Récit de la course : Marathon d'Annecy 2014, par zeze

L'auteur : zeze

La course : Marathon d'Annecy

Date : 27/4/2014

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 980 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

74 autres récits :

On n'a pas tous les jours 20 Ans....

 

Après une interruption de 7 années à arpenter les chemins de quelques trails par an dans la région, je me suis pris au jeu de retenter un marathon pour me servir de sortie longue en vue de la LyonSaintéLyon. Mon temps de 3 h38 au Marathon de Lyon 2012, loin de ma moyenne, m'a laissé sur ma faim et j'ai retenté ma chance en 2013 avec un entrainement plus approprié pour finir en 3h23.

 En saisissant le temps de mon 15 ème marathon dans mon fichier de temps et classements, je me suis aperçu que 2014 correspondait au 20 ème anniversaire de ma meilleure performance à Paris en 1994 soit 2h59'10 . Je me suis mis en tête de vraiment m'entrainer pour le marathon et de m'y consacrer exclusivement la première moitié de cette année pour courir le marathon le plus roulant de la région à Annecy et voir le résultat 20 ans après.

 Une petite coupure après la 180, je me suis lancé dans un plan marathon en 3h avec 4 séances par semaine. J'ai fait de la VMA, sprinter dans le tunnel mode doux de la croix rousse, participer à la première session du off des records de Lyon (l'enchainement tunnnel de la croix rousse- tour de l'UBS et pour finir tour du parc de la tête d'Or) ; du seuil,du long, du court ; de tout quoi.

Je n'ai meme pas été malade de tout l'hiver.

 Au moment de saisir mon Kivaou, la question de mon objectif se pose, que dois je mettre .. ?

La raison me dit 3h10 qui correspond aux temps que je tiens à l'entrainement, la folie me dit 3h.

Je vais donc partir en 4'15 au kilo en espérant ne pas imploser trop tot pour finir en 3h10. Je sais, les puristes vont hurler.....et parler négative split et blablabla et blablabla …...RAF

 

J'ai quand même une appréhension ; les signes sont plutot contraires :

Marylène est blessée et forfait

Sur les 4 présents marathoniens à Vourles :

Lalan a pris un coup sur la tête ; est rentré dans le club des vomito après avoir abandonné à Montauban

Le Coach a eu du mal à passer la passerelle

Jean Phi a jeté l'éponge....

 Et pourtant la pluie annoncée s'arrête 15 minutes avant le départ....

Je m'échauffe tranquilement

Marylène me prend en photo avant le départ, cette fois je ne suis pas seul à arborer un magnifique sac poubelle (que je porte sur ma dédicace Des bosses et des bulles on reconnaît le noeud jaune voir mon facebook)

 

 

Je l'ouvre pour montrer mon beau maillot UBS.

 Un dernier salut à Jean Sebastien et go c'est parti

 A Annecy, les sas sont respectés le démarrage se fait donc sans à coup. Comme prévu je reste en vue du meneur des 3 h et je me cale à 4'15.


 

Je connais le parcours jusqu'à St Jorioz et en vélo cela semble plat, à pied pas vraiment ; j'ai la sensation que la route a toujours une pente très légère (c'est une ancienne voie ferrée) mais une pente quand même.

 

Au bout de 10 km ; je dois me faire une raison, continuer à cette allure est suicidaire; je ralentis de quelques secondes au km. Alors que je jette un coup d'oeil dans le petit bois en contre bas de la voie verte, je me rends compte que certains sont vraiment là pour en C... j'espère encore cette fois échapper aux problèmes gastriques.

Je vois le drapeau des 3 heures s'éloigner petit à petit et je passe au semi en 1h32'07 

 J'ai les jambes qui durcissent, lors du demi tour pour le retour on prend un bon vent de face qui heureusemment ne dure pas trop

Bernard il ne faut pas commencer à gamberger ; tu as voulu faire le malin et partir en 4'15 voilà le résultat....

Changement de tactique ; il ne faut surtout pas marcher et toujours courir au moins à 12 km h

A chaque fois que j'ai dépassé 3 h30 j'ai marché sans le son ni les images...

 Me voilà donc sur le retour, je croise James avec qui je cours au Parc Tête d'or ; finalement cela ne va pas trop mal, je maintiens une allure correcte mais la foulée est loin d'être agile.

 Je vais pouvoir voir si mes gels sont efficaces : merde j'en ai perdu la moitié, bon je ne gueulerai plus sur les cochons qui laissent des gels pleins dans les chemins (sur ceux qui ne connaissent pas ce que c'est qu'une poubelle si) je vais faire avec ceux qui restent.

 Coup dur : à Duingt on ne repasse pas dans le tunnel mais on descend et l'on fait un détour par les ruelles du village, un beau petit casse pattes et elles n'en ont pas besoin. La remontée sur la voie verte est pénible, il faut relancer ….bon cela va à peut près

 J'arrive dans un sous bois et je vois Marylène en tenue mais surtout j'entends ses encouragements ; une raison de plus pour ne pas lacher. Elle attend Jean Sébastien et va l'accompagner jusqu'à l'arrivée.Je ne sais pas si c'est psycho mais je tiens le coup gel ou pas gel. Mais le ballon 3h15 me rattrappe à 3 km de la ligne. Je regarde ma montre, un rapide calcul m'indique qu'il est en avance, j'en profite pour le suivre 2-300 mètres c'est toujours cela de gagner.

 Annecy ce n'est pas Lyon il y a des spectateurs qui vous encouragent sur tout le parcours et cela fait un bien fou (oubliés Confluent , Gerland mornes plaines) le tour du port avant l'arrivée se fait sur un nuage au milieu d'une haie de spectateurs. Je passe la ligne en 3 h15 et 21 secondes.

Soit, selon l'objectif de folie,15 minutes de dépassement

selon l'objectif de raison : 5 minutes de retard.

 J'ai simplement appliqué à la lettre le principe du quart d'heure lyonnais ; et comme de toute façon on n'est pas à 5 minutes prêt ; il n'y a rien à dire.

 J'ai aussi saisi ce réultat dans mon fichier : ce marathon est mon 6 ème temps sur 16 ce qui n'est pas si mal.

 

 

On n'a pas tous les jours 20 ans.......Cool

 Bernard ou Bzenard ou zeze69 ou Bzebze


PS : et je ne fais toujours pas parti du club des vomito ni de ceux qui en C.....Clin d'œil


 

9 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 29-04-2014 à 07:09:00

Bravo Bernard pour avoir aussi bien relevé le challenge et lavé l'honneur des 4 de Vourles (si honneur il y avait à laver). Tu fais un temps remarquable et tu as superbement géré ton affaire. L'expérience paie et les années n'ont que peu de prise sur toi. Quel est ton secret ?? A bientôt.

Commentaire de zeze posté le 29-04-2014 à 19:09:48

merci Jean Phi
Je n'ai pas de secrets si ce n'est faire attention au respect de période de récup
Sure que l'expérience cela aide mais j'en ai bien bavé, regarde les photos de 1847 sur le site du marathon, la foulée sur le retour est bien moins aérienne

Commentaire de hyperpronateur posté le 29-04-2014 à 12:36:28

Félicitation pour ton temps.Ce qui m'a étonné, ce n'est pas ceux qui en c....., c'était le nombre de runner avec des crampes à partir du 30eme...

Commentaire de zeze posté le 29-04-2014 à 19:07:02

Merci
Pour les crampes je pense que certains se sont fait surprendre par le froid et ont oublié de se forcer à boire

Commentaire de looping posté le 29-04-2014 à 16:31:48

Et bien bravo, j'y étais également, je suis arrivé un peu après toi au premier semi et un peu avant toi à l'arrivée !! et en effet bonne ambiance sur l'arrivée !

Commentaire de zeze posté le 29-04-2014 à 19:12:18

Merci et bravo pour ton temps, tu as mieux géré que moi mais j'avais un pari perso un peu fou.finalement je ne m'en sors pas trop mal, je n'ai pas craqué complètement comme cela m'est déjà arrivé

Commentaire de Berty09 posté le 29-04-2014 à 21:14:11

Tu t'es bien adapté aux sensations de course. Bravo, ça sent l'expérience. Joli chrono.

Commentaire de christ-off posté le 29-04-2014 à 21:22:36

Félicitations pour ton temps, Bernard.Visiblement ton expérience t'as bien servis.

Commentaire de Arclusaz posté le 30-04-2014 à 22:13:42

Bernard,il est increvable.
Et j'ai l'explication de ton "positive split". A l'aller, tu avais les Bauges en point de mire et dans le dos au retour.
Je ne vois pas d'autre explication....

Bravo en tout cas pour ce temps bluffant.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !