Récit de la course : Paris-Versailles 2007, par RedSeaWalker

L'auteur : RedSeaWalker

La course : Paris-Versailles

Date : 30/9/2007

Lieu : Paris 15 (Paris)

Affichage : 2438 vues

Distance : 16.3km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Paris-Versailles 2007 : enfin le retour après 2 ans !

...retour décevant pourtant.

Après l'annulation de la course en 2006, j'étais impatient de retrouver le Paris Versailles en 2007 pour sa 30 ème édition.

Tout s'annonçait bien : une météo plus que clémente (grand beau temps), une période d'entraînement assez correcte et pas de douleur ni de bobo particulier...

C'est donc le coeur léger que je sortais du métro trocadéro ce dimanche matin, un peu avant 10 heures. La Tour Eiffel s'offrait à moi, en contre-jour sur le ciel bleu parsemé de quelques légers sirrus. Un ballon de rugby géant était placé entre ses 4 pieds, coupe du monde oblige.

Je me plaçais dans la queue, au pied de la vieille dame de fer. Certes, j'aurais pu me lever plus tôt ce matin là, car plus de 15 000 personnes étaient déjà passées sur la ligne de départ avant que ma puce fasse sonner les tapis une première fois, participant au concert des 400 coureurs par minute. J'ai bien vite compris mon erreur.

Les 2 premiers kilomètres passés sur les quais de Seine, j'espérais observer un espacement plus grand entre les coureurs, comme dans la plupart des grandes courses populaires. Hélas non, le flot des participants était toujours aussi dense. Même les trottoirs bouchonnaient : pas moyen de courir à mon rythme !

De tunnel en quai ensoleillé, la foule des coureurs atteignait enfin Meudon et le pied de la côte des Gardes, et mon appréhension de trouver une rue toute bouchée de personnes courant au ralenti ou marchant carrément augmentait régulièrement. Je ne fus pas décu : trottoirs à gauche, trottoirs à droite, passages au milieu, rien n'y fit ! En haut de la côte, ma moyenne était bien tombée en dessous des 5 minutes par km, ce qui était déjà en dessous de mes objectifs de course.

Le reste de la course ne fut pas mieux. Bloqué dans la forêt de Meudon, réduit à faire les bords, courant dans la boue et recevant moults branches dans le visage pour tenter de gagner quelques personnes, j'ai piétiné jusqu'à Versailles. La largeur de l'avenue de Paris aidant, j'ai alors pu reprendre un rythme de course élevé, mais ces 2 kilomètres de liberté retrouvée ne pouvaient pas suffire à reprendre les précieuses minutes perdues précédemment..

=> Ne pas espérer courir à plus de 12 km/heure au Paris Versailles si on ne part pas dans les premiers !

Et là, ce fut l'apothéose.

Frais comme un gardon, je passais la ligne, en prenant garde de ne pas rentrer dans mes prédécesseurs, qui faisaient déjà la queue à deux mètres  à peine de la ligne d'arrivée. Et le calvaire de l'arrivée commença :  plus de 20 minutes à patienter dans la foule compacte, pour faire enlever sa puce, la rendre et enfin recevoir une bouteille d'eau...

Dernière petite déception, cette année là, le sac de ravitaillement ne contenait pas de tee shirt commémoratif .

25 euros pour courir tassés comme des sardines, à patienter 20 minutes sans ravitaillement à l'arrivée et sans tee shirt, je dis non !

13 commentaires

Commentaire de moumie posté le 30-09-2007 à 18:49:00

salut,

merci pour ce com qui nous permets d'avoir une vision de cette course.

J'avais déjà entendu des critiques sur cette course, notamment sur les forums de kikourou, et là, tu ne fais que compléter les dires : une course bien trop onéreuse pour ce qu'elle propose au final...

A bientôt sur une prochaine course où tu prendras vraiment du plaisir

Moumie

Commentaire de Max67 posté le 30-09-2007 à 19:08:00

Salut RedSeaWalker,

J'ai déja vécu tout cela sur course et je suis navré pour ce qui t'es arrivé.
Si je peux te donner un conseil: participes rapidement à une autre course de ce genre mais avec très peu de monde et tu digereras d'autant mieux cette douloureuse expérience.

Merci pour le CR de cette course.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 30-09-2007 à 20:23:00

Bon, ben je n'ai plus qu'à copier-coller ton texte pour faire le mien, il m'est arrivé exactement la même chose.
Cette course pourrait être formidable avec quelques aménagements. Quel dommage !
Cependant, il y a eu une chose positive pour moi : j'ai fait la connaissance de Jepipote, JLW et de Kikival et cela, ça console des petits tracas de la course. J'aurais aussi aimé te saluer.

Commentaire de OUI OUI posté le 30-09-2007 à 21:18:00

Salut RedSeaWalker,

Malheureusement, Paris Versailles est victime de sa popularité et l'organisation n'était pas à la hauteur cette année, ce qui a un peu gâché la fête...

J'espère que tu as bien profité du parcours (très sympa) quand même.

Merci pour ton récit très agréable à lire.

OUI OUI

Commentaire de titifb posté le 30-09-2007 à 21:21:00

Ca ne m'encourage pas à participer à cette course...ou alors il me faudrait un dossard élite pour partir en première ligne !!!
Ne reste pas sur une mauvaise impression, fais vite une course sympa. A+

Commentaire de Sinan posté le 01-10-2007 à 11:32:00

Moi aussi j'ai participé à cette course, et j'ai connu exactement les mêmes problèmes. Il est vraiment dommage qu'il n'y ait pas plus d'espace et que ce ne soit pas mieux ordonné.
Le pire reste tout de même sur la cote des gardes où tout le monde se met à freiner (ou bien même marcher) en restant au milieu et en génant. Sur la montée, moi qui voulait la faire à un bon ryhtme, j'étais constamment en train de chercher l'ouverture pour me faufiler entre 2 personnes, sprinter puis freiner...
Sinon, c'est vrai que c'est tout de même un beau parcours.
A faire seulement si on a pas d'objectif de chrono je pense. Sinon on peut etre facilement déçu.

Commentaire de Yannael posté le 01-10-2007 à 12:46:00

Tout à fait d'accord avec tes remarques, RedSeaWalker. Impossible de courir à son rythme sur cette épreuve.
Je ne pense pas la refaire, tant qu'un système de sas fiable par niveau ne sera pas mis en place. Et encore, vu l'étroitesse des certaines des routes empruntées, par sûr que ça suffise.
Le parcours actuel n'est pas adapté à 20 000 coureurs !

Commentaire de Jipé posté le 02-10-2007 à 06:37:00

Merci pour ce post.

Tu confirmes mon choix des Chasseurs de Temps de Vincennes. L'année prochaine je prendrai encore un grand soin à éviter cette course.

Jipé

Commentaire de fantasia posté le 02-10-2007 à 21:28:00

Je suis moi aussi tout à fait d'accord avec ton récit.

J'ai lu dans le Parisien de lundi que 5000 COUREURS ONT ETE STOPPES AVANT LA LIGNE D'ARRIVEE ET QU'ILS N'ONT PAS EU DE CHRONO!!!!!!
Un vrai scandale!

Dans notre malheurs, on a eu plus de chance que d'autres...

fantasia

Commentaire de Emphred posté le 02-10-2007 à 22:22:00

Aïe aïe aïe et moi qui voulait la faire l'année prochaine...

@+
Emphred.

Commentaire de jilles posté le 04-10-2007 à 14:08:00

Je trouve trop sévère ton commentaire vis a vis de l'Organisation , je pense que la nouvelle équipe doit s'améliorer .Le retour des vagues est necessaire pour 20.000 coureurs.
J'ai disputé plus quatre fois Paris Versailles
avec des chronos différents 1h09 ,1h15, 1h18mn cette année .
Paris Versailles ne doit pas etre considérer comme une véritable course ou l'on y va pour y faire un chrono.Cette classique a mons sens doit attirer de nouveaux adeptes pour la course a pied.
La beauté du parcours est telle que l'on doit profité de ces moments ou l'on oublie le chrono.
sportivement

Commentaire de RedSeaWalker posté le 06-10-2007 à 01:04:00

Merci pour vos commentaires.
Je ne pensais pas en générer autant.

Avec maintenant près d'une semaine de recul sur la course, je garde un avis partagé :
- certes, le Paris-Versailles est une belle course populaire, où il ne faut pas s'attendre à faire un temps si on ne part pas dans les premiers, et c'est quelque part normal.
- cependant être coincé 20 minutes à l'arrivée sans eau était vraiment pénible, voire dangereux pour des personnes éprouvées par la course. Cela reste un mauvais souvenir.

Pour ce qui est du rapport "qualité/prix" de la course, je le trouve tout de même médiocre comparé à d'autres grandes courses. On pourrait penser qu'un effet volume permet de réduire les coûts. Apparemment non. Problème de sponsoring ?
J'avoue ne pas être qualifié pour y répondre.

Alors, continuer les courses sur route après cette expérience ? Oui, assurément !
Et d'ailleurs très bientôt avec les 20 km de Paris, puis le semi-marathon de Boulogne..

Courir le Paris-Versailles 2008 ?
Je reste encore perplexe...
On verra dans un an ! ;-)

Commentaire de magicianred posté le 06-10-2007 à 17:04:00

C'était mon premier et surement le dernier. Pourtant ça s'est pas trop mal passé pour moi. Aprés avoir difficilement récupéré mon dossards, inscription par internet donc simplification des démarche et bien non, arrivé au parc des expo, pourtant le vendredi, on m'annonce 1h30 d'attente et de queue (ça commence).
Dimanche je me gare à Versailles vers 8h00, pas de problème.RER C en compagnie de nombreux courreurs, puis re queue pour déposé son sac à Paris....Petit échauffement, je me faufile parmi les premiers et je suis de la deuxième vague.
J'avais un objectif de temps (4' du kilo), en préparation de mon prochain marathon (toulouse) le 28/10.
Trois premiers kilos ça a coincé, trottoirs, terre plein pour enfin la liberté deux bornes avant la côte des gardes puis j'ai pu déroulé et je fini en 1h05', contrat rempli.
Par contre re déception à l'arrivée pas de tee shirt pour célébrer ses 30 ans (vu le prix de l'inscription), c'est une honte. L'année prochaine je ferai la course des chasseurs de temps à Vincennes.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !