Récit de la course : Arrancabirra 2008, par Jerome_I

L'auteur : Jerome_I

La course : Arrancabirra

Date : 4/10/2008

Lieu : Courmayeur (Italie)

Affichage : 1656 vues

Distance : 16km

Objectif : Balade

17 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6 autres récits :

ARRANCABIRRA 2008

 

ARRANCABIRRA 2008

 

 

La course à pied est mon (surement le votre si vous lisez ce récit) sport. Mais ce sport est difficile. On passe des semaines à s'entrainer. Parfois pour un objectif précis, ce sont jusqu'à 12 semaines d'entrainement pour une course, voir 8 mois d'entrainement progressif, avec quelques courses intermédiaire! Cette année j'ai battu mes records sur route du semi au 100km, et ai commencé la saison de trail avec un super résultat. Cette saison devait se concrétiser autour du Mont Blanc. Mais cet Ultra Trail du Mont Blanc était au dessus de mes possibilités fin Aout surtout à cause de mon estomac.

 

Mais la course à pieds au delà de ces km, est aussi un moyen de partager. Rencontrer des personnes, se faire des potes. Partager les craintes mais surtout les joies... Transpirer ensemble, mais aussi fêter les victoires comme les défaites, et partager les pasta party festives. L'ultra et le trail sont encore plus fort du coté personnel et des rencontres.

 

Dans ce récit, un mot reviendra très souvent : Fête

 

Les Courmayeur trailers m'ont accueilli en me montrant ce qu'est le trail. Ils ont compris aussi ce qu'est la course à pied en montagne. La course à pieds en montagne est aussi une fête. Pour fêter la fin de la saison estivale de trail ils organisent cette fête du trail. A la fin de la course, personne ne rentre chez soi, tous resteront tout l'après midi à fêter tous ensemble cette fin de la saison de trail (même si la saison n'est pas terminée pour tout le monde).

 

Donc on se retrouve avec 9 autres kikous dans un agriturismo et comme ce weekend est sous le signe de la fête on va commencer dès l'apéritif et la veille de la course sera très arrosée jusqu'à très tard dans la nuit!

 

 

 
---------------------
 

 
--------------------- 
 
 


 

 

Des bons résultats à fêter, mais surtout le plaisir de se retrouver... C'est donc un trail de 18km avec 1500m de dénivelé qui nous attend. Il y a 5 ravitaillements et la possibilité de boire 6 bières. Chaque bière bu permet d'obtenir un bonus de 10min. Nous serons près de 600 coureurs au départ.

 

 


 

 

Le matin le déjeuné est rapide, mais on sent que la forme est loin d'être celle des grands jours. La veille fut vraiment trop arrosée. L'important est le plaisir, personne n'est là pour le chrono. Beaucoup se déguisent, et on retrouve les copains, rencontrés en entrainement et en course.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout le monde a le sourire, malgré les nuages et la couche blanche aperçue sur les montagnes. Sur la ligne de départ je retrouve Enrico, Giorgio et Andréa. Alberto ne court pas, une semaine après les aiguilles rouges et sera organisateur.

 

A 10h le départ est donné, je reste avec Ultra-Steph, Cédric et Fastoch. Au bout de 3km environ Steph s'échappe et j'arrive au premier ravitaillement seul sous les notes de la fanfare et la première bière.

 

 


 

 

Le temps d'en boire la moitié, et le binôme Cédric-Fastoch arrive. Fastoch hésite longuement avant de prendre une bière. La descente est difficile, mais j'obtient enfin mon premier poinçon pour les premiers 33cl.

 

Allé je repars pour monter Bertone. Lors de l'UTMB j'étais bien crevé après 80km de course, cette fois je vais relancer plusieurs fois. Plus on monte, plus la neige est présente. Je retrouve Paolo avec un beau bonnet de rasta, la semaine dernière on était ensemble aux "Porte di Pietra".

 

 


 

 

J'arrive enfin à Bertone, au km5, accueilli par la femme de Giorgio. Une autre bière bu, et je reprends la montée. Je relance aussi souvent que possible dans cette montée. Malgré les 2 bières et le manque de sommeil, les jambes répondent présente.

 

La on entre sur la plus belle partie du parcours selon moi. On est sur les crêtes, on cours dans la neige et le soleil commence à sortir.

 

 


 

 

 

C'est un vrai plaisir de courir en short dans la neige! Au bout d'environ 10km on passe le dernier sommet et les organisateurs nous offrent un thé chaud. Je ne m'arrête pas à ce ravitaillement, il me reste encore 4 bières à boire...

 

Le début de la descente est superbe. Ca glisse beaucoup mais j'accélère, je vais doubler une dizaine de concurrents, et ils m'ont toujours laissé passer avec gentillesse. Puis après la descente, il faut remonter vers le troisième ravitaillement.

 

 

 

 

Je vais y arriver avec le chanteur qui fera danser tout le monde l'après midi accompagné de son chien. Le ravitaillement est un peu enfumé,

 

 


 

 

je me concentre sur la bière, et laisse le coca et l'eau. L'arrêt dure environ 2 minutes. Ca commence à être plus difficile à boire la bière.

 

Le départ du ravitaillement est lent. Je sens la bière dans l'estomac, mais au bout d'une minute j'arrive à accélérer de nouveau. La descente est superbe, il commence à faire chaud et il n'y a pratiquement plus de neige au bord du chemin. Voila enfin le 4ème ravitaillement, après seulement une vingtaine de minutes. Je bois la bière de nouveau en 2 minutes, soit 8 minutes de gagnées avec le bonus. Mais ici c'est superbe, j'en profite pour prendre les bénévoles en photo.

 

 

 
 
 

 

 

Puis la superbe vue sur le Mont Chétif et le Mont Blanc.

 

 

 

C'est reparti pour la fin de la descente. Paolo me rejoints et la ca va envoyer du gros mais je le laisse partir, je ne me sens pas assez en forme pour garder cette allure après 4 bières. On arrive au dernier ravitaillement, ou Delphine nous attends.

 

 

 

 

On peut boire les 2 dernières bières avant de courir les 20 derniers mètres de la course. Je m'assois et prends la première bière. La descente est vraiment dure. Je me fais doubler, et vais m'arrêter en tout 5 minutes pour ces deux bières et la deuxième passera avec difficulté. Les spéctateurs me disent en Francai "vas-y bois il ne te reste que 20m!" Enfin j'arrive sous les encouragement du "colonel". Je pointe et fais une photo souvenir.

 

 


 

 

J'aperçois Alberto qui me demande combien de bières j'ai bu. Je dis 6 et il me dis "ca se voit"... Tient au fait mon classement... J'en ai aucune idée. Personne ne s'occupe des classement et on n'a connu nos classements qu'une fois rentrés à la maison, mais là n'était pas l'essentiel!

 

Je retourne au dernier ravitaillement saluer Delphine, alors que Cédric et Fastoch arrivent... Les arrivées vont s'enchainer et on va aller apprécier la Polenta au Gibier sous les airs endiablés du groupe. Je retrouve Giorgio, Andréa et Enrico. Ce dernier nous annonce être arrivé premier, mais nous ne réalisons pas. Finalement Bravo à Enrico pour cette victoire.

 

 


 

 

Je comprends pourquoi la veille de la course il est rentré tôt sans avoir bu. Une superbe après midi

 

 


 

 

 

 

et une soirée écourtée car la fatigue nous a gagné encore plus rapidement que sur les autres courses... Si vous voulez en savoir plus sur cette course vous n'avez qu'à venir, car c'est vraiment une superbe épreuve.

 

Mais cette fois le Dimanche nous aurons la force d'aller au mont Chétif pour voir la plus belle vue du Mont Blanc depuis le versant Italien:

 

 


 

 

 

 

17 commentaires

Commentaire de rapace74 posté le 06-10-2008 à 23:01:00

bravo pour cette course jerome et encore merci pour ce superbe w-e que nous avons passé ensemble

manu

Commentaire de rapace74 posté le 06-10-2008 à 23:02:00

et la j'ai encore grillé queue plate!!!

gnark ! gnark !! gnark !!!

manu;-)))))

Commentaire de golum posté le 06-10-2008 à 23:55:00

Bravo pour ta perf (6 bières) ;o)... et merci de nous avoir emmené sur la course de l'année Jérome.
A bientot.

Commentaire de L'Castor Junior posté le 07-10-2008 à 06:10:00

Bravo pour la course Jérôme : tu as encore fait une belle perf, et merci pour ce récit et pour nous avoir fait profiter de cette organisation des Courmayeur Trailers !

Commentaire de taz28 posté le 07-10-2008 à 08:21:00

Tip top cette course à la bière !!!
Merci pour cette découverte italienne...Dommage que je ne boive pas moi !!!

Récupère bien Jérôme :-)

Taz

Commentaire de nono_la_robote07 posté le 07-10-2008 à 08:45:00

Alors celle là je vais la faire c'est sûre !!!
Mais ce que j'aime surtout après la fête de la bière c'est la fête du short. Trop top ...
Caro

Commentaire de laurent05 posté le 07-10-2008 à 09:06:00

trop top cette course
tout ce que j'aime
ça va les chemins ne sont pas trop techniques
car après plusieurs bières ça peut être dur
ça va vous avez fait honneur à la france
à bientôt
laurent

Commentaire de Goldenick posté le 07-10-2008 à 10:00:00

Super Jerome! C'etait genial tout simplement. A tres bientot, et ne laisse plus tomber ton verre ;o)

Commentaire de Ultra-Steph posté le 07-10-2008 à 10:20:00

Heureux de t'avoir rencontré, enfin !
Bon l'année prochaine je m'engage à :
- faire au moins une autre course en Italie
- à enrichir mon vocabulaire d'une vingtaine de mots
- à ré apprendre à bloquer la glotte
- 6 bierres à l'Arrancabirra 2009

Tu crois qu'ils ont de la Dodo aux ravito du GRR ?

S./_hip_!

Commentaire de frankek posté le 07-10-2008 à 12:29:00

trop fort ta course ! t'es pas mauvais en bière avalé !! belle descente !! 6 bières...il va falloir que je teste...

Commentaire de akunamatata posté le 07-10-2008 à 13:09:00

super course, le concept est prometteur !

Commentaire de Khanardô posté le 07-10-2008 à 13:30:00

Pétard, Bertone sous la neige...
Pétard, Michèle et 5 bières...
Bon, RDV en 2009, même lieu, même "punition" !

Commentaire de hellaumax posté le 07-10-2008 à 21:48:00

Trop dur! Quand je lisais les récits de tes exploits, je me disais que tu devais être un ascète, et là qu'est-ce que je lis: non seulement tu bois avant une course, mais pendant aussi!!
Je vais aller me prendre une petite Leffe pour me remttre!
Amicalement

Commentaire de eric41 posté le 08-10-2008 à 15:23:00

Tu arrives encore à courir avec 6 bières dans le ventre???
Bravo Jérome,superbe perf.
Merci pour ce CR de cette belle fête.
Eric

Commentaire de CROCS-MAN posté le 08-10-2008 à 23:55:00

Encore un super CR Jérome et super Perf de bières.
J'ai noté que le thé était moins ta tasse.

Commentaire de titifb posté le 09-10-2008 à 05:55:00

Merci pour ce CR d'une course si originale. Ah, le short magnifique de Jérôme, à lui tout seul, il mérite le déplacement !!! Dis, tu connais pas une course où le ravitaillement est du CHAMPAGNE, je le préfère à la bière !!
Bises et à bientôt dans le Briançonnais ?

Commentaire de yayoun posté le 12-10-2008 à 18:31:00

bravo pour ton récit et merci encore pour ce week-end mémorable...bon, il me reste 51 semaines pour apprendre à boire de la bière...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.22 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !