Récit de la course : Marathon d'Annecy 2017, par smetairie

L'auteur : smetairie

La course : Marathon d'Annecy

Date : 30/4/2017

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 769 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

79 autres récits :

Competition 2017 : Etape 7 - Marathon d'Annecy 2017

Competition 2017  7e Etape - Marathon d'Annecy 2017

Sous une fraicheur douce a 8h30 et un paysage somptueux, vue sur Veyrier, Dents de lanfon, Tournette et les Aravis. Le circuit longe le Lac coté ouest, au pieds du Semnoz et du Roc des boeuf. La neige de l'avant veille étant tombée généreusement au dessus de 1000m.

Je poursuis donc ma saison qui va m'amener vers l'UTMB (OCC) a la fin de l'été. J'alterne des marathons et des trails, ainsi que quelques courses rapides (10kms, semi,...)

Mon entrainement est basé en semaine sur du velo 3x/semaine, CAP 3x/semaine en variant le plus possible les travaux, de la natation 1x/semaine, et beaucoup de stretching et de musculation légère en salle de sport. Je fais de la rando en montagne, haute montagne, j'accumule le plus de dénivelé possible.

J'attaquais donc mon 4e marathon pour cette année 2017, apres ma 72e place du TBA il y a une semaine, qui m'a malheureusement blessé les coussinets du pieds droit en raison des chemins caillouteux, j'étais pas certain a 100% de m'aligner sur la ligne de depart de ce marathon !!! Petite note dont je ne suis pas fier, j'ai du me mettre une pommade anesthesiante chirurgicale 1h avant. Sans cela , pas de marathon.

Je m'étais inscrit cet hiver, en plein maladie, et j'avais donc demandé le bloc C, n'ètant pas sur de moi. Erreur ! Erreur ! Aligné avec le drapeau du meneur 4h, englué, scotché, je peinais a remonter jusqu'au meneur 3h45, apres une premiere boucle de 2kms ou 3kms. Acceleration, ralentissement, jouer des coudes, relances, ... bref consommation a froid d'energie que je vais evidemment payer a la fin, les 5 derniers kilometres cette fois ci ! Je m'agace a refaire toujours les memes erreurs :(

Bref, aux 5kms, je partis donc a la conquete du meneur de 3h30, mais toujours avec la foule, et je parvins seulement a doubler le 3h30 apres 10kms !!! J'étais a 4' au km assez regulierement avec qq pointes dans ma zone seuil a 3'40.

Ces 10kms passés, d'effort supplémentaires, je ralentis a une croisiere de 4'30 environ, 4'20 a 4'40 selon le sens du faux platA chaque ravitaillement, je pris le temps de bien boire et resucrer. Ceci me permettait a chaque fois de bien relancer.

Au passage du semi en 1h38 , j'etais pile dans le tempo de 3h15. Je me mis neanmoins en tete de rattraper le meneur de 3h15, j'accelerais donc encore , a 4'20, je reprenais 20'' au km sur le 3h15. Ce dernier devait etre 2 ou 3 minutes devant moi. 

Vers le 36e kms j'apercevais le meneur dans une ligne droite, a ma portée, les jambes tiraient, la chaleur commencait a etre psesante (je ne supporte pas le temps chaud) , et j'essayais de tenir. Mais :(

Les douleurs de mes coussinets etaient tres fortes, je recitais mentalement "je n'ai pas mal" "je n'ai pas mal".... mais je souffrais terriblement.

Je devais ralentir a 5' au km, puis 6' , puis 7' et meme moins le dernier km, pour finir a l'agonie et il n'y a que ma force de caractere qui me permettait de ne pas marcher pour faire les derniers 500m. Je terminais en 3h26'50 a mon chrono, qq secondes de plus a l'officiel. Comment perdre 10 minutes en 3 ou 4 kms ! Rageant !

Bref , encore des erreurs de strategie, un depart au 3h15 aurait été tellement plus simpleLa prochaine fois ca sera la bonne !

Heureusement que le panorama inoui de beauté et l'animation, la foule fort sympathique, nombreuse et chaleureuse, me donne evidemment un super souvenir de ce marathon !!! Ceci depasse la deception et la douleur de loin :)

4 commentaires

Commentaire de ilcourtlefuret posté le 02-05-2017 à 20:24:18

Je suis parti comme toi dans le sas C et j'ai bien regretté c'est clair qu'il fallait dépenser beaucoup d'énergie pour doubler. J'ai passé le drapeau 3h30 vers le 5e km mais après j'ai été plus raisonnable (semi en 1h41). Et pourtant moi aussi j'ai souffert à la fin même si j'ai failli te rattraper au final je n'étais plus si loin ;-)

Commentaire de smetairie posté le 03-05-2017 à 13:53:55

Bravo pour la perf, tu etais avec les "3h30" si je comprends bien et c'est deja pas donné a tous :) Sinon, oui, 1km de plus et tu me rattrapais sans pb , j'étais cuit au sens propre et figuré. J'ai d'ailleurs vu le premier meneur 3h30 qui revenait sur moi , dans la deniere ligne droite il entrait dans le canal :(

Commentaire de Jean-Phi posté le 03-05-2017 à 18:03:32

C'est clair qu'en faisant des pointes en 3'40 au km et même 4, tu y laisses bcp de plumes pour la suite ! La clef c'est la régularité !
Normal donc que tu aies coulé une bielle à la fin. Bon 3h26 c'est pas mal comme chrono mais si tu es au seuil à 3'40", tu vaux clairement mieux que ça. C'est bien ça ouvre des horizons ! Le prochain sera le bon.

Commentaire de smetairie posté le 03-05-2017 à 20:19:09

je précise que 3'40 est mon max seuil, quand je fais des exercices de 30'' et en aucun cas je peux tenir ce rythme longtemps, ma montre me donne un autre seuil (moyen haut je pense) a 4'10 et un temps 3h05 au marathon.

En 4'10 je peux tenir 10kms (pas a fond). Le semi c'est mon max a 4'10. Voila




Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !