Récit de la course : Raid Orient'alpin 2008, par Davidou le minou

L'auteur : Davidou le minou

La course : Raid Orient'alpin

Date : 5/10/2008

Lieu : Chamrousse (Isère)

Affichage : 1696 vues

Distance : 45km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Raid Orient'Alpin 2008

 

Raid orient’alpin Chamrousse 2008

 


      Première course d’orientation pour nous, on s’inscrit donc avec mon père sur le parcours « challenger », celui du milieu : avec 25 km et 1000m D+
 1 – Run and bike
 2 – CO longue distance, ordre des balises imposé
 3 – VTT – O
 4 – CO – free order

         Objectif : n’ayant aucune expérience en orientation, on n'a pas d’objectif, ni de temps ni de classement à part : BATTRE LES PPs . Je sais, on met la barre très haute, mais ça motive. Les mitochondries, elles, ont préféré se dégonfler sur le parcours « élite ».
Ma mother est également de la partie en équipe avec un copain, mais sur le parcours « découverte », car c’est pour elle aussi une toute première.

       Il a neigé dans la nuit de vendredi à samedi, et la neige a tenu jusqu’à ce dimanche matin. Il fait très froid et il y a presque 10cm de neige fraiche. J’ai l’impression qu’on vient pour une course de ski de fond, drôle de sensation. On se retrouve garé à côté de Supersteph, et on va chercher nos dossards. Sur la route je trouve les PPs déjà à fond dans la carte, chaud comme des lapins, je sens bien qu’ils sont impressionnés à l’idée de nous affronter . Langevine les accompagnes. Que de Kikoureurs aujourd’hui. Il y a aussi Cyril et Eric, d’orientalp qui sont dans l’organisation. Plus loin on croise également Flapi et Nicnic38, équipés comme des pros, prêts à partir en guerre.

        Une fois le matériel récupéré, on s’équipe, et le Kéké me donne un petit cours d’orientation, comme lire la carte, etc. Puis c’est l’heure du départ. Je remercie Olivier, un copain à nous, et également un collègue de bureau de Flapi, pour les photos qu’il a prises.

 

Leçon sur les légendes en CO avec le Kéké et le partner de ma mère

I - Run and bike

Startégie : je prends le vélo afin de pouvoir prendre de l’avance et gérer l’orientation.

Situation réelle : ce départ en peloton dans la neige est un vrai bordel. Impossible de doubler, et puis le vélo est incontrôlable. Dans la descente tout le monde se casse la figure, et finalement je n’arrive jamais à regarder la carte. On rejoint enfin une route où ça se calme un peu. Tout le monde tire tout droit, mais je repère un chemin qui coupe intéressant. Je m’arrête et vérifie bien quand même, les PPs en profitent pour nous doubler (c’est qu’ils étaient déjà complètement largués). On descend donc dans ce sentier suivi d’une autre équipe. En bas, on trouve une balise et une cabane… mais cette balise n’est pas pour nous, et il n’y a pas de cabane sur ma carte… ET MINCE, je m’étais mal repéré, j’avais confondu un carrefour avec un autre. Obligé de remonter... pfff… 1 ère connerie entre la 1ère et la 2e balise… ça promet… On retrouve donc la route (enneigée) à nouveau mais plus personne, ils sont tous passés. On remonte un peu quand même et on tombe sur Supersteph. Je ne l’ai pas revu, j’espère que tout s’est bien terminé pour lui… De toute façon, il avait l’air bien accompagné .

Nos fans ;-)


         Cette partie sera vraiment difficile puisqu’on essaye de rattraper notre retard qui est bien évidemment énorme. Sur le retour vers le sas de changement on croisera les Mitton brothers qui ont commencé la CO longue distance. Puis une centaine de mètres plus loin, les PPs… zut alors, on a quand même pas mal de retard à cause de mon erreur. Cyril, à notre passage, nous annonce bien 10 min de retard sur eux.

 

CO – longue distance

         On pose ce satané vélo, on va enfin pouvoir courir tranquille, je prends la carte et essaye de repérer la première balise. C’est parti. Petit sourire à nos supporters de choc. Papa a la forme et on avance super bien, les 3 premières balises s’enchainent, je suis content de mon orientation. Pour la 4e je dévie un peu trop à gauche, mais on longe la piste de ski et on récupère facilement la balise, puis on part en direction des lacs Achards. On a remonté également Flapi et Nicnic mais eux continuent à monter alors que nous on plonge vers les lacs. Heureusement papa repère une croix jaune « attention, je pense pas que ce soit le chemin », et il avait raison, le bon chemin était un peu plus bas, mais avec cette neige on voit plus rien. Ouf, il nous a bien sauvé la mise. On file donc vers les lacs, on prends les balises. Ici c’est vraiment très beau, entre la vue sur le Vercors, le lac qui brille au soleil et toute cette neige, c’est tout simplement magnifique. Les balises à prendre sur le retour me semblent beaucoup plus compliquées à trouver car peu de repères, mais on a de la chance, et puis y a du monde avec nous, ça influence quand même un peu, et on les trouve toutes plus ou moins facilement. On rentre donc de cette épreuve très contents… ET DEVANT LES PPS  !!!!!!!!!!!

 

VTTO

         On a les pieds trempés et gelés d’avoir couru si longtemps dans la neige. Et le changement de chaussures pour le VTT n’est pas du luxe.
         Petite erreure de lecture de carte au départ mais vite rattrapée, et on trouve la première balise, mais le contexte est posé : le VTT se fera aussi dans la neige. Et ça glisse ! C’est complètement instable en descente, et la roue arrière patine en montée… je pense au pov Kéké, il a déjà du mal quand c’est sec
        

         En tout cas le padre a toujours autant la caisse en vélo et on ne traine pas, cette fois-ci absolument aucun problème pour trouver les balises. Et heureusement, 2 ont été supprimées, donc cette partie de « VTT on ice » ne durera pas trop… surtout que j’ai de nouveau les pieds glacés.

 

CO Free order

          La partie que je redoute le plus car « pure CO », une quinzaine de balises à poinçonner dans l’ordre qu’on souhaite. D’après les organisateurs on est pas mal classé, ça fait plaisir pour une première expérience. On trouve encore une fois les premières balises assez facilement. Mais ce qui est plus drôle ici, c’est qu’il y en a plein, et que toutes ne nous concernent pas. Et de plus on croise des équipes qui vont dans toutes les directions. Par contre on perdra du temps sur une balise, je ne sais plus trop où on est… on fini par tomber sur un marais avec une forme pointue : c’est bon, je l’ai, on va chopper une autre balise du coup, et de là on file chercher celle qu’on a pas trouvée. Bien sûr, ça nous rallonge, mais au moins, on sait ce qu’on fait. Puis on en enchaine encore quelques unes, et on bloque à nouveau. Coup de chance, je retrouve la 47, je me doutais qu’elle était par là, et je me base dessus pour trouver celle qu’on ne trouve pas : plein « est ». Et ça marche, on la trouve direct. Et on continue, et là, misère, en poinçonnant l’avant dernière, je réalise qu’en fait la 47 je ne l’ai jamais poinçonnée. Obligés de retourner dans la forêt, mais heureusement je la retrouve facilement et on peu rentrer. On a peut-être perdu entre 5 et 10min. Dommage. Allez, ce n’est pas grave, on les a toutes et je suis globalement fier de notre orientation.

         On passe la ligne d’arrivée en 4h15. Ca fait du bien de finir, on va pouvoir se changer et se mettre les pieds au sec. Maman et son coéquipier ont fini, très heureux aussi de leur course. C’était vraiment une super expérience pour tout le monde. Même Olivier est bien tenté pour essayer une prochaine fois. Niquel Flapi, un collègue de plus avec qui tu vas pouvoir parler CO.

 


         Les PPs arrivent 20 min après, bien boueux et très contents de leur course. Je fais la connaissance de Pascaline, Langevine en a également terminée. On fait un débriefing sur la table autour d’un bon taboulé puis on va vider le doigt pour vérifier les balises. Mais mauvaise surprise : 2 balises n’ont pas marché !!!! Argh !!! Je suis sûr et CERTAIN qu’on les a toutes faites…bon de toute façon y a rien à dire. Même si je suis un peu rassuré de voir que les PPs ont le même problème, ainsi qu’une 3e équipe, sur une de nos balise. Peu importe : 20 min de pénalité par balise = + 40 min pour nous, et + 20min pour eux, ça bouche notre avance de 20 min… ça va donc se jouer à la seconde ou à la minute près… gros suspens…

...

...

On les bat de 1 min, 33e pour nous et 35e pour eux, sur 70 équipes. Si je prends notre temps de 4h15 ça nous faisait 17 ou 18e. On est archi contents et sûr, la prochaine fois je ferais bien attention aux balises !

Il commence à faire froid et on est fatigué, surtout ma chérie qui a dansé toute la nuit. On se rentre donc, et on croise les mitton chondries qui en termine du VTT et qui partent pour la dernière épreuve. Bravo les gars, gros respect, j’espère que tout c’est bien terminé pour vous, car le Flapi avait l’air d’être au bout de ses ressources.

 

Bilan : c’était une super expérience et en plus le tout dans la neige, je dois dire qu’on s’y attendait pas et ça a rajouté une pointe d’originalité. Mon père a adoré également, et a même envie d’orienter. Donc je pense qu’on va renouveler l’aventure.

                      Allez les PPs ? sans rancune ? 

 

 

7 commentaires

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 09-10-2008 à 20:59:00

Ben comme ça tu fais des infidélités au Kéké ? J'espère qu'il va
pas te faire un scène en rentrant à la maison ! Oops !!!!!
Sympa ce petit cocktail, et en plus dans la neige et sous le soleil !
Bravo à l'équipe "Fils & Pater" pour son classement. Quant aux NicNic
Brothers, est-ce qu'on a des nouvelles ...?

Bises - No

Commentaire de muty posté le 09-10-2008 à 21:39:00

comme toujours, les G.G. sont les plus forts !!!
bravo à vous tous et aussi à la moman !!!
Muty la presque grand-mère

Commentaire de flapi38 posté le 09-10-2008 à 23:46:00

Pas mal pour une première...

Il ne reste plus qu'à bosser un peu l'orientation, et ça sent le podium pour l'année prochaine.

Ou alors on se retrouve tous sur l'élite pour voir l'équipe la plus rapide, et je peux t'assurer que même ayant l'air à bout de force, je ne lâche rien ;-)

Commentaire de nicnic38 posté le 10-10-2008 à 00:52:00

Davidou avec un peu d'entrainement tu vas bientôt nous faire trembler ;-)

Il faut se méfier du Flapy fatigué... Il a encore de sacrés ressources...

Rv l'année prochaine sur l'Elite alors ;-)

Commentaire de Lolo38 posté le 10-10-2008 à 15:49:00

Davidou, tu n'as pas d'expérience en orientation ? Pourtant tu as déjà fait le raid souloise et le raid esc ??? Qui se courent en orientation ... Tu n'éxagérerais pas un peu ?!? :)

En tout cas, c'est bien cool ton récit ... Surtout de faire ce genre de chose avec son papa !!

Chapeau pour la perf !

A+

Commentaire de le_kéké posté le 10-10-2008 à 20:38:00

Rien à dire vous méritez votre victoire les PPs savent perdre la tête haute.
J'avais assez peu d'espoir sur cette course mais on était pas à l'abri d'une erreur d'orientation de votre part.
Malheureusement la neige a en plus simplifié l'orientation du trail et du VTT et comme tu es assez doué dans cet exercice ...
Mais avec un PP1 dans un bon jour on aurait pu vraiment la jouer serré !!!
Je propose la revanche sur le grand parcours l'année prochaine où que ce soit les grindlers ou mittons brothers vous aller tous pleurer votre mère à la fin, parole de PPs.

Vivement le prochain raid !!!

Commentaire de peno38 posté le 12-10-2008 à 21:13:00

Bravo les minous :)
Mais je suis d'accord avec le KéKé c'est surement grâce à la neige que vous ne vous êtes pas si planté que ça en orientation ... non j'déconne vous avez vraiment la caisse, c'est dommage que l'on ne se soit pas vu pendant le raid, cela aurait été bien rigolo !
Alors la revanche sur le Souloise OU sur le prochain Orient'alpin.

Bon sans déconner maintenant, je suis vraiment content d'avoir rencontré des minous aussi sympa.
Peno/Philippe/PP2

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !