Récit de la course : 80 km du Mont-Blanc 2017, par Rem

L'auteur : Rem

La course : 80 km du Mont-Blanc

Date : 23/6/2017

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 1074 vues

Distance : 93km

Objectif : Terminer

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

157 autres récits :

La Promesse

Cela avait commencé 4 semaines +tot sur l'ultimate race, diag_des_fadas, 134k 6000D+ terminée à l'arrache aux raz des BHs; Avec pas mal de questions sur ce 80, vu la réputation.

Suis arrivé le dimanche précédent , camp de base ds un gite des houches à partir duquel je fis une reco en mode rando jusqu'a Vallo le Lundi, puis montée Montenvert/Plan de l'aiguille le Mardi. Me suis un peu rassuré /acclimatation et D+ mais aussi inquiété / quadri en descente. Le gauche se souvient encore de ces deux sorties ce Vendredi a 4h.

Jeudi , petit pot entre kikous, l'occasion de re-voir des têtes/pseudo connus et de mettre un visage sur ces pseudo Sourire . Puis plat de pâtes avec Yo-Cam et Ced95, lequel des 3 allait être le plus adapté, 3 fromages, Bolognaise ou Legumes grillés ? On verra demain.

Longtemps, je me suis couché de bonne heure, à la veille d'un ultra. Pas cette fois.
Mais je profite de l'hotel à 2 pas du départ pour retarder mon reveil.
Vendredi levé 3h20 , ptit dej 3h35, arrivée au depart 3h55. Je retrouve par hasard Benman en fond de grille.
Petit Selfie et c'est parti. à petit trot puis bouchon dès que ça passe en single. 10min max de surplace . Pas de nervosité les coureurs restent calmes. Ils savent tous la route longue.
Bientôt , les premiers rayons illuminent les 3 Monts.


Arrivée Bellachat 2h15, le sentier s'élargit. Brevent en 2h55 je dois être ds les 100 derniers (en fait 1011).
Descente Planpraz, arrêt rapide puis Flegère . On croise des bouquetins et même un tout jeune chamois. J'ai la Tête aux vents à 8h58. j'ai déjà gagné pas mal de place (en fait 86).
Je "fais" la descente , autant que le permet le trafic et moyennant qques accrobaties suis au col des montets à 9h44.


J'ai mis 15min de moins que lundi dernier me dira le segment strava. c'est bien.
Aie Pb gastrique, petit arret technique, le gain au Buet reste modeste 10h06. Près d'1h d'avance sur la BH.
Montée à la Loriaz, le rythme est lent. il faut qu'il soit sans arret. Je retrouve Yo-Cam en haut pas au mieux, (pâtes aux 3 fromages) ?
La descente vers Vallo est roulante et on peut doubler sans trop de soucis. mais je suis au Molard à 12h29, plus que 30min sur la BH. Reste qd même 3h30 pour rejoindre Chatelard.
J'entamme la montée vers Emosson, à travers la Forêt enchantée.


Bientôt je déchante. Au vu des marches à gravir, ce doit être la vallée des géants. A défaut d'être rapide , je suis résolu , à maintenir le même rythme et sans un arret. Je laisse pas mal de monde au bord du chemin.
On voit le barrage tout la haut. l'avenir ne me fait pas peur :)


Je retrouve Benman à quelques encablures du barrage mais le perd de vue. Emosson 14h14.



J'ai du gagné 200 place entre la descente sur Molar et remontée Emosson. Je suis bien essoré qd même. Je m'accorde une bonne pose, en fait 15min. Gaffe aux hypos.
Je suis prêt à attaquer la descente sur Chatelard. Technique par endroit, roulante par ailleurs . il m'a fallu 1h.

Je suis en bas à 15h28.
Petite marche à plat pour se re-faire avant les 1200D+ . Discutte avec un traileur belge qui se/me rassure . Une fois basculé après arolette , ca roule jusqu'au Tour.
Montée tjs lente mais rythme inchangé et continue. Je m'improvise meneur d'allure ... jusqu'en haut de l'arolette. Descente herbeuse puis sentier roulant.
Je suis bien. le sentier se deroule sous mes pieds . Je suis en VTT. Col des Posettes 18h25.
Petite pause en faux plat. Puis de nouveau la descente. J'accelere peu a peu. et retrouve mon VTT.
Je passe Ced95(pâtes Bolo) et un groupe de coureurs. Puis, a ma grande surprise , je laisse Bubulle & Pat .
Bientôt le Tour, faisons baisser les tours.
BLAMM. Je me prends une gamelle comme jamais. Je mords la poussière. Check . Coudes , avant bras touchés. genoux et hanche droite egalement. Mollet contracté. Montre Sapphire intacte.
Je fini au pas. Une fontaine, nettoyage en regle. Ca devrait aller. les plaies sont superficielles. Je retrouve Bubulle & Pat puis Ced95 au ravito. 19h18
Suis un peu secoué mais ressens une bonne fatigue et ne doute pas des heures qui vont suivre. Je quitte la bande et demarre lentement puis cours dès que ça descend (Si tu cours pas là , c'est que ca va pas dixit Zorglub).
La Verte et les Aiguilles de Chamonix brillent sous le soleil du soir.
21h07, je suis aux Bois. Contrôle. Aie . Batterie Tel 0%. Recharge obbligatoire. Pendant que je m'alimente je confie mon Tel à Francoise. A 4% je repars.
Passage du pont de bois avec Mr Baton. oops il se coince entre 2 planches. oops pas mis la dragonne. Ohh!! . Baton parti dans l'Arveyron.
le temps passé à contempler impuissant , ce petit impétueux des glaciers, donne une idée du prix de l'accessoire. ou mesure tout ce qu'il lui a porté jusque là.
Je le laisse à sa meditation et compatit . Mr Baton facon Berger me depose quelques minutes plus tard , l'air digne.
Montée lente mais tjs continue. Puis la moraine. Put*** ca casse. C'etait pas la même en reco (coté Cham).
Montenvert enfin. 22h58 . Arrêt rapide puis direction plan de l'aiguille. Chamonix brille tout en bas. Je guette la jonction avec le sentier du Signal (Forbes) que je connais bien.
je crois qu'il arrive. Non pas encore. Toujours pas. Mais t'es ou ?? Enfin ! qd même , tu t'es fais attendre.
Je suis maintenant en terrain connu. Je l'ai faite il y a 3 jours. 00h36, Le Refuge du Plan est là. Pas de tarte aux myrtilles cette fois. Arrêt rapide. derniere descente.
Ce sera la moins fluide , plutôt marche rapide que trottinage. Les quadris et le dos finissent par prendre. C'est long.
Je surveille l'alti. Le plat enfin. Je trottine . Je cours. dernier virage à gauche. Samedi 2h11Voilà c'est fini Sourire

Je viens sans doute de terminer mon ultra le plus accompli. Ma course de "reference".
Non pas pour le temps bien modeste mais avec ce sentiment de plenitude , force tranquille que rien ni des pb gastrique, ni de BLAMM , ni de Tel n'allait contrarier.
En haut d'Emosson, je m'etais dis de ne pas y revenir si je le terminais.
Je ne suis pas sur de vouloir tenir cette promesse.

Tableau de passage

13 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 28-06-2017 à 15:22:21

N'en déplaise à Marcel que tu cites, tu n'as pas eu à rechercher le temps que tu n'as pas perdu.
Effectivement, une course accomplie, sans trop de problèmes, juste avancer un pas après l'autre, un CP après l'autre, un kikoureur après l'autre, ...

Commentaire de Rem posté le 29-06-2017 à 21:43:30

:) j'ai emprunté la phrase la plus courte

Commentaire de alain94 posté le 28-06-2017 à 16:40:38

Chapeau rem, c'est ce que j'appelle une course parfaite d'un point de vue gestion. Ce que je n'avais pas su faire en 2015 (abandon aux Bois)
Et du coup avec tout le plaisir qui va avec, et c'est bien là l'objectif, sans stress apparent, avec les BH qui se rapprochent pourtant , bien avant Le Chatelard qui me semble être la plus difficile à passer ?
Bref j'engrange encore un peu d'expérience avec ce récit : je retiens la recette de pâtes aux légumes grillés ;-)
encore bravo !

Commentaire de Rem posté le 29-06-2017 à 21:44:50

Merci Alain du 94 comme moi :) . Vu tes perfs, quand ça voudra bien marcher c'est pas en 22h11 que tu terminera mais à 22h11 :)

Commentaire de cedtrail95 posté le 28-06-2017 à 19:40:02

Est-ce l'accompagnement des pâtes ou les bières que tu as prises qui ont fait la différence ?

Commentaire de Rem posté le 29-06-2017 à 21:45:28

Je crois que c'est la bière. J'aurais du en prendre 2

Commentaire de bubulle posté le 29-06-2017 à 09:23:01

Superbe course, bravo. Je retiens encore le TGV qui nous a dépassés dans la descente sur le Tour.....et les 50 minutes que tu nous as collées entre ledit Tour et l'arrivée.

Comme quoi, la gestion de course, y'a que ça de vrai et que passer en près de 3h au Brévent n'est pas rédhibitoire !

Superbes photos, aussi.

Et, sans aucun doute, tu reviendras...:-). L'irlandaise avec qui on a couru un moment nou sdisait qu'elle comprenait pas que certains refasse cette course....mais moi je comprends très bien...:-)

Commentaire de Rem posté le 29-06-2017 à 21:47:09

Merci Bubulle, je guette ton CR. Oui j'y reviendrai sans doute mais il y a du monde à ces dates Montagnhard, X-Alpine, TGV, et bien d'autres :)

Commentaire de Benman posté le 30-06-2017 à 00:31:23

Bravo pour cette belle course tout en accélération. Tu es un des seuls à avoir bien géré la montée au barrage... Bravo pour ça et pour la suite aussi.

Commentaire de ilgigrad posté le 30-06-2017 à 10:35:09

Bravo Rem. C'est la course qu'on aurait tous aimé faire, enfin surtout moi. Avancer sans stress et profiter de tout ce que ces magnifiques montagnes nous offrent. Je retiens le Plan agréé par l'association française des diététiciens nutritionniste en matière d'ultra legumes grillés + bieres; j'en mesurerai les effets sur ma prochaine course.
Merci pour ce beau récit !

Commentaire de elnumaa[X] posté le 30-06-2017 à 10:40:05

bimBlaamBoom ! magnifique ;-)

Commentaire de Boutts67 posté le 30-06-2017 à 16:04:01

Bravo pour ta course.
Quand je lis ton récit, vois tes photos j ai l impression qu' on était dans un mouchoir de poche toute la course.

Commentaire de Rem posté le 01-07-2017 à 14:41:30

Merci :) en effet , sur LiveTrail , nos écarts ne doivent jamais dépasser 6min ! Et on a pas arrêté de se recroiser /décroiser . Nous avons dû croiser à peu près tous les ravitos ! :) Bravo pour ta très belle course également, première sur cette distance/durée apparemment.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.2 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !