Récit de la course : Raid Orient'alpin 2008, par flapi38

L'auteur : flapi38

La course : Raid Orient'alpin

Date : 5/10/2008

Lieu : Chamrousse (Isère)

Affichage : 1489 vues

Distance : 45km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Et de la neige, t'en veux de la neige

WE 4-5 Octobre 2008: Raid Orient'Alp
 
L'année dernière, NicNic m'avait entrainé sur le challenger. Mal équipé, sous entrainé, j'en avais bien bavé. Cette année, on n'a pas hésité longtemps avant de s'inscrire sur la version élite (enfin Nico surtout, moi j'ai un peu trainé la patte ).

Après la pasta de la veille avec l'équipe d'Oizzo et Langevine, réveil aux aurores pour le petit déj avant de filer limite à la bourre à Chamrousse. Au moment du départ, la coéquipière de Langevine se désiste. Heureusement pour elle, on trouvera une autre équipière à l'inscription. On s'équipe rapidement, trop rapidement que j'en oublie le GPS. Je ne m'en apercevrai qu'à 5mn du départ, tant pis, on n'aura pas les vrais distances, et de quoi débriefer l'orientation du patron .

Epreuve 1: Run & Bike (7.4kms 260D+)

Départ en ligne, on tergiverse un peu avec NicNic pour savoir qui prend le vélo. Finalement, c'est moi qui commence. Ca part fort, sauf pour le gars devant moi qui glisse, et m'oblige à poser le pied. Le temps de repartir et NicNic est loin devant. J'essaie de revenir, mais c'est un vrai bordel. Dans la boue et la neige, c'est dur de doubler les coureurs à pieds, qui ne laissent pas le passage. Je finis quand même par revenir, mais la descente est glissante à cause de la neige et de certains mouvements du relief dur à passer en vélo. D'ailleurs, j'assiste à un beau soleil dans une tranchée traversant le chemin. On fait quelques relais avec NicNic , mais finalement la neige vient bouleverser tous nos plans, et la stratégie 1mn chacun ne tient pas. Je prendrai le vélo là où c'est roulant, et NicNic là où ça monte trop pour moi. C'est la meilleure stratégie pour aller plus vite.
C'est NicNic qui fait le boulot, c'est normal, c'est le plus costaud .

On se cale sur Greg et fifi_brindacier pour le rythme, et on fait tranquillement (presque) le tour du plateau de l'Arselle. Retour au parc VTT pour poser le vélo, manger un bout, et repartir pour l'épreuve suivante.

Epreuve 2: CO(8kms 635D+)

Bien décidé dans un premier temps à prendre les bâtons au regard du dénivelé par rapport à la distance, on décide finalement d'orienter à deux pour plus de sureté. Je laisse donc les bâtons à regrets, mais on ne peut pas orienter les mains pleines

On est toujours dans les pas de fifi_brindacier et Greg jusqu'à la 9 ou 10ième balise. Après, ça commence à monter trop dru pour moi, et NicNic a beau sortir le tire-minette (aide au tractage du plus lent en raid, NDLR), on les laisse partir à regret. On fait une petite erreur au dessus du lac Achard en contournant une butte du mauvais côté, et on ne les reverra plus avant la fin. La neige rend l'orientation plus facile, pour qui suit les bonnes traces, et les paysages magnifiques.

Un petit lac succède à un autre petit lac, c'est vraiment un plaisir d'avoir fait tous ces efforts pour voir ca. A la balise suivante, on part dans une mauvaise direction. Il n'y a pas une trace et le panneau tendu sur un cable indique une falaise extremement dangereuse. On est en bordure de carte. La falaise est monstrueuse. Les maisons en contrebas sont vraiment minuscules (Riouperoux sans doute). J'aurai du prendre une photo, mais je suis pressé d'aller mettre mes pieds ailleurs...

NicNic gère bien les balises suivantes et on redescend sur le lac Achard à flanc de colline. Les traces sont déjà faites, mais ce n'est pas large, pas trop envie de glisser jusqu'en bas, moi !!!

On rattrape alors un sentier de randonnée où l'on croisera plein de monde. Ça descend bien, alors on en profite, un peu trop d'ailleurs, car on ira trop loin. On redescend carrément sur le plateau de l'Arselle en oubliant la 14 et la 15. On réfléchit vite, la 14 est trop loin, ca nous couterait plus cher que la pénalité.

On remonte donc prendre la 15. La 16 nous posera un problème aussi, et nous obligera à faire un peu d'escalade pour descendre d'une falaise. NicNic avait vu la balise, mais la croyant plus loin n'est pas allé vérifier. Je ne lui jette pas la pierre, à toc comme d'hab, moi, je n'avais rien vu...
 
On croise Supersteph, qui a l'air de s'amuser comme un fou, et on part ensemble sur la balise suivante. On fait les sangliers dans un ruisseau, pour une balise sans difficulté, et retour au départ pour la section suivante.

Epreuve 3: VTT'O (14.6kms 550D+)

Ravitaillement rapide, et changement de poche à eau, on prend les gants, les casques et les vélos et nous voilà parti sur les chemins enneigés, détrempés et boueux, autant dire qu'on en prend plein la figure sans garde boue. On rejoint l'entrée du domaine de l'arselle avant de traverser la route pour reprendre un sentier plus bas direction roche Béranger, puis le recoin avant de monter droit sur les pistes de ski. Enfin, je crois, depuis 5mn, on a en visée une autre équipe que l'on remonte au tire-minette (eux aussi en ont un d'ailleurs, très à la mode chez les raiders...), et je suis un peu à toc.

Dans une descente, je m'apprête à doubler, quand le VTT devant moi fait une belle embardée dans la neige. Oulla !! calmos, je reste tranquillement derrière. On passe les tunnels ensemble, et on les doublera dans la montée, avant d'être rattrapé suite à un mauvais choix d'itinéraire, et fumé dans la descente.

NicNic a gardé le tire-minette dans la montée pour m'aider avec le vélo, et on est à toc tous les deux. Il a un peu de mal à l'orientation, mais je suis bien trop occupé à regarder mes pieds pour ne pas voir ce qu'il reste à faire. C'est le moment le plus dur, les pieds dérapent à chaque pas dans la neige. Le vélo est lourd, et il faut faire des efforts pour enchainer pas après pas. Je serre les dents et j'avance.

Heureusement, à cause de la neige, les deux balises les plus élevées ont été supprimées, et bientôt il faut redescendre tout ce qu'on a monté...aillaiiilllaiiiiilllllllllleeeeeeeeee.
La couche de neige repose sur une couche de gravier mouillé, il n'y a aucune adhérence. Il faut jongler entre les dérapages de la roue avant puis arrière, et rattraper sans cesse le vélo. Dans un petit mur de neige, le guidon part à 90° dans un caillou que je n'avais pas vu, me coinçant le genou entre poignée et barre centrale, avant de me faire passer par dessus le vélo. Pas plus de mal que ca heureusement.

Du coup, je suis un peu calmé de la descente sur neige. NicNic me conseille de reposer sur la barre centrale avec la cuisse droite en m'équilibrant avec l'autre pied au sol. Le vélo est plus facile à tenir, mais on descend moins vite.

Une dernière montée en poussant le vélo, un chouia de route, une petite balise, et NicNic ressort le tire-minette pour redescendre sur la station que l'on traverse à fond. On double plein d'équipes. NicNic en remet une couche, et je suis bien obligé de suivre pas rassuré du tout (mais accroché derrière ,donc pas le choix ).

On prend alors une piste bleue (heureusement déneigée) pour rattraper un chemin bien roulant (enneigé et boueux) qui nous ramène enfin à notre point de départ, non sans avoir pris la dernière balise. NicNic me remet le tire-minette une dernière fois, mais le décrochage suivant aura raison du mécanisme. Le crochet relâché un peu vite par bibi s'entortille dans la roue et arrache la corde. Heureusement, l'arrivée n'est pas loin, et on arrive à fond devant des piétons médusés, faut dire qu'on est bien couverts de boue.

Epreuve 4: CO free order (3.7kms 110D+)

Dernière transition, les PPs, Davidou et Langevine (2ème en féminine sur le découverte, bravo, bravo) sont venus nous encouragés. On se ravitaille un coup et on file récupérer les cartes de la dernière CO. Le temps de fixer une stratégie pour les balises, et nous repartons.

Les deux premières sont simples (bien qu'en debriefant avec Oizzo, on n'ai pas fait au plus simple ). On bascule sur la partie basse du plateau de l'Arselle. On est à l'envers des autres, comme d'hab, et pour une fois c'est de ma faute. Je voulais prendre des postes à postes court en prenant sur le plateau, mais ça nous fera revenir par une montée, alors qu'il aurait mieux fallu faire le contraire. Il reste encore des trucs à améliorer.

NicNic oriente comme un chef, un coup de boussole, et hop, on rattrape une trace dans la neige, et hop une balise. Tiens, la 47, ne cherchait t-on pas la 53, pas grave c'est à gauche. Avec la neige, cette CO est plutôt facile, et en un peu plus d'une heure, nous bouclons le tour en croisant Christophe (mon coéquipier du raid souloise) qui attaque le free order.

Retour au départ avec le tire-minette, car nous avons promis à Langevine d'assister à la remise des prix. Je sens l'émotion qui me gagne à chaque pas. J'ai fini le raid en élite. NicNic a des frissons partout. On en a bien bavé, mais à aucun moment on n'a douté d'y arriver. Je bipe une dernière fois pour l'arrivée avant de verser quelques (plein en fait) larmes de bonheur .

Au final, un bon 1650D+ au compteur, et dans les 45kms de course dans la neige pour la plupart du temps. On casse vite la croute, avant de retourner chez nous. Super journée, trop content d'avoir fini, j'ai bien donné, et n'ai pas trop de mal à aller dormir.

2/3 jours de repos et il sera temps de se remettre sérieusement au travail, histoire d'alléger NicNic sur les prochains raids ;-)
 
Un grand bravo à l'équipe Greg/fifi_brindacier qui rate le podium élite mixte de peu, et pour celle de Oizzo/JC pour leur seconde place en élite homme.
Encore merci à l'organisation toujours impeccable de ce raid, que je conseille vraiment, mais vraiment chaudement....

5 commentaires

Commentaire de nicnic38 posté le 10-10-2008 à 00:59:00

je m'y revois!

L'année prochaine, je tracte et tu orientes ;-)

Commentaire de Davidou le minou posté le 10-10-2008 à 08:36:00

Superbes les enfants, c'est ce qu'on appelle se déchirer les tripppes. J'suis déçu d'avoir loupé tes larmes à l'arrivée.

Bravo pour votre perf, et à l'année prochaine, tous sur l'Elite ;-)

Commentaire de langevine posté le 10-10-2008 à 19:11:00

Ben moi, je dis chapeau bas!!! vous avez été top les copains!! Allez, dites, on remet ça??? ;-)

Commentaire de Fifi_brindacier posté le 12-10-2008 à 21:03:00

Un grand BRAVO! J'avais des frissons rien que de vous voir vous tomber dans les bras a l'arrivée, alors l'année prochaine vous me refaites pas ca sinon je vais verser les larmes aussi!!!

Bien classe d'avoir bouclé le parcours elite, et prochain coup on reste encore plus longtemps ensemble hein!

Commentaire de le_kéké posté le 12-10-2008 à 22:03:00

Bravo les brothers, belle course et belle émotion à l'arrivée (on aurait bien assisté à ça mais il fallait qu'on rentre avant la nuit)
En tout cas le RDV est pris sur le grand parcours l'année prochaine et je vous préviens tout de suite ça sera méchouis de Mittons (désolé pour celle à j'en suis pas fiers j'ai couru trop vite ce matin ça m'a attaqué le dernier neurone)

Le kéké

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.72 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !