Récit de la course : Marathon d'Annecy 2014, par hyperpronateur

L'auteur : hyperpronateur

La course : Marathon d'Annecy

Date : 27/4/2014

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 794 vues

Distance : 42.195km

Matos : Asics gel kayano 18, Garmin X310T

Objectif : Battre un record

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

75 autres récits :

Record battu

Après lle 31 du Jogg'iles et la Sainteexpress en 2013, le Decjogg, en février 2014 et les Cabornis 23km, j'avais décidé de faire le marathon du lac d'annecy. J'avais lu des supers retours (et récits) sur Kikourou et la perspective de courir le long du lac avec les montagnes en toile de fond me plaisait beaucoup !! Donc, inscription!! comme en plus un pote s'était inscrit sur le semi, ça me faisait une raison de plus de venir.

Mon entrainement s'est composé de 3 ou 4 sorties par semaine, sur 10 semaines, dont une moins une sortie longue de 2h15 (dont les cabornis)et des sorties de 10/12 bornes pour le reste avec des séquences à allure marathon (11/12 km/h. En gros, ça a été un entrainement au feeling... Le but était quand même d'améliorer mon record qui datait de 2006 au marathon de Lyon(sous la pluie froide) : 4h05. L'objectif de temps : entre 3h45 et 4h. Vu que j'ai un record de 44mn sur 10km et 1h42 sur semi, ça me paraissait envisageable.

 

Jour J :

Réveil à 5h00 (ça pique !) et petit dej normal : jus d'orange + pain + confiture. Je suis incapable de bouffer des pates à 5h00 du mat... J'avais préparé mon matos la veille, chargé à bloc le GPS. Tout est ok. Départ à 5h50, j'habite Lyon, pour 1h20 de route direction Annecy. Il y de la pluie battante sur tout le parcours et il fait 8 degrés. Je m'attends à des conditions dantesques !!. Finalement, en arrivant à Annecy, le temps commence à se dégager : ouf ! La température reste à 8/9 degrés : pile poile pour faire un marathon. Garage sur le parking de galeries Lafayette (merci l'orga, en plus c'est gratuit) et prise du dossard. Je mange quelques gauffres liégeoises fourrées en attendant le départ. Je bois régulièrement, Je vais mettre mon sac à la consigne et vers 8h25 etje vais prendre place à la fin su sas 3h57/4h15 après un échauffement succint. 

Départ : ça part doucement, je suis à 11 de moyenne sur les 2 premiers kilos et je je prends un peu de retard sur la moyenne de 5'15 au kilo que je m'étais fixé. Ce n'est pas grave. Il reste 40 bornes et mon premier objectif est d'arriver au semi en étant encore bien frais (pas trop entamé quoi !!). Au 5eme kilo, je dépasse le meneur d'allure des 4h et son "attroupement". Je cours à 11,5/12 km il n'est pas  facile à doubler vu l'étroitesse de la piste cyclable et le peloton encore bien compact. Passage au 10 kilos en 54mn30. Pour l'instant l'objectif des 3h45 est atteignable. Je prends soin de boire à chaque ravito et de manger du pain d'épices tous le 2 ravitos.  Je suis encore bien frais. Passage au semi en 1h54mn30s (temps officiel) et 1h52 à mon chrono. Je tiens le bon bout. J'ai 1mn40 de retard sur la moyenne à 5'15 au kilo. Je me sens encore bien frais. Bon, là, les choses sérieuses commencent. Je décide de courir à 12km/h, éspérant secrètement ne pas le payer au 30. Je décide également de ne louper aucun ravito et de marcher au moins 10s à chaque ravito. Je commence à doubler. Je me sens de mieux en mieux. Je me modère quand même sachant que l'euphorie précède souvent le gros coup de bambou !! passage en 2h39 au 30. Là, je me dit que de toute façon, je mettrais moins de 4h. Je continue à doubler et je me sens encore bien. J'apa

J'aperçois le meneur des 3h45 juste devant. Je décide d'accelérer à 12,5/13km/h au GPS. les jambes répondent encore et je me sens encore frais. Je mets un point d'honneur à bien respecter les ravitos et les 10secondes de marche. Je fais un rapide calcul dans ma tête et je me dis que les 3h38 sont jouables. Je double le meneur des 3h45 vers le 33eme. Je double, je double : ça me donne un moral d'enfer !! Au 40 je commence à avoir les jambes lourdes et un peu envie de vomir (trop d'eau et de pain d'épice). Je décide me caler à 12km/h. Je me sens mieux. L'objectif devient 3h39/3h40. Au passage au 41, je suis super content, je sens que je vais mettre 3h40. Arrivée en 3h42 temps officiel, 3h40 et 9S au temps puce. Je suis heureux. J'ai amélioré mon temps de 25mn. Un seu regret. Ma chérie arrivait à 12h07 en train et n'a pas pu voir mon arrivée. 

Ensuite resto (tartiflette) + glace en regadant le départ du semi + voir mon pote qui explose son record au semi de 6mn en 1h33. Un super journée quoi !

Sinon, super organisation et super ambiance avec des "supporters" tout le long du parcours. Merci

Une super journée (bis)

2 commentaires

Commentaire de Berty09 posté le 28-04-2014 à 22:24:58

Belle course avec une bonne accélération sur la fin. Par contre les gaufres avant le marathon, j'aurais pas oser. Bonne récup.

Commentaire de hyperpronateur posté le 28-04-2014 à 23:32:21

Les gauffres c'était pour les sucres rapides !!! Merci.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !