Récit de la course : Semi-Marathon des Pyramides 2008, par pedro38

L'auteur : pedro38

La course : Semi-Marathon des Pyramides

Date : 2/3/2008

Lieu : La Grande Motte (Hérault)

Affichage : 2384 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

un semi......échec

Quelle idée m'a pris de vouloir faire ce semi à la Grande-Motte, pas vraiment bien inclus dans une préparation d'un 10 kms quinze jours après, juste pour aller profiter du doux soleil de la mer et d'un appartement familial là-bas? D'un autre côté, j'ai eu la saugrenue idée de m'inscrire au marathon d'Annecy dans un tout petit peu plus d'un mois. ça peut servir. Au passage 3 autres copains de CMI se joignent à moi, entre autres Coach38 et Toto38. Armés de nos petites familles nous partons samedi matin. Pasta-Party dans le studio à midi, , inscription et retrait des dossards, ballade en bord de mer l'après-midi, petite reconnaissance d'une demi-heure de l'arrivée avec Toto plus tard. Avec Toto, la petite ballade tranquille doit se passer à 15 kms/h!! Coach38 fait le petit joueur et reste se reposer. La fin du parcours passe sur une promenade en dalles où l'on remarque qu'une foulée normale équivaut  une dalle. Nous plaisantons en disant qu'à plus d'un pied par dalle, on serait guenille, à moins en bonne forme... En parlant de forme, le mental n'est pas forcément au beau fixe, avec une p... de douleur à l'épaule qui me hante depuis 2 mois. Depuis quelques temps, j'ai les jambes lourdes, et les vacances au ski la semaine dernière n'ont rien amélioré. Mais j'ai remarqué que je réussis souvent des courses en partant battu. Donc qui vivra verra. Ah oui, j'allais oublier: repas diététique au mac-do de Lunel le soir!

Dimanche matin, après une nuit correcte, un petit déjeuner normal, nous nous rendons sur le départ de la course, où ce sont mes deux garçons qui courrent en premiers, en poussins, même s'il reste encore 2 ans à mon deuxième pour accéder à cette catégorie! Il ont 1 km à effectuer. Ils sont super mal placé au départ, mais se battent bien. Ils sont loin d'avoir gagné mais le papa est très fier de sa progéniture!

Nous nous échauffons ensuite 20 mn environ et nous plaçons sur la ligne de départ. Coach négocie mal ce passage et se retrouve un peu plus loin derrière. Lilian, qui court le 6 km est avec nous. Le coup de feu donné, c'est un peu galère pour se frayer un chemin. Lilian prend vite la poudre d'escampette. Avec Toto, nous effectuons le premier km en 4'15", loin des 3'50 escomptés. Petit à petit je rentre dans ma course, et lâche Toto. Les sensations sont satisfaisantes et je double beaucoup de monde. Le temps est chaud, il y a un petit vent, voire plutôt une petite brise de face, mais rien de gênant. Je n'ai pas fait de plan de marche précis. Je suis au jugé. Après un passage sous les pinèdes de la Grande-Motte, on attaque la longue ligne droite des plages en direction de Carnon: le Grand Travers, le Petit Travers. Nous arrivons à Carnon et serpentons un peu dedans. Je passe le 10ème km en environ 38', pas mal il me semble. Mais je commence à être moins "facile". Nous attaquons le retour par un chemin de halage (oui Coach, le fameux chemin de hraaaaalage!). Le grip est moins bon, c'est tout droit et le soleil nous gâte! Je passe le 15ème en 59'. C'est toujours bon, mais je sens un certain froid depuis un ou deux kilomètres, pas bon signe... Je commence à réduire l'allure, à réduire l'allure... Toto me passe comme une fleur à 3 kms de l'arrivée. Mais non Toto, je ne peux pas te suivre! Coach passe à son tour, je l'engueule pour qu'il suive Toto. Les fameuses dalles arrivent. Merde! Je n'arrive pas à ne poser qu'un pied par dalle. Et ça double et ça double. On termine par une immense ligne droite de 500m avec l'arche d'arrivée tout au bout. Pas possible, elle recule?! Quelqu'un me crie dans la foule: "allez c'est encore bon pour passer sous les 1h30"! mais pour moi, c'est l'échec, Monsieur, ça (sans prétention)! Je finis en trottinant. JE NE VEUX PAS MARCHER! Je ne veux pas pleurer devant mes enfants. Enfin j'arrive, en un peu moins de 1h28". Mon record est à 1h25". Est-ce le début de la fin? Mes jambes ont du mal à me porter. Par contre pas envie de vomir, un point positif quand même. Ma vue est un peu trouble, j'ai froid. Toto m'a mis presque 4' en 3 kms!! Mes enfants sont inquiets de me voir comme ça. Je leur demande de me laisser un peu tranquille. Lilian arrive un peu après, content de sa course. Je suis content, c'est moi qui le coache actuellement dans le cadre de mon examen d'entraîneur FFA. J'arrive à boire sans problème du coca et à manger du pain d'épice. Pour ceux qui me connaissent, c'est quand même un exploit pour moi!

Après une douche rapide à l'appart', nous enchaînerons par un pique-nique sur la plage. J'ai même réussi à jouer au foot avec les enfants et Lilian. Puis retour au bercail en fin d'après-midi après 3h de route. Eh oui, demain il faut reprendre le boulot. les vacances sont finies!

Maintenant, je vais essayer de positiver ce semi-échec. il faut que j'accroisse le volume pour ne pas connaître un coup de bambou pire au marathon!

Pedro38 

 

 

12 commentaires

Commentaire de Génep posté le 02-03-2008 à 20:58:00

Ola,

ça sent la petite hypo avec la sensation de froid et la vue qui se trouble ?

Refais toi une santé pour le 10 km, y a pas de raisons que tu reviennes pas au top vu les séries du mercredi !

PS: va falloir se méfier de Toto ;)
PS2: Bravo aux petiots !

Commentaire de coach38 posté le 02-03-2008 à 21:07:00

Quelle misere ce chemin de HAAALAGE!
Je vais en faire des cauchemars.
Coach aussi tres decu 8-(

Commentaire de Mustang posté le 02-03-2008 à 23:29:00

demi-échec!! demi-échec!!! allons, allons !!!

c'est pas mal du tout !!

Commentaire de agnès78 posté le 03-03-2008 à 07:00:00

Coucou Pierre... il n'y a pas si longtemps, on m'a dit que c'était dans les (demi)-échecs qu'on apprenait le plus... Plus facile à dire cependant qu'à accepter, je le sais bien. Pour te remonter le moral, le semi de la grande motte est un des semis les plus difficiles quand tu as un coup de bambou tel que l'hypo que tu as très certainement épprouvée. Cet interminable chemin de hallage fait toujours de très gros dégats. Je suis certaine que tu sauras bien gérer tout cela pour ton marathon... Et puis, la non apparition des problèmes gastriques est un point très positif! Allez! Ton regard est 100% tourné vers le marathon maintenant! grosses bises agnès

Commentaire de toto38 posté le 03-03-2008 à 09:07:00

Salut pedro,
En tous cas, courir avec toi a été un réel plaisir. C'est vrai que t'a craqué vers la fin, mais t'es peut-être parti trop vite...
On remet ça pour le marathon d'annecy, je commence le plan dès jeudi...
Allez courage mon pedro, c'est peut-être une contre perf pour toi n'empêche que t'es toujours sous les 1h30§

Commentaire de toto38 posté le 03-03-2008 à 09:08:00

En plus ne stress pas trop, remy et moi on n'est pas classés!!!!

Commentaire de lechamois posté le 03-03-2008 à 11:26:00

Salut,

Juste un petit passage à vide, ça arrive à tout le monde même aux meilleurs...regarde Agnès au pré-France. Et puis on se refait la cerise et c'est reparti :-)

Tu vas nous faire une super perf à Villeurbanes et le moral sera de retour pour terminer ta prépa marathon.

Le_chamois

Commentaire de laurent05 posté le 03-03-2008 à 13:33:00

salut
bravo pour ta course
c'est un chrono qui me ferait déjà super plaisir
bonne recup
a+
laurent

Commentaire de Kiki14 posté le 03-03-2008 à 14:33:00

bien vivant ton récit.....moi tu sais un temps comme ça au semi ça m'aurais bien plu alors ....demi echec ???...
en tout cas merci pour l'émotion que tu as su faire passer et surtout Bravo à toi pour ta course...

Commentaire de moumie posté le 03-03-2008 à 23:12:00

salut Pedro,

Faire 1h28, je ne considère pas cela un échec, même si tu voulais battre ton record de 1h25.

Tu n'étais certainement pas dans un bon jour, et surtout ce dimanche (pour l'avoir aussi couru ce semi), le soleil tapé fort. Les organismes ne sont plus habitués.

Bonne fin de préparation pour ton marathon.

Commentaire de cat2513 posté le 04-03-2008 à 09:03:00

Salut Pedro,

Merci pour ton récit et bravo pour ta course même si elle est moins bien que tu l'espérais. C'est malgré tout un super chrono ! (avec une semaine de ski juste avant,la chaleur de ce dimanche et ces longues lignes droites... pas évident !)
Bonne continuation et bonne prépa pour le marathon.
amitiés sportives

Commentaire de bacchus34 posté le 05-03-2008 à 19:34:00

Salut Pédro,

chapeau bas pour ta perf qui m'aurai largement satisfait dans ces conditions de course cependant je suppose que ta condition physique doit te permettre une meilleure perf...

bacchus te souhaite bon vent du nord au marathon de PARIS.
A trés bientôt, l'artiste.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !