Récit de la course : Le Tour des Glaciers de la Vanoise - parcours de repli 2008, par Tercan

L'auteur : Tercan

La course : Le Tour des Glaciers de la Vanoise - parcours de repli

Date : 6/7/2008

Lieu : Pralognan La Vanoise (Savoie)

Affichage : 2330 vues

Distance : 46km

Matos : North Face 103 XCR -
Sac DKT 17litres -
Booster - Garmin 305 - Manchon - TShirt kikou - Buff kikou - Guetres RL - cuissard

Objectif : Terminer

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

91 autres récits :

Le récit

Le TGV... dernier trail de préparation pour moi avant le CCC.
Je ne pars pas sur ce trail avec de bonnes bases, je me suis fais une entorse à la cheville il y a 3 semaines ce qui fait que je n'ai pas couru depuis 3 semaines... de plus une météo exécrable est annoncée... on verra...

Je pars sur Pralogan le samedi pour assisté au briefing obligatoire de l'organisation.
Sur place je retrouve DidierC, Yayoun, Ivanov, Tounik, Bene, Agnes, Gilles (Girlay), Akunamatata, Khanardo, Stephan05, Yannick74, Olivier91, troll, forest, ... bref plein de kikoureurs, l'ambiance est sympa.

Au briefing, l'organisation nous apprends que le parcours initial (72km pour 3800 D+/-) est annulé est remplacé par un parcours de repli qui fera selon mes relevé GPS 48km pour 2600 D+/-... bref gros gros raccourcissement... ceci à cause d'une météo dangereuse pour le grand parcours.
Tout le monde est un peu déçu, mais il vaut mieux ça que rien... et l'organisation à fait de son mieux pour proposer quand même un tracé qui s'avérera très sympathique.

Après le briefing, on pars boire un verre avec quelques kikoureurs... tous tourne à la bierre sauf moi qui fait mon débutant en préférant prendre... un perrier :)
Au passage, merci à Tounik et Ivanov pour la tournée !!!

On décide, avec didier et Ivanov d'aller manger à l'hôtel pour avoir le temps de préparer nos affaires et se coucher tôt... le repas se passe bien, pâte pour Ivanov et moi et Didier s'envoie une... tartiflette :)

De retour dans la chambre, il s'agit de refaire mon sac... j'avais tout préparé en petit sachet pour le parcours initial... mais au final on sait pas trop vers quoi on va... donc je restructure tout ça puis me mets au lit vers 22h30... réveil à 4h30 demain...

4h30.. le reveil sonne, je me prépare vite fait, mange mon gatosport, fait un strap' sur ma cheville entorsé et descends au petit dej' retrouver Didier et Ivanov.
Rapide thé + banane et on file sur la ligne de départ.

Pralognan (1400) -> Refuge de Peclet Polset (2500)
15km 1100 D+ 2h20

Le dépars est donné à 6h du matin.
J'avais prévu d'essayer de suivre Girlay... mais les 4-5 premiers kilomètres sont en légére montée mais reste bien roulant... impossible pour moi de suivre Girlay sur ce genre de portion...
Il me faudra pas moins de 45 minutes pour parcourir les 5 premiers kilomètres roulant, je deteste, je me sens à la rue... je me dis que déjà à la base je cours pas bien... mais qu'avec en plus 3 semaines d'arrêt plus une entorse, mon niveau à encore baissé...
Pour arranger le tout j'ai super mal au bide... il faut que je m'arrête pour 'libérer' tout ça... sur le coup je perds encore 5 minutes et pas mal de place, mais c'était nécessaire... merci au rocher qui m'a servit de 'mur pour me cacher' et de 'siege improvisé' :)

Bon c'est pas le tout, mais j'ai un trail à faire moi... et ça tombe bien parce qu'on attaque la montée jusqu'à Peclet Polset.
ça monte et d'un seul coup, je me sens super bien, j'en profites donc pour doubler pas mal de monde.
Très rapidement, alors que a fait environ 1h30 qu'on est parti on croise les premiers qui redescende déjà... c'est de la folie furieuse la vitesse à laquelle vont ses mutants :)
Je vois donc pour la première fois M. Dawa qui est 3ème... impressionnant d'agilité dans la descente.
Je continue la montée, continue de doubler pas mal de monde (au total une bonne 50ène sur la montée je pense) et j'arrive finalement au premier ravitaillement de Peclet Polset en 2h18.

Je prendrais 7 minutes d'arrêt le temps de remplir la gourde de manger 5-6 pâtes de fruit et du saucisson... et de faire un arrêt toilettes au cas ou...

Refuge de Peclet Polset (2500) - Pralognan (1400)
15km 1100 D- 1h43 (3h52 de course)

C'est reparti en sens inverse, on retourne sur Pralogan par une descente longue de 15 km que j'appréhende un peu.
Le début est un peu technique, je n'avance pas vite et perds quelques places, mais très vite, je prends confiance et passe régulièrement la barre des 10km/h ce qui est pour moi très bien.
Vers le milieu de la descente l'orage éclate et une bonne pluie tombe... je mets ma paclite et continue jusqu'à Pralognan ou l'orage s'arrêtera.
Il aura durer environ 1 heure.
Sur la descente, bien que je me fasse un peu doubler, il m'arrive aussi de doubler du monde : une grande première pour moi en descente... ça booste le moral.
J'arrive donc à Pralognan en un peu moins de 4 heures pour ses 30 premiers kilomètres... je suis encore en super forme.

Je prends toutefois 10 minutes au ravitaillement, le temps de me renseigner sur la suite du parcours et de faire 2-3 étirements.
Je m'alimente et m'hydrate pas mal.
Un bénévole m'annonce une montée raide de 600 mètres de D+ puis une petites descente avant le prochain ravito : je recharge donc modérément en eau... et prends un gel coup de fouet en prévision des 600 prochain mètres.

Pralognan (1400) -> Prochain Ravito (me souviens plus du nom) (1750)
5.4km 600 D+ 250 D- 1h03 (5h08 de course)

Il s'agit maintenant de monter 600 mètres de dénivelle puis de redescendre 250 pour aller au prochain ravito.
J'ai vraiment de bonne sensation tout de suite au départ de la montée... je suis en pleine forme.
Du coup très vite je double et redouble beaucoup de concurrent, sans réellement forcé sur les jambes, je suis content.
Vers la moitié de la course, je croise Khanardô qui ne va pas bien du tout... problème gastrique. Il me dit qu'il vient de s'arrêter 20 minutes chez lui (il habite pas loin) et qu'il est reparti : énorme mental ce canard !!! Je lui propose un Immodium, mais il en à déjà pris un...
Je continu finalement mon ascension et perds le canard.
J'arrive à la fin de ses 600 mètres en 47 minutes... soit une moyenne de 765 mètres de D+ par heure tout en restant 'sur la réserve' pour la suite... y'a pas de doutes : je suis dans un grand jour (pour mon petit niveau bien sûr).

Arrive une descente de 250 mètres assez facile puis le ravito ou je prendrais 7m30 d'arrêt, le temps d'étirer mes ischios qui commence à se faire sentir doucement : mieux vaut prévenir que guérir : je les étirent.

Ravito (me souviens plus du nom) (1750) -> Col de la Vanoise (2500)
4.8km 750 D+ 1h27 (6h42 de course)

Arrive la dernière difficulté du jour, la montée difficile du col de la Vanoise, en prévision je prends un coup de fouet et un red tonic.

Je commence la montée doucement pour estimé de mon état... et je me sens toujours très bien.
J'avance moins vite que lors de la précédente montée, mais je double encore pas mal de monde : les jambes sont toujours en bonne état général.
Pendant cette montée on travers des cours d'eau et malgré mes vigilances mes 2 chaussures se retrouve trempées... pas grave on va faire avec...
Vers le milieu de la montée je suis un groupe de 3 personnes sans vraiment réfléchir au tracé... résultat : ils se sont paumé... et donc moi de même... et pour couronné le tout on est à 2200 et dans le brouillard... pas super.
Après 10 minutes je rattrape ce groupe de 3 italiens et on retrouve le chemin... je continue à mon rythme et les distance assez rapidement.
Le col arrive, il reste 50 mètres de D+ et je tombe sur Troll et Forest, ça fait plaisir de voir des visages connu à ce moment :)
Je fini la montée avec eux et on arrive au Ravito du col ou on s'arrête moins de 2 minutes.

Col de la Vanoise (2500) -> Pralognan (1400)
8.1km 1100 D+ 1h10 (8h10 de course)

La partie 'test' pour moi : 8km de descente normalement assez roulante sur une bonne partie.
Je vais essayer de me faire violence et de ne pas perdre bêtement de temps comme à mon habitude sur les fin de parcours.
Pourtant très vite, je perds Troll et Forest... décidément je suis vraiment pas bon en descente... à travailler.
Je croise également Laurent qui s'est fait une entorse et doit abandonner si prêt du but... dur dur...
Je me force donc à courir tout du long même si ma motivation à courir sur ce genre de profil n'est pas très étincelante... mais bon les jambes sont encore bonne alors autant en profiter.
Je double dans la descente, je suis super content de moimais je me fais également doublé... mais très peu par rapport à mon 'habitude' sur ce genre de profil.
On arrive au Lac des Vaches, dommage en plein brouillard, ce lac est magique : un lac d'altitude 'coupé' en deux par des pierres... et le sentier passe par ce tracé au milieu du lac : je suis comme un gosse sur ce lac, trop heureux d'être là, trop heureux d'être encore très facile physiquement, trop heureux que ma cheville est tenue le coup... mais bon faut pas se déconcentrer maintenant... Pralo n'est pas encore là.
A un moment donné, je marche pendant 2 minutes : j'ai mal à l'os du coup de pied droit... bizarre... finalement je relance : j'ai pas envi de me relâcher maintenant.
Pralognan est là, l'arrivée dans 500 mètres et je vois 2 personnes derrière moi qui arrive à bonne vitesse... mais non, je ne me ferais pas doubler si près du but : je fais les 500 derniers mètres à 14km/h (au taquet pour moi :)) et je fini en 8h10 en ayant perdu que 7 places sur toutes la dernières descente : un exploit pour moi.

A l'arrivée je rejoint les kikous, on papote, tout est nickel puis à 15h30 je décolle sur Evian.

Avant celà, j'ai la chance de voir l'arrivée ENORMISSIME de Béné et Agnès et de voir leur émotion à l'arrivée en parlant de Lolo -> les filles c'était vraiment une arrivée grandiose, bravo à vous !!!

Pour finir

Je connais pas encore mon classement, il sera surement bientôt disponible en ligne... mais je pense être mieux classé que d'habitude... on verra
En conclusion, je suis assez content de ma progression, j'avais vraiment de superbe sensation et j'arrive au final relativement frais.
Très content aussi de ma cheville qui à tenu sans souci.
Excellent la fait de rencontrer une 20ène (30ène peut-être même) de kikoureurs tous plus sympa les un que les autres.
Dommage que le tracé initial n'est pas pu être fait, c'était mon seul 'gros' test prévu avant la CCC... du coup pour la CCC je serais dans l'inconnu (mon plus gros trail c'est donc les Allobroges 55km 3800D+/- en 11h30)

Tracé google earth

Denivelé

14 commentaires

Commentaire de DidierC posté le 07-07-2008 à 09:48:00

Bravo Tercan, et merci pour ce récit: 750m/h sur la montée du Bochor, chapeau ! Je veux bien te donner des cours de descente si tu me donnes des cours de montée: à nous deux on arrivera peut-être à faire un bon traileur !! ;-)


Commentaire de ivanov posté le 07-07-2008 à 10:10:00

Rapide et tres sympa comme CR !
Tu es plus rapide que moi dans les montées, ton entrainement rando a été efficace !

Ta garmin a vite capter les satellites apres le depart ? Moi il a fallu 5min...j essaie de bricoler qqch pr reparer les incoherences générées. Tu utilises sporttracks ou autre chose pour effacer/rajouter des points d altitude ? Ta représentation avec vue satellite du parcours, ca vient de quel soft ?


Commentaire de maï74 posté le 07-07-2008 à 10:58:00

T'inquiète pas pour la CCC, ça passera bien, j'en suis sûre. Bravo pour ton TGV, très bonne gestion de course, je la mets au programme pour 2009 ! A bientôt dans la Yaute (J-15...)

Commentaire de yayoun posté le 07-07-2008 à 11:26:00

Merci Tercan pour ce CR et toutes mes félicitations pour ta course et ta progression. Pour t'avoir vu au Nivolet puis au TGV, j'ai pu voir tes immenses progrès notamment en observant ton état à l'arrivée. Alors bon entraînement pour la CCC et continue surtout de profiter et de t'amuser autant en courant.

Commentaire de frankek posté le 07-07-2008 à 12:10:00

bravo pour ta course dans des conditions difficles ! chapeau ! récupère bien en vue du CCC

Commentaire de laurent05 posté le 07-07-2008 à 12:22:00

bravo pour ta course merci d'avoir pris de mes nouvelles en passant.
ton récit me redonne le moral si 3 semaines aprés une entorse tu arrives à finir une telle course.
bonne récup et bonne chance pour la CCC

laurent

Commentaire de akunamatata posté le 07-07-2008 à 13:28:00

Super Recit Tercan !
Je vois que les conditions meteo n'etaient pas les meme a 30 minutes pres (j'ai eu du beau dans la montee au col de la vanoise et meme au col des vaches)

Commentaire de philkikou posté le 07-07-2008 à 20:54:00

Bravo pour le cr tgv et la gestion de course malgré les pépins physiques avant...et Bonne fin de préparation à CCC
(Le trail permet de rester jeune à la vue de ta photo...)

Commentaire de Bourdonski posté le 08-07-2008 à 11:57:00

Bravo pour ta course qui est de bonne augure pour le CCC. Tu as l'air d'avoir bien géré tes difficultés, ce qui est primordial sur ultra et tu semble avoir récupéré de ta blessure. Au plaisir et bonne fin de prépa.

Commentaire de hagendaz posté le 09-07-2008 à 08:45:00

bravo pour ta course, tu as raison d'être content.
ce parcours était vraiment loin d'être facile.
je me revois dans certains passage de ton récit très agréable

Commentaire de Mamanpat posté le 09-07-2008 à 13:22:00

J'adore ! Lire de tels récits pendant le boulot permet de sacrément s'évader et surtout de rire un bon coup : quand on est entourée de constipés, les pbm intestinaux des traileurs sont une véritable "délivrance" !!!!

Bravo et bon courage pour la CCC

Pat

Commentaire de agnès78 posté le 10-07-2008 à 07:07:00

une superbe course très bien gérée! BRAVO! Quelle flêche quand on t'a croisé dans la descente (pour toi) du Péclet-Polset! Très jolie performance qui laisse présager beaucoup de plaisir sur la CCC. je te remercie pour l'accueil à l'arrivée... un peu émue ;-), je n'ai pas eu l'occasion de faire et je m'en excuse... Encore BRAVO.
au plaisir de se rencontrer à nouveau
bises
agnès

Commentaire de Girlay posté le 11-07-2008 à 21:48:00

j'ai pensé a toi pendant la course, ton début de course était difficile, mais alors la suite bravo!, tu va voir la ccc c'est dans la poche.

Commentaire de rapace74 posté le 12-07-2008 à 07:50:00

un grand bravo pour ta course
et surtout d'avoir fait mieux qu'au nivolet et dans de pire conditions si je me souviens bien
cela est de tres bonne augure pour le CCC repose toi bien

manu

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !