Récit de la course : Cross du Mont-Blanc 2014, par maximil03100

L'auteur : maximil03100

La course : Cross du Mont-Blanc

Date : 28/6/2014

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 1002 vues

Distance : 23km

Matos : Cascadia
Pentax WG3

Objectif : Se défoncer

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

157 autres récits :

Cross du Mont Blanc 2014

Debout 5h30 car le départ est avancé à 7h30. J'avale mon gâteaux sport de chez décat avec un thé, une petite douche et go !

6h45, mon beau frère et moi, retrouvont Nico(un Montluçonnais comme nous) qui est bien plus stressé que nous. Pour ma part je suis ni stressé ni confiant juste impatient.

On se met sous l'arche de départ vers 7h10 et on est bien placé.

7h30 le départ est donné, on se fait pas mal doubler sur les 2 premiers Km qui sont plats. On les fait à 12km/h mais on discute donc tout va bien.

On arrive sur la 1er petite bosse qui nous fait prendre 200D+ en 2km, on garde le rythme sur le km3 et on décide de marcher le Km 4 ce qui nous empêche pas de beaucoup doubler.

Ça redescend sur 1km et les mecs sont en mode boulets tout ceux que nous avons doublé dans la côte nous redoublent comme des ânes !

On remonte sur 1km500 jusqu'au 6km500 et on reprend tous les gars qui ont fait la descente ! On passe 218éme

On repart sur une superbe descente dans les bois et c'est là que je me fais doubler par un ancien co-équipié de Lignerolles. On discute toute la descente mais il va plus vite. on le laisse filer et on passe dans Argentière avec un peu de route.

On arrive sur le 1er vrai coup de cul qui est court mais qui monte à plus de 15%.400m D+100m. C'est ici que l'on frise le drame, je prends quelques photos, je relève la tête et je vois arriver plein badin un énorme cerf. Je me mets à hurler et il change de direction à 2m de moi. Il dévale le bois le long du sentier, tout le monde est à l'arrêt, il coupe le sentier 20m plus bas juste devant un concurrent ! Ouf ça passe même pas le temps d'avoir peur.

Arrêt pipi dans la descente(1barre de céréales et pompote) vers Tré le Camp où se trouve le ravito1 au km9.

Je rejoins Gaëtan, Romu qui a fait la descente est déjà reparti. On prend notre temps et pour moi ce sera coca et Tuc ! On passe 216éme donc on a bien géré.

Jusqu'au 12éme km on est toujours ensemble et on coupe la route grâce a une passerelle. Nous avons parcouru 12km200 avec seulement 370D+ !

Autant dire qu'on arrive dans le dur...1km500 279m de D+. Je lâche Gaëtan assez rapidement et je me sens super bien je remonte des mecs au fur et à mesure de la montée. D’ailleurs je retrouve Romu sur la fin de la montée .

Et là c'est reparti pour redescendre tout ce que l'on a monté ! Romu me dit «  toi qui aime la descente fais toi plaisir ! » Go, je crois que je double plus que sur la montée. C'est énorme, des pierres des racines et de la vitesse!je me calme quand même une fois que je distance Romu.

15éme km j'attaque la montée vers La Flégère qui se fait sur les balcons avec vue sur les mer de glace on voit presque tout le massif sauf le Mont-Blanc.

Je continue d'évoluer à mon rythme même si je reste dans les pattes des gars sur quelques mètres. On prend 200m de D+ sur 2km donc je cours presque tout le temps. C'est là que l'on ressort sur une piste de ski de la Flégère. 1Km D+200m donc là ça commence à faire mal, y'a pas mal de mecs à l'arrêt donc je garde un petit rythme sans me mettre dans le rouge. Sur la fin de la piste je me tourne afin de voir si Gaëtan est là, je ne le vois pas, je suis pris par une crampe à la cuisse droite ! Maintenant je me retournerai plus !

Pour arriver au ravito il y a un mur à passer, la cuisse se fait sentir de plus en plus. Donc ravito salé, St Yorre et Tuc. Je passe en 147éme position soit 69 places de gagné en 6km.

C'est le moment carte postal, on évolue sur des balcons à flan de montagne et en plus le soleil brille. J'ai de moins en moins de monde devant moi mais je reviens petit à petit sur ce que je vois. J’enchaîne course et marche rapide. La voix du spicker se fait entendre. Une dernière descente que je fais sur 1 jambe car c'est en descente que ma cuisse se réveille.

Avant derrière côte sur 1km D+90 au niveau pulmonaire tout va bien comme depuis le départ mais musculairement au niveau des cuisses c'est dur ! J'essaie de faire au mieux pour garder mon rythme et ne pas me faire remonter.

Bizarrement la descente se passe bien et j'arrive à prendre de la vitesse.

Je me retrouve à 1km de l'arrivée à ma montre en 2h51 j’espère pour la 1er fois -de3h. Mais les 1er mètres me calment car ça monte fort entrecoupé par du faux plat montant. Je passe les 23km à ma montre en 3h mais il reste encore un mur de 300m D+70m et là c'est de la folie les gens hurlent, nous encouragent ça pousse mais c'est pas ça qui fait avancer. Je veux filmer mais je n'arrive même pas à tenir l'appareil car j'ai besoin de poser mes mains sur les cuisses pour pouvoir avancer ! Je monte au courage et j'arrive à passer la ligne en courant ! Je savoure pas longtemps, je me pose par terre car mes cuisses sont hyper contractées. Un gars se pose à coté de moi et me dit qu'il est 150éme. « De ta catégorie ? Non non au scratch ! » Je me lève voir l'écran des résultats et effectivement ceux qui passent la ligne sont 170éme. Romu arrive on prend une photo. Je me range et sort mon portable pour appeler ma petite chérie. Je reçois le msg de l'orga 135éme « putain jsuis comme un fou mais j'ai personne pour partager ma joie !!!!! »

Je descends pour filmer Gaëtan et on se retrouve à la buvette. Accolades et photos prises, on va récup nos affaires de rechange.

On bouge car il pleut direction le buffet où on échange avec un gars du coin qui nous dit que le cross et une course roulante pour la région !

Après une petite sieste direction Chamonix pour boire quelques bières devant le match. Ensuite direction l'un des meilleurs resto pour une fondue savoyarde...

Réveille à 6h pour aller voir le départ du Marathon et direction Montlu pour ne pas loupé le début du gala de danse d'Inès.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !