Récit de la course : Paris-Versailles 2005, par Karllieb

L'auteur : Karllieb

La course : Paris-Versailles

Date : 25/9/2005

Lieu : Paris (Paris)

Affichage : 2494 vues

Distance : 16.3km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Y'a foule !

Bon, un p'tit CR parce que c'est la première fois que je cours la "mythique" Paris-Versailles. Le parcours ? Rien à dire : ça monte' ça descend, on ne s'ennuie pas une seconde avec une belle arrivée sur la grande avenue de Paris à Versailles. La côté des gardes n'est pas le monstre que certains se plaisent à décrire. Une bonne côte assez longue (2KM) qu'il faut aborder en douceur. Côté organisation, ça roule. Pour une course de cette taille, c'est impeccable. Mention spéciale aux Scouts et Guides de France qui assurent une bonne part de la logistique efficacement et avec bonne humeur.

Le problème de cette course, ce sont les coureurs (et coureuses). Il y en a trop. 25 000 : quelle foule ! Et comme les départs se font par "vagues" de 400 coureurs toutes les minutes, pour peu que l'on parte au milieu du pelonton (ce qui était mon cas), on a toujours devant soi des coureurs plus lents. Contrairement aux courses avec départs classiques ou, au bout d'un moment, on se retrouve avec des coureurs de son niveau. D'où l'obligation de slalomer en permanence, voire de se faire des frayeurs dans les descentes en manquant de percuter d'autres coureurs.

C'est une bonne chose qu'il y ait des courses vraiment populaires qui attirent tout le monde et pas seulement les excités dans mon genre qui s'entraînent plusieurs fois par semaine. Mais on voit bien dans le peloton de Paris-Versailles que beaucoup manquent nettement d'entraînement pour cette distance et cette dénivelée.
Bref, si je me suis bien amusé, je ne crois pas que je la referai. En tout cas pas tout de suite.

Ouala, c'est tout.

Next time

Karllieb

2 commentaires

Commentaire de Hurricane 860 posté le 26-09-2005 à 00:54:00

Je suis d'accord avec vous pour dire que nous étions trop nombreux mais la cote m'a semblé être un monstre, pas seulement pour ce que j'ai ressenti personnellement, mais aussi par ce que j'ai vu. Le premier KM est terrible.

Commentaire de Hurricane 860 posté le 26-09-2005 à 15:09:00

Merci pour le conseil Monsieur Karllieb !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !