Récit de la course : La Transbaie 2010, par laurent-trail

L'auteur : laurent-trail

La course : La Transbaie

Date : 6/6/2010

Lieu : St Valery Sur Somme (Somme)

Affichage : 1026 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une Transbaie de plus

Une Transbaie de plus : tant pour l'organisateur que pour nous, mais nous en comptabilisant bien mois que lui. Toujours est il que cette 22ème édition se présente différemment de notre première participation.

En 2007 seuls Ch et moi étions présents. On avait fait la route le matin, mangé nos raviolis - gruyère "au cul de la voiture" après les avoir cuisinés sur le réchaud. Au retour thé chaud, petit gâteaux secs et "douche jerrican " avant de rentrer. 

Ayant bien apprécie le tout nous sommes revenus, accompagnés cette fois par les copains/copines du club ; nous sommes 7 en tout.

D'abord : arrivée dans l'ApM du samedi pour les retrouver et normalement s'initier au char à voile. Faute de vent, ballade au Crotoy que nous avons bien apprécie, la petite bière en terrasse aussi.

Dimanche, pour bien débuter la journée et alléger le repas très convivial de la veille au soir, petit plongeon dans la piscine du village vacances ou nous nous trouvons. De toute façon dedans ou dehors, vue la météo, nous serions autant mouillés !

Bien que le départ de couse soit à 14h et qu'entre deux il y a un changement de marée ; nous sommes quand même un peu inquiets. On risque de ne pas pouvoir profiter de la traversée de la Baie de Somme comme il convient.

Patience et longueur de temps... Disait on à une époque donnée.

 

Prenant les devants nous voilà quand même à faire la queue à quelques km des stationnements et du lieu de départ. Les routes locales ne sont pas adaptées à un flot de véhicules si important (3500 inscrits) et si concentré dans le temps. Bénévoles et force de l'ordre canaliser au mieux le flux pour éviter les embouteillages.

Nous y voilà quand même, dans ce champ accueillant servant de stationnement. Bien, mais il est un peu loin de la navette "petit train" non pour nous mais pour Alex qui progresse avec ses deux béquilles en attendant que son genoux cicatrise. Comme elle a du tempérament, même en marchant à son rythme, nous arrivons au départ (via le petit train) largement dans les temps, avec pour la première fois un soleil qui s'installe assez durablement.

 

Petite cohue comme il convient quand on est autant au départ, il n'y a plus qu'a attendre tranquillement pendant qu'Alex fille s'installer de l'autre coté de la jetée, après la "maison rose" dans l'espoir de nous voire passer.

Une fois le départ donné, il ne reste plus qu'a faire un peu attention aux uns et aux autres le temps du tour de ville, de la petite cote avant de retrouver le pont écluse. Le peloton étant étiré, sur la jetée cela commence à sentir l' "aventure". Aventure bien sécurisée par de nombreux bénévoles et secouristes. L'aventure se situe plus au niveau du ressenti du pied : sol dur, sol mou, sol glaiseux, vaseux, sableux et j'en passe. Ressenti également en hauteur d'eau celui ci allant d'effleurer la chaussure à caresser le cuissard (et + suivant taille). Tout ce qu'il faut pour s'amuser et rentrer crasseux boueux.

 


 

 


 

Cote classement : aucun intérêt. Nous avons tous/toutes couru en couple, sauf JM venu en célibataire. D'ailleurs le temps de se regrouper tous après l'arrivée en regardant les autres arrivants terminer à leurs tours :  quel plaisir de constater les nombreuses arrivées "main dans la main" ou après la ligne les "gros-super-bisous-sympath-calins... ". Bref ce n'est pas une course pour le Chrono mais pour la convivialité et tout ce qu'il y a de plus fun.

Comme dit un copain a l'issue de ce WE "  cela valait le coup de venir  ".

A+

 

Nota : Toutes les photos sont d'Alex qui a performé de son coté en tenant ses béquilles, son genou, l'appareil photo tout en gardant sa bonne humeur, plutôt que de courir avec nous. 

 

 

 

 

 

 

 

1 commentaire

Commentaire de caro.s91 posté le 21-06-2010 à 09:03:00

En lisant ton récit, cela donne aussi en vie de venir patauger un peu dans la boue !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.21 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !