Récit de la course : Marathon du Mont-Blanc 2007, par Zorglub74

L'auteur : Zorglub74

La course : Marathon du Mont-Blanc

Date : 1/7/2007

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 2245 vues

Distance : 42.195km

Matos : Baskets North face, short,débardeur,casquette, porte bidon 0.5 l

Objectif : Faire un temps

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

157 autres récits :

Marathon de Chamonix 1er juillet 2007

Petit commentaire sur mon édition 2007 : L'avant course et l'équipement sont les mêmes que l'année dernière. 7hoo départ à la fraiche. Je suis parti dans les 50 premiers environs (trop rapide). Elisabeth me filme au premier km alors que les filles dorment dans le camping-car. Il y a vraiment du monde qui pousse derrière !!!!. Passage à Argentière en à peine 1h alors que je me suis mis déjà plusieurs fois dans le rouge dans quelques petits raidillons avant le Lavancher. Passage au col des Montets en 1h16 soit 15 mn de mieux qu'en 2006. Ma réflexion d'alors :"je suis parti trop vite" le commentaire du coureur qui m'accompagne alors :"Mais non cette année tu es en forme". La suite va montrer que c'est moi qui avais raison. Passage à Vallorcine en 1h32 avec remplissage de la gourde gardée vide jusque là comme l'année dernière. Le début de la montée sur le col des Posettes est tout de suite très pénible, je n'avance pas et me fait rapidement doubler par la première féminine qui me pose en courant alors que je marche. J'essaye juste de limiter les dégâts jusqu'au sommet du col, en me forçant à courir sur les faux-plats de la deuxième moitié, ahanant là où l'année dernière j'arrivais à relancer. Résultat : 2h28 au sommet. J'ai perdu dans cette montée le ¼ d'heure que j'avais gagné et la suite s'annonce pénible. Descente prudente  (trop lente ? jusqu'à Montroc), décidément je n'aime pas cette partie sur la route après le Tour. J'arrive à récupérer un peu mais me fais quand même dépasser par la deuxième femme juste avant Tré le Champ. Je l'aurai ensuite longtemps en point de mire sans jamais pouvoir la rattraper. La grosse différence par rapport à l'année dernière c'est que je n'arrive quasiment pas à relancer sur la partie vallonnée qui rejoint le parcours du cross et là les écarts se creusent. J'arrive à la Flégère en 4h en estimant le temps restant à 1h le moral n'est pas au beau fixe mais je m'accroche et arrive à plutôt bien courir (lentement mais souvent) dans la traversée jusqu'à Charlanon. La dernière descente est de nouveau douloureuse pour les cuisses puis c'est la lente remontée jusqu'à l'arrivée où m'attendent Elisabeth et les filles (4h48). Je suis plutôt satisfait de ce final même si globalement je m'en veux d'être parti trop vite (à la jeunesse…). Manifestement je suis moins atteint que l'année dernière même si je suis bien fatigué. Je me fais rapidement masser puis on redescend se restaurer avant de rentrer à la maison. Bilan : je suis à moitié satisfait, je mets ¼ de plus que l'année dernière en ayant mal géré mon début de course mais avec peut-être pas assez de travail spécifique en montagne et surtout trop de courses rapide à plat (tour du canton 4 x 8 km sur route le mois précédent).Pour l'année prochaine, je devrais soit éliminer ce tour du Canton, soit prendre chaque étape comme une séance de VMA sans aller chercher le classement. Mais pris dans l'ambiance ces sages résolutions risquent de s'envoler, donc à voir…

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !