Récit de la course : Marathon de Lyon 2011, par Touffe

L'auteur : Touffe

La course : Marathon de Lyon

Date : 2/10/2011

Lieu : Lyon 01 (Rhône)

Affichage : 445 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une belle course assez agréable

Après avoir couru le semi l'année dernière j'hésitais à m'essayer au marathon, le parcours semblait assez agréable cette année donc je me suis motivé début juillet.

Après 3 mois d'entrainement intensif, nous voilà le jour J, une grosse motivation et un temps magnifique, presque trop, ca sent le coup de chaud dans les 10 derniers km...

Après 10 minutes dans un métro envahi par les coureurs me voilà place bellecour: ca grouille de monde, l'ambiance a l'air sympa. Je fais un petit tour des fois que je tombe sur une connaissance et je file prendre ma place dans mon sas. L'objectif est à 3h30, et je tombe sur le meneur de rythme, Francois, super sympa. Un petit groupe de coureurs se forme en attendant le départ, plus on est de fous...

Un petit regard en arrière pour voir la foule: y a pas à dire, 15 000 coureurs, c'est impressionnant!

Ca y est le départ est donné, on essaie d'avancer jusqu'à la ligne... 2 minutes plus tard c'est parti, j'évite de marcher sur les gens en attendant que trafic soit plus fluide tout en essayant de ne pas prendre de retard. Grâce aux sas, c'est nettement mieux que l'année dernière, tout le monde cours à peu de chose prêt au même rythme, mais ca se bouscule quand même... Des départs séparés, ca aurait quand même son charme...

Le 1er ravitaillement arrive après 5km, il y a tout ce qu'il faut. Même si tout va bien, on commence tout de suite à manger et boire en prévision de la fin de course: une poignée d'abricots et une petite bouteille d'eau (c'est quand même drôlement mieux qu'un gobelet, même si tout le monde les jettent n'importe où...) et c'est reparti. Le départ dans le centre ville est assez sympa, pas trop de goulots comme j'aurais pu le craindre. Avec tout ce monde on a l'impression d'être sur l'autoroute, mais les bouchons ne sont pas au rendez-vous. 

Enfin les 10km se séparent de nous, on va pouvoir commencer à courir! Direction le parc de la tête d'or, le parcours est vraiment agréable, on profite de l'ombre et du paysage en oubliant pas les ravitaillements, je me gave de bananes et de compotes, ca coule, c'est frais et c'est plein de sucres. Je suis toujours dans le TGV des 3h30, les jambes vont bien, et nous avons 2min30 d'avance sur la montre: aucun souci à se faire.

Finalement nous voilà déjà aux 20km, je n'ai pas vu le temps passer, je suis dans le même chrono que l'année dernière mais parfaitement frais cette année: j'ai fais de sacrés progrets, ca fait plaisir! Finalement je profite du 4ème ravitaillement pour sortir du groupe et partir en solitaire pour les 22 derniers km, je commence à doubler pas mal de monde sans forcer (déjà des gens qui flanchent???). Direction La confluence puis gerland, je continue à grapiller des secondes sans trop me fatiguer en faisant honneur aux ravitaillements. Il ne reste maintenant plus que les marathoniens, c'est sacrément calme d'un seul coup!

Arrive le cap des 30km, plus qu'une heure de course mais les jambes commencent à donner des signes de fatigue alors qu'on arrive sur la grosse difficulté de la course: 7km de ligne droite entre gerland et tête d'or en plein soleil... Heureusement j'ai bien travaillé cette portion à l'entrainement, je sais au moins à quoi m'attendre... Je continue de doubler des coureurs qui sont en train de craquer alors que personne ne m'a doublé depuis bien 5km, c'est que je dois être encore (presque) frais. Pas tant que ca quand même, je n'arrive plus à boire ni à manger, ca sent l'overdose de compote... Ces 7km sont vraiment terribles, impossible d'en voir le bout, la fatigue me rattrape mais je m'accroche et je garde le rythme. Mon mollet gauche me fait quelques frayeurs avec des débuts de crampes qui ne prennent pas (ouf ca devrait tenir jusqu'au bout...)

Ca y est! Me voilà au parc, plus que 4km pour rentrer à bellecour, l'espoir renait! au 39e km je croise un coureur poussant un juron: "Mais putain, on arrive quand au bout de ces berges???", je souris: la fin est proche. Mes pieds sont en compotte et mon genou droit me fait mal, je serre les dents, je ne craquerais pas maintenant...

J'arrive dans les derniers kilomètres, je regarde ma montre, toujours prêt de 4 minutes d'avance sur l'objectif. Dernier pont à franchir avant la ligne d'arrivée, moins d'1km à souffrir, et là... clac, la crampe qui se préparait depuis un moment a décidé de ne pas me laisser finir la course si facilement... Finalement je double encore deux coureurs en boitant avant de passer sous un pont et de m'attaquer à une petite montée misérable qui me semble être l'ascention de l'himalaya... Dernière ligne droite, j'ai mal mais qu'importe: Je lance le sprint tant bien que mal (15km/h au mieux ^^) avant de m'écrouler derrière la ligne pour finalement tituber jusqu'au dernier ravitaillement... 3h 26 minutes et 30s, pour un premier marathon l'objectif est plus que rempli. plus qu'à rentrer chez moi avec le sourire jusqu'aux oreilles après une descente des marches du métro plus que difficile en attendant un bon bain chaud

10 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 03-10-2011 à 15:54:55

Bien joué ! 3h26 avec la chaleur qu'il faisait, c'est un très joli temps surtout pour un 1er marathon. C'est toujours le plus beau !
Bonne récup et n'hésite pas à nous rejoindre sur le groupe off à Lyon !

Commentaire de Mustang posté le 03-10-2011 à 16:27:35

un temps très honorable pour un premier marathon!!Bravo

Commentaire de tidgi posté le 03-10-2011 à 19:45:35

Parti comme toi pour 3h30 (sas D), je n'ai vu (ou plutôt croisé dans l'autre sens) le ballon qu'au stade de Gerland (jamais vu avant, pourtant sur ces bases jusqu'au semi). Je soupçonne qu'il soit parti depuis un autre sas (peut-être le C ??)... Pourtant je l'ai vu pendant l'attente dans le sas.

Bravo en tout cas pour ton premier marathon, très bien géré. Tu t'es bien accroché sur la fin.
Au plaisir de te croiser sur une prochaine course...

Commentaire de kkris posté le 03-10-2011 à 22:59:31

bravo ,belle course,tu t'es accroché,un joli chrono!

Commentaire de Touffe posté le 03-10-2011 à 23:48:13

Merci à tous!
Tidgi, le meneur était dans le sas C et on a grappillé pas loin de 3 minutes sur les 20 premiers km, donc tu as du avoir du mal à le rattraper! Ils ont un peu craqué sur la fin, ils ont finis 2 minutes 30 après moi je crois, donc assez proche de toi il me semble.
Une fois que je serais remis j’essaierais de faire un off avec vous dans l'attente de la sainté lyon =)

Commentaire de Touffe posté le 03-10-2011 à 23:48:18

Merci à tous!
Tidgi, le meneur était dans le sas C et on a grappillé pas loin de 3 minutes sur les 20 premiers km, donc tu as du avoir du mal à le rattraper! Ils ont un peu craqué sur la fin, ils ont finis 2 minutes 30 après moi je crois, donc assez proche de toi il me semble.
Une fois que je serais remis j’essaierais de faire un off avec vous dans l'attente de la sainté lyon =)

Commentaire de Arclusaz posté le 04-10-2011 à 01:07:46

Bravo, super premier marathon !!!!!
t'as bien fait de pas ralentir, j'étais "juste" derrière toi ....

Les compotes, j'ai pas osé !

Commentaire de Arclusaz posté le 04-10-2011 à 01:08:03

Bravo, super premier marathon !!!!!
t'as bien fait de pas ralentir, j'étais "juste" derrière toi ....

Les compotes, j'ai pas osé !

Commentaire de sebmelalix posté le 04-10-2011 à 15:44:38

mission remplie, et objectif dépassé : Bravo. Pour ton 1ier marathon, c'est exellent!!! si j'avais pu faire pareil l'année passée!!!
tu vas aborder les prochains encore plus confiant et plus fort...
moi aussi, j'ai pas osé les compotes !

Commentaire de Sylvain01 posté le 07-10-2011 à 22:20:27

3h26 pour un premier marathon !!!

Cela laisse rêveur...

BRAVO

PS: les compotes j'ai adoré !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !