Récit de la course : Courir Nature avec Super U 2010, par fulgurex

L'auteur : fulgurex

La course : Courir Nature avec Super U

Date : 29/5/2010

Lieu : Sombernon (Côte-d'Or)

Affichage : 904 vues

Distance : 13.8km

Objectif : Pas d'objectif

17 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2 autres récits :

Pas cap'!


C'est toujours la même chose! Il suffit que quelqu'un me dise dise pas cap' de... pour que je le fasse!
C'est pas nouveau, ça fait 40 ans que ça dure, et pourtant ça marche toujours. Quel gamin!
Ce coup ci, c'est Intuitiv qui poste: « pas cap' de faire moins d'une heure sur ces 13,8 km! »
Alors que je comptais aller à Sombernon peinard pour retrouver les copains uniquement, je me lance à fond pour boucler dans l'heure. Alors bien sûr, sans stress, mais prêt à partir vite, je me mets sur la troisième ligne, dans ce champ qui nous sert de « tour de chauffe ».
l'herbe n'est pas rase et on ne voit pas où on met les pieds. Je ne supporte pas longtemps après le coup de feu de coller au type devant moi. Alors je le double...comme le suivant...en 100m, je suis sur le devant avec les probables futur vainqueurs. 
Je sais que c'est nul, que je ne suis pas échauffé, que je cours plus vite que ma VMA, que je suis en train de me cramer, mais le seul truc que je trouve bizarre, c'est que le rythme est lent. Je sors 4ème   du champ, je suis à 18 km/h. Alors, dans un éclair de génie, je reprends le rythme qui est le mien...après le premier kilomètre et la première photo de notre kikou-photographe officiel du jour.
 c'est le début! J'ai comme une petite lueur dans l'oeil quand je pense à ma prochaine victoire!
Du coup, beaucoup de monde me redouble. Il me faudra bien 4 km pour suivre le même rythme que les coureurs autour de moi.

Cette course rapide se fait sur de gros chemins et une jachère sous la ligne HT, sans dénivelée proprement dit. C'est une course pour les routiers. D'ailleurs, ça ne s'appelle pas trail, mais « course nature ».

Au cinquième kilomètre, je sens que mon délire du début est amorti. Je reprends du poil de la bête du calcaire de la coquille. Mon esprit s'évade et je repense à ce mois de mai qui a été chargé, que je suis en train de franchir mon 200ème kilomètre... le mois prochain devra être allégé si je ne veux pas arriver fatigué à Pralognan pour le TGV. Mais revenons dans la course!

 
ça assure! 
Kilomètre 7: Intuitiv est de nouveau là avec son appareil. Sourire! Clic clac! Et on a fini le premier tour. Déjà? Oh! La course ne peut pas faire 13,8 km. Bon, on verra plus tard! Pour l'instant, il faut continuer à courir. Un faux plat montant me permet de faire connaissance avec mon voisin et toute la descente se fait côte à côte en parlant...de course à pied (original?).
Peu avant la fin de la descente, Alain se tord le pied. Ne pouvant l'achever devant tant de monde, je l'abandonne pour continuer sur ma lancée.
Je continue de redoubler...surtout en côte. Mais le ravitaillement passé, les places sont acquises et plus rien ne changera dans le classement jusqu'à l'arrivée: si j'arrive à distancer mes poursuivants, impossible de rattraper devant.

Fin de la deuxième boucle. Ce coup ci, ça tourne à droite. J'essaye d'accélérer, mais mon prédécesseur reste hors de portée.

Intuitiv est de nouveau là pour nous immortaliser. Il m'annonce que je suis sous l'heure.
déjà la fin? 

C'est ce que je pensais, surtout que qu'on n'aura couru que 11,8km pour même pas 120 m de déniv'.
Mais ce qui est drôle, c'est que j'ai surveillé le cardio, les kilomètres, mais jamais le chrono.

Dernier virage dans l'herbe. Le speaker m'annonce, et je passe le portillon d'arrivée en 51'43'' à ma montre.

J'attends (peu) Mame qui arrive, normalement poursuivi de Patcap...qui n'arrive pas...qu'a t il donc pu se passer? Je les avais aperçu si proches au km 8.
Et je vois un Patcap  tout terreux arriver, confus d'avoir volé à Mame l'habitude de se rouler dans la boue.

Le temps est frais, la pluie arrive, il se fait tard... Dès que Patcap est ressorti des secours, on rentre tous. 
« A la prochaine les copains! »
« pas cap' de poutrer le Lutin à domicile dimanche prochain »

17 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 01-06-2010 à 07:57:00

Boudiou!! ça va fumer en Ecouves, dimanche prochain!!

Commentaire de intuitiv posté le 01-06-2010 à 08:48:00

Récit tres frais comme le temps à Sombernon.
Sympa. Bonne route pour Ecouves

Commentaire de francois 91410 posté le 01-06-2010 à 08:49:00

51'et des poussières ? ... ça valait pas le coup de prendre le départ !

Commentaire de Mame posté le 01-06-2010 à 09:22:00

la technique qui consiste à causer à l'adversaire pour qu'il se vautre fonctionne à merveille : Le pauvre Alain et Patcap en ont fait les frais... je cours désormais avec des boules quies

Commentaire de RogerRunner13 posté le 01-06-2010 à 10:23:00

Ben ça va chauffer en forêt d'Ecouves, attention à ne pas y mettre le feu......

Commentaire de MC 21 posté le 01-06-2010 à 10:28:00

Encore une sacré perf!
51...51...
Ce nombre me rappelle quelque chose...
Bonne chance pour Ecouves

Commentaire de eric41 posté le 01-06-2010 à 11:01:00

T'as la forme et quelle foulée.Le Lutin en tremble.
A samedi.
Eric

Commentaire de domi81 posté le 01-06-2010 à 11:56:00

pas cap : une photo du lutin poutré !!
félicitations ! ;-)

Commentaire de Jerome_I posté le 01-06-2010 à 12:02:00

Bravo pour ta course et le récit... Mais on est tous de grands enfants. Bonne course chez le lutin la semaine prochaine...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 01-06-2010 à 22:01:00

Ouais, pas cap de me poutrer ! Tu vas voir, je vais me doper, ça va fumer...

Au fait, chez nous, c'est le contraire : le 33km en fait 35 !

Commentaire de LtBlueb posté le 01-06-2010 à 23:17:00

heuuuuu cette pub pour une marque de supermarché est contraire à la charte de modération :) je vais peut etre appeler les modos :)))

bravo l'ami !

Commentaire de millénium posté le 02-06-2010 à 18:49:00

très belle perf , et quel récit fort bien imagé !
bravo l'ami

Commentaire de gilou01 posté le 02-06-2010 à 19:56:00

bravo pour ta course ca va fumer au moi d aout
a plus

Commentaire de CROCS-MAN posté le 02-06-2010 à 20:01:00

Super récit et j'aime bcp la photos qui font vite!
J'en connais un autre pas capable re rester trankille lol

Commentaire de riri51 posté le 02-06-2010 à 21:02:00

une bière pour un tel chrono,c'est décevant... chez nous tu aurais eu un petit jaune! félicitations et rendez-vous en juillet!

Commentaire de @lex_38 posté le 03-06-2010 à 22:25:00

Mais tu cours tous les week end dis donc!
On arrête plus le Fulgurex!
Bravo pour ta perf largement en moins d'une heure!

Commentaire de le Styx posté le 09-06-2010 à 08:48:00

Sympa le CR... ta course ressemble à une séance de fractionné : courte sortie, variations d'allure... la fédé a fait le calendrier en fonction de ton plan d'entraînement !? Impressionnant !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !