Récit de la course : Les Gendarmes et les Voleurs de Temps - 32 km 2006, par l'ourson

L'auteur : l'ourson

La course : Les Gendarmes et les Voleurs de Temps - 32 km

Date : 4/6/2006

Lieu : Ambazac (Haute-Vienne)

Affichage : 1885 vues

Distance : 32km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

29 autres récits :

De Ambazac à Oradour sur Glane

Yo les Zanimos ! Yo les Kikoureurs !

Pendant qu’une belle brochette du Zoo est en plein Raid Cromagnon, nous prenons la route ce samedi 3 juin 2006 avec Ourson Family direction le Pays Limousin pour aller découvrir en sortie annuelle du club le Trail des Gendarmes et des Voleurs de Temps, 7ème édition, à Ambazac. Chemin faisant j’envoie un SMS à la Tortue pour l’encourager à distance car il est 15h environ et il doit en être d’après mes calculs à 10h de course le p’tit veinard ;-))

Arrivés sur place nous rejoignons le groupe du Carquefou AC, nous serons une vingtaine répartis sur la rando de 15km pour les femmes et les enfants et sur le trail de 32 km avec 700m de D+ pour les hommes. C’est à la fois une course de masse comme je les aime (5000 coureurs et marcheurs sont attendus) et une très bonne opportunité pour tester mes aptitudes à évoluer en altitude ;-))… De toute façon, à un mois du Semi-Raid Golfe du Morbihan, je vais me la jouer « trankil » façon sortie longue ! C’est pô l’moment d’se faire du mal !! En 4h, ça doit passer AMHA…

AAB comme il se doit la veille avec apéro(s) et dégustation(s) de Vins de Bordeaux autour de quelques pâtes quand même ;-)) et dernier SMS à la Tortue avant d’aller au lit. Réveil à 6h le lendemain car le départ de la rando est à 8h30 et il y a encore un peu de route à faire. Impossible de trouver à se loger plus près tellement cette course attire du monde de toute la France et même de l’étranger !

8h du mat, nous arrivons sur site. Petite pensée pour le Zoo qui doit normalement jouer au beach-volley sur la plage Marquet du Cap d’Ail… ;-))

8h30, le départ de la rando est donné et je claque une bise à l’Oursonne et aux Noursettes décidées à en découdre sur leurs 15km et 250m de D+ avec 1800 autres randonneurs…

9h, « ChauChau » est déjà en train de s’échauffer pour le 32 km, il fera 4ème et podium V2 en 2h 03mn 42s ! Total respect !!.. Corinne Raux n’est pas venue cette année ;-(

10h, départ du 10 avec ses 500 engagés façon Taf…., venir d’ôssi loin pour si peu ;-)))))))))) mouarfff !!!!!!……..

11h30, nous allons rejoindre le sas de départ encadrés par des gendarmes à cheval et à bicyclette d’antant, l’hélico de la gendarmerie est prêt à décoller pour immortaliser l’instant du départ qui sera donné à 12h pétante, provoquant un épais nuage de poussière sous la foulée pressante des 2700 traileurs..

1 km de course et un énorme bouchon va nous stopper net plusieurs minutes… j’en connaît
qui seraient pas content d’être là ;-)) C’est pô grave, moi je ne suis pas venu là pour faire un temps mais pour terminer en bon état - façon semi en prépa marathon – !! …
Le km 4 nous ramène à l’endroit du départ et j’entend « allez Ourson » c’est l’Oursonne, je la reconnaît entre mille.. ça fait 23 ans qu’elle m’appelle comme çà !.. ;-)) « allez Papa ».. là, c’est les Noursettes, elles viennent de finir leur rando ! Quel bonheur ! Quel bonheur !.. Je les aime toutes les 3 !..;-)) Leurs encouragements me vont droit au cœur !… Seulement.., celui-ci va-t-il résister ?!!…. ;-)))))

Jusque là c’est plutôt plat mais les hostilités vont bientôt commencer…300 m de D+ nous attendent à partir du 5ème jusqu’au 8ème sans la moindre descente ;-(… La publicité n’était donc pas mensongère et les monts d’Ambazac sont bel et bien hauts perchés ;-) Je vais devoir privilégier la marche en côte pour m’économiser car il fait chaud en plus, même en sous-bois. Chtites descentes sympa du 8 au 10 (que je passe en 1h12). Je m’acoquine vite avec un zoulie et jeune traileuse car l’un double dans les montées pendant que l’autre double dans les descentes et cela nous amuse beaucoup, ..s’installe une complicité ludique entre nous deux. ……

Malheureusement nous nous perdrons de vue à quelques km de l’arrivée, snif pour elle car elle voulait me griller de quelques secondes ! …

Les 5 km suivants se feront en 36’06 au rythme de montées et descentes assez fastoches quand on sait que les 15 à 20 kilos suivants se feront en 43’45… j’en reviens pas zencore !! entre 8’30 et 9’ au kilo !! à part au « mur » de Marrakech… je n’avais pas zencore connu un rythme si lent !!….. et pourtant sur le sujet je m’y connais ;-)))

De 20 à 25 je vais me refaire la cerise !…normal.. car nous zavons passé le point culminant à 900m d’altitude au 18ème et ça descend plutôt maintenant !.. m’enfin ;-)) Je vois le panneau 25 km et mon Polar m’affiche 3h 07’ 27…. Très vite ma petite tête extrapole les 7 km restant et calcule que 7 fois 7..= 49 !..y’a pas.. fô passer sous les 4 heures !!.. Yeahhhhhh… ça doit l’faire ;-)).. Ma théorie n’avait quand même pas prévu qu’entre le 24ème et le 26ème… ça allait regrimper encore ;-(( et que le temps de passage au 30ème allait remettre un peu le doute !!…. 3h 43’ et 40 de course et encore 2 km à se faire avec au programme des marches ;-(((… j’ai l’impression que je vais revivre le Trail de St Nazaire-bis !…Heureusement pour moi le 31 ème se fera en descente totale dans la caillaisse avec un cours d’eau au milieu où je vais m’éclater un max et éclabousser tout l’monde en accélérant un max pour aborder le dernier kilo tout en encourageant mes voisins-voisines que je double en leur criant « allez !! encore un p’tit effort en on passe tous sous les 4 heures !!!.. »… Ce qui fût dit.. fût fait !.. 3h 57mn 07 sec ;-)))…
A l’arrivée, en pleine forme et très souriant, je retrouve, après un dernier sprint, tous les gars du club qui sont arrivés depuis bien longtemps.. Gérard finira 9 éme en 2h11’16, 1er V1… notre Papy à nous quoi !!.. et les zôtres seront bien placés ôssi ! il n’empêche que je recevrai leurs compliments en qualité de finisher sur ce trail de 32 km que l’organisation et eux-même estiment à l’équivalent d’un marathon !! La CAP a ceci de particulier, c’est que les meilleurs ont la délicatesse de féliciter les plus mauvais (dont je fais partie) en arrivant à les encourager pour la suite !!.. Si c’est pas de l’humilité çà ?!! .. Bravo les champions !.. et merci, merci, de votre gratitude !!..

Re AAB, le soir, dans le village reconstruit d’Oradour sur Glane et visite du village martyr le lendemain matin avec l’Oursonne et les Noursettes et ki m’a laissé sans voix pendant une semaine ;-( jusqu’à ce samedi 10 juin 2006, pile-poil 62 ans après ces tragiques événements !

L’Ourson_"Quiconque oublie son passé est condamné à le revivre"

5 commentaires

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 11-06-2006 à 18:40:00

Joli tout plein de CR. Et le cours d'eau du 31° m'a fait vraiment rêver par cette chaleur ! Bravo L'Ourson !

Commentaire de taz28 posté le 11-06-2006 à 21:48:00

Encore une belle course pour toi, mais je n'ai pas bien compris si tu étais plutôt un gendarme ou un voleur....??? ;-)
Bisous pour toi et tes noursonnes
Taz

Commentaire de L'Castor Junior posté le 12-06-2006 à 10:44:00

Salut l'Ourson_collègue,
Beau CR, qui me donne vraiment envie de faire cette course un de ces quatre. Tu sais, je suis (un peu ;-o) ) moins lent que toi, et des temps de 8' à 9' au km en trail sont très fréquents (à Auffargis, je fais du 8,5 km/h sur 16 km...). Donc pas de honte à avoir, d'autant plus que ton temps final est excellent (on considère effectivement souvent qu'on peut rajouter 1 km de plat par 100 m de D+). Fais le calcul : tu étais presque aux 40 bornes. Quasiment ton temps de Paris !!!
L'Castor Junior_ki_t'a_quand_même_pourri_à_distance_de_10"_ce_week-end_(tu_es_maudit_;-o)_)...

PS : Pour Oradour, c'est effectivement une tout autre histoire, que j'avais découverte gamin en en lisant un récit chez mes grands parents. Un choc à l'époque, mais, avec l'ensemble des crimes contre l'humanité commis pendant cette guerre, un vaccin à vie contre toute dérive idéologique...

Commentaire de calimero posté le 01-05-2007 à 17:26:00

Merci pour ton récit!

Je suis armé pour retourner au pays plein de jus et d'entrain.
Prêt pour cette édition 2007!!!

Commentaire de la panthère posté le 15-03-2008 à 18:50:00

dire que tu as eu si chaud!!!! et moi si froid!!!!!
c'est vrai que le parcours est superbe, et l'organisation tirée à 4 épingles, très belle course!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !