Récit de la course : Marathon d'Annecy 2009, par kikouli

L'auteur : kikouli

La course : Marathon d'Annecy

Date : 19/4/2009

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 759 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

75 autres récits :

Le récit

Bon allez, je me lance, 1er récit.

Après un 1er marathon à Paris en 2008 (4h37) compliqué, trop de monde et grande souffrance sur les 10 derniers km, 4 jours de salon avant, ça n'aide pas (ça y est, je me trouve déjà des excuses!!!) , je me lance sur le marathon d'Annecy.

Venant de loin( 850 km), je choisis cette épreuve car le pays a l'air beau, pas trop de monde et un marathon qui me paraît humain.

Arrivé 2 jours avant, on découvre la ville d'Annecy, alors là, pas déçu du tout, des gens accueillant, gentil, disponible et cool.

Le matin de la course, pas de stress, détendu et on attaque les premiers km, tranquille (objectif, pas loin des 4h), à peine sorti de la ville après quelques km, on surplombe le lac d'Annecy, ça fait du bien des paysages que l'on ne connnaît pas, de l'air frais, une super météo.

je reste prudent tout le long de la course, en compagnie du petit frère, on discute, le temps passe vite et après 16 km, il accéllère et je le laisse partir (bien meilleur que moi et 10 ans d'écart), le semi arrive (1h58) , je suis dans les temps mais ne regarde jamais ma vitesse et essaie de gérer pour arriver pas trop entamer après le 30ème km.

On croise les meilleurs, c'est toujours impréssionnat de voir des gars voler à 20km/h (grand respect et en plus, on les encourage). le retour sur la même piste cyclable est bizarre, on croise les derniers et on se dit qu'il s vont en baver encore plus que nous.

Après 25km, le paysage reste le même depuis le début, un peu de changement n'aurait pas de mal mais on va pas se plaindre non plus, beaucoup d'eau tous les 3 km, c'est parfait, pas grand chose à manger mais j'avais prévu avec des gels.

Je commence à sentir les km après le 30ème (2h50) et j'essaie de gérer mais à partir du 35ème, là j'ai souffert, des débuts de crampes sur les 2 jambes, pas assez d'expérience pour forcer plus que ça, j'alterne marche course comme je peux. Certains sont pas mieux que moi, ça rassure toujours et après 20mn perdu, j'aperçois le panneau 40ème et le déclic, j'accéllère et tiens comme un forcené jusqu'au bout pour mes 2 derniers km comme si j'allais gagner. Du monde sur les 2 derniers km, ça fait chaud au coeur et on a mal mais on tiens, je termine mon 2ème marathon en 4h19 (je paye mon passage à vide) mais qu'importe, je l'ai fiit sans être à l'agonie.

Après 4 jours de récup, pas de problème particulier, à part que je marchais comme un canard pendant 2 jours et quelques jolis images me restent.

Au niveau organisation, rien à redire, on voit personne donc c'est que ça doit bien se passer, les ravitaillemenst (comme toujours) gentil comme tout. Un parcours avec une très belle vue sur le lac mais aucun changement pendant 42km, j'aurais bien aimé courir dans le vieux Annecy ou un parc mais bon (pas très grave tout ça)

Les "à peu près" sont pas très importants, chacun coure son marathon, j'ai fait le mien à mon allure et je remercie les gens qui organise ce genre d'épreuve. 

A bientôt

1 commentaire

Commentaire de kikidrome posté le 23-04-2009 à 15:40:00

Bravo pour ce deuxième marathon ! Si tu veux de l'animation, fais le Beaujolais !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !