Récit de la course : Saintélyon 2013, par patfinisher

L'auteur : patfinisher

La course : Saintélyon

Date : 8/12/2013

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 2039 vues

Distance : 76km

Matos : RIOT GTX
débardeur + tee shirt technique manches longues + Veste sans manche (imper/respi)

Objectif : Terminer

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

500 autres récits :

La Saintélyon 2013 La 60ème… et le 1ère pour moi !

 

-----------------Cette course sera ma 2ème grande course -------------------

                              et la 1ère de ce gabarit by night.

Sac ok....ou presque !

Prépa du matériel !

Départ Paris le samedi en milieu d’après midi avec Bruno pour qui la StExpress sera une première aussi en terme de kilométrage et de challenge personnel.

1 h pour récupérer le dossard à l’arrivée sur Lyon…la course commence ? non tout se passe bien…. L’organisation est extra dossard remis dans le calme et de manière très pro, le lieu est magique et l’arche d’arrivée superbe !

 

Les Dossards pour Caro et Patricia en main, je laisse Bruno..Stexpress oblige et part avec Barthe un kikou rencontré dans le train, un copain habitant en large banlieue de Lyon nous accompagne au départ. St Etienne on arrive !!!!

Le Flore, ses pates, sa sauce tomate, sa tarte au pomme et surtout à volonté des …kikous ! L’ambiance est bon enfant, avec malgré le monde un calme…. Le calme avant la tempête.

La scène du FLORE....et sa boutique Kikou !

 

Les minutes défilent….. le repas se prend plus avec l’idée de se nourrir qu’avec l’intention de déguster, d’apprécier,  je profite plus des Zami(e)s ! Sab, Bubulle, Jacques, Caro, patricia, Barthe, …….

Déguisement DDE  sur moi (et oui, j’ai une veste sans manche jaune fluo….) , tout le monde s’équipe et regagne petit à petit l’air de « stockage » des coureurs (comparable à la plage à 14h sur la cote d’azur !)

Tic tac tic tac…. 23h30, on regagne les SAS, je m’arrête mets en place ma frontale….et là plus personne que je connais………seul, je cris quelques noms, rien…..je me fais rapidement à l’idée ….que « tu vas gérer seul »…… Les SAS, c’est le point noir de l’organisation, pas d’accès contrôlé, c’est du grand n’importe quoi, tout le monde fait ce qu’il veut..J’avance sur le trottoir…encore et encore pour me retrouver à 50m du départ, étonnamment l’accès est libre et le SAS est loin d’être plein…..

Après un lâché magistral de lanternes, et une hola, version lampes frontales, l’ambiance est posée ! et un hommage à 2 personnes malheureusement disparues faisant partie de l’organisation et étant coureur, la pression monte  et l'envie d'en découdre monte ....

23h59…00h00 Départ, le rythme est plutôt rapide, je vais faire les 7 premiers km à 11,5km…. Les sensations sont bonnes et le monde pas trop dense.

Première partie = Saint Etienne – St Christo en Jarez 17 km  et 400D+ : 9,45km/h => 986ème

La neige est là, il fait -7c° et ma tenue light (débardeur+tee shirt manche longue technique et veste manche courte) semble adéquate. Le blanc gagne de la place de plus en plus sur les chemins en version piste de patinage de vitesse, quelques  passages délicats, une belle « landinade » mais rien de méchant.

Ce que je crains : perdre beaucoup de « jus » dans cette première partie à force de déséquilibre, de petits pas, de grandes enjambées, de sauts, d’écarts dans les champs….Le sentier devient lumineux, majestueux, c’est magique ! Il n’y a pas de vent, la nuit est paisible et claire. Malheureusement, je regarde peu sur les 30 premiers km le décor, je regarde beaucoup mes pieds, et surveille mes appuis ! Le public est présent dans des endroits et surtout à des heures improbables, belle ambiance J Ravito St Christo, je zappe, le comté en morceaux, les bananes séchées dans mes poches, mes 2 gourdes et mes 1,5l de St Yorre dans le camel…..y a de quoi faire !

St Christo en Jarez - Ste Catherine 14.1 km / D+ 444m: 8km/h => 1087ème

Cela se corse,  je le sens, prudent ou trop prudent,  je marche pas mal dans les descentes neigeuses délicates, les relances sont font avec difficultés…. Douce sensation agréable de marcher, de profiter………..wake up !!!!! Attention à l’accoutumance, il faut relancer !  St Catherine sont ravito, peu de monde, je m’arrête pas, je prends juste 3 gâteaux au chocolat et passe mon chemin

Sortie de forêt ....chaud ambiance !

Ste Catherine - St Genoux 12.1 km / D+ 381m:  7,10km/h => 1125 ème

Les descentes et les montées s’enchainent, et les descentes commencent à me faire mal aux rotules, musculairement RAS, par contre les douleurs osseuses rotuliennes deviennent difficiles à gérer en descentes, là où normalement, je regagne franchement du temps, j’en perds limite :-\

Dans ma préparation, j’ai pas mal fait de montées, mais peu de descentes, de descentes  techniques, à réfléchir …..

Forêt d’Arfeuille…. Sacrée descente…. boue, pierres, ……. Et beau D- Mes genoux sont en cartons !

 

De jour.... de nuit très sympa aussi !!

 

St Genoux – Soucieu en jarrest 12.2 km / D+ 261m:  7,30km/h =>1110 ème

Le plaisir revient, le décor change, terrain ponctuellement plus sec, je profite en discutant de mon projet « DEFI CAPITAL CAP ALIENOR » avec quelques concurrents, curieux de voir une peluche de chien accroché à mon sac à dos avec le titre du projet en dessous !  Je lis quelques SMS d’élèves envoyés depuis mon départ, ça fait du bien au moral, et je me parle pour me relancer….le jour pointe….le temps est superbe, les lumières magnifiques, la campagne se réveille !

la campagne se reveille.....

Soucieu en jarrest – Beaunant 14.1 km / D+ 132m :8 km/h => 1008 ème

Ravitaillement sympa, un pompier me donne du coca dans les gourdes, plus d’1 litre !, j’ai très peu mangé durant toute la course 3 rondelles de saucissons et 10 micro morceaux de comté, mais beaucoup bu…. De l’eau J et du coca cola qui m’a permis d’être bien sur les 25 derniers km, Le jour est maintenant bien présent, et le corps éprouve de plus en plus le besoin entre les relances de marcher. Mes genoux, c’est une douleur lourde, osseuse, difficile à valider de manière cartésienne…. Mais en tout cas c’est douloureux sur les descentes et uniquement sur les descente.

 

6h45..... Merci Quentin pour cette belle photo ! avant le dernier ravito de Beaunant...je suis arrivé bien plus tard !

Beaunant - Gerland 7.6km / D+ 100m: 8,50km/h=> 1005ème

A Beaunant, Quentin est là avec son appareil photo et ses encouragements… trop bons. Son amie, sourire jusque derrière les oreilles, me félicite et m’encourage, le ravitaillement encore du coca dans la gourde, j’en salive d’avance ! 2 ou 3 mots d’échangés, et je repars, l’objectif d’être dans les milles premiers et en 9h30….Faut rien lâcher ! La cote des Hauts aqueducs, se fait en marche rapide, sur les parties plates,  je recours m’encourage, encore des SMS d’élèves (« ils se réveillent  tôt pour un dimanche matin ! Mais ça fait du bien avant d’attaquer les derniers kilomètres. Du bitume et encore du bitume….. ça tape dur…. et la moindre descente devient de plus en plus difficile à négocier.  Ma force devient de plus en plus un handicape…. Mais je tiens. Slalom entre les immeubles, zones pavillonnaires, ce n’est pas ce que je retiendrai de la SteLyon….. Les fameuses marches arrivent 70 m de D- , on est à 73,500km, les quais, le passage dans les travaux, un escalier… les cuisses se font rappeler à l’ordre ! , le pont et le dernier kilomètre et demi ! Les voitures klaxonnent, le sourire est bien présent, cela sent  « la maison !» (l’arrivée), Quentin est là de nouveau court à côté de moi, prend quelques photos et me laisse profiter des derniers 800 mètres, j’accélère, double environ 30 coureurs, puis profite du décompte des derniers mètres, de l’odeur des feux de bois, de l’entrée sous le dôme et son l’arche de lumière, l’arrivée est franchie à pieds joint,  je lance un grand YESSSSSS !!!!! Avec la main tendue vers le ciel….. L’émotion me gagne, je pense à ma fille, ma femme, Bruno qui doit être arrivé depuis longtemps de le Saintexpress (pour qui cette course représente une revanche sur la vie), je profite à grandes bouffées de bonheur et d’oxygène de l’instant, Bruno est là un peu plus loin…. Je lui lance, dés que je l’aperçois « alors et toi, et toi ! putain finisher ?, yessss ! » Un peu plus de 6h pour sa Saintexpress (sa première course sur une telle distance…) trop comptant pour lui….

et moi 9h30. 33’ /  1005ème  Objectif  check !

Plus que 1km....

Plus que 500m

 

L'air d'arrivée....

C'est FAIT !!!! :-):-)

L'équipement change !

Reste à digérer cette course, à en tirer de l’expérience, à travailler les points à améliorer et les points forts, et à….. se…..reposer.

 Surtout ne pas trop vite oublier cette nuit blanche, où les lucioles étaient sur le devant de la scène, espèce en voit d’apparition (attention, il va falloir réguler leur migration !)  Les étoiles filantes ont eu un rôle prépondérants, une grande fête des lumières, acteurs, spectateurs,  nous étions là pour participer et  se faire plaisir !

Les tracés changent.....De plus en plus de chemins et d D+

Belle évolution depuis 1952...

L’année prochaine…. La version N°2 ? Non…. L’ORIGOLE 75km en vallée de Chevreuse (« la tueuse de finisher », même date que la STL), quel est mon pseudo…..Patfinisher…..obligé…. il va  falloir relever le défit !

« DEFI CAPITAL CAP ALIENOR » page FB allez jeter un œil….vous serez le pourquoi de cette action !

Pour ce défit, reste le marathon de Paris, du Mont Blanc, et les 100km de Millau ou de Royan… y a du boulot !

Grand MERCI à Hélène, ma femme et Emma, ma fillle, qui m’ont soutenu, avant, pendant, après !

Bubulle pour son roadbook, Sab entre autre pour son assistance lors du retour et son soutient tout comme Jacques, Patricia, Caro, Barthe,……et pleins d’autres kikous !

Dédicace à ma « brune » Bruno pour cette aventure partagée avec envie, persévérance, et bonheur !

Photo d'un training avec Bruno dans les Yvelines à Montfort L'Amaury (courses des flambeaux)

 

 

 

 

 

 

9 commentaires

Commentaire de trailaulongcours posté le 15-12-2013 à 23:27:46

Bravo Pat ! Belle course. Je suis impressionné par le chrono! Désolé qu'on se soit perdus au départ. On t'a attendu pendant quelques minutes mais on se ressemble tous dans ces trucs là, alors nous sommes partis au départ. A une prochaine j'espère!

Commentaire de Sabzaina posté le 16-12-2013 à 06:14:16

T'as vraiment assuré Pat, bravo !

Commentaire de bubulle posté le 16-12-2013 à 08:05:28

Y'a pas de problème : une grande partie de la différence est dans le placement dans le sas de départ (t'as bien fait de nous perdre, finalement!). Tu passes 986ème, nous passons au delà de la 3000ème place. Au final, plus d'une heure de différence. En tout cas, belle constance, Pat et la marge de progression est encore large pour toi sur ce type de format, je n'en doute pas.

A l'année prochaine pour un nouveau défi : les grands débuts en montagne..:-). Je sens bien venir LA perf au MMB....

Commentaire de caro.s91 posté le 16-12-2013 à 10:52:20

Pat, d'abord un grand merci pour la récupération de nos dossards à Lyon, ainsi que les esyshoes. Tu nous as permis de ne pas avoir à repayer un billet (le Prems n'était pas changeable...)
Ensuite un grand bravo pour cette course que tu as bien su gérer.
Et effectivement un bon placement sur la ligne permettait d'améliorer grandement son classement. La prochaine fois tu seras sous les 9h !!!

Caro

Commentaire de jack91290 posté le 16-12-2013 à 12:11:55

Un tres beau chrono pat. Content de t avoir revu sur cette course.
A bientot.
Jack

Commentaire de Tonton Traileur posté le 17-12-2013 à 16:41:02

Sainté2013 : CHECK !!! et de bien belle manière .
Bravo, une de plus à ton tableau de chasse qui commence à bien s'étoffer. 2013 aura été une riche année pour toi ... je t'en souhaite autant pour l'année à venir ...
à bientôt.

Commentaire de Nini posté le 17-12-2013 à 21:26:01

Bravo à toi. Nous ne nous sommes pas croisés au Flore,,, decidement, j'ai raté plein de monde. Par contre ce que je t'ai fait rater aussi, c'est ta 1ère photo en levant la jambe un peu trop haut !!! Lol

Commentaire de Arclusaz posté le 17-12-2013 à 22:46:30

quelle précision dans la réussite de l'objectif : impressionnant !
Bravo.

mais, dis moi, au Flore, c'était toi le pâtes-finisseur ?

Commentaire de Jean-Phi posté le 27-12-2013 à 15:21:25

Bravo à toi pour ta course bien maîtrisée. Par contre tu aurais pu nous laisser des pâtes au Flore ! On avait faim en arrivant nous ! ^^

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !