Récit de la course : Semi-Marathon du lac d'Annecy 2010, par Girith

L'auteur : Girith

La course : Semi-Marathon du lac d'Annecy

Date : 18/4/2010

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 769 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

74 autres récits :

Sacré semi

Bonjour à tous

 

J'y vais de mon petit CR après ce magnifique semi.

 Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par parler de l'organisation : en tout point remarquable. 

- un départ et une arrivée (surtout l'arrivée) superbe

- il parait, un joli parcours (perso je n'ai vu que mes pieds, et des dos de coureurs )

- des ravitaillements parfaitement placés et organisés

- des souvenirs sympas (teeshirt, mug)

Bref j'y reviendrais sans aucun doute (et peut être le matin pour le marathon qui sait)

 

Passons maintenant au déroulement de la course : là aussi je vais commencer par la fin, je n'ai pas atteint mon objectif et de "relativement" loin, j'en suis encore à essayer de comprendre pourquoi, je vais partager avec vous quelques pistes.

 

Je me suis placé entre le repère 1h30/1h45 avec un objectif à 1h34. Le départ est prévu pour 14H et le soleil est bien présent (on sentira bien la chaleur sur le parcours)

Le départ est lancé et je boucle le premier kilomètre en 4'35 (en retard de 10s sur mes temps de passage mais rien de bien grave). C'est la première fois que je participe à une course avec autant de coureurs (3266 inscrits pour 2745 classés), et finalement le slalom du début est assez semblable à ce que j'ai connu ailleurs. Le départ sur une avenue très large permet de doubler sans trop trop de problème.

Je parcours le 2e kilomètre en 4'19 ce qui est un poil rapide mais les sensations sont bonnes. Le 3e bouclé en 4'24 ce qui est pile dans mon allure.

Le 4e kilomètre marque le premier problème que j'ai rencontré : comme je l'avais fait lors de mon premier semi, j'ai pris mon temps aux ravataillements, mais cette fois je n'ai jamais vraiment réussit à le récupérer... du coup 4e km en 4'33 et cela va empirer.

Pire que ces pertes de temps, j'ai rencontré un nouveau problème : le point de coté...... que j'ai pris à chaque fois après avoir mangé un sucre. Les manger ne m'avaient pas posé de problème lors de mon premier semi, mais là... Du coup, il va falloir que je test les gels. Je ne sais pas à quel point un point ^^ de coté influ sur la perf mais j'en ai trainé un jusqu'au 10/12e kilomètre (et du coup j'ai arreté ma conso de sucre à ce moment).

5e kilomètre en 4'22

6e en 4'26

7e en 4'36 (ravitaillement)

8e en 4'29

c'est pas mal mais on voit apparaître mon principale erreur : j'ai laché imperceptiblement "mentalement". Je me suis laissé aller à un espèce de ronronement (je doublais toujours beaucoup) et bêtement je n'ai pas su tenir mon allure. 

C'est encore plus net pour les kilomètres suivants où je me suis mis à une "allure de confort" en "oubliant" mes objectifs (c'est balo...) : 4'42, 4'40, 4'39, 4'39 et 4'48 au 14e (encore un "long" arrêt). 

Au 16e je me suis rendu compte, évidement beaucoup trop tardivement, de mon temps de -- bip -- et c'était foutu pour mon objectif, j'ai fini plus ou moins en roue libre en lachant le kilomètre 19 (5'02) puis en me reprenant un peu ensuite (4'47 et 4'30)

J'ouvre une parenthèse sur l'arrivée : les derniers 400m représentent un souvenir que je ne suis pas près d'oublier, j'en ai eu des frissons ^_^', l'arrivée ce fait dans un parc, un passage de 2/3m de large nous est réservé qui serpente un peu et... une horde de spectateurs sont massés de part et d'autres, qui applaudissent, crient etc etc wahou.

Résultat : 1:37:40 en temps réel, 431/2745 (205/889 en sénior)

Frustrer... voilà le sentiment qui domine, j'ai la sensation de ne pas avoir tout donné, de n'avoir pas su me dépasser pour chercher un temps (pour mon niveau j'entends), yep c'est frustrant

Vous connaisez un semi en mai/juin en rhone alpes ? :-)

 

3 commentaires

Commentaire de l'art-des-choix posté le 19-04-2010 à 09:58:00

félicitation

moi non plus j'ai pas atteint mon objectif

c'est pas un parcours facile

au plaisir de croisé sur une course

@ plus et bonne continuation

Commentaire de CROCS-MAN posté le 19-04-2010 à 12:35:00

Difficile de faire 1h34 en s'attardant au ravito, sur une telle distance, un verre d'eau au 10 avec un gel et ça doit le faire.Dès le départ du doit savoir si tu es là pour taper un chrono ou bien profiter de l'évènement et juste te faire plaisir.
Merci pour ton récit. Ton chrono est très correct tout de même.Bravo.

Commentaire de Pat'jambes posté le 19-04-2010 à 23:23:00

Salut Girith,

Pour le "temps perdu" au ravitaillement, j'avais la même problématique sur marathon à l'automne (je prenais sucre plus un verre d'eau en marchant).
J'ai résolu (efficacement) le point au marathon d'Annecy en prenant un porte gourde + une gourde avec une boisson énergisante (pas de gel). Nickel. Pas besoin de m'arrêter.

Pour le "chrono", je te conseille d'apprendre ta table du 4'24" par coeur (4'24", 8'48", 13'12", etc...) ou de la noter sur tes bras ou sur un papier et de t'assurer à chaque kilomètre que tu es toujours dans le bon chrono (ou tous les 5 kilomètres max).

Sinon, nous les spectateurs de votre arrivée du semi, on a pris beaucoup de plaisir à vous encourager ;^)

Bon 1h34 pour le prochain ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !