Face aux bêtes sauvages en forêt

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Modérateur: Modos

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Géaime06 » 24 Déc 2013, 15:18

Salut,

Pour moi la rencontre s'est faite dans le massif de l'Estérel, à Mandelieu, hé oui au bord de mer sur la côte d'Azur il y a aussi des endroits sauvages ! Je courrais en bordure de maquis (chez nous il n'y a pas vraiment des forêts profondes !) lorsque j'entends du bruit dans les fourrés. Je m'arrête en attendant de voir surgir un sanglier et je cherche du coin de l'oeil un arbre au cas où le sanglier voudrait s'amuser, mais je vois alors un grand cerf relever la tête et un plus jeune à côté de lui. Le plus âgé a des grands bois, je n'ai pas eu le temps de compter son âge. Nous nous sommes observés quelques secondes sans bouger puis ils sont partis tranquillement dans les fourrés plus hauts. Je suis resté quelques secondes à rêver en pensant à cette rencontre improbable et j'ai continué mon entrainement.
J'ai adoré cette belle rencontre, j'ai déjà aperçu des sangliers en VTT mais chaque fois ils continuent leur chemin sans se préoccuper de nous.
Les seuls animaux vraiment agressifs ou au moins invasifs sont les fameux cochons sauvages corses qui sont capables de venir se servir la nourriture dans votre sac ou dans votre voiture et n'ont absolument pas peur des hommes. Et bien sur les chiens errants mais ceux là, chaque coureur ou cycliste a eu son expérience avec eux !
Bonne course à tous ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Géaime06
Kikoureur timide
 
Messages: 14
Inscrit le: 14 Déc 2013, 10:44

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar bubulle » 24 Déc 2013, 16:03

jpoggio a écrit:Et c'est à peine si j'ose le raconter, mais en jardinant dans les Fiz l'été dernier, je me suis fait gueuler dessus par une marmotte. Je reprenais mon souffle près de son terrier, elle est sortie en adoptant ce que j'ai interprété comme une attitude menaçante et m'a sifflé aux oreilles, je n'ai pas traîné. :oops:


Brother Maynard, bring the Holy Hand Grenade of Antioch !

"O LORD, bless this Thy hand grenade that with it Thou mayest blow Thine enemies to tiny bits, in Thy mercy."
Gandalf le Pasteur Savant (c) Raya 2015
Avatar de l’utilisateur
bubulle
Très Grand Maître
 
Messages: 22116
Inscrit le: 16 Mai 2010, 14:06

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Jean-Phi » 24 Déc 2013, 18:21

Moi un jour j'ai rencontré un être humain. Ben j'ai eu drôlement peur ! :arrow:
Keep cool !!
Avatar de l’utilisateur
Jean-Phi
Très Grand Maître
 
Messages: 15322
Inscrit le: 15 Sep 2009, 15:43

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar philtraverses » 25 Déc 2013, 10:14

Si par bête sauvage, on entend animal aux réactions imprévisibles, l'homme répond parfaitement à cette définition..
Un jour j'ai rencontré un honnête père de famille avec ses enfants et son chien. Lui faisant la remarque que son chien m'empêchait de courir, il a fait mine, sans préavis, de vouloir me frapper.
Je n'ai du mon salut qu'à la fuite. J'aurais eu moins peur d'un sanglier.
Avant d'attaquer, une bête sauvage manifeste des signes d'intimidation et prévient.
Tel n'est pas le cas de l'homme :|
Francois pignon ( le diner de cons) mon idéal masculin
Avatar de l’utilisateur
philtraverses
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1996
Inscrit le: 17 Avr 2005, 23:00

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Benman » 25 Déc 2013, 18:13

Méfiez vous effectivement des sangliers en pleine chasse...
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Avatar de l’utilisateur
Benman
Maître kikoureur
 
Messages: 4227
Inscrit le: 24 Nov 2011, 10:32

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar petit franck » 25 Déc 2013, 19:50

emilcioran a écrit:Si par bête sauvage, on entend animal aux réactions imprévisibles, l'homme répond parfaitement à cette définition..
Un jour j'ai rencontré un honnête père de famille avec ses enfants et son chien. Lui faisant la remarque que son chien m'empêchait de courir, il a fait mine, sans préavis, de vouloir me frapper.
Je n'ai du mon salut qu'à la fuite. J'aurais eu moins peur d'un sanglier.
Avant d'attaquer, une bête sauvage manifeste des signes d'intimidation et prévient.
Tel n'est pas le cas de l'homme :|


Dans ce cas précis la faute revient au chien et pas a son maitre . Si un chien est agressif ce n est pas la faute de son maître qui n y peut rien . C est le chien qui t a empêche de courir c est donc lui le responsable

pour moi les chiens sont des animaux dangereux plus que des bêtes sauvages

Bonne journée

Franck derrien
Avatar de l’utilisateur
petit franck
Grand Maître
 
Messages: 6248
Inscrit le: 17 Mai 2010, 10:17

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar joris » 25 Déc 2013, 22:12

En l’occurrence tu te trompes Franck :
Un chien c'est à peu près comme un enfant de 5 ans avec un instinct animal de meute, donc comme les enfants, s'ils sont pas éduqués ben ils sont deufernaux (oui oui, infernal -> deufernaux).
Bref, c'est donc bien la faute du maitre si son chien importune les passants, ne
serait-ce que parce qu'il doit pouvoir le contenir, soit par la voix soit par une laisse.
"Allez Frodon, donne l'anneau à Kilian, il ira au sommet de la montagne du destin plus vite que toi !'
Gandalf
des bosses et des bulles
Avatar de l’utilisateur
joris
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 104
Inscrit le: 27 Avr 2012, 00:18

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar BouBou27 » 17 Nov 2015, 22:51

Je déterre ce fil parce que ce soir, je me suis fait une frayeur dans un chemin en forêt.
J'ai du déranger un sanglier qui s'est mis a grogner et faire bouger les buissons à 10m de moi. :?
Je n'ai pas attendu qu'il se montre pour faire demi tour et piquer un sprint (mince, c'était sortie EF ce soir...).
Mercredi dernier, un peu plus loin, j'avais croisé un putois (1er fois que j'en vois un de ma vie) et, ni moi, ni lui, n'avons eu peur l'un de l'autre. Mais là, j'ai pas demandé mon reste.

J'ai quitter la forêt pour aller sur les berge de la Seine ou je ne croise que des lapins et autres renards, et je crois que je vais éviter les forêts pour un petit moment...
jacques@prarion:~ $ whois Boubou27
Boubou27 is the Master of the Bouzin de 10h
Avatar de l’utilisateur
BouBou27
Kikoureur ki kour
 
Messages: 747
Inscrit le: 08 Sep 2015, 06:44

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Eric Kb » 17 Nov 2015, 22:55

BouBou27 a écrit:Je déterre ce fil parce que ce soir, je me suis fait une frayeur dans un chemin en forêt.
J'ai du déranger un sanglier qui s'est mis a grogner et faire bouger les buissons à 10m de moi. :?
Je n'ai pas attendu qu'il se montre pour faire demi tour et piquer un sprint (mince, c'était sortie EF ce soir...).
Mercredi dernier, un peu plus loin, j'avais croisé un putois (1er fois que j'en vois un de ma vie) et, ni moi, ni lui, n'avons eu peur l'un de l'autre. Mais là, j'ai pas demandé mon reste.

J'ai quitter la forêt pour aller sur les berge de la Seine ou je ne croise que des lapins et autres renards, et je crois que je vais éviter les forêts pour un petit moment...


A mon avis, ce sanglier est aussi sur Kigrognou.net en ce moment et il poste le même message que toi :wink:
Avatar de l’utilisateur
Eric Kb
Grand Maître
 
Messages: 5165
Inscrit le: 07 Mars 2008, 18:04
Localisation: Kayserberg

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Arclusaz » 17 Nov 2015, 22:59

Eric Kb a écrit:
BouBou27 a écrit:Je déterre ce fil parce que ce soir, je me suis fait une frayeur dans un chemin en forêt.
J'ai du déranger un sanglier qui s'est mis a grogner et faire bouger les buissons à 10m de moi. :?
Je n'ai pas attendu qu'il se montre pour faire demi tour et piquer un sprint (mince, c'était sortie EF ce soir...).
Mercredi dernier, un peu plus loin, j'avais croisé un putois (1er fois que j'en vois un de ma vie) et, ni moi, ni lui, n'avons eu peur l'un de l'autre. Mais là, j'ai pas demandé mon reste.

J'ai quitter la forêt pour aller sur les berge de la Seine ou je ne croise que des lapins et autres renards, et je crois que je vais éviter les forêts pour un petit moment...


A mon avis, ce sanglier est aussi sur Kigrognou.net en ce moment et il poste le même message que toi :wink:


excellent !!!!
Donnez un peu de votre temps, donnez votre sang
compteur du kikoudon de sang
Avatar de l’utilisateur
Arclusaz
Très Grand Maître
 
Messages: 15258
Inscrit le: 26 Mai 2010, 17:22

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar BouBou27 » 17 Nov 2015, 23:10

Eric Kb a écrit:A mon avis, ce sanglier est aussi sur Kigrognou.net en ce moment et il poste le même message que toi :wink:


mais lui, ca doit le faire rigoler...
;)
jacques@prarion:~ $ whois Boubou27
Boubou27 is the Master of the Bouzin de 10h
Avatar de l’utilisateur
BouBou27
Kikoureur ki kour
 
Messages: 747
Inscrit le: 08 Sep 2015, 06:44

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar BouBou27 » 17 Nov 2015, 23:20

en regardant ma trace, en quelques secondes, je suis passé de 5'37"/km à 2'49" (21km/h)
et le coeur de 128 à 160bpm (presque ma fcm) en 15s !
jacques@prarion:~ $ whois Boubou27
Boubou27 is the Master of the Bouzin de 10h
Avatar de l’utilisateur
BouBou27
Kikoureur ki kour
 
Messages: 747
Inscrit le: 08 Sep 2015, 06:44

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Overnight » 18 Nov 2015, 07:02

BouBou27 a écrit:Je déterre ce fil parce que ce soir, je me suis fait une frayeur dans un chemin en forêt.
J'ai du déranger un sanglier qui s'est mis a grogner et faire bouger les buissons à 10m de moi. :?
Je n'ai pas attendu qu'il se montre pour faire demi tour et piquer un sprint (mince, c'était sortie EF ce soir...).
Mercredi dernier, un peu plus loin, j'avais croisé un putois (1er fois que j'en vois un de ma vie) et, ni moi, ni lui, n'avons eu peur l'un de l'autre. Mais là, j'ai pas demandé mon reste.

J'ai quitter la forêt pour aller sur les berge de la Seine ou je ne croise que des lapins et autres renards, et je crois que je vais éviter les forêts pour un petit moment...

Le sanglier on le croise pas forcément où on pourrait s'y attendre...
Me concernant, il y a quelques mois, en courant sur une piste cyclable de nuit en bordure d'un terrain vague à ma droite et d'une route puis d'une citée à ma gauche je suis tombé sur une laie et son marcassin planqué derrière à 2m de la piste. Jai bien aperçu une forme mais dans la pénombre j'ai d'abord pensé à un chien puis en arrivant à 6/7 m j'ai compris ce que c'était mais il était trop tard je n'avais juste eu le temps de faire un écart d'un bon mètre sur le côté.
Du coup je suis passé comme si de rien n'était... Et c'est en passant devant à 3m que j'ai aperçu le marcassin planqué derrière.
Un bon coup d'adrénaline mais aucun mouvement de leur part... J'ai appris par la suite que l'année précédente il y avait déjà eu une battue sur ce secteur car des sangliers allaient carrément dans la citée
En général c'est plutôt les ragondins que je croise dans ce secteur (bord de Seine egalement) qui se mettent à cavaler avec du mal et vont se jeter dans la Seine en faisant un gros plat si jamais ils ont été surpris lol
Overnight
Kikoureur ki kour
 
Messages: 756
Inscrit le: 25 Nov 2013, 18:19

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Baboon » 18 Nov 2015, 07:39

Parcourant la forêt de Rambouillet de jour comme de nuit, je croise souvent certains de ces occupants à 4 pattes. Les plus peureux de jour (biches et cerfs) me regardent paisiblement passer de nuit. En revanche, les sangliers que je n’aperçois pour ainsi dire jamais en journée, sont monnaie courante une fois la nuit tombée. Et franchement, je ne fais pas le malin quand ça gigote dans les fougères. J'ai pris l'habitude de faire du bruit la nuit en claquant des mains régulièrement pour annoncer ma présence mais cela ne suffit pas toujours.
Pas plus tard que dimanche soir, je suis passé à côté de 3 bestiaux. On a été mutuellement surpris de voir l'autre et chacun à détalé de son côté. Pour ma part, mon accélération fut ponctué d'un cri de frayeur qui en ferait rire plus d'un.
Manger des bornes ne nuit pas à la santé.
Avatar de l’utilisateur
Baboon
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 297
Inscrit le: 06 Nov 2014, 10:28

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar @lex_38 » 18 Nov 2015, 07:56

BouBou27 a écrit:en regardant ma trace, en quelques secondes, je suis passé de 5'37"/km à 2'49" (21km/h)
et le coeur de 128 à 160bpm (presque ma fcm) en 15s !


Moralité, si tu veux progresser, cours au milieu des sangliers!
Avatar de l’utilisateur
@lex_38
Maître kikoureur
 
Messages: 4837
Inscrit le: 12 Mars 2008, 09:39

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar bubulle » 18 Nov 2015, 08:11

BouBou27 a écrit:J'ai quitter la forêt pour aller sur les berge de la Seine ou je ne croise que des lapins et autres renards, et je crois que je vais éviter les forêts pour un petit moment...


C'est pas pour cafter, mais il y a des sangliers aussi le long des berges de Seine..:-)
(rive gauche du côté de la Sablière de Tosny/Bernières, un très grand champ de maïs avec des taillis en plein milieu où les sangliers nichent et vont parfois se promener sur le chemin de la berge)

Cela dit, perso, j'en croise souvent, des sangliers dans mes Yvelines et, à part la surprise (mutuelle), je n'ai jamais eu de grosse trouille. C'est même plutôt sympa de les regarder passer, parfois. Bon, je ne suis aussi jamais précipité droit sur une laie avec ses marcassins, hein....:-)
Gandalf le Pasteur Savant (c) Raya 2015
Avatar de l’utilisateur
bubulle
Très Grand Maître
 
Messages: 22116
Inscrit le: 16 Mai 2010, 14:06

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar dinococus » 18 Nov 2015, 09:27

Dans le haut var, le sanglier étant plus courant que le chat, il est plus dangeureux de croiser un chasseur qu'un sanglier. A chaque fois que Sanglier et moi nous nous croisons, nous nous évitons.

Il ya quelque années, dans le parc de Saint Pons (Géménos) je fus suivi par une biche échappée de l'enclos du Parc. Impossible de m'en dépétrer. Mon grand coeur me fit la ramener à la maison Forestière de Saint Pons.
dinococus
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1657
Inscrit le: 26 Mars 2013, 16:04
Localisation: Sud Est entre Verdon et Sainte Baume

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Bikoon » 18 Nov 2015, 09:28

bubulle a écrit:Bon, je ne suis aussi jamais précipité droit sur une laie avec ses marcassins, hein....:-)

Tu tentes et tu nous raconte ? :mrgreen:

Une fois aussi mon cardio a fait un bond dans ma poitrine : de nuit en forêt à petit rythme car sur une bonne pente, j'entends des branchages craquer 2/3 mètres sur ma droite, je tourne la tête et je ne vois que 2 paires d'yeux immobiles qui me fixent :shock: Vue la hauteur des dits yeux, il s'agissait de paisibles cervidés, n'empêche que j'ai eu la frousse 8)

Bikoon
Avatar de l’utilisateur
Bikoon
Maître kikoureur
 
Messages: 3591
Inscrit le: 09 Mai 2006, 13:36

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar boulegan » 18 Nov 2015, 09:55

Face aux bêtes sauvages, je m'arrête, je contemple, je savoure, je profite de ces instants rares de communion.
Mes plus beaux entrainements sont ceux où je me suis arrêté pour regarder une biche, des cerfs, des sangliers, des lapins, des renards, des chamois, des bouquetins...
Il y a une quinzaine de jours, j'étais de nuit dans les Alpes de Haute Provence, j'ai entendu pas loin de moi un loup hurler, il m'avait entendu et senti avant même que j'avais imaginé sa présence.
Il a hurlé deux, peut-être trois minutes... C'était magique ! J'ai appris une semaine plus tard que dans le même secteur où j'étais en vadrouille, un loup avait été abattu...
Pas loin de chez moi, c'est un renardeau que je vois régulièrement. J'appréhende la saison de chasse parce que les renards sont des "cibles" extrêmement prisées par les chasseurs.
Il faut apprendre ou réapprendre ou savoir vivre avec cette nature, avec ces bêtes qui non rien de sauvage et au regard de ce que l'Homme lui inflige, ce que l'Homme inflige à l'Homme, je me demande quel mammifère est le plus sauvage de règne animal... :arrow:
boulegan
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1141
Inscrit le: 08 Juin 2012, 10:31

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar BouBou27 » 18 Nov 2015, 10:04

Cela m'arrive souvent de voir des yeux qui me fixe dans la forêt e de voir des biches (plutot dans les champs), renards, hiboux, lapins et autres petits animaux (et donc aussi un putois). Et je ne parle pas des bruits (parfois je préfère ne pas enlever le casque...).

Là, j'ai un peur parce que je ne l'ai pas vu. Il étais dans un fourré à qq mètres de moi
Je l'aurais vu au milieu du chemin, j'aurais pu jugé de son comportement (et vis versa) et peut être ne pas prendre mes jambes à mon cou... :roll:

@lex_38 a écrit:Moralité, si tu veux progresser, cours au milieu des sangliers!

Oui, mais la c'était petite sortie EF avant course samedi soir...

bubulle a écrit:C'est pas pour cafter, mais il y a des sangliers aussi le long des berges de Seine..:-)
(rive gauche du côté de la Sablière de Tosny/Bernières, un très grand champ de maïs avec des taillis en plein milieu où les sangliers nichent et vont parfois se promener sur le chemin de la berge)

Je pense que du coté d'Aubevoye, que ce soit rive gauche ou rive droite, il y a moins de risque (mais bon, il suffit d'un... :mrgreen: )
jacques@prarion:~ $ whois Boubou27
Boubou27 is the Master of the Bouzin de 10h
Avatar de l’utilisateur
BouBou27
Kikoureur ki kour
 
Messages: 747
Inscrit le: 08 Sep 2015, 06:44

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Eric Kb » 18 Nov 2015, 10:07

bubulle a écrit:avec des taillis en plein milieu où les sangliers nichent


Je t'en supplie Bubulle fais moi une photo de nid de sanglier avant qu'ils ne s'envolent :lol:
Avatar de l’utilisateur
Eric Kb
Grand Maître
 
Messages: 5165
Inscrit le: 07 Mars 2008, 18:04
Localisation: Kayserberg

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar NRT421 » 18 Nov 2015, 10:45

Eric Kb a écrit:
bubulle a écrit:avec des taillis en plein milieu où les sangliers nichent


Je t'en supplie Bubulle fais moi une photo de nid de sanglier avant qu'ils ne s'envolent :lol:

Cuit, cuit ! piaillent-ils avant de finir sur la broche pour Obélix
Vivre, c'est faire de son rêve un souvenir. - S. Tesson (Petit traité sur l'immensité du monde)
Avatar de l’utilisateur
NRT421
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1160
Inscrit le: 08 Déc 2012, 19:03
Localisation: Sainte-Verge

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar BouBou27 » 18 Nov 2015, 10:58

Eric Kb a écrit:
bubulle a écrit:avec des taillis en plein milieu où les sangliers nichent


Je t'en supplie Bubulle fais moi une photo de nid de sanglier avant qu'ils ne s'envolent :lol:


Dans ce cas, si c'est comme pour les pinsons, la solution c'est de courir en slip bleu avec une pelle !
jacques@prarion:~ $ whois Boubou27
Boubou27 is the Master of the Bouzin de 10h
Avatar de l’utilisateur
BouBou27
Kikoureur ki kour
 
Messages: 747
Inscrit le: 08 Sep 2015, 06:44

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar boblastar » 18 Nov 2015, 11:13

En Savoir on croise parfois du Bouk. Heureusement il s'entraine rarement :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
boblastar
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1243
Inscrit le: 26 Oct 2004, 23:00

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar benito » 18 Nov 2015, 14:04

boulegan a écrit:Face aux bêtes sauvages, je m'arrête, je contemple, je savoure, je profite de ces instants rares de communion.
Mes plus beaux entrainements sont ceux où je me suis arrêté pour regarder une biche, des cerfs, des sangliers, des lapins, des renards, des chamois, des bouquetins...
Il y a une quinzaine de jours, j'étais de nuit dans les Alpes de Haute Provence, j'ai entendu pas loin de moi un loup hurler, il m'avait entendu et senti avant même que j'avais imaginé sa présence.
Il a hurlé deux, peut-être trois minutes... C'était magique ! J'ai appris une semaine plus tard que dans le même secteur où j'étais en vadrouille, un loup avait été abattu...
Pas loin de chez moi, c'est un renardeau que je vois régulièrement. J'appréhende la saison de chasse parce que les renards sont des "cibles" extrêmement prisées par les chasseurs.
Il faut apprendre ou réapprendre ou savoir vivre avec cette nature, avec ces bêtes qui non rien de sauvage et au regard de ce que l'Homme lui inflige, ce que l'Homme inflige à l'Homme, je me demande quel mammifère est le plus sauvage de règne animal... :arrow:


+ 1 !
benito
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 444
Inscrit le: 13 Sep 2005, 14:02

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Jé74 » 18 Nov 2015, 14:46

beubeuh a écrit:Le plus gros danger serait de surprendre un animal qui se sentirait menacé et serait un peu bougon, et encore cela ne concerne que les sangliers.

Une solution, courir avec une clochette attachée au poignet ou sur le sac.
Double protection: ca évite de surprendre les bestioles et surtout ca informe le chasseur que l'animal qui fait bouger les buissons n'est pas un lapin, vu qu'il sonne!


Avec ta clochette, je te conseille d'éviter de croiser un patou. Tu risques de devoir rentrer dans le rang ou de devoir rentrer à la bergerie :ar
Jé74
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1875
Inscrit le: 26 Juil 2011, 08:11

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar gillou78 » 18 Nov 2015, 16:00

Pour ma part, je croise régulièrement des chevreuils, lièvres et sangliers mais aucun ne m'a jamais chargé quelque soit l'époque. Vous n'avez pas cité les blaireaux ? J'en rencontre également assez souvent (j'ai même repéré leurs terriers), la dernière fois j'en ai dérangé un à 1 m de moi : il a grogné en courant à côté de moi pendant quelques mètres puis s'est écarté. Drôle de rencontre... :shock:

A part ça, je suis bien plus inquiet quand je me retrouve nez à nez avec un chien dont le propriétaire est 50m plus loin. En général, je gueule "couché !", mais ce n'est pas très efficace. Quand finalement, le propriétaire arrive, il finit TOUJOURS par me dire qu'il n'est pas méchant... Ben voyons...

Quant aux blaireaux, je sais, il n'y en a pas qu'en forêt... :wink:
Avatar de l’utilisateur
gillou78
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 131
Inscrit le: 30 Mai 2013, 16:09

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar BouBou27 » 18 Nov 2015, 16:24

gillou78 a écrit:Vous n'avez pas cité les blaireaux ? J'en rencontre également assez souvent (j'ai même repéré leurs terriers), la dernière fois j'en ai dérangé un à 1 m de moi : il a grogné en courant à côté de moi pendant quelques mètres puis s'est écarté. Drôle de rencontre... :shock: :


J'ai croisé un blaireau il y a 1 semaine (proche de l'endroit ou j'ai rencontrer mon sanglier. Il furetait en hauteur du chemin en semblant me suivre, puis il a traversé 10m derrière moi sans se soucier de moi et de ma frontale.
C'était la première fois de ma vie que je voyais un blaireau, et c'est un assez grosse bête (je voyais ca plus petit).


Des chevreuils, j'en vois régulièrement et c'est a chaque fois un émerveillement.
Je me souviens en septembre, un peu après la tombée de la nuit, au sortir de la foret, dans un champs pas encore coupé, j'ai vu un chevreuil en arrêt à 2m du chemin. Sur le coup, je ne me suis pas arrêté, puis j'ai fais demi tour pour filmer en m'approchant. Il était toujours là, ne faisant pas de bruit, puis d'un coup il est parti en gambadant dans la pente du champs. C'était magique.

Des lapins, j'en vois par dizaine qui plonge dans les fourrés. Parfois, il y en a un qui fonce sur moi avant de faire demi tour...

Et l'autre jour, j'ai cru que c'était un lapin sur le chemin, mais en m'approchant, il s'est mis a s'envoler vers moi. Cela devait être une chouette ou un hibou.
jacques@prarion:~ $ whois Boubou27
Boubou27 is the Master of the Bouzin de 10h
Avatar de l’utilisateur
BouBou27
Kikoureur ki kour
 
Messages: 747
Inscrit le: 08 Sep 2015, 06:44

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar arnauddetroyes » 18 Nov 2015, 22:01

Entre les chevreuils ,les lapins et parfois les renards que je rencontre journalièrement dans mes forêts ,une jolie salamandre la semaine dernière
IMG_4326.JPG
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
arnauddetroyes
Kikoureur ki kour
 
Messages: 578
Inscrit le: 31 Mai 2014, 00:12

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar boulegan » 19 Nov 2015, 09:21

Magnifique !
Les salamandres ne vont plus tarder à hiberner, les premières grosses gelées vont tomber en fin de semaine (dans le sud de la France s'entend)
boulegan
Kikoureur ki kour
 
Messages: 1141
Inscrit le: 08 Juin 2012, 10:31

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar __icecool__ » 19 Nov 2015, 09:56

Elcap a écrit:Chanter est une excellente solution, elle m'a été recommandée.. pardon, commandée, par un chasseur en battue, un jour où je me promenais avec mon fils....


<<
Cerf, cerf, ouvre moi
ou le chasseur me tuera
lapin, lapin, entre et viens
me serrer la main
>>

--
fred goya
__icecool__
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 230
Inscrit le: 06 Jan 2014, 23:41

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Jam » 20 Nov 2015, 12:05

arnauddetroyes a écrit:Entre les chevreuils ,les lapins et parfois les renards que je rencontre journalièrement dans mes forêts ,une jolie salamandre la semaine dernière
IMG_4326.JPG


Jamais pu voir une salamandre...c'est pourtant un rêve de gosse que de pouvoir en voir une une fois. Je trouve cet animal magique.
Pour ma part, j'ai fait la rencontre d'un gros sanglier mâle au sommet d'une butte il y a peu...on est resté en arrêt à se regarder. J'ai fait demi-tour en reculant bien sagement. Lui a fait de même.
Je me suis aussi fait attaquer par une buse. En courant, j'ai subitement reçu un coup sur la tête (j'étais en sous-bois pourtant).
Mes deux plus beau souvenir: au détour d'un bosquet, surprendre un chevrette en train d’allaiter son faon. Magnifique. Le second, dans le Vercors, voir un gros renard s'enfuir à ma vue en se dirigeant droit sur un bouquetin. Ce dernier l'apercevant, c'est mis à le charger. J'ai trouvé ça drôle et merveilleux.
Mes deux moins fun: de nuit, sur un chemin, des dizaines de paires d'yeux qui s'illumine dans ma frontale...ni une ni deux, j'ai fait demi-tour sans demander mon reste. Et une autre fois, au détour d'un bosquet, je me retrouve fac à une harde toute entière...les femelles et leurs petits ont détallées, les mâles m'ont fait face avant de les suivre...pas glop la rencontre :shock:
C'est aussi ça le trail. La possibilité de retrouver un contact avec la nature :D
Avatar de l’utilisateur
Jam
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 491
Inscrit le: 21 Sep 2013, 21:37

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Arclusaz » 20 Nov 2015, 14:32

Jam a écrit:
arnauddetroyes a écrit:Entre les chevreuils ,les lapins et parfois les renards que je rencontre journalièrement dans mes forêts ,une jolie salamandre la semaine dernière
IMG_4326.JPG


Jamais pu voir une salamandre...c'est pourtant un rêve de gosse que de pouvoir en voir une une fois. Je trouve cet animal magique.
:D


viens courir dans les monts du lyonnais ou plus simplement dans la région lyonnaise.
La nuit, c'est impressionnant le nombre qu'on voit ! je me souviens d'une reco nocturne STL que nous avions fait et où dans un chemin il y en avait des dizaines, on avait peur d'en écraser.

En arrivant de ma Savoie natale où ce genre de bestiole n'existe pas, j'en ai rencontré une lors d'un de mes premiers footings nocturnes, je l'ai prise en photo, je l'ai observé de longue minute et de retour à la maison je suis allé me documenter sur internet sur les moeurs de cet animal étrange.
Maintenant, je ne m'arrête plus mais je continue à trouver cet animal magnifique : François 1er, qui en avait fait son emblème, avait bon gout !
Donnez un peu de votre temps, donnez votre sang
compteur du kikoudon de sang
Avatar de l’utilisateur
Arclusaz
Très Grand Maître
 
Messages: 15258
Inscrit le: 26 Mai 2010, 17:22

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar tidgi » 21 Nov 2015, 13:03

Arclusaz a écrit:
viens courir dans les monts du lyonnais ou plus simplement dans la région lyonnaise.
La nuit, c'est impressionnant le nombre qu'on voit ! je me souviens d'une reco nocturne STL que nous avions fait et où dans un chemin il y en avait des dizaines, on avait peur d'en écraser.


En voici une d'elle :
salamandre.jpg


J'ai cherché à en voir jeudi soir dans les MdO mais faisait pas assez humide...
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.
Certains cherchent le confort du bureau de leur psychiatre, d'autres le pub du coin et plonger dans une pinte, moi j'ai choisi la course à pied comme thérapie (Dean Karnazes - Ultra marathon man)
Avatar de l’utilisateur
tidgi
Maître kikoureur
 
Messages: 3364
Inscrit le: 13 Mars 2009, 23:15

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar kourou » 22 Nov 2015, 21:39

Bonsoir, un jour me baladant avec ma chienne dans un cours d'eau asséché nous avons rencontré un renard qui arrivait face à nous entre les roches.
J'ai vite saisi ma chienne par le collier.
Le renard, très beau et probablement apeuré, n'a rien trouvé de mieux que cacher sa tête sous une roche.
Mais tout son corps dépassait.
Il était donc particulièrement vulnérable.
Ma chienne fulminait.
Nous avons continué notre chemin et me retournant de temps en temps je pus voir de loin en loin le renard toujours "caché" sous le rocher.
Drôle de technique de camouflage.
Avatar de l’utilisateur
kourou
Kikoureur ki trottine
 
Messages: 316
Inscrit le: 15 Mars 2015, 21:49

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar robing » 22 Nov 2015, 22:25

J'ai croisé 2 ou 3 sangliers l'an dernier et j'avoue qu'à chaque fois le cardio monte en flèche!
Mais est-ce justifié? Pour ce que j'en vois ici, les rencontres sont toujours cordiales... Quelqu'un s'est-il déjà fait chargé par un sanglier?
"J'aime cet équilibre fragile entre la souffrance du corps et la légèreté de l'âme." DBEDB
Avatar de l’utilisateur
robing
Kikoureur ki kour
 
Messages: 839
Inscrit le: 15 Mars 2014, 18:37

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Sylvain IT » 23 Nov 2015, 09:56

:arrow: Les gars/filles, j'ai bien pensé à vous :idea:

Hier petite sortie dans la neige... je m'étais déjà perdu sur ce sentier dans la neige, mais là je connais bien, je pars serein 8)

Hmm, hmm, être serein c'est bien, mais savoir où est le sentier, c'est mieux... ce que visiblement savent les bêtes sauvages qui me l'indiquent : quelques chevreuils sont passés avant... sans eux cela serait galère, le sentier ne se voit pas, il y a eu du vent. Mais au bout d'un moment, plus rien :| galère...

Ah non, il y a un sanglier qui est passé, le genre gros vieux mâle solitaire (vu les experts kikourien -pour moi ça pourrait être une laie qui a pris une baby-sitter le samedi soir-), mais plus solitaire y'a pas, à part bibi, il serait bien seul, mince il sort du sentier, le vieux c... je suis le sentier... lui avait tiré droit, malin le vieux, la prochaine fois je te suis, eheheh... enfin bon, ses traces m'aident bien, on va dans la même direction, ah, sous un arbre où il a touché (neige accrochée sous le dessous du tronc) je vois qu'il n'est pas si gros, la neige ça fait toujours des traces maousses :roll: et puis à un certain moment, il arrête le sentier et fait du hors tracé, la sale bête ne respecte rien, dans un parc national, il FAUT suivre les sentiers, non?

Petites congères, mes temps prévisionnels vont, avec le sanglier, faire une ballade hors organisation, je perds vraiment du temps. Du vent, un temps de loup (comme on dit en Italie), ok c'est beau mais c'est chiant la neige quand y'a du vent pour en remplir les sentiers, hein!

Enfin en faut, je redescend, je tente de courir, ah ah ah, je m'amuse :P tiens, de nouveau des traces d'un gros vieux mâle solitaire... elles sont d'ailleurs plus récentes que celles d'avant, serait-lui, un cousin, qui sait... trop de neige, je marche, ça monte en plus (faux plat), et puis... ah oh WOW... il est là, planté au beau milieu de mon sentier :idea:

Cool, sortir le téléphone, gestes zen, m... avec les gants le touch ne fonctionne pas, enlever les gants, ça va être la photo du siècle, il est gros, le nez plein de neige, me regarde, je vais gagner un prix de photo, c'est presque fait et... et j'ai dû trop bouger, ou il en a eu marre, mais en tout cas le gros vieux (enfin vous savez le truc) se barre en courant :| :x :cry: pas de photos, juste le plaisir d'avoir vu le gros vieux...

Pas si gros, quand même, peut-être que je pesais plus, comment savoir :wink: par contre, je confirme, la nature c'est pas Hollywood, les animaux fuient et s'ils ne le faisaient pas, courir servirait peu, car mon gros pote, il a mis 2 secondes à disparaître : Kilian je lui aurais fait la photo quelques mètres en contrebas, lui ça a été arrivederci en un éclair :!:
Sylvain IT
Kikoureur ki kour
 
Messages: 885
Inscrit le: 25 Mars 2015, 14:03

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Xtof » 30 Nov 2015, 16:33

freko78 a écrit:Salut tout le monde,

Réalisant mes sorties le soir en forêt de Rambouillet, je suis tombé hier en pleine nuit face à un sanglier lors d'une sortie VTT. L'adrénaline aidant et le voyant déjà s'enfuir sur le côté, je me suis contenté de faire un écart.
Par contre, je ne pense pas que j'aurais été aussi serein si j'avais été en train de courir et je n'ose pas imaginer si je m'étais retrouvé face à un cerf :roll: .

Du coup je me demandais si d'autres kikoureurs faisaient ce genre de rencontres et souhaiterais avoir des conseils. Ces rencontres sont-elles vraiment dangereuse et je dois changer de parcours ou bien suffit-il de faire profil bas en attendant que la bestiole parte?

@+


Tomber par hasard sur un animal sauvage lors de mes sorties trails est un bonheur, c'est un peu (entre autres choses) pour ça que je cours... Je savoure, je patiente, j'admire, j'observe...
L'animal le plus dangereux, imprévisible et indomptable sur lequel je suis tombé est le chasseur. Là, je suis prudent et sur mes gardes.
Bon run.
Xtof
Kikoureur ki kour
 
Messages: 881
Inscrit le: 01 Jan 2009, 18:36

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar samontetro » 30 Nov 2015, 17:30

Dites vous ne voudriez quand même pas courir dans un musée ? Il sont vivants nos sentiers, nos sous bois, nos pierriers... On vient leur casser les c.... a ces pauvres petites bêtes qui vivent peinardes chez elles avec nos tenues bariolées, nos bâtons qui tapent, notre odeur de vieille transpiration d'homme...! Alors faut quand même pas leur reprocher de simplement... vivre!

Sur le Vercors dès qu'on sort des sentiers battus on a le plaisir de croiser tout ce petit monde sauvage! Plein de souvenirs magiques: un grand cerf et 2 biches à moins de 10m au détour d'un sentier enneigé (le silence des foulées dans la neige), un bouquetin au détour d'un rocher sur une vire un peu aérienne (c'est lui qui a fait demi-tour), une sanglier dans la pénombre, traqué par un meute de chiens et qui me charge (deux genoux ouverts, mais je ne lui en veux pas), un chamois qui fait la course au dessus de moi sur une vire de la Grande Moucherolle, j'en passe et des meilleures!

Quelques frayeurs aussi, a par le sanglier (NB: ils ont la truffe sensible: un double 49,5 dans la truffe a stoppé net sa seconde charge alors que j'étais au sol), de jeunes bouquetins qui font les cons dans les vires et lâchent de rafales de pierres dans le goulet étroit du Col des deux soeurs, ou lors d'un passage approximatif dans les falaises du St Eynard, alors que je tend la main vers un arbuste pour assurer mon équilibre, un "kssssssssssssss" et une superbe vipère à moins d'un mètre. Pardon du dérangement, même si les jambes étaient un peu moles sur le coup!

Mais que ce serait triste le trail sans eux!
Quand je mets un pied devant l'autre, ça fait 64cm! c'est pour ça que j'avance....
Avatar de l’utilisateur
samontetro
Maître kikoureur
 
Messages: 3186
Inscrit le: 20 Mai 2005, 13:36

Re: Face aux bêtes sauvages en forêt

Messagepar Bikoon » 01 Déc 2015, 16:35

Ma plus grosse frayeur, je l'ai connue l'été dernier avec un animal que je ne qualifierais pas de sauvage de prime abord : une vache 8)
Je dois préciser qu'il s'agissait d'une vache corse, alors probablement plus sauvage que ses congénères continentales :mrgreen:

Je descendais sur un petit single d'une petite montagne à quelques encablures de la mer lorsque je suis tombé nez à nez avec une première vache qui occupait toute la largeur (malgré sa maigreur) du chemin. Elle fait un petit écart dans le maquis, et je parviens à passer.
Puis boum une autre vache juste derrière, si bien que je me retrouve coincé entre ces 2 bovins :roll:
Et la seconde de commencer à marcher lentement mais inexorablement dans ma direction, la tête baissée en l'agitant vigoureusement avec ses cornes qui fendaient l'air :?

Lorsqu'elle ne fut plus qu'à quelques centimètres de moi, j'ai d'abord pensé à essayer d'attraper ses cornes pour qu'elles ne me transpercent pas, mais j'ai rapidement changé d'avis 8)
Il a fallu que je m'enfonce dans le maquis (en short et débardeur :roll: ) puis que je fasse un bond tout en m'appuyant sur sa croupe pour regagner le chemin et détaler tel un lapin :shock: le cardio au taquet et les jambes en coton après cette très grosse trouille !

Bikoon
Avatar de l’utilisateur
Bikoon
Maître kikoureur
 
Messages: 3591
Inscrit le: 09 Mai 2006, 13:36

PrécédentSuivant Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Brandwatch [Bot], CommonCrawl [Bot] et 4 invité(s)

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.04 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !