Récit de la course : 10 km des Pyramides 2013, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : 10 km des Pyramides

Date : 3/3/2013

Lieu : La Grande Motte (Hérault)

Affichage : 915 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Heurs et heurts sous les Pyramides.

 

 

Depuis les Cabanes de l’Or à Mauguio le 10 février, en duo avec Aïcha sur 14km, j’étais pratiquement à zéro au compteur de l’entraînement. Pas le temps. Et puis une douleur insidieuse sur le côté du genou gauche était revenue. Alors repos et ce 3 mars, pour le 10km des Pyramides  à la Grande Motte, quand Alain, le président du Marathon Sétois venu encourager ses coureurs sur le 10km et le semi, m’a demandé si j’étais en forme, j’ai répondu « je ne sais pas, on va voir » !

  Arrivé sur place une heure avant le départ, c’est encore et toujours l’attente et la queue aux premiers feux à l’entrée de la station. Une place est trouvée pas trop loin du Palais des Congrès quand même.

  Dans le Palais, c’est l’ambiance « gare St Lazare » par grands jours de départs de vacances. Nous sommes aiguillés vers la liste des engagés pour repérer noms et dossards. Aïe, il fait sombre et c’est écrit petit et je n’ai pas mes lunettes ! Ma vue baisse…Allons-y pour le N°3157 ( pourquoi ? Nous n’étions que 1170 sur le 10).Carte d’identité obligatoire, sinon, pas de dossard ! Aïcha, seule tête connue rencontrée dans le hall, fera les frais d’un règlement appliqué à la lettre. « Ils ne me reverront pas alors », en conclut-elle. Pas de problème pour moi, c’était le bon numéro !

   De retour à la voiture, je colle « Sport Diabète » sur mon dossard et je n’aurai pas longtemps à attendre le départ de 9h dans une fraîcheur quelque peu sensible.

  On a beau partir en marchant, vu le nombre, je me prends un pain par un grand escogriffe qui gesticule pour la photo des copains ! Cela s’espace quand même sur les larges avenues ombragées puis ensoleillées qui longent la mer. Et je prends un petit rythme régulier que je tiendrai pratiquement jusqu’au ravitaillement de la mi-course, où je remarque un coureur qui parle à sa vidéo d’appareil photo-miroir, pour dire qu’il est  au ravitaillement du 5è kilomètre ! Chez moi, mon appareil photo, fatigué, est loin du compte. Carte pleine, je crois. Je n’aurai qu’une photo d’Aïcha _sans dossard mais avec copine!-d’avant départ.

 

 

   Sur la piste cyclable- retour des cinq derniers kilomètres, je verrai que je suis loin d’être le dernier, en croisant quelques centaines de mes suivants. Toujours le même petit rythme. Je crois entendre « 11 à l’heure ». Etonnant, vraiment. Mais je sens revenir la fameuse petite douleur (muscle, tendon ?) sur le côté gauche du genou et je vois mon allure baisser quelque peu dans les deux derniers kilomètres que je cours sur une jambe et demi.

 L’arche d’arrivée est là. Je vois le temps :00.55 et les secondes. Je sprinte pour ne pas dépasser 56. Ce sera 56.02 ! Sacrée satisfaction, pas connue depuis quelques années. Mais la douleur est le prix à payer.

 T-shirt Asics technique et holster garni en récompense. Les sponsors et le Lions Club ont été généreux avec les coureurs et avec « Courir pour un enfant ». Un amical salut à Philippe sur le podium d’Hérault Sports. Un Perrier- mais plus de pain d’épices ! Retour à la voiture, que je retrouve éraflée à l’arrière par sans doute un fan de convivialité sudiste, qui s’était garé près de moi à la va -comme- je- te- pousse et qui s’est envolé plus vite que moi après la course, et pour cause…. ! Je pense que ça ne se reproduira plus en 2014, de tels gros rassemblements présentant à mon avis plus d’inconvénients que d’avantages. « Ils ne me reverront plus », comme dit Aïcha !

Une autre satisfaction quand même pour le diabétique insuliné par pompe : la glycémie à 1,22g au réveil et à 1,59g après la douche à midi. Un petit plaisir toujours appréciable…

2 commentaires

Commentaire de zakkarri posté le 06-03-2013 à 13:17:12

Bravo moins de 1h !... sympa le récit, je serais à Béziers dimanche on se croisera peut etre !?

Commentaire de pierrot34 posté le 06-03-2013 à 13:23:40

Oui, j'aurais bien voulu mais "la douleur" est toujours là, alors repos et j'espère les Boucles de Villeneuve les Maguelone (mon ancien club et ville) le 17, Bouzigues, le 24 et les Lucioles, au pied de ma porte le 29. Souhaits de soleil pour dimanche.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !