Récit de la course : 100 km de Steenwerck 2007, par le_bono

L'auteur : le_bono

La course : 100 km de Steenwerck

Date : 16/5/2007

Lieu : Steenwerck (Nord)

Affichage : 1706 vues

Distance : 100km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les 100 bornes en moins de 10h00 : c'est fait !!!

Jeudi 17 mai 2007 : Me voici à Steenwerck pour participer de nouveaux aux 100 km.
Cette année je participe aux 100 km course, le départ est programmé pour 06h00.
L'an dernier j'avais participé à la version open mais j'avais trouvé le passage nocturne très difficile, surtout sans accompagnateur : on se retrouve très vite isolé dans les petits chemins de campagne : mentalement c'est beaucoup plus difficile.

J'arrive sur place à 03h30 du matin. Réveillé depuis 01h00 je décide immédiatement de prendre la voiture et d'aller me plonger dans l'ambiance :-)
Je prépare tranquillement mes affaires, cette année j'ai pour objectif de passer sous cette barre psychologique des 10h00. Un doute plane tout de même, ai-je totalement récupéré après les 24h00 de Montigny en Gohelle ? On verra cela dans quelques heures, je vais me défoncer et tenter le tout pour le tout !!!

04h30 du matin : l'organisation nous offre gracieusement un petit déjeuner, d'avant course, je suis obligé de tremper mon pain dans le café car j'ai déjà l'estomac noué : Hum !!! Serais je stressé?
Je discute avec un coureur qui participe à son premier 100 km : Olivier de Hem qui sera mon compagnon de course durant 3 tours.

05h45 : nous rejoignons la ligne de départ afin de déposer notre numéro de dossard dans l'urne et attendons le coup de feu libérateur.

06h00 : C'est sous une pluie fine que nous prenons le départ, cela n'est pas trop gênant car le vent est nul. Ayant pour objectif de descendre sous les 10 heures je démarre à un rythme de 5mn30s / km : un peu rapide pour l'objectif mais bon pour l'instant je me sens bien et l'avance prise en début de course peut être utile en cas de baisse de régime en fin de course.

Oliver m'accompagnera durant 50 km, de temps en temps sa compagne ou son fils viennent nous encourager en vélo. Encore merci à eux pour le soutien et les encouragements : j'ai vraiment passé une journée très agréable en votre compagnie. C'était vraiment sympa de faire votre connaissance. De plus au fil des bavardages avec Lionel, je ne voie pas défiler les km.

Lors de du premier tour j’aperçois et encourage un kikoureur : mon ami Manuwak qui participe à son premier 100km et qui le terminera avec succès : encore BRAVO à lui, surtout que le 100 borne nocturne demande une force mentale exceptionnelle.

Les 60 premiers km passent donc très très bien, j'en suis le premier étonné. D'autant plus que depuis les 24 heures j'avais sensiblement diminué mon volume km hebdomadaire.
J'avais cependant participé au marathon du Sénart afin de me tester, ayant ressenti une fatigue et quelques courbatures au 35ème km, je n'étais point rassuré.

J'attaque donc le 4 ème tour en solo mais rassuré sur mon état de forme. Je sors mon ipod pour m'evader en musique et là surprise !!! De l'eau s'est accumulée dans la poche de ma veste et mon ipod est mort  :-(  Dommage :-((

Je reste régulier dans mon allure : 5mn30s/km
A la 6 ème heure de course j'ai franchi 66 km, cette avance sur l'objectif me rassure car j'ai une marge en cas de défaillance.
Cette année je prend mes ravitaillements à la volée afin de ne pas perdre de temps et de ne pas trop casser l'allure (eau + pain d'épice + raisin sec à chaque ravito) Cela fonctionne à merveille car pour l'instant aucun souci gastrique.
Je décide de quitter ma veste car il ne pleut plus (cela fait du bien également de courir plus léger !)
Lors de ce 4 ème tour j'aperçois avec surprise un kikoureur : ditlekiné qui va faire un bout de chemin avec moi en vélo: un grand merci à lui car cela me relance et permet de m'évader un instant.

J'entame à présent mon 5 ème et dernier tour. Les premières courbatures se font ressentir mais bon je suis déjà dans un état d'euphorie car je sens que l'objectif est réalisable : il me reste 02h25 pour faire 19 km. Sauf incident c'est bon !!!
Je tourne à présent en 5mn40s/km afin de garder du jus pour les derniers km.
Quelle bonheur lorsque j'aperçois le marquage 95km !!!!
Désormais je déguste chaque mètre !!! D'autant plus que tout va bien. Je m'autorise même le luxe d'accélérer un peu.
96, 97, 88,99 km !!! Dernière ligne droite et j'aperçois l'entrée de la salle : 09h35mn30s et 3ème au scratch.
Je suis encore sur un petit nuage : je suis enfin passé sous cette fameuse barre des 10h00.

Temps final (Dossard 2211) : 09h35mn30s et une troisième place au scratch !! (mon tout premier podium :-))

steenwerck1.jpg

Pour conclure, je pense que l'expérience des 24 heures un mois auparavant a été de tout bénéfice.
Cela m'a permis d'acquérir du fond et donc une meilleure résistance pour le 100 km car je n'ai pas connu de passage à vide cette année.
Autre conseil pour les coureurs qui hésitent entre la course open de nuit et la course du matin : personnellement j'ai constaté que courir de jour était beaucoup moins dur, l'an dernier eu beaucoup de difficulté à gérer la solitude nocturne, les repères (allure au km notamment) sont faussées.
En plus sur ce type de circuit où l'on se retrouve isolé en rase campagne et dans l'obscurité totale il faut vraiment avoir un mental d'acier.

Encore un grand merci à Olivier avec qui j'ai passé une journée formidable et surtout pour son accompagnement lors des 3 premiers tours.

Je garde le mot de la fin pour l'organisation et les bénévoles qui sont FORMIDABLES !!!
Je n'oublierais jamais l'accueil extraordinaire fait aux coureurs.
C'est grâce à vous que cette course peu perdurer dans le temps et je lui souhaite une LONGUE VIE !!!

Et à l'année prochaine !!!

7 commentaires

Commentaire de gdraid posté le 21-05-2007 à 23:45:00

Bravo le_bono, ton bon récit nous montre ton talent pour gérer une course difficile de 100km, que tu sembles boucler avec le sourire !
Quelle belle perf. !
JC

Commentaire de Manuwak59 posté le 22-05-2007 à 08:50:00

Bravo Manu et merci.
Tu ne cesses d' améliorer tes performances !!
Tu gères ta course comme tu l'entends, c'est génial......
Tiens moi au courant si tu viens recourir dans la région durant le second semestre !!
Bonne récup.
Manu.

Commentaire de may posté le 22-05-2007 à 10:47:00

purééééééééééé!!!!!
BRAVO!!!!!!! BRAVO!!!!! BRAVOOOOO!!!!!
t'es TROOOOP FORT!!!!!
whaouuuuuu!!!!! WHAOUUUU!!!! euh... j'arrive pas à dire autre chose tellement je suis admirative et contente pour toi!!!! j'espère prendre exemple sur toi le 22 juin prochain...
bizzz
May

Commentaire de djemjy posté le 22-05-2007 à 11:11:00

salut et felicitations à toi
Il faut que tu fasses celui de Belves, car en plus le parcours est magnifique.
Si tu veux faire le 100km de royan le 14/10, manifeste-toi, je peux t'héberger.

Commentaire de seraphin posté le 22-05-2007 à 17:59:00

WAHOU ! comme dit may.
le_bono c'est du solide on dirait.
belle course, belle perf, bravo !

Commentaire de calimero posté le 22-05-2007 à 21:06:00

Magnifique résultat!!

Tu as tout d'un Grand!! Bravo à toi!!

Commentaire de Say posté le 24-05-2007 à 23:43:00

Bravo pour ton poddium!!!

Et surtout, merci pour ton récit plein de vie.

Alors tu viens sur la capitale pour ton prochain 100Km?

A peluche

Coli

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !