Récit de la course : Moyen Duc de Chartreuse 2016, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Moyen Duc de Chartreuse

Date : 26/6/2016

Lieu : St Hilaire (Isère)

Affichage : 1253 vues

Distance : 42.5km

Objectif : Pas d'objectif

29 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

71 autres récits :

C'était drôlement chouette !

C'était même un dimanche fabuleux !


(Albacor38, Bipbip73 - impayable - et un vrai champion, il en faut un, Richard192)


Pour la première fois cette année j'ai goûté au mythique Grand Duc. Certes pas le grand parcours (ou le parcours des Grands c'est selon) qui enchaine les 5 étapes en solo mais le Moyen Duc, nouveauté 2016 et défi à ma mesure qui, avec ses 47KM et 3000D+ annoncés (3 premières étapes), promet déjà d'étancher pour un temps sa soif de crapahut en montagne...

 

L'étape 1 sur la réserve naturelle était somptueuse. Le passage du Pas de Rocheplane (que je ne connaissais pas : honte à moi qui habite au pied du massif) est à mettre au palmarès, pourtant bien fourni, des moments de pure magie.




Et j'ai eu le temps d'apprécier ... un peu coincé que j'étais dans le flot des coureurs qui avaient tout donné sur le chemin d'approche et qui coinçaient dans la pente.



Moyen Duc de Chartreuse 2016 par lenclume38

 

Pas bien facile, ni bien raisonnable, de doubler sur ce single aérien. Je suis sagement resté derrière... La route était longue de toute façon... Le jus que j'ai économisé ici m'a sans doute été utile plus loin. Pour une fois je ne me suis pas explosé le cardio...




La montée sur la dent de Crolles n'a de toute façon pas tardé à étirer le peloton. J'assiste aux premières chutes. Dans les lapiaz on a beau être matinal ça fait mal. Peut être pas tant que les crampes remarquez...

 


Dans la descente du pas de l'Oeille mon compagnon de route en est littéralement fusillé. Pourtant on a dû faire qu'une petite dizaine de kilomètres tout au plus mais il s'effrondre littéralement dans les bras de deux bénévoles. Pour toi, camarade, la route sera longue...

 


La descente vers le Col du Coq se fait a bon rythme. En marche cette descente est un vrai casse, en course à pied en revanche ça glisse tout seul. Au propre comme au figuré. De là à dire que la CàP c'est plus facile que la rando y'a pas loin...



Après le ravito du col, et le plein d'encouragements du Bouk, on attaque la longue descente vers Saint Hugues. C'est LE MOMENT de la Course où l'on peut mettre les Watts. Je garde en tête les conseils de Maître Kéké : "En descente du jus tu feras" et je laisse juste gentillement filer en douceur . Je rejoins Blanka, inscrite sur le solo, qui me dit en baver et ne pas être dans un bon jour. De mon côté c'est le pied intégral et la facilité. Pourvu que ça dure.

 


Après Saint Hugues et son ravito on attaque de nouveau un gros morceau avec une interminable ascension au pied de Chamechaude.




Et au sortir de la forêt v'là t'y pas que Bipbip me rattrape en sifflotant alors qu'on attaque la sangle (ou sentier) du jardin : un chouette single en balcon beaucoup moins aérien que l'idée que je m'en étais fait mais juste superbe.

(L'enfoiré vient de me rattraper : 3h30 de course... Encore plus tôt que d'habitude...)


On découvre l'Emeindras en dessous : c'est peu dire que c'est magnifique.


(L'Emeindra du dessous, très en dessous)


Petit jeu du chat et de la souris avec le Frangin sur toute la sente mais je fini par le rattraper dans la descente sur le Habert de Chamechaude.

 


Nous avons fait toute la descente ensemble sans parvenir (sans vraiment chercher ?) à se lâcher.
J'aurais pu, sans doute, tu aurais pu, peut être, filer devant mais finalement c'était beaucoup plus sympa ainsi. Faire ces quelques kilomètres (au moins 8 ou 9 en fait) avec toi frangin en se tirant la bourre jusqu'au ravito du Sappey où nous arrivons ensemble sous les encouragements de papa (et du Bouk !) c'est aussi un moment très fort.

 




L'étape retour vers Saint Hilaire sera malheureusement plus délicate à gérer. Même si Bipbip est très vite repassé devant je me sens dans une forme incroyable : le problème n'est pas là. Il se loge plutôt du côté du genou gauche qui devient de plus en plus douloureux au fil des kilomètres. Et dire que tout allait bien jusqu'au 30eme kilomètre ! La descente grasse et en dévers vers le Coq du Coq après la Faita est un calvaire.




Je guette chaque montée avec soulagement et serre salement les dents dans les descentes. D'autant plus fort qu'elles sont marquées. Ce qui est fou c'est que passant en mode marche nordique je parviens toute de même à doubler des coureurs.

 


Rencontre avec Benman au ravito qui souffre du même mal. A ceci près qu'il me reste 8 kilomètres. Il lui en reste ... 35... Le Bouk est encore là, fil rouge de la course et indéfectible supporter.


(Parenthèse d'importance : Ta présence, Bouk, tout du long du parcours c'était juste super sympa. Avec toujours un petit mot d'encouragement pour nous donner encore plus la banane : Merci !)

 

("Il vous en prie...")



L'arrivée est rejointe finalement très vite ... enfin très vite... après 7:33 de merveilleuse balade et 25 minutes après Bipbip qui m'aura pris 30 minutes sur les derniers 15 kilomètres et termine à une superbe 33ème place !




Les hourras de la famille et des copains parachève le tout (merci Loiseau pour ces quelques mètres de foulées en commun !)


Au final j'ai eu un sentiment de facilité tout du long, s'il n'y avait eu cette douleur tenace au genou à partir du 30ème kilomètre, je pourrais dire sans l'ombre d'un doute que je n'ai jamais été aussi "facile" sur un trail ! Malgré les bornes. Malgré le D+...


(43 bornes / 3000D+ et frais comme des gardons)

...


Grand Duc ton chant m'appelle irrésistiblement....



29 commentaires

Commentaire de Corne de chamois posté le 30-06-2016 à 23:25:42

Un bon petit récit du capitaine pour une course aussi mythique que notre ramasseur de noix préfère !!!
Allez récupère bien car dans 3 semaine je te fume comme il se doit !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:47:06

En espérant que la malédiction Villarinche prenne fin (En 2014 déjà j'avais hésité a prendre le départ à cause d'une douleur au genou)

Commentaire de bipbip73 posté le 30-06-2016 à 23:31:12

Superbe course, et bon récit frangin. Ce dimanche était magnifique à tous points de vues, j'y pense encore tout le temps. Sur la course te poursuivre fut un plaisir, te rattraper et courir avec toi une vrai joie , te fumer un vrai plaisir. Tu as encore une chance à EB47, quoi que...

Commentaire de Arclusaz posté le 30-06-2016 à 23:38:20

tiens, les frangins n'ont pas du tout la même pilosité des membres inférieurs !!! je tiendrais plus que toi que de Jeff.
Bon, ben va falloir plumer la grosse chouette un de ces jours : mais, déjà, bravo pour ce hors d'oeuvre bien enlevé !

Commentaire de bipbip73 posté le 01-07-2016 à 00:03:05

Quant à la pilosité des gambettes, je me suis rasé pour faire honneur au short George Michael.

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:48:23

En fait ce que tu sais pas Laurent c'est qu'avec ce short Jeff est obligé de se faire le maillot... :)

Commentaire de Vik posté le 01-07-2016 à 00:49:34

Et bien à force d'être facile sur tes trails tu va te retrouver en traversée de chartreuse :p
Il a quoi ton genoux ? ça a l'air de t'avoir marqué tout de même, le ton du récit est moins "high" que le dernier... :(

bonne récup !

Bonne bouille joviale le bouk :)

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:16:10

Avec qqs jours de recul ça sent pas bien bon ce genou...
Ca cracouille un peu dans les descentes, légère douleur rotulienne à la palpation.
J'irais trottiner demain pour tester...
En vélo : RAS y compris en danceuse

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 01-07-2016 à 09:44:16

Magnifique !!!

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 01-07-2016 à 10:28:03

Splendide course, et belles photos qui alimentent un peu plus ma déception de ne pas y être allé (entre les paysages, la face de Bouk et le short vintage de bipbip il y avait de quoi se rincer l'oeil!)
Bon courage pour ton genou, le trail peut faire des ravages à la longue, j'admire ceux qui ne sont jamais blessés (pour moi c'est un bon mois de repos et thérapie à base d'ondes de choc et isocinétique...).

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:23:26

Merci Furet. J'imagine volontiers ta frustration d'autant que je suppose que ce GD était pour toi un objectif majeur. RDV sur un autre massif, à l'UTV, pour mieux rebondir ?

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 06-07-2016 à 18:58:33

J'y pense furieusement même... si je réussis à reprendre l'entrainement début août je m'inscris!

Commentaire de Trixou posté le 01-07-2016 à 11:57:05

'tain les nouvelles casquettes kikourou !!!

Merci pour ce beau CR et bravo pour ta course. Pour le genou cherche pas, c'est les hooka ;o)

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:45:59

jusqu'à présent j'avais plutôt entendu que l'amorti des Hoka épargnait les genoux (les réserves étant plutôt sur les chevilles). Dis m'en plus...

Commentaire de Trixou posté le 04-07-2016 à 09:36:30

Beuh non... c'était juste comme ca histoire de dire du mal de quelque chose :o)

Commentaire de l-ignoble posté le 01-07-2016 à 12:55:25

je t'aurais bien demandé si tu t'es....
mais en fait je vais te dire juste bravo pour la perf,car j'ai vu ton évolution... et respect pour ta mentalité surtout ta manière d'être et de vivre ce truc par plaisir.











Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:43:18

Merci pour ce compliment qui, c'est une certitude avec toi, ne relève pas de la langue de bois.. (c'eût été un autre membre taillé dans la même matière alors là par contre je ne garantissais rien...)

Commentaire de the dude posté le 01-07-2016 à 14:25:20

Bien joué Christian, une première sur la distance gérée en toute aisance, avec beaucoup de plaisir et de moments forts, on dirait.
Et en + tu as pu découvrir le secret qu'essaient de cacher tous les gros prétentieux qui font de l'ultra: plus c'est long plus c'est facile :) (Wolfgang a raison!!!)
Evidemment je ne te demande pas si tu as déjà coché la case du 25 juin 2017 sur ton calendrier...

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:17:38

Un maître de la discipline m'a dit : "Tu le sais que c'est ton destin..." :)

Commentaire de richard192 posté le 01-07-2016 à 15:48:11

Tiens voilà un récit qui change des autres. Fini la compet DTTN et les moqueries sur le Bouk et place aux courses dont l'atteinte de l'arrivée suffit à se sentir vainqueur.
Bravo encore pour cette 1ère qui va en appeler d'autres. Nous sommes tous passer par là sauf peut être le B----.

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:56:02

Oui mais si le Bouk avait fait un parcours solo on aurait pas eu le bonheur de le croiser tous les 15 kilomètres débordant d'encouragements et de petits mots sympas. STP Bouk reste sur les formats courts :)

Commentaire de Benman posté le 01-07-2016 à 20:20:27

Quelle merveille ce récit, à l'image de la course.
Bravo pour ta performance et ton aisance.
C'est vrai que l'assistance du bouk est topissime quand on a déjà mal partout.

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:50:39

Heureux de pouvoir mettre enfin un visage sur le roi du calembour :)
Donne nous des nouvelles de tes genoux à J+7 : Ca dit quoi ?

Commentaire de Benman posté le 04-07-2016 à 16:51:50

arrêt 5 jour et premier test depuis plutôt positif, pas de douleur sur 1h15, donc c'est repartiiii! et toi?

Commentaire de Albacor38 posté le 04-07-2016 à 21:32:43

Bof bof... douleur extérieure latérale en CAP + vague douleur sourde à la rotule et cracouilles au repos...

Par contre RAS en vélo et sensations de bien mieux après le vélo -> Arbitrage entrainements au profit du cyclo

Commentaire de fcorset posté le 02-07-2016 à 15:52:31

Beau récit. Je pense que tu es prêt pour augmenter les distances !

Commentaire de Albacor38 posté le 02-07-2016 à 18:19:06

Dans les jambes oui
Dans la tête presque
Dans le genou là tout de suite non :)

Commentaire de loiseau posté le 10-07-2016 à 19:41:02

Salut Christian,
finalement j'arrive à lire ton récit, après une chute de vélo (collision avec le tram :-( ) 2 jours après le Grand Duc ! Bravo encore pour avoir fini ce magnifique tour, en plus ta course la plus longue jusqu'à maintenant, n'est-ce pas ? Je t'ai vu passer à ST Hilaire pendant que j'attendais ma salade au bar, je ne pouvais pas ne pas faire quelques foulées avec toi. J'ai passé une super journée à St Hilaire, avec tous les kikous et des amis. Ça m'a donné trop envie de recourir, malheureuemsnt ce ne sera pas pour tut de suite :-(.
Bonne Villarinche dans 2 semaines et j'espère que ton genou va mieux !!

Commentaire de le_kéké posté le 15-07-2016 à 20:39:42

De retour de vacance après 2 semaines loin de tout. Bravo garçon, belle course bien géré avec le fréro invincible sur les longues distances. Du coup on sait ce que tu feras l'an prochain ??!! on covoiturera :-)
J'espère que le genou va vite guérir, si tu peux encore faire du vélo, c'est suffisant pour garder la forme.
Préviens quand tu es dispo pour des sorties le soir ou le WE, de retour aux affaires ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !