Récit de la course : 100 km de Steenwerck (Open) 2008, par Vivien (100bornard1022)

L'auteur : Vivien (100bornard1022)

La course : 100 km de Steenwerck (Open)

Date : 30/4/2008

Lieu : Steenwerck (Nord)

Affichage : 1339 vues

Distance : 100km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

100 km à pied de Steenwerck (Open) Mercredi 30 Avril et Jeudi 1er Mai 2008 (33ème édition)

Ah ! que de souvenirs de l'année passée ressurgissent à l'approche de cet évènement incontournable que constitue ce 100 km à pied de Steenwerck. Hé oui, il y a un an déjà, les 16 et 17 mai 2007, je bouclais, sous une pluie qui tombait dès le 5ème kilomètre et quasiment jusqu'à la fin, mon premier 100 km dès mon 1er essai sur cette distance et pour ma 5ème participation à cet événement (2 participations avant mes 18 ans et 2 marathons avant les 100). Mon itinéraire avait été laborieux, incroyablement difficile, mais j'avais fini par les terminer ! Mais dans quelle souffrance physique et mentale! Mon objectif en 2008 est donc de progresser et de ne plus "craquer" comme celà avait été le cas l'an passé au 65ème kilomètre, où une douleur au psoas iliaque (gauche) m'avait contraint à terminer les 35 derniers kilomètres en marche lente. Cette année, j'arrive bien plus affûté et un peu impatient d'en découdre avec ce 65ème kilomètre qui m'avait terrassé. Mon objectif sera de terminer en moins de 16 heures, en alternant course (3 kilomètres) et marche (500 mètres environ). Le temps n'est guère rassurant, la pluie tombe toute l'après-midi par averses. Bigre ! Il est possible que nous ayons une fois de plus à en découdre avec la pluie, même si je préfère ne pas y croire. Il fera "beau". Mais c'est que je n'ai toujours pas commencé mon CR avec tout ça !!!! Bon allez, je m'y mets! Après avoir croisé quelques kikoureurs avant l'épreuve (Ch'tigrincheux et Ragondin Sénior), allons y pour une petite photo de groupe (Equipe "Steenwerck en tête"):

Comme on peut le voir, la pluie s'est arrêtée de tomber, pour laisser place à un timide soleil. Direction donc le départ, dans la bonne humeur comme toujours. Le départ approche à grands pas le speaker parle au micro tandis que nous entonnons à haute voix le fameux "Coup d'maillet". Le départ est donné, c'est parti ! La foule s'élance doucement, ces 100 km sont donc lancés! Les 5 premiers kilomètres sont les plus agréables, car c'est un parcours à travers le village où beaucoup de spectateurs nous encouragent tandis que nous chantons des "Coup d'maillet" et des "Steenwerck en tête".

Nous voilà donc au 1er pointage et ravitaillement (8,33km) en un peu plus de 55 minutes, l'allure est bonne. Les ravitaillements passent, les pointages aussi , le tout étant de maintenir à peu près l'allure. Fin de ce premier tour en un peu moins de 2 heures 45 minutes. Tandis que j'entre dans la salle, quelqu'un me salue, sans que je ne reconnaisse cette persone au début. Il s'agit en fait de Manuwak59 qui, accompagné de seb482488, est venu encourager les kikous présents à Steenwerck. Après quelques mots échangés, une petite pause de 15-20 minutes pour passer aux toilettes, retalquer les pieds, se changer, embarquer la frontale, nous voilà donc repartis pour ce deuxième tour. La nuit tombe sur la campagne steenwerckoise, il commence à faire frais. La fin du deuxième tour est difficile en ce qui me concerne, sans doute à cause du fait que je me projette déjà dans la 3ème boucle, qui commencera à être dure mentalement à partir du 55-60ème kilomètre. 2ème tour bouclé, nous sommes partis depuis un peu plus de 5 heures 45 minutes.

De nouveau un petit quart d'heure de pause pour souffler, passer aux toilettes, talquer les pieds, se changer de nouveau, puis il faut repartir. Ce troisième tour est plus pénible, mais, pour l'instant le gros "coup de barre" n'arrive pas encore. L'allure est sans doute un peu plus lente (et peut-être nous sommes nous octroyés une pause un peu plus longue ?), mais nous maintenons l'alternance marche/course, ce qui est le principal. Nous arrivons donc à la fin de cette 3ème boucle après plus de 9 heures d'efforts. Après le "break" d'entre deux tours, nous entrons dans le vif du sujet, "dans le dur" comme j'ai l'habitude de le dire, ce tour là sera déterminant. C'est donc parti pour la 4ème fois et je passe le 65ème kilomètre cette fois sans exploser, en pensant à l'année passée. Vais-je tenir ? Jusqu'où ? Tant que ça va, il faut continuer, sans forcer l'allure. Je commence à m'endormir, et, pour éviter cela, je prends un café à chaque ravitaillement, pendant 3 à 4 postes, ça va mieux ensuite. Autre petit problème, moins gênant celui là: à force de boire 2 verres par ravitaillement (comme conseillé, 1 pour la soif et 1 autre pour le corps), je dois m'arrêter à chaque ravitaillement pour évacuer le "trop plein", tout comme un autre membre de mon équipe. Les kilomètres se font quand même plus longs. Le jour se lève et, au 73ème kilomètre, ce superbe spectacle s'ouvre devant nous:

Fin de ce 4ème tour après un peu moins de 12 heures et demie d'efforts. Dernière pause, on n'a plus le courage de se changer, on dépose la frontale et on a hâte de repartir pour terminer ces 100 bornes. Car, là vraiment, ça commence à sentir bon ! Le plus difficile est passé, il reste à tout donner ce que nous avons. Quel plaisir commence à nous envahir pour ces 20 derniers kilomètres ! Il faut en goûter chaque kilomètre, chaque mètre, chaque foulée! La fin approche à grands pas, je me rends compte que je n'ai pas craqué et que je ne me sens pas trop mal, la foulées s'accélère même quelque peu, c'est une certitude maintenant, je ferai mieux que l'année passée! Sauf incident, notre chrono (car nous avons décidé de terminer à 3 dans le même groupe d'allure) devrait tourner aux alentours des 15 heures et 30 minutes. Plus que 2 kilomètres ... puis voici l'inscription tant attendue : KM 99! C'est le dernier kilomètre! Plus que 1000 mètres et nous en aurons fini avec ces 100 km à pied 2008! Dernier marquage qui apparaît, indiquant un ravitaillement à 500 mètres. Un poignée de mains s'échange entre les membres de l'équipe, derniers encouragements, plus que 200 mètres. J'aperçois ch'tivincent (avec sa petite famille) qui m'encourage et nous terminons donc en groupe.

Dès que j'entre dans la Salle des Sports, je regarde l'écran géant qui indique mon temps:

15 heures 26 minutes et 35 secondes, soit presque 3 heures de moins qu'en 2007! Et avec une fraîcheur physique qui n'a elle rien à voir avec l'année passée! Que d'émotions mais vivement l'année prochaine quand même!

Voici une petite compilation-vidéo des meilleurs moments (en images, donc):

http://fr.youtube.com/watch?v=b5L4phHc-Ps

4 commentaires

Commentaire de Franciss posté le 09-05-2008 à 14:49:00

100 km...la marque est admirable et me laisse songeur ! Réaliser ce genre d'exploit avec la facilité...que dire : BRAVO !

Bonne récup à toi...

Commentaire de ch'ti vincent posté le 09-05-2008 à 15:44:00

Bravo Vivien ,trois heures de moins qu'en 2007 c'est beau !
Si tu continues a ce rythme, tu va faire fumer le chrono en 2009.

Belle course, félicitations

Commentaire de calimero posté le 09-05-2008 à 16:42:00

Oh là là que d'émotions dans ce récit!!

Bravo pour ton courage et pour ta perf!

J'aimerai avoir le courage d'un faire un!!

Commentaire de djemjy posté le 12-05-2008 à 18:32:00

Acré gamin,
et maintenant objectif 12h
bravo encore Vivien.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.26 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !