Récit de la course : Marathon d'Annecy 2011, par Jerome_I

L'auteur : Jerome_I

La course : Marathon d'Annecy

Date : 17/4/2011

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 1673 vues

Distance : 42.195km

Matos : Adidas Adizero Boston, 3 gels enerviten cola

Objectif : Faire un temps

21 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

75 autres récits :

Marathon d'Annecy 2011

 
 
MARATHON D'ANNECY 2011


Merci à tous les supporters qui nous ont boosté surtout sur le final. Merci à mon père, Manu, benboulz et Christian pour les photos.

Depuis quelques années (2009), je me suis concentré sur le marathon pour améliorer ma marque (2h45'). En 2009 j’arrive à courir 2 marathon en Automne en 2h38’. En 2010, je devais arriver en super forme en Automne pour faire un « temps » sur le marathon le plus rapide au monde : Berlin Marathon. Au printemps 2010, je bats tous mes records mais surtout je cours le marathon de Mannheim en Allemagne (Marathon difficile avec 2 ponts énormes à monter et peu de coureurs ce qui m’a laissé seul pour plus de 20km) en 2h34’59". Puis je m’entraine dur tout l’été mais malheureusement j’arrive fatigué et un peu blessé à la cuisse droite à Berlin et termine en 2h42’.

En 2011, je reviens sur le long et mon objectif sera le 100km du Passatore (entre Florence et Faenza) le 28 Mai. Pour préparer ce 100km, je vais courir le marathon d’Annecy. Avec les potes, on a décidé de courir notre marathon de printemps ensemble. En regardant le calendrier on décide de courir Annecy.

Malheureusement je ne peux courir que 2 cross pour des problèmes de licence, puis travaille la vitesse au mois de Février. Puis je reprends le même plan d’entrainement que pour le marathon de Mannheim 2010 pour préparer Annecy en 8 semaines. Je dois courir Annecy mi Avril alors que j’avais couru Mannheim mi-mai. Je devrais être prêt un mois plus tôt et vraiment ce mois en moins de préparation se fait sentir. Mi Mars je cours un semi marathon de préparation et j’ai du mal à conclure sous 1h20 (je finis en 1h19’59’’)

Puis le mois suivant je sens que la forme arrive doucement, j’arriverai peut-être à courir Annecy en moins de 1h40, voir pas loin de ma moyenne. Certains entrainements courus plus vite qu’en 2010 me permettent d’arriver en forme mais surtout motivé à Annecy.

Vendredi soir je retrouve Goldenick qui arrive de Modène à Ivrea, puis nous allons à Amancy (entre Chamonix et Annecy) Vendredi soir vers 21h. Manu ne mangera pas avec nous à cause d’un problème au boulot et travaillera toute la nuit. Nous chargeons les niveaux de Glucides avec Nico et Céline qui a eu la gentillesse de nous nourrir. Le repas du Vendredi soir est le plus important.

Samedi matin levé tôt et à 8h45 (le marathon partira à 8h30 le lendemain, soit vraiment tôt pour un départ de marathon). Avec Nico nous partons pour un entrainement à jeun de 20’ avec 6’ à vitesse semi. L’entrainement se passe bien mais les jambes sont lourdes. Je ne m’inquiète pas. C’est mon 18ème marathon et j’ai eu 17 fois les jambes lourdes. 6’ à plus de 17km/h est toujours un entrainement rapide pour moi, surtout la veille de marathon.

Vers 11h30, nous allons à Annecy et nous prenons nos dossards. Nous ne faisons pratiquement pas la queue pour prendre nos dossards alors que nous seront 3200 marathoniens et 3500 inscrits sur le semi marathon du dimanche après midi. J’ai le dossard 903, mais j’ai la grande chance d’avoir un dossard élite. C’est mon premier dossard élite. A Berlin les élites sont de niveau J.O. ou Championnat du Monde, alors qu’ici il n’y a qu’un SAS élite et le reste des coureurs.

Nous retrouverons mes fans No1 : Mes parents pour un repas diététique (Croziflette sans Reblochon et eau) pour moi alors que les autres profitent des produits locaux. Il fat beau et nous faisons un tour dans Annecy.

Nous profitons de cette visite pour aller acheter des chaussures de trail à Sport 2000 Epargny. Je vous conseil d’y aller si vous recherchez des chaussures pour courir sur route ou en trail ! Super conseil, super choix ! Nous profitons du conseil de Christian, qui arrive à trouver une paire de chaussures pour Nico malgré son 46/47 fillette.

J’ai choisi le Adidas Supernova Riot 3 pour courir un long trail (Lavaredo Ultra Trail de 90km et plus de 5000m de dénivelé) ! On verra ! Mais je cours avec Adidas sur route depuis 3 ans (Adizer Boston, Adizero Aegis, Adizero CS, Adizero F50…)

Nous rentrons à Amancy et quelques photos avant le dernier repas Glucidique et au lit pas trop tard.

 


Lever à 5h30, nous faisons un petit déj et je me remets au lit une demi heure. Je me rase et on se prépare. La pression monte et on fait la queue devant la porte des toilettes. Notre intestin stress plus que nous ! Vers 7h nous prenons la route. Les voitures sont givrées, il fait 0°C. En short, on sent bien la tempèrature fraiche…

On arrive sur place. Manu trouve une place de parking vraiment près du départ. On y retrouve Nico (fastoch en route pour son premier sub 3h).

Vers le départ on retrouve mes parents, mes cousins venus en supporters. Bruno n’a pas pu s’inscrire car les inscriptions étaient pleines et il fera le supporter de luxe après avoir terminé la Saintélyon 2010 (très difficile avec la neige) et la LUT (Lyon Urban Trail de 23km). Les golums, Nico, Manu, Mathias. C’est compliqué de partir s’échauffer entre toutes les bises, photos… Mais je cours environ 3-4km devant la ligne de départ. Je croise Michèle, des Kenyans, Mathias… il fait frais mais le soleil brille et réchauffera la température rapidement. Je laisse mon sac plastic à Céline et garde un t-shirt en coton dans le sas.

Mathias laisse ses clés de voiture à ma cousine pour courir le plus light possible, il sera en 5ème – 6ème ligne, et ne sera pas gêné au départ pour lui aussi courir son premier sub 3h. Je rentre vers 8h15-8h20 dans le sas Elite. La pression monte. Je suis présent mais mon esprit est déjà dans la course. Je suis devant avec les kenyans. Je me rappelle de l’article sur le journal local : La première femme veut conclure en 2h35’. Parfait je partirais avec elle / elles. Un prêtre est là pour bénir la course. Encore 3 minutes, et finalement à 8h29’XX’’ c’est parti.

0km à 5km -> 17'41" : 3'32"/km
Un quatuor  de kenyan prend la tète de course.

 

Je suis dans le deuxième groupe. Un lièvre mène et les trois féminines, puis nous sommes « 3 blancs ». Au km1 on passe en moins de 3’30’’ et déjà quelques personnes lâchent car ne veulent pas partir aussi vite. J’aurais du aussi partir dans le groupe suivant, mais je tient la vitesse de ce groupe féminin. Je préfère rester dans le groupe en espérant que le rythme ralentisse au km3. On repasse dans la pelouse au bord du lac et je reste dans le groupe. Je suis un peu en surrégime (et je me rappelle des conseils à Mathias : partir doucement :wink : ). Je tiens et vers le km4 je trouve mes supporters : Mes parents, mes cousins:

 

Un peu plus loin sont Manu et céline, Raphael, Nono et Tanguy:

 

 

 

 

Je suis dans le rouge et au km5 je laisse partir.

5km à 10km : 18'51" -> 36'32" : 3'46"/km
Je vais courir un peu seul et vais trouver le support d’un coureur du magasin Spode à Lyon. C’est un coureur expérimenté que j’ai déjà vu sur des courses dans la région lyonnaise. On discute un peu et on est d’accord que le groupe des première est parti trop fort. Et nous aussi. On va courir ensemble et au km 10 je prends mon premier gel.

10Km à 15km : 19'11" -> 55'43" : 3'50"/km
Comme il ne s’arrête pas je perds 50m mais je le rattrape vers le km11. On va passer sous une route. Dans la montée je ralentis alors qu’il accélère. Il va gagner 50m et je vais rester 50m en retrais. Puis je ralentis, la course est encore longue et j’ai déjà l’acide lactique qui monte dans les jambes / les cuisses. C’est mon 18ème marathon et je suis parti comme un débutant. Je vais passer le semi doucement et j’espère pouvoir repartir après le km30. Un groupe me double et un ou deux coureurs me disent de prendre le train et m’encouragent. Merci à aux. Mais il vaut mieux laisser passer et attendre que l’acide se dissipe.

15km à Km20 : 19'25" -> 1:15'08" : 3'53"/km
Je tiens le rythme et essaie de garder le groupe à vu. Je vois des anciens collègues de club AAAL. Ils m’encouragent et c’est encore super positif. Merci à eux. J’arrive sur ces 5km à perdre environ 200m, et en arrivant au km20, je croise le trio de tète encore groupé au km 23,5 ! Je les encourage, et je prends à droite vers la boucle qui précède le retour. Je prends mon deuxième gel juste avant le ravitaillement du 20ème km et on voit au loin l’arche du semi marathon !

20km à 25km : 19'36" -> 1:34'44" : 3'55"/km
Le profile monte, mais je ne m’en rends pas compte sur le coup. J’ai des difficultés mais vais doubler 2 coureurs qui coincent, et un marche. Je passe le semi en 1h19’30’’ soit 30’’ de moins que mon semi de prépa. Comme en 2009, je cours mon premier semi beaucoup plus rapidement que mon semi de prépa. Un coureur me passe et m’offre un gatorade. Je refuse mais l’encourage. Il finira devant moi et a surement couru son marathon plus normalement que moi ! On doit tout de même courir au milieu des voitures, et les ralentisseurs ne sont pas très confortables. Le parcours deviens descendant ce qui permet de maintenir la vitesse, et éviter un ralentissement trop important. Je suis dans le dur. En revenant sur l’aller retour, je vois juste les ballons du 3h. Puis un grand mec habillé en blanc m’encourage. C’est Andréa qui court vers un bon 3h15 malgré l’entrainement limité. C’est un des 3 qui m’a appris le trail ! Dans quelques semaines nous commencerons nos entrainements en montagnes. Je suis vraiment content de le voir. Je suis aussi content de ne voir ni Nico, ni Mathias, ca veut dire qu’ils sont devant le ballon 3h ! Puis je crois Golum encore en forme, puis Albanais, puis Frank07 qui m’encourage. Les coureurs que l’on croise nous encouragent. Merci à tous, ca fait du bien. Souvent ils nous disent : Bravo c’est super ce que vous faites les top runners, mais nous ne sommes pas des top runners, juste des coureurs comme vous qui travaillent et qui ont la possibilité et la motivation de s’entrainer un peu plus !

25Km à 30km : 19'52" -> 1:54'36" : 3'58"/km
Puis Totote et enfin Nico. Je ne suis pas au mieux mais c’est vraiment superbe de les rencontrer. Je sers les dents et ne me fait plus doubler. De temps en temps je perds 1 place, voir 2-3 places. Je dois être environ 40ème. En calculant, je pense courir en moins de 3h. Si tout va bien en moins de 2h50. Si je tiens bon je finirais en moins de 2h45’ mais je ne dois pas perdre trop de temps. Mes anciens amis de l’AAAL sont encore présents, merci encore ! Il ne fait pas trop chaud et la vue est superbe. Le publique nous aide aussi grandement. Je suis désolé de ne pas trop sourire mais je suis dans le dur depuis le km15

30km à 35km : 20'21" -> 2:14'57" : 4'04"/km   
Il y a un peu de montée après le tunnel. C’est vraiment la partie la plus difficile, mais je ne suis pas le seul. Je vais même réussir à doubler 1 ou 2 coureurs, alors qu’un coureur très frais me double. C’est la partie la plus difficile. En arrivant au km30 je prends mon dernier gel et je m’arrête presque pour bien l’arroser.

35km à 40km : 19'58" -> 2:34'55" : 4'00"/km
C’est la meilleue partie du marathon, je reprends de la vitesse après le km37 et je commence une partie de pac man. Je repasse 5-7 coureurs dont la 3ème femme qui est au ralentis. La motivation remonte et dans mon esprit je veux arriver à courir en moins de 2h45 pour la qualification au championnat de France. En faisant les calculs de tète je sais que ca sera difficile, car mon cerveau n’arrive pas à calculer, alors que ca sera « assez facile ! ». Annecy se rapproche de plus en plus et il reste moins de 5km ,soit moins de 20’ à cette vitesse. Je réussis à courir à plus de 16km/h et je double facilement les coureurs qui ne peuvent s’accrocher.

40km à 42,2km : 2:43'18"
Le final est très rapide au bord du lac. Nous faisons des détours mais je suis en progression. A un km de l’arrivée mon fan club est présent et ca fait du bien.

Je « give 5 » en tapant dans la main de ma mère:

 

 

Je vais contourner la rivière avant du final sur la pelouse au bord du lac. Badgone, Paspeur et mesdames sont présents et m’encouragent ! Ca permet de ne pas baisser le rythme malgré la fatigue. Encore 500m !

 

 

 

Je pousse, et depuis 10min je ne sais plus où j’en suis. Finalement je pourrais finir en moins de 2h45 et en 2h43 ! Super, je regarde derrière et personne. Je vais pouvoir profiter du final.

 

 

Je fais l’avion et le publique adore… C’est super je conclus mon 18ème marathon en 2h43’18’’ en 27ème position.

Je ne suis pas content de ma course car je suis parti trop vite et aurais pu finir en 2h38, mais j’ai couru comme un débutant et ai conclus en 2h43’. Voila je suis tout de même content car j’ai conclu un marathon et ai terminé dans le top30 ! Maintenant place au 100km du Passatore l’objectif 2011. On regarde passer les coureurs au bord du lac:

 

 

Enfin les copains sont arrivés : Bravo à Nico et Mathias pour leur record en sub 3h. Bravo à Michèle pour son record en sub 4h. Courage à Golum pour avoir planté sa course, la prochaine ira mieux, et bravo à Nico pour sa prépa 100km. Content d’avoir rencontré de nombreux kikous (Albanais, Tortoro, Frank07…) La fin d'après midi est plus cool dans la pelouse au bord du lac...

 

PS : le marathon d’Annecy n’est pas très facile avec 70 m de dénivelé et surtout avec la possibilité d’avoir du vent de face au retour. Cette année ce fut une météo parfaite. Le marathon a tout de même une densité qui permet de ne pas se retrouver seul et de bons « meneurs d’allure ! ». C’est un bon marathon où l’on peu faire un temps très bon si on fait un peu de dénivelé à l’entrainement.

 

 

 

 

 

21 commentaires

Commentaire de laurent05 posté le 27-04-2011 à 12:21:00

bravo jerome pour ta course encore un beau chrono
sympa ce weekend de sport entre copains
à bientôt
laurent

Commentaire de rapace74 posté le 27-04-2011 à 13:05:00

bravo jerome pour ton chrono de merde ;-))))
a bientôt
manu

Commentaire de totoro posté le 27-04-2011 à 14:13:00

J'ai été très content d'avoir pu t'encourager ! Je pense que tu as fait là une bonne préparation pour ton 100 bornes (ne pas partir trop vite !) :-)

Commentaire de BENIBENI posté le 27-04-2011 à 14:26:00

J'aurai été là, t'aurai fini 29 émé...

Commentaire de fulgurex posté le 27-04-2011 à 17:03:00

Ah ces italiens ! Tous des dragueurs ! Il a fallu que tu colles aux féminines les 5 premiers kilomètres ! Moi aussi, je pourrais faire top 30… mais faudrait pas beaucoup de participants… 31 ?

Bravo à tous les supporters qui t'ont poussé et sans qui, honte à toi, tu aurais mis plus de 2h45!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 27-04-2011 à 19:11:00

C'est quoi cette arrivée tout seul ? T'es arrivé après tout le monde ?

Dis-donc, ton marchand de pompes, je le connais ?

Bon, on est habitué mais bravo, quoi ! 2h43, c'est pas de la crotte. Pendant que j'y suis, bravo à Nico et Mathias... surtout Mathias car vu son âge...

Commentaire de frankek posté le 27-04-2011 à 20:37:00

toujours au top !!! bravo pour ton 18ème...et bonne chance pour ton 100 bornes:)

Commentaire de Goldenick posté le 28-04-2011 à 09:30:00

Ouais, t'as pas trop forcé...un point c'est tout!

Commentaire de RogerRunner13 posté le 28-04-2011 à 11:57:00

Impressionnant ton récit, jérome et bravo pour cette belle course, malgré un début d'épreuve difficile.......

Commentaire de gdraid posté le 28-04-2011 à 14:53:00

100km de Florence à Faenza le 28 mai prochain, que du bonheur pour toi Jérôme, après ce très bon chrono en 2h43' sur marathon d'entrainement à Annecy ...

Merci pour ton récit où tu rends un juste hommage, aux amis, et à ta famille, présents pour te soutenir.
JC

Commentaire de Stéphanos posté le 28-04-2011 à 15:47:00

Bravo Jérôme! !
Mais tu t es conduit comme un débutant dés le matin!!
Tu ne sais pas encore qu'on ne se rase pas le jour de la course!!! Sans ça tu passais en-dessous des 2h40...Et un autre petit truc, tu les trouves où tes préservatifs géants d'avant course??? Lol
Allez encore bravo et tout plein de bonne choses pour la prochaine!

Commentaire de golum posté le 28-04-2011 à 15:56:00

Je te préviens Jérôme que c'est vraiment la derniére fois que je foire ma course volontairement pour te laisser arriver avant moi... Bravo quand même feignasse ;o)

Commentaire de totote01 posté le 28-04-2011 à 17:59:00

C'était bien sympa de te croiser, tu as fais une belle course, bravo champion!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 28-04-2011 à 18:03:00

BRAVO Jerome,
La photo avec les keynians ça le fait bien qd même.
La classe comme d'hab

Commentaire de millénium posté le 28-04-2011 à 21:33:00

Que dire ? GEANT , voilà le premier mot qui me vient à l'esprit.....
Sacré bonhomme ce Jérome !
Pas près de courir avec toi....

Commentaire de LtBlueb posté le 28-04-2011 à 23:23:00

3'30 sur les 5 premiers ? !! pfff ca fait moins de 2h30 à l'arrivée , carrément ! débutant, mais aussi talentueux et courageux !!

Commentaire de akunamatata posté le 28-04-2011 à 23:31:00

bravo Jerome, tu dis que tu fais l'avion a la fin, mais pour la plupart d'entre nous tu es toujours en mode "avion" lol

Commentaire de brague spirit posté le 29-04-2011 à 08:06:00

Un chrono qui en fait rever plus d'un.Et je ne parle meme pas du jour,ou tu passeras sous les 1H40.C'est pas moi qui le dit,c'est toi qui l'a écrit(lol).
Bonne continuation pour le prochain challenge.

Commentaire de franchino posté le 29-04-2011 à 08:55:00

Capita anche ai top runner con molta esperienza di sbagliare il ritmo in gara. E' anche vero però che qualche volta bisogna rischiare, per trovare quella prestazione che magari ragionando troppo non riusciremo ad ottenere.

Simpatica la foto col saccheeto, mi sembri un salame :-D

Molto bella anche la maglia dell'adidas, in tinta con le F50!

A presto!

Commentaire de calimero posté le 01-05-2011 à 21:54:00

Le sas élite au milieu des kényans, çà c'est de la reconnaissance et c'est largement mérité, BRAVO à toi et bonne chance pour ton 100 bornes : tu es prêt là!!!

Commentaire de Pat'jambes posté le 03-05-2011 à 23:30:00

Bravo et merci pour le récit.
Bon ben on a plus qu'à "s'entrainer un peu plus" pour espérer faire l'avion un jour :^)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !