Récit de la course : 100 km de Steenwerck 2007, par forrest gump

L'auteur : forrest gump

La course : 100 km de Steenwerck

Date : 16/5/2007

Lieu : Steenwerck (Nord)

Affichage : 2406 vues

Distance : 100km

Objectif : Faire un temps

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

100 km de steenwerck

Me voila au départ des 100KM de Steenwerck pour la 5ème fois, objectif 9h15. Mes temps de passage ont été calculé et je me suis muni d'un cardio afin de me limiter dans mon allure car la dernière fois je m'étais "cramé" au bout de 60 KM et le final avait été super pénible donc je ne souhaité pas renouveler pareil expérience. Le cardio ne m'a été tout compte fait d'aucune utilité, bien au contraire, car je me suis aperçu rapidement que la fréquence cardiaque monte très vite et j'ai couru 60KM a plus de 150 puls et le dernier 10KM à 165 Puls/min de moyenne.

Donc la course commence à 19H, je suis pas vraiment dedans et le temps est menaçant, Je pars avec le KWAY, au bout de 10 minutes je l'enlève ensuite je le remets, je sens qu'on va passer une longue nuit froide et humide. Mon intuition etait bonne, la nuit fut froide, humide, pas le temps idéal pour une perf.

Je me suis fixé 130 puls maxi afin de tenir 57 minutes au 10 bornes, je m'étais réglé à l'entrainement et ça marchait.Patrice et Patrick, mes deux accompagnateurs sont là, ils sont mes anges gardiens, ils ont les vêtements, la bombe chauffante, mes barres energétiques et la plus important, la MUSIQUE.

 1er 10 bornes 57'54 et 133 puls, OK un peu de retard mais tout va bien, pas de panique.

2ème 10 bornes 57'47 et 139 puls, les puls montent mais je suis bien,  j'arrive à la fin du premier tour, heureuse surprise ma femme et mes garçons sont là,  Thomas fait un petit 100 mètres avec son papa, je leur dit que tout va bien et je repars.

J'arrive au 30ème en 1H01 sur le dernier 10 bornes, je ne suis pas dans les temps mais je sens que je ne peux pas aller plus vite, par contre aucune douleur donc je suis confiant. Mon bonheur allait être de courte durée car en 5km les douleurs dans les cuisses apparaissent et le doute s'installe: " 35KM, j'ai mal aux cuisses et il en reste 65, ça va être dur", mais je me dit que dans les courses d'ultra, il faut attendre et après le morale revient.

J'arrive à la fin du deuxième tour toujours sur les bases de 1H01 au 10 bornes, je demande à Patrice de partir en avant et de me préparer mes bas KANERGIE car je crois que c'est le froid qui occasionne ces douleurs. Bonne pioche car ces bas compressent les muscles et limitent les chocs, les douleurs disparaissent pratiquement et le morale repart, je suis bien !

Aller, on attaque le troisième tour sous la flotte toujours, le troisième et le quatrième tour surtout sont les plus durs pour moi, Mais grace à ces bas dont je confirme l'efficacité, le troisième tout passe comme une lettre à la poste.

Fini le troisième tour, c'est le tour du quatrième, je suis toujours sur les base d'1H01 aux 10 bornes. J'avais prévu de commencer à me renseigner sur mon classement à partir du quatrième tour, je suis 8ème, pas super mais la course ne commence que maintenant. Je ratrappe successivement deux concurrents qui sont dans le même tour que moi. A chaque fois, ils m'accrochent et repassent même devant, je préviens mes deux courageux accompagnateurs que je ralenti car ils faussent mon allure et j'ai peur d'exploser dans quelques kilomètres. Par contre j'ai de très fortes douleurs aux genoux à cause du froid et de l'humidité, si cela s'empire je sens que se sera l'abandon, je demande donc à Patrice d'aller au ravitaillement du 70 ème et de trouver quelque chose qui empèchera le contact de l'eau sur mes genoux, il m'amène du célophane, un coup de bombe chauffante ensuite emballage au célophane, on remet les bas et c'est reparti. 3km plus loin, les genoux sont chauds et la machine se remet en route. 

Je fini le quatrième tour, 8H08 au 80ème kilomètre, mes parents sont venus me voir pour m'encourager et je leur annonce que cette année se sera 10H10. Mais je suis très frais et je me lance dans le cinquième tour en me disant que je vais faire ce tour à fond. J'arrive à la croix du bac et Patrice me dit que je suis quatrième et que c'est foutu car le troisième à 15 minutes d'avance, nous sommes au 85 ème kilomètres. Une idée me traverse l'esprit : si il est nase devant, il va tourner en 1H10 aux 10 bornes, moi, si j'arrive  finir à fond en moins de 1H aux 10km ( ce que je n'ai pratiquement pas réussi à tenir depuis le début!), je peux le ratrapper et si c'est pas lui, peut-être que celui qui est devant est encore plus mort. Et je pars dans ce contre la montre de 15 KM, Je mets tout ce qui reste de mes forces dans ces 15 derniers kilomètres, je me dit que même si je n'y arrive pas, au moins j'aurais tenté. Dans ces moments-là, c'est les tripes qui vous poussent, ça c'est l'ultra !!

Les 10 km du 80ème au 90ème km seront courus en 58'50, je tiens le coup. Dernier pointage à 7KM de l'arrivée, on m'annonce que je lui est repris 11 minutes en 7km, mon intuition était bonne et je vais le ratrapper dans 3KM, super. Dernier ravito à 4KM de l'arrivée et je viens de doubler de troisième, je suis sur le podium, super.

J'arrive au 98ème kilomètre, 9H49'40", je dis à Patrick que si je termine à 12KM/H je suis en dessous de 10H !! Aller, on met tout ce qui reste, on allonge, on tire sur les bras, on s'arrache, ça peut passer. 99ème kilomètre en 9H54, ça tient plus que 1KM.

Je rentre dans le hall des sports où on me pointe en 9H59'15", les deux derniers kilomètres en 9minutes 35 ! Et on m'annonce que je suis 4ème, et non troisième, les pointeurs c'étaient trompés. Dommage mais c'est pas grave, je suis heureux, j'ai fais le dernier tour avec mes tripes et c'est ça le plus important.

Je reviendrai certainement l'annnée prochaine pour me faire plaisir de nouveau

     

 

  

 

 

8 commentaires

Commentaire de grandshaman posté le 18-05-2007 à 12:26:00

Chapeau l'artiste ! quelle course tu as vécu ! Je suis épaté de voir que tu tournes les premiers 10 kil en 57-58 mn et que tu aies réussi à tenir cette allure... Je suis vraiment impressionné. Quel est ton secret ? je mets 1 heure de plus pour parcourir le 2ème 50 km et j'aimerai résoudre ce pb.
L'année prochaine j'y suis à Steenwerck !! c'est l'objectif.

Commentaire de Manuwak59 posté le 18-05-2007 à 12:51:00

Superbe course. Bravo.
La musique ! je me souviens à présent. Tu as dû me mettre un tour alors que j'étais dans mon 4eme !
C'est bien de finir fort comme ça !
Bon repos.
Manu.

Commentaire de Say posté le 18-05-2007 à 17:21:00

Bravo!

Un negative split sur 100Km... Mince, il va falliori que je m'en inspire quand je serai assez grand pour en faire un jour.

Merci pour ton récit généreux en tripailles.

Coli

Commentaire de calimero posté le 18-05-2007 à 18:56:00

C'est super ce que tu as fait!! Tu aurais mérité le podium!!
Bravo à toi, je suis vraiment impressionné par ta régularité, chapeau bas!!

Commentaire de may posté le 18-05-2007 à 20:48:00

Félicitations et merci pour ton CR très intéressant sur la gestion de course.... car moi zaussi j'ai un 100bornes qui m'attend les bras ouverts ;-)
je tâcherai de m'inspirer de ton expérience pour tenir mes temps...
May

Commentaire de horn posté le 18-05-2007 à 21:58:00

merci pour ton commentaire ,comment es tu passé du marathon au 100km? as tu fait des intermediaires ,quoi comme entrainement?
Bravo car il faut le faire!
philippe

Commentaire de titifb posté le 20-05-2007 à 06:56:00

Salut Forrest gump !
Je pense comme Calimero que tu aurais mérité le podium avec ce que tu avais prouvé au 4e tour ! Quelle force de caractère, BRAVO !

Commentaire de gdraid posté le 21-05-2007 à 15:22:00

Forrest gump, avec toi, on jette un oeil dans la cour des grands.
Du beau spectacle !
Le fruit sans doute d'une préparation rigoureuse.
Un mental d'acier trempé par une pluie implacable.
Une lucidité jamais vacillante.
L'art de l'improvisation stratégique.
La force de s'arracher jusqu'au bout, coûte que coûte.
Bravo et merci pour tout ce beau travail !
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !