Récit de la course : 24 heures de Paris 2009, par francois 91410

L'auteur : francois 91410

La course : 24 heures de Paris

Date : 4/12/2009

Lieu : Paris 07 (Paris)

Affichage : 864 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

7 autres récits :

Le récit

Dans la peau d’un Hamster …

… pour 24 heures

  

Depuis la Route des 4 Châteaux ,        (cf récit précédent)

J’ai peu galopé

Pour rester frais :

Je tiens à ma peau !

 

Je me suis mis dans le ciboulot

Ces deux dernières semaines

Qu’une nouvelle aventure humaine

Va débuter dès le vendredi après le boulot.

 

Me voici aux Tuileries

Pour le Téléthon à Paris.

Je suis dans la peau d’un Hamster …

… Pour 24 heures.

  

Cela fait un an que je suis le fil de discussion concernant ce 24 heures sur le Forum ; j’avais voté : « pourquoi pas » au sondage de Say.

Un petit dilemme avec l’Origole (28km) et un MP d’Hellaumax plus tard, je me décidais à intégrer son équipe.

 

Un rapide brainstorming conduit au choix du nom de l’équipe : Les Hamsters Kikourent.

 

Je passe rapidement sur les déboires de Say, qui réussit à transférer l’événement de l’Assemblée Nationale aux Tuileries à 8 jours du départ, et à ceux du cap’tain Hellaumax, qui doit remodeler son équipe au dernier moment suite à quelques forfaits.

 

  

Vendredi -18h

L’heure du départ le vendredi avancée à 18h m’oblige, une fois n’est pas coutume, à quitter le bureau vers 17h. Le temps de trouver une place de parking, je déboule à 18h05 aux Tuileries.

 

Les concurrents sont en place, je retrouve Laurent (Hellaumax), Philippe (Ch’tigrincheux alias Guerta), Laurent le Bagnard, Sandrine (Taz), et les autres… tous équipés de leurs runnings, moi en chaussure et pantalon de ville…

 

avec Jihem

 

Je les accompagne pour le tour de chauffe, puis c’est le top départ à 18h20.

Je me positionne vers la table de pointage car il y a affluence : ils sont nombreux à venir courir pour le Téléthon de la Bourse à la sortie du bureau en catégorie « loisir ». Il faut faire la police pour faire respecter le couloir de comptage réservé aux 4 équipes et 42 solos engagés.

 

 

Après une dizaine de tours, les concurrents sont bien répartis sur le circuit de 480m, facilitant leur comptage. Jusqu’à 20h30, ce sera foule en « Loisir » ; on croirait le Périph’ sur 4 files  en heure de pointe !

 

Vendredi - 19h45

Laurent aligne tranquillement les tours, il sait qu’il aura d’autres relais à prendre cette nuit. De plus, il m’annonce que son relayeur est dans les bouchons …

 

 

Je décide donc de retourner à la voiture me changer ; je prendrai un petit relais pour le soulager. Au niveau de la bouche de métro, j’entends « tiens un kikoureur ! ». Je me retourne et fais la connaissance de Nono et de Karine, tout sourire, à qui j’indique rapidement le chemin.

 

Vendredi - 20h15

Je me suis métamorphosé en Hamster Kikourt. Finalement ça tombe bien, j’avais les pieds congelés vu ma tenue légère et l’humidité du sol.

 

 

 

Là, je me demande bien ce qu'il veut me dire Gad ?!

 

Enfin j’y suis. Je ne peux m’empêcher de faire les deux premiers tours à bonne allure, avant de me raviser. Pas évident car la grande majorité des coureurs sont moins vites que moi ; j’ai pas l’habitude !

 

Les Angels ont délégué Delphine pour ce relais On se livre comme des gamins à quelques sprints fictifs en passant au comptage. Profitons-en, on ne pourra sûrement plus le faire demain soir !!

 

 

Le reste de mon relais sera plus appliqué à garder un bon rythme et faire honneur aux Hamsters. 

 

Vendredi - 21h

Denis (Gad94) prend le relais, on voit tout de suite le changement d’allure ! Ca déménage...

Il fait frisquet une fois arrêté. Je prends une délicieuse soupe aux légumes avant de rapidement prendre congé ; je rentre à la maison pour dormir.

 

Samedi - 05h30

Le réveil sonne comme tous les jours. C’est samedi, mais il faut y aller pour reprendre mon relais à 8h. Une heure de route avant d’atteindre les Tuileries.

Paris est calme.

La Grande Roue de la Concorde est endormie.

Il fait à peine jour lorsque j’arrive sur le circuit. Quelques frontales sont encore allumées. Laurent a arrêté à 6h, il est allé prendre une douche.

Au stand ravito et à la table de comptage, les croissants et pains au chocolat sont arrivés ! La bonne humeur règne à la table où les Angels mettent l’ambiance.

 

Samedi - 08h

Je ne me ressens pas des petits kilos de la veille, après quelques tours de chauffe, je reprend un bon rythme, prenant soin d’accompagner sur quelques minutes un Bagnard, un Grincheux, une Angels pour récupérer avant de ré-accélérer.

Laurent est déjà revenu et me souffle à un ravito : vas-y, on est deuxièmes, on a que quatre tours de retard.

A partir de là, je me prends au jeu. La boucle, courte, permet d’avoir une visibilité quasi permanente sur l’  « autre » et de prendre des points de repère de tour en tour. J’arrive à grignoter les deux premiers tours, puis les deux autres dans la dernière demi-heure.

 

 

 

Et voilà le travail :

 

   

Tamiou s’est changé et prend son relais quelques minutes avant 10h, ça me va bien.

 

Samedi - 10h

Si, si, il a pris le relais, je vous assure ….

  

 

 

Tout en prenant quelques nuggets reconstituants, j’encourage les solos, les relais, j’accompagne les Angels au comptage pour quelques holas au passage des coureurs …

 

 

Là, c'était pour encourager le Grincheux ... mais bon ...

 

Samedi - 12h

Loïc entre en scène, telle une horloge calée à 12km/h. Le dernier pointage communiqué par Say 13H annonce les deux équipes à égalité, 327 tours !

 

  

 

L’AFP réalise un reportage sur l’épreuve, plusieurs coureurs – pris au hasard ( !) sont interviewés :

 

 

Je rentre à la voiture pour nourrir le parcmètre et souffler un peu…

 

Samedi - 14h

C’est la dernière ligne droite pour les solos. Il ne leur reste qu’ « à peine 4h » !

De plus en plus de concurrents marchent. Le Grincheux est constant comme jamais, fidèle à sa stratégie d’alternance course / marche. Il avance.

Le bagnard tient une forme étonnante, toujours le sens de l’humour à chaque passage au comptage. Ils ont bien mérité une bonne Trois Monts à leur prochain arrêt ravito.

 

 

 

Ca requinque notre Bagnard, qui repart comme une fusée !

Il a fallu arrêter le Hamster Loïc, qui tourne comme un frelon. Pedromiguel a encore un relais à faire de 14 à 15h, avant de lui céder la place à nouveau jusqu’à 17h.

 

Samedi – 17h

Le dernier relais. Nous devons avoir quatre ou six tours d’avance. Je me lance serein donc. Le dernier relayeur de l’ASCAN est cuit (plus que moi en tout cas).

J’ai promis aux Angels de finir avec un attribut qu’elles m’ont prêté !

  

 

 

Le Hamster aux oreilles de lapin

 

Le Bagnard depuis plusieurs tours a du mal, beaucoup de mal. Je reste à ses côtés un tour ou deux, il a même du mal à marcher. L’effet Trois Monts est déjà loin. Je lui conseille de faire une pause ; il me répond dans un soupir : « Je dois le faire pour les enfants, c’est important… ». 

Le Grincheux ne parle plus beaucoup ; il me répète à chaque tour : « Je gère, je gère ».

Je me relance pour la dernière demi-heure, difficile pour moi aussi. L’épreuve s’arrêtera à 18h20 et non 18h, ça me fait vingt longues minutes de rab, pas prévu !

 

        

 

Je dois tirer une sale gueule, Laurent me lance : « Gad est revenu, il peut finir si tu veux ».

Non, ça ira, merci. A côté des solos, je me dois aussi d’aller au bout en gérant.

 

Samedi – 18h17

Les Angels font un magnifique dernier tour d’honneur, toutes ensemble.

Puis c’est fini.

 

24 heures viennent de s’écouler.

  

Pour un peu, on continuerait à faire un tour ou deux supplémentaires…. ?

 

Après avoir essayé d’aider l’organisation à ranger, direction le vestiaire du gymnase de l’ASCAN, pour une improbable remise de récompenses, pour reprendre l’expression de Loïc.

Nous représenteront tous les deux les Hamsters KiKourent et K’ont bien Kouru

 

 

   

 

Je suis fier d’avoir fait partie de cette belle équipe victorieuse

J’ai beaucoup apprécié les organisateurs, Yann et Say, et leur équipe

J’ai grandi auprès du Ch’tigrincheux.

J’ai été bluffé par le Bagnard

J’ai l’impression d’avoir couru auprès de tous pendant 24h alors que je n’y fus qu’en pointillé

Mais je suis sûr d’avoir été solidaire auprès de ces solitaires

 

Cela montre aussi à quel point Kikouroù, d’abord basé sur des rencontres virtuelles, peut devenir rapidement un vecteur de rencontres réelles formidables. Des rencontres avec des Kikoureurs toujours ouverts, passionnés et solidaires.

 

Après les récompenses, chacun se sépare.

Je me retrouve seul au milieu des touristes au pied de la grande roue.

Seul.

Après 24 heures de partage.

  

François le hamster aux oreilles de lapin

Merci pour les photos, empruntées à plusieurs kikous

      

14 commentaires

Commentaire de taz28 posté le 20-12-2009 à 18:43:00

C'était un plaisir de te retrouver aux Tuileries après Toulouse !!!
Bon, François, va falloir se programmer un truc en janvier du coup !!

Merci pour ce récit d'un hamster croisé avec une lapine de luxe, tu étais très beau avec tes zoreils :-)))

Bonnes fêtes de fin d'année, bisous à toi et à la petite famille ...

Taz

Commentaire de Le Bagnard posté le 20-12-2009 à 19:35:00

Ce fut un plaisir de faire qqles tours en ta compagnie!!! et encore merci pour la 3 monts ;-) c'est vrai quelle m'a refiler une pêche d'enfer.
excellent CR

à bientôt François.

Commentaire de GAD94 posté le 20-12-2009 à 19:39:00

Mêmes sensations que toi FRANCOIS!!!!!!!!!!!!
Ce partage dans la convivialité fut prenant, exhaltant, dommage car pas de temps suffisant pour savourer ces moments précieux. Vive l'occasion d'autres courses pour s'immerger dans cette ambiance kikouresque que nous apprécions tous... Au plaisir de te revoir.
UN HAMSTER à la retraite


Commentaire de hellaumax posté le 20-12-2009 à 19:47:00

Super François. Merci d'être le premier hamster à faire un récit de cette formidable aventure et merci surtout pour ta disponibilité et ta bonne humeur pendant ce 24h.

Commentaire de chrystellem posté le 20-12-2009 à 22:07:00

C'est bien la 1ere fois que je croisais un hamsterlapinou !!!
C'est vrai que nous avons été nombreux à ressentir le vide après ces 24h intenses .
Il n'y a plus qu'à le refaire :-)

Bonne fêtes et à bientôt

Une Angels

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 20-12-2009 à 22:51:00

Tu nous fais regretter de n'avoir pas été là !

Bravo François, le hamster jovial.

Commentaire de Astro(phytum) posté le 20-12-2009 à 23:32:00

Merci François , j'aurai bien voulu être là pour vous encourager !!!!!

Commentaire de Land Kikour posté le 21-12-2009 à 00:02:00

Merci François, un récit très agréable et qui illustre bien ce sacré défi que sont les 24h.
Bravo, je regrette de ne pas avoir été des votre.
A bientôt,
Olivier

Commentaire de Say posté le 21-12-2009 à 13:31:00

Les photos du gymnase!! Ah c'est ce qu'il me manquait dans ma collection ;-). C'est vraiment une belle aventure de courir en équipe pour un sport aussi individuel que le notre. Et tu l'as très bien retranscrit.

Commentaire de Tamiou posté le 21-12-2009 à 16:24:00

Magnifique CR François, ça fait plaisir de se replonger dans cette ambiance si bien rendue.

Au plaisir de recommencer et avec des CR comme ça il va y avoir du monde au portillon.

Vive les Hamsters Kikourent, vive les Angel's et un grand bravo à tous les solos.

Patrice super content d'avoir fait parti au pied levé de cette grande équipe.

Commentaire de chtigrincheux posté le 21-12-2009 à 18:04:00

Après plusieurs lecture je viens te pianoter quelques mots …. Tu fais chier, tu as tout dit …..
Je suis plutôt flatté qu’à mes cotés tu as grandi, mine de rien je t’ai lorgné du coin de l’œil et je t’ai vu grimacer plus d’une fois au fil des tours .Tu gère bien, tu gère mieux et tu géreras encore mieux à chaque prochains délires. Plonge la tête la première dans un six heures, j’en connais un « maxi » bien en mars et il y aura du gratin et ma chope.

Commentaire de Mustang posté le 22-12-2009 à 09:39:00

Bravo, bravo!!!

mais j'ai pas tout compris: pourquoi vous n'avez pas couru dans la grande roue comme tout bon hamster qui se respecte????



PS: joli le tracé de la sucette géante !

Commentaire de langevine posté le 10-01-2010 à 21:12:00

Très beau récit François, ce fut une épopée formidable et un plaisir de faire la connaissance du françois à rallonge avec pleins de chiffres derrière!!
Bises!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 12-01-2010 à 22:33:00

Je l'avais raté ce super récit, merci François.
L'ambiance était bien meilleure qu'au Pontet avec plein de kikous que je n'ai pas encore rencontré.
Au plaisir

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !