Récit de la course : Paris-Versailles 2005, par jeanluc78

L'auteur : jeanluc78

La course : Paris-Versailles

Date : 25/9/2005

Lieu : Paris (Paris)

Affichage : 2294 vues

Distance : 16.3km

Objectif : Se dépenser

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Bonjour
Pour la première participation à Paris Versailles, les erreurs à ne pas faire..
(Pas de reconnaissance, et une vague idée du parcours..)
Je me suis garé près du Chateau de Versailles ( bon plan) mais vers 8h30 (trop tard..) puis direction le RER (C5) pour rallier le point de départ,station RER Tour Eiffel, cool..
Ne pas oublier un ticket de RER valide (pas glop, j'avais un ticket de métro et pas de RER) et il y avait une tripotée de contrôleurs ( j'en ai vu une vingtaine) dûment mandatés pour verbaliser le coureur zélé mais pas équipé, dont je faisais partie..
Prévoir 2 euros,(c'est le prix pour rallier par RER l'arrivée, Versailles Chateau , au point de départ de la course, Tour Eiffel) et il y a plein de vendeurs du réseau à la gare RER qui n'attendent que le client..
Sans sésame et sans un kopek sur moi, j'ai donc décidé de passer derrière une bonne âme, en douce, à la barrière automatique.
Sur le quai, pas de navette spécifique, mais le RER de service du Dimanche, c'est à dire moitié moins fréquent qu'en semaine: d'où une attente d'1/2 heure avec mon joli sac poubelle sur les épaules..
puis dans le RER.... à l'arrêt.
Après 1/2 heure (soit vers 9h15), en route et direction le point de départ (pour l'arrêt, c'est fastoche, c'est là où tout le monde descend..)
Arrivée au point de départ à 9h45..
Je sors de la station et me dirige vers le point de départ.
Dam'd, y a au moins 15000 personnes dans le sas et on doit aller tout derrière!!
J'aurais du venir plus tôt...
Je longe les barrières où s'agglutinent déja plusieurs milliers de coureurs et de coureuses, en m'éloignant de la ligne de départ, jusqu'au seul accès possible, tout au bout où un sas d'accès est ouvert... avec plusieurs centaines de coureurs devant..
Je rentre un peu de force dans le sas, en prétextant que je veux rejoindre un ami (pardon aux coureurs qui m'ont regardé d'un sale air..) et une fois dedans, je remonte le long des barrières latérales (re-pardon..) juqu'à arriver à une centaine de mètres du départ.
10h00. Pan , départ 1ère vague, mouvement général vers l'avant.
10h01, re-Pan (ou presque..) et re-mouvement vers l'avant..
10h11 (ou 10h12), ça y est, c'est mon tour (enfin, presque, on est 500..)
Les 1ers mètres, c'est génial, on est 2 à gambader à 3'30 au kilo, mais pas longtemps, on rattrape les derniers de la vague précédente.
Et là, horreur...
Que je te double, à droite, à gauche, en zig-zaguant,.. Olé !!J't'évite. Pardon Madame.. Désolé Monsieur..
Je cours sur le trottoir, c'est plus cool, sauf pour les spectateurs..
Arrive le tunnel.
Dam'd je ne peux plus doubler, la foule est trop dense.
Tiens, il y a un trottoir surélevé à gauche.
Je monte dessus et hop!, je galope tout en doublant XXX personnes (Qui c'est ce prétentieux qui cours là haut??)
Je sors du tunnel, re-trottoir..
Grand virage à gauche,et hop une montée... Un peu longue à priori
(mais là ça va mieux pour doubler)
Plus loin, toujours dans la montée,je papote avec un gars qui cours à mon allure
"Tu veux faire combien, qu'il me demande?"
"Aucune idée, .. Vu la foule et le profil.."
On papote boulot, il revient des US, moi aussi,.
Il fait Paris Versailles pour la 2ème fois; mais n'a pas pu avoir de dossard..
"Alors c'est où cette fameuse côte des Gardes??"
"Mais on l'a déja passé "qu'il me dit.
Ah bon.C'est pas si terrible, ça vaut pas les trails avec les côtes qu'on n'en connait pas le pourcentage de pente pour pas décourager..
2 km plus loin, je laisse mon homologue en l'encourageant.
Après passage dans la forêt de Meudon, je double toujours..
Je rattrape un gars qui a une belle foulée, je commence à causer avec lui, il est partie dans la vague précédente..
Ca a du l'agacer, il accèlère..
Kms 10 ou à peu prés, je cours avec plus d'aisance, moins de monde, mais ça double toujours.. Coup d'oeil au chrono, 39'et quelques.. Bof, bof..
Kms 14, après descente, montée et descente (légéres..), ça va, je suis avec des gars qui sont à mon allure et c'est beaucoup plus clairsemé..
Km 15,on voit l'arrivée, tiens je revois le gars qu'avait accéléré au km 9, je décide pour le principe de le doubler..
Km 16, presque arrivé, je croise Philippe Rémond et Chauchau qui remonte la course en trottinant et en nous encourageant.
Merci les 2, toujours sport..
Km 16,3 arrivée, enfin, avec plein de place pour courir!
Chateau de Versailles. Magique!
Je regarde mon chrono, 1h02'36.
Pas trop mal pour un V1 (mais je dois être assez loin au général)
Avec mes zig-zag, je pense que ça doit valoir dans les 1h01 et des brouettes, et je me dis que l'année prochaine, ou j'ai un dossard préférentiel, (parait que c'est possible), ou j'arrive au moins xxx heures avant le départ pour partir.. tout devant!!!
On récupère la puce, je remercie les bénévoles (on ne le fera jamais assez!!!) je prends une bouteille et vers 11h30 je suis dans ma voiture, et je retourne au bercail..(pour la douche..)
Epilogue, merci au bénévole qui participe à l'informatique et qui a pris la peine de corriger les classements après que j'ai râlé pour une erreur minime de quelques places (mais ça compte.. on a sa fierté), et qui m'a répondu perso que j'avais bien fait de lui signaler ces erreurs..)
Bon, je la referai, mais dans différemment..
Salut à tous et à toutes!!!
Jeanluc

1 commentaire

Commentaire de JLW posté le 22-09-2007 à 11:33:00

Je découvre ton cr un peu tardivement mais je me retrouve complètement dans ton récit (sauf que moi je l'ai fait en 1h08 .... il y a qq années). Je devrai le refaire cette année pour fêter mes 10 ans de compet et ce sera mon 5ème Paris-Versailles mais absolument sans objectif de chrono. La course n'est pas vraiment faite pour cela sauf si on a un dossard préférentiel, mais là il faut viser 1h ou moins ...) ou venir très tôt du genre 2h00 avant le départ et poirauter, ce que j'ai fait également.
Encore merci pour ton témoignage et superbe chrono à mon avis.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !