Récit de la course : Les Foulées de Montsort 2009, par Le Lutin d'Ecouves

L'auteur : Le Lutin d'Ecouves

La course : Les Foulées de Montsort

Date : 26/6/2009

Lieu : Alencon (Orne)

Affichage : 936 vues

Distance : 8.52km

Objectif : Pas d'objectif

22 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

3 autres récits :

COURIR OU VOMIR : QUE CHOISIR ?

Enfin du court !

 

Les ceuzes qui ont suivi mes récits ont compris que je suis une grosse daube sur les longues distances parce qu'elles ne me permettent pas d'exprimer ma nature agressive car le manque de physique et l'absence de mental me transforment en étron diarrhéique au-delà du marathon.

C'est donc avec un plaisir certain que je me suis aligné sur les 8,5 km des Foulées de Montsort dont c'était la dixième édition.

Ce genre de distance se conçoit pour moi par une stratégie mûrement réfléchie : A fond, à fond, à fond et tu vomis à l'arrivée.

Ce vendredi soir commence par la réunion de l'équipe du club pour la photo du journal Ouest France.

Placé derrière le Bin' (casquette Kikou), je glisse au gamin qui n'a qu'un tour à faire (2850m) : "Te retourne pas pendant la course, je vais me défoncer pour te poutrer !"

Je sais bien qu'il me surclasse sur cette distance du haut de ses 12 berges mais j'aime bien mettre la pression aux jeunes, ça leur apprendra à être jeunes ! 

Monsieur Chérifi, un fidèle de l'épreuve, s'élance en premier. Je commence à crier "Au tricheur !" mais les autres concurrents me tapent sur la tête et je me tais.

Les bestiaux sont lâchés sur ce circuit contrasté et tortueux comme l'esprit d'un Lutin. Ça tombe bien, ce circuit c'est moi qui l'ai tracé il y a presque dix ans.

Premier kilo en 3'40, ça c'est du Lutin ! Bien sûr, à mon âge je ne peux pas tenir un rythme pareil et je vais bientôt avoir la gerbe mais quel plaisir d'avoir mal ! Il y en a un devant qui se piétine la caisse, c'est le Bin' qui va faire son tour en 9'40 (un bon 17 de moyenne), pulvérisant le deuxième benjamin à une minute derrière. La pression, ça a du bon !

Ça c'est du poutrage de caisse, bravo le Bin' !

Moi, je boucle le tour en 10'50, plus de quinze à l'heure. Ça ne va pas durer car mon année de trail m'a transformé en limace asthmatique et je n'ai plus de vitesse mais je vais essayer de m'amuser.

Interlude : Des kikous dans la course
 
 
Derrière, quelques kikous me suivent, se gardant de me doubler de peur de recevoir un mauvais coup :
 
Dom61 n'est pas loin et il me voit devant mais il a peur que je le morde et il reste à distance.
 

 
Titi61 se fait mal comme il peut mais lui aussi reste à distance pour me faire plaisir. C'est vrai, j'aime battre les jeunes !
 
 
Riah 50 (en jaune) lui, n'est pas jeune et je devrais le respecter en le laissant passer mais il m'a déjà ridiculisé au trail du Bulot alors ça suffat comme ci !
 
 
Fox du désert, un petit nouveau sur Kikouroù suit tout cela à distance. Lui, ne cherche pas à me passer car il sait que je me vengerais sur son fils qui est dans ma classe. 
 
Retour en poutrance
 
Je commence à m'amuser dans ce deuxième tour, doublant quelques présomptueux inexpérimentés qui font deux fois ma taille et moitié de mon âge. Je suis Kikou number one depuis que ce petit impudent de Bin' a fini sa course. A propos du Bin', v'là que je vois son frangin, le Ambroise que j'ai aussi eu en CP. Le gars est bon mais il ne s'entraîne pas autant que son petit frère ou que son aîné Barthé.
 
Vengeance ! Je me fais un devoir de rattraper le Ambroise, histoire de laver l'affront que m'a fait le benjamin de la famille. A l'attaaaaque !
 

Le Ambroise, j'ai un contentieux avec lui. Il m'a passé devant mon public au relais de Condé en septembre 2007. Impardonnable !
 
Je sens la gerbe me monter, c'est bon signe : je suis au bon rythme ! Je passe Ambroise qui devient vert de voir ce vieux con le doubler, il résiste, se fait mal mais je le décolle petit à petit. Au ravito, le trou est fait et je teste mon état de poutrance avec un verre d'eau : ça ressort. Décidément, je suis au bon tempo !
 
 
Deuxième tour en 11'15, je savais bien que je ne pouvais pas tenir au-dessus de 15 à l'heure mais je vais essayer de faire moins de 34 minutes. C'est une question d'honneur.
 
Dernier tour un peu plus lent mais pas de coup de mou. Je suis persuadé qu'avec des fractionnés hebdomadaires et un peu moins d'entraînements avec ces gastéropodes de trailers, je pourrais battre mon record de 33 minutes sur cette épreuve.
 
Le Lutin fait le crapaud-buffle.
 
Dans la dernière montée, je me fais passer par trois excités mais je reprends le dernier qui semble le plus vieux. J'arrive dans les barrières avec juste un petit spasme abdominal et pas de gerbe. Tiens, j'aurais pu aller plus vite ! C'est pas grave, 33'58, j'ai rempli mon contrat, on reste sur du quinze de moyenne, ça me suffit.
 
Le soleil se couche et c'est la remise de coupes. Bien sûr, Bin' est récompensé comme il se doit par le maire d'Alençon ravi de trouver enfin un coureur à sa taille (Lui aussi c'est un lutin, il a longtemps été maire de Livaie, un village de la forêt d'Ecouves).
 
 
Quant à nous kikous et autres Ecouviens, nous en sommes déjà à la récompense du bipède : La bière !
 
Merci à ma Josette et à normandiecourseapied pour les photos

22 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 29-06-2009 à 22:06:00

33mn ton record! ah oui, bien , bien !!

euh moi c'est 32mn 31 sur ce même parcours!!

Commentaire de JLW posté le 29-06-2009 à 22:29:00

Si tu as fait le tracé tu dois en connaitre des racourcis, non ? Ah oui le lutin il sait poutrer mais pas tricher.

Sympa ton récit comme d'hab.

Commentaire de taz28 posté le 29-06-2009 à 22:35:00

Superbe la photo de la poutrance en live :-)))
Merci Thierry pour ce récit d'une courte course, mais quel chrono !!!

Bisous mon Lutin

Taz

Commentaire de gdraid posté le 29-06-2009 à 23:01:00

Une fois de plus j'ai mal au bide, à rire ainsi devant mon devant mon écran.
Mon épouse, qui m'entend dans la chambre voisine du bureau, doit me croire sur un site inavouable !
Jamais de ma vie je n'ai su courir plus de 100m à 15km/h !
Je ne suis pas étonné que cela puisse te faire gerber de bonne heure, et même de bonheur sur ce circuit de Lutin d'Ecouves.
JC

Commentaire de Astro(phytum) posté le 29-06-2009 à 23:08:00

""J'arrive dans les barrières avec juste un petit spasme abdominal et pas de gerbe.""

Faut vraiment que tu consultes le gars Astro !

Commentaire de Dom 61 posté le 29-06-2009 à 23:32:00

Comme d'hab., très sympa ton C.R Thierry.
Si je suis restait à distance, c'est que je n'avait pas le choix, t'est trop vite pour moi, mais je n'ai pas dit mon dernier mot (ça fait deux fois, avant Montsort, il y a eu Champfémont).
En tout cas merci pour ces foulées de Montsort qui ont lieu dans une ambiance très conviviale.

Commentaire de Xavhië posté le 30-06-2009 à 01:15:00

Y sont fous ces gens du nord de courir aussi vite !?! Y risquent de péter une durite! Vaut mieux y aller cool sur un bon trail bien long, on vomit moins (en général)

Commentaire de jerome_I posté le 30-06-2009 à 09:29:00

Et la bière tu l'a aussi gerbée?

Jérome

Commentaire de maï74 posté le 30-06-2009 à 11:12:00

même pas une petite gerbe, quel dommage... mais tu sais qu'on peut aussi vomir sur du long ? Je te montrerai ça dans 1 mois au off si tu veux...

Commentaire de francois 91410 posté le 30-06-2009 à 11:19:00

Finalament, je préfère les récits des courses que tu vomis pour de vrai, voire où tu abandonnes soit-disant frigorifié ... Tant pis ...

Quel magnifique état d'esprit déplorable quand tu arrives au bout de la course !

Commentaire de RogerRunner13 posté le 30-06-2009 à 12:04:00

Alors, là chapeau, quel chrono.... pas mal de jeunot qui vont être vert de jalousie. Bon vomi,(oups) non pardon bonne récupération.

Commentaire de Françoise 84 posté le 30-06-2009 à 17:02:00

Mais, il ne pense qu'à vomir ou à poutrer, cet ignoble... que fait l'Education Nationale?!!!!

Commentaire de jepipote posté le 30-06-2009 à 17:33:00

ce que je retiens de ton récit.... c'est le commentaire de mustang^^ encore devant!!

Commentaire de frankek posté le 30-06-2009 à 20:55:00

trop bon ! trop fort ! trop marrant ! merçi pour tes aventures de lutin....

Commentaire de calimero posté le 30-06-2009 à 21:16:00

T'as raison, reste petit slip sur les courses de village pour baffler les p'tits jeunes car dans les longs trails de nuit il n'y en a point!!!

Bravo pour ton éternelle jeunesse et ton incomparable humour badin!!

Commentaire de titi61 posté le 30-06-2009 à 22:12:00

thierry, super ton récit je n'aurai pas pu mieux faire.alors te rattraper aurai ete difficile.j'ai deja reussi a passer devant riah50, chose qui ne m'etais jamais arrivé.et je me permet de battre mon record sur cette course de presque 2mn.cette course est super ne change rien si ce n'est un peu plus de pub pour attirer plus de courreur.a+ prochainement en ecouves.

Commentaire de _azerty posté le 01-07-2009 à 09:25:00

je n'ai peut-être pas fait un chrono glorieux sur un parcours en ville, mais moi monsieur le lutin, je ne vomis pas !!!! :-)))
je sais me contenir (encore ?) ...

et tac !! dans les dents !!!

Commentaire de LtBlueb posté le 01-07-2009 à 22:17:00

c'est sympa ces courses de benjamin !! et le lendemain y'avait les distances adultes ? :))

Commentaire de McFly posté le 02-07-2009 à 08:45:00

Juste une question, les chaussettes roses étaient exigées par Ouest France ? Ou est-ce une de tes ruses ?

Commentaire de hellaumax posté le 02-07-2009 à 09:32:00

Superbe récit, Thierry, vif, alerte et plein d'humour comme toujours. Et quelle photo, ce "retour" du verre d'eau !!! C'est pas possible, le photographe te connaissait?

Commentaire de eric41 posté le 02-07-2009 à 14:15:00

Une limace asthmatique à 15 à l'heure, j'ai jamais vu cela.
Trop fort le Lutin.
Merci Thierry.
Eric

Commentaire de bin' posté le 14-07-2009 à 12:44:00

préssé de faire les 3 tours, pour te...BATTRE !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !