Récit de la course : Marathon d'Annecy 2012, par speed25

L'auteur : speed25

La course : Marathon d'Annecy

Date : 15/4/2012

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 634 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

75 autres récits :

Annecy et son marathon sous la pluie

Arrivée à Annecy 8h00. Je pars à l'échauffement tandis que mes amis venus m'encourager rejoignent le bateau de la croisière des supporters. 8H30 je prends le départ dans la grille des 3 heures; objectif finir en moins de 3h (l'année dernière j'avais terminé en 3h01mn58s). Ca part très fort, tout le monde essaie de se faire une place et je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi certains coureurs se placent au départ en début de peleton alors qu'ils ont une allure plutôt lente et gênent tous les autres coureurs qui veulent les dépasser (les grilles par niveau au départ sont prévues à cet effet et les puces des dossards ne se déclenchent qu'au passage de la ligne de départ; alors pas besoin d'être en première ligne si c'est pour se faire dépasser tout au long du parcours). Je décide de suite de me placer dans la course du meneur d'allure des 3h mais ce n'est pas évident de rester au contact avec le trafic important. Rapidement un gros peleton dense se forme derrière le meneur d'allure. Ca joue des coudes et des pieds et ce n'est pas trop ma tasse de thé; Je préfère m'isoler quelques mètres devant ce groupe pour être plus à l'aise et éviter la chute. Les kms défilent, de temps en temps je me retourne pour avoir un oeil sur le peleton des 3h, je me sent bien d'autant que je me suis calé dans l'allure de 2 autres coureurs. Au 21ième km je suis dans les temps, je passe en 1h29 mais bien vite une envie pressente apparait. Je décide de m'arrêter pour me soulager. Je laisse partir mes 2 compagnons de course et ensuite je vois passer le peleton des 3h. Ils sont déjà loin quand je redémarre. J'allonge ma course, je rattrape le meneur d'allure aprés un gros effort, j'espère que je ne le regetterai pas plus tard. 6 kms aprés ma pause pipi je rejoins enfin les 2 coureurs que j'avais laissé.

Sur le retour à Annecy, à l'entrée du petit tunnel j'entends des cris...Allez David... c'est mes amis, je désespérai de les voir. Ils sont tous là. Ca me fait un bien fou au moral.

 

Les jambes commencent à être lourdes et l'idée de laisser filer mes 2 compagnons d'échappée me traverse de plus en plus l'esprit. Si prés du but ce serait idiot, il faut que je tienne bon. Au détour d'un virage j'aperçois alors la plage d'Annecy. Rien de tel pour me redonner du courage, l'arrivée est proche. L'entrée dans la ville avec tous ces gens longeant le parcours me donnent des frissons et je me sents pousser des ailes... aux pieds. Avant dernière ligne droite à travers la foule, un virage sur ma gauche et le tapis rouge qui me mène à l'arrivée en 2h58mn45s. Objectif atteint, c'est Super. J'ai mal aux jambes mais qu'est ce que c'est bon d'être là.

A l'année prochaine.

 

2 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 17-04-2012 à 19:18:39

Wahou, un super chrono. BRAVO !!!

Commentaire de Rodgers posté le 17-04-2012 à 19:43:22

salut l'ami bravo pour ce CR de ta course ! comme ça à l'air facile à te lire de "faire" un marathon en moins de 3 heures !!!
Bon, je me plains pas trop en 2010 j'ai fait 2h59'40'' à 54 ans (après 2h59'07'' à Nice-cannes 2009)- Maintenant je sais que je ne le referrai plus jamais mais c'est pas grave, il y a tant d'autres raisons de courir un marathon ! A+

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !