Récit de la course : Trail du bout du monde - 15 km 2009, par Loopinette

L'auteur : Loopinette

La course : Trail du bout du monde - 15 km

Date : 12/7/2009

Lieu : Plougonvelin (Finistère)

Affichage : 1730 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

13 autres récits :

Un bout du monde qui se mérite

Pour les vacances cette année, destination la Bretagne et ses paysages grandioses.  Et qui dit paysages grandioses dit grosse envie de courir. Ca tombe bien : le 12 juillet, y'a le Trail du Bout du Monde.

Date est prise : coach La Cigogne fera le 36 km et moi le 15 km. Je me lance donc seule sur ce trail.

15 jours avant, une nouvelle alsacienne arrivée sur kikourou Vinouille68 alias Virginia me contacte sur le site : elle va faire le 15 km ! Royal : nous prenons donc rendez-vous pour le D-Day afin de faire connaissance et surtout de faire un bout de chemin ensemble voir tout le chemin dépendant de nos conditions respectives.

J'apprendrais à la fin de la journée que Virginia a connu le site kikourou.net grâce au T-Shirt d'une fille qu'elle a vu au 10 km de Molsheim… et au 10 km de Molsheim, y'avait qu'un T-Shirt Kikourou : le mien ! Trop fort et vive la pub!

Petite intervention sur le post du TBM sur Kikourou pour prendre RDV avec d'autres Kikoux. Mussara et Milvia feront aussi le 15 km et nous nous laissons les tel.

 

D-DAY

12 juillet 2009, 5h15 : ouaouh…  c'est pas possible ! On est en vacances et on doit se lever là maintenant tout de suite !!! Non mais ça va pas la tête !!!

Nous sommes à 1h45 en voiture de la Pointe Saint-Mathieu d'où partent les navettes qui nous mènent aux départs des trails. Les premières navettes partent à 7h00 pour un départ du 36 km à 9h45 et 10h pour le 15 !! On comprend bien que pour amener tout le monde a bon port, il faille s'y prendre tôt mais quand même !

7h50, nous arrivons sur place. Nous nous préparons sans oublier le coupe-vent : il fait pas chaud ! La météo a prévu de la pluie alors on s'équipe !

Nous arrivons au phare à la recherche du point de retrait des dossards… un monsieur nous apprend que le retrait des dossards se fait au départ. Ah… OK. Il nous apprend aussi que le départ des navettes pour le 15 km se fait à 9h… qu'avant ils emmènent ceux du 36 km qui partent forcément de plus loin… Ah… Ca risque d'être chaud pour retirer les dossards et se mettre sur le départ dans la foulée sans oublier la pause pipi de rigueur ! Mais je suppose que c'est prévu même si ça me stress un chouilla.

Recherche donc de WC. Et c'est à ce moment là que je "reconnais" sans problème suite à la description du sieur donnée par Milvia au téléphone la veille, Mussara alias Jean-Pierre avec sa barbichette et sa queue de cheval sur la tête. Immatriculation 94 : pas de doute ! Grands sourires échangés avec Milvia. Mais que ça fait plaisir de rencontrer de nouveaux kikoux !

Milvia (Milvia) et Mussara (Jean-Pierre)

Papoti papota. J'appelle alors Virginia qui vient d'arrivée au parking avec son cher et tendre Fred.

La Cigogne (Coach Olivier), Vinouille68 (Virginia), Fred

Et nous nous retrouvons donc tous à attendre la navette.

Hormis La Cigogne qui fait le 36 km et qui doit nous quitter quasiment de suite, nous attendons patiemment notre tour pour monter enfin dans la navette !

9h25, nous arrivons à Plougonvelin, plage du Trez-Hir. Ouauouh… Reste que 35 mn avant le départ : c'est chaud à mon goût !! Vite on va au retrait des dossards. Vite je vais faire la queue aux toilettes : y'en a qu'une à l'intérieur (j'en verrai d'autres dehors après) et nous sommes nombreuses à attendre.

 

Pendant ce temps...

Hop je retrouve l'équipe avant le départ pour une photo souvenir.

On the beach : Vinouille68, Fred, Milvia, Mussara et Loopinette (moi Carole)

 

Et TOP ! Le départ est donné à 10h pétante !!

Virginia qui regarde déjà l'étape suivante et Milvia en grande foulée !

Fred part devant. Jean-Pierre aussi auquel Milvia enclenche le pas. Virginia et moi commençons donc cette "course" ensemble en patinant dans le sable. Et un allé sur le sable… hop un virage encore sur le sable et ça patine ! Nous trouvons la terre ferme au bout de 5 mn et commençons à monter dans la forêt. Ca grimpe un peu, ça descend, ça regrimpe mais c'est tout à fait correct à mon goût.

Virginia souffle et me suggère à plusieurs reprises d'y aller si je le souhaite mais non, je vais attendre…

 

Virginia me fait coucou et sourit ? Tout va bien hein Virginia !

Ce rythme me va bien pour l'instant : je peux prendre des photos et faire mon Hay-David 

 C'est ça faire son Hay-David !    Mais c'est aussi toutes les autres photos en courant !

et surtout, je reste prudente… Sentier des douaniers, GR34… ça promet du "lourd" à mon idée… Et bien m'en a pris.

Nous retrouvons la plage du Trez-Hir au bout de 3 km et le premier ravitaillement au 4ème km.

Quelques petites photos et c'est partie pour les premiers escaliers chers au sentier côtier. Nous arrivons sur du bitume. Ca continue de monter et nous trouvons enfin le sentier ensablé du GR 34.

Virginia on the beach

Loopinette aussi on the beach

Et c'est partie pour une looonngguuuue succession de montées, de descentes, d'escaliers de malade que tu descends d'un côté et que tu vois monter de l'autre de la même façon aussi raide que tu peux pas courir et même que tu arrives difficilement à marcher tellement c'est raide !!! Et le sentier qui le plus souvent ne permet pas le passage de 2 personnes côte à côte.

Heureusement, le paysage est là, fidèle à lui-même : nous aurons quelques débouchées sur de magnifiques vues sur la mer et les falaises et ça te fait avancer. Suivre ses falaises et courir avec cette vision me fait presque oublier la difficulté du parcours.

Ouaouhhh...

Ouaouhhh... (On vient de là)

Ouaouhhh... Ouaouhhh...

 

Ouaouhhh... Ouaouhhh...Les vagues sur les rochers...

Faut dire que j'avais prévu d'y aller très tranquille. A l'entrainement, je fais 16 km à Molsheim avec de belles montées en 2h15. Je me donne donc moins de 2h pour ce 15 km mais sans m'y fier vraiment : je ne regarderais pas vraiment le chrono durant cette course mais seulement la distance parcourue.

Au loin nous apercevons la tête du phare de la pointe Saint Mathieu qui est le lieu d'arrivée. Mais c'est trompeur : j'annonce à Virginia enjouée de voir la pointe que nous avons fait un peu plus de la moitié du parcours.

La pointe au fond tout au loin au loin : c'est le phare...

C'est à partir de ce moment là, à mi parcours, que je commence à pâtir. Virginia qui me suivait jusque là prend alors les devants et je lui emboîte le pas tant bien que mal. Ca va mais je souffle ! Elle prend aussi l'appareil photo pour me prendre "en action" ! Je marche dans les montées et cours quand elle me prend en photo mais chuuut faut pas le dire !!! ;)

Que d'la tchatche la Loop

 

Bien m'en a pris de ne pas m'affoler au départ même si je suis peut-être quand même partie un peu vite… peut-être… quoique…

Je décide alors de reprendre un peu mes esprits, me prend une petite dose de sucre en marchant et Virginia en fait de même. Ca fait du bien de poser un peu les jambes. Après tout on est aussi et surtout  là pour se faire plaisir !!

Il y aura un 2ème ravitaillement au 10ème km. Nous prendrons un petit quelque chose à grignoter malgré notre ravito perso d'il y a 1 km et c'est reparti !

Montée, descente, montée, descente, oh un escalier de la mort qui tue! Ah, un replat… oups un faux plat montant! Ah..oh…ouillle !!

Le pire peut-être est de voir au loin les autres concurrents qui montent et qui descendent et qui montent et qui descendent… Y'en a encore combien des comme ça !! "Eh le phare ! quand est-ce que tu vas te décider à être là pour de bon au lieu de paraître mirage !!"

Au loin tout au fond les points blancs : des gens qui courent... Quoi ! C'est par là qu'on va ??!!!

 

Et hop un escalier : "il se mérite ce bout du monde" que je dis alors à Virginia.

Oh hisseeeuuuuu ! Oh hisseeuuuu !

C'est alors que nous voyons arriver Fred avec le lot du finisher qui crie à Virginia : "ce sont des tongues ! T'auras pas ton T–Shirt ! Ce sont des tongues !" dit-il en se marrant. Virginia ne le croit pas et est convaincue qu'il cache le T-Shirt parce qu'elle veut un T-Shirt, pas des tongues !

Là j'allais beaucoup trop vite pour faire une photo nette

Entre temps, Virginia qui affiche sur son sac le drapeau alsacien en alsacienne vraie de vraie a aussi amené un grand drapeau alsacien à brandir à l'arrivée, pour faire un clin d'œil aux bretons qui brandissent leur drapeau à toutes les occasions. Je lui suggère de le sortir et nous voilà partie chacune a tenir le drapeau. 

Un groupe de spectateurs demandent de quel drapeau syndicaliste il s'agit. Fred leur dit que c'est le drapeau alsacien ce qu'ils auront du mal à croire : des alsaciens qui traversent la France pour venir courir en Bretagne !! Nan mais ça va pas !

Ce drapeau nous vaudra des applaudissements, pas mal d'interrogation qui me feront crier à l'arrivée un "vive l'Alsace" inaudible et c'est pas plus mal… Honte à moi la stéphanoise… "Alsacienne de cœur" m'a dit Vinouille. Mouais ça doit être ça mais n'empêche que j'y étais à fond parce que j'ai trouvé ça drôle ! Ca vaudra à Virginia un bref interview à l'arrivée et une blague sur le temps "il fait le même temps en Alsace qu'en Bretagne dites-nous!" "Ben oui" de répondre… Mais là je m'insurge ! Non non non, il fait nettement meilleur en Alsace qu'en Bretagne où le temps est complètement détraqué comme le disent les dictons "en Bretagne il fait beau plusieurs fois par jour" ou "en Bretagne il pleut 2 fois par semaine : 1 fois 3 jours et 1 fois 4 jours" : parole de stéphanoise que c'est vrai !

En attendant j'aurai eu hâte d'arrivée comme toujours quand on entend la foule, les applaudissements, la voix du commentateur au micro qui approche…

Le phhhharrreee ! Il n'aura jamais été aussi près !

Et nous y voilà en 1h49 ! Yessss ! Je suis très contente de moi !

Nous récupérons effectivement des tongues ce que je trouve très original ! Enfin autre chose qu'un T-Shirt justement !

Ben tiens ! Photo souvenir d'une alsacienne vraie de vraie et d'une alsacienne de coeur.

Nous retrouvons la troupe à l'arrivée. Fred a couru en 1h24 : bravo ! Milvia en 1h37 : chapeau bas madame qui me disait le matin même faire toujours partie des dernières, et Mussara en 1h39.

 

Relaxation with the tongue pour Milvia

J'apprends alors que le repas est inclus dans l'inscription ! Royal ! Ce sera un taboulé, une galette jambon/fromage pour tout le monde, et un flan breton avec bolée de cidre s'il vous plaît !

A peine fini de manger je réalise que La Cigogne ne devrait pas tarder à arriver : il s'est donné 4h30 maxi et m'a dit 4h15 le matin. Il a fait 3h45 à Erquy et là ça fait 3h35 qu'il court ! Je file donc à 50 m de l'arrivée où les kikoux me rejoignent.

En voilà un beau phare

Une vue de ouf avec un ciel hyper clair ! Temps idéal pour l'arrivée du coach !

Il déboule alors au bout de 4h et quelques et je hurle "aller Olive, aller Olive!" repris en cœur par les spectateurs qui m'entourent : trop drôle.

Fred lui donne alors le drapeau alsacien dont La Cigogne fait une cape à la superman. Ce sera assez drôle d'entendre au micro son nom très alsacien, l'évocation du drapeau et "la seine saint denis" en guise de lieu d'habitation ! Y'a pas un blème qqpart nan ??

Coach Olive aussi est un alsacien vrai de vrai et il joue le jeu !!

Supercigogne d'Elsass ! (quoi j'ai fait une faute ?? )

Nan coach c'est pas une robe... 

 

Coach et moi and THE tongue

 

 

Echange d'expériences entre kikoux avant le départ.

En définitive : Une organisation tip top !! Rien à redire sur tous les plans ! BRAVO !

Un temps idéal : couvert au matin, froid au réveil mais idéal en courant, le soleil a l'arrivée et pour déjeuner !

Une course bien difficile et sincèrement la plus difficile que j'ai faite. Même le tour du massif du Taennchel et ses 1100m de dénivelé n'étaient pas aussi difficiles. 500 m de dénivelés positifs contre 900 annoncés : j'ai pourtant cru que je les avais fait ces 900 m parce que ouille les cuisses !

Et un immense plaisir à rencontrer de nouveaux kikoux vraiment très très sympathiques ! J'ai adoré papoter avec vous et j'ai trouvé une nouvelle partenaire de CAP qui habite à 15 mn de chez moi ! Merci d'être restés jusqu'au bout !

Une euphorie et un goût de reviens-y puissants sur le chemin du retour !! Ouch !!

Au plaisir de vous revoir tous en Alsace pour une prochaine course ! Et merci infiniment pour les bons moments !

15 commentaires

Commentaire de JLW posté le 21-07-2009 à 21:49:00

Le drapeau alsacien avec les casquettes kikous, c'est une super bonne idée, je crois que je vais m'en inspirer.
Bravo pour votre course et merci pour ce récit.
La météo me parait bonne sur les photos, comme quoi !
Il y avait 5 coureurs de mon club d'Ile de France, je leur avais demandé de te repérer mais cela ne s'est pas fait visiblement.

Commentaire de Mustang posté le 21-07-2009 à 21:54:00

Superbe récit, quel enthousiasme!! un temps mi-chèvre, ni-choux entre celui de 2007 super beau et celui de 2008 super vilain!

Une belle aventure entre amis!!
Un parcours exceptionnel!

bravo !!!!

Commentaire de mussara posté le 21-07-2009 à 22:13:00

hello!

Tu n'as pas à rougir de ton récit, il est lui aussi très inspiré. Il reflète très bien l'ambiance, la course, les gens, les coureurs, etc... On a passé un super moment avec vous tous.... à renouveler bien entendu.
Et tes photos mettent très bien en valeur tes mots.

@ tout bientôt
jp

Commentaire de bzh67 posté le 21-07-2009 à 23:01:00

Non mais ça va pas d'embêter mes compatriotes bretons avec vos drapeaux alsaciens ;0).
Et puis les photos montrent bien qu'il ne pleut pas tout le temps en Bretagne. Si c'est comme ça ma prochaine course en Alsace, je vais courir avec mon maillot & short en Gwen ha du (drapeau breton) :-))))
En tout cas très content de t'avoir lu Carole. Quand j'étais en Bretagne je ne courais pas encore et je ne connais aucune course alors que ça se passe tout près de chez moi. Ca devrait vite changer ...
Ton récit m'a permis de connaître Vinouille68 que je connais plus sous Virginia. Drôle de coïncidence ! Si tu me lis Virginia on aura l'occasion d'en reparler.
A bientôt Carole, le bonjour à ton coach

Commentaire de taz28 posté le 21-07-2009 à 23:04:00

Quand je pense que l'on s'est presque croisées vers Trégastel !!!
En tous cas, Merci pour ce récit et ces photos qui redonnent un petit goût de reviens-y !!

Bravo pour ta course Loopi !!!

Taz

Commentaire de Hay-David posté le 21-07-2009 à 23:17:00

YES YOU CAN!

Bravo Carole!!! Ca c'est du récit, enthousiaste, plein d'allant, emballé, drôle et bien imagé.

Ca me fait très très plaisir de vous revoir en images les kikous que j'ai quitté.
Sympa de voir que tu as rencontré du monde pour courir et apparemment dans la même catégorie! Idéal pour ne pas te plaindre "mais je vais vous ralentir" alors que c'était même pas vrai!

Je ne connaissais pas cette expression "faire son Hay-David" tu m'as fait bien rire ;) Mais j'ai bien aimé... :)
En tout cas tu l'as bien fait, surtout l'auto-portrait avec en fond Virginia, plus toutes les autres photos. Tu peux reprendre le flambeau ;)

Bravo pour ta course également, dis donc objectif rempli pour toi c'est cool ça! Ceci dit avec le magnifique décors dans lequel vous avez évolué c'eut été difficile de ne pas être motivée ;)

Batchigs à toi et fais en aussi à la Cigogne, que je ne remercierai jamais assez pour ce que m'a apporté sa cousine un 19 mars 2009 ;)

Commentaire de milvia posté le 21-07-2009 à 23:44:00

Merci Loopinette pour ce "pétillant récit" ! les photos sont magnifiques, je m'y crois encore ! Ravie d'avoir fait ta connaissance et celle de la Cigogne ; Rendez-vous l'année prochaine pour le 35 km !!

Mon CR sera bientôt en ligne… je suis moins rapide que JP !!

a+
mimi

Commentaire de Olycos posté le 22-07-2009 à 07:55:00

Merci pour ce symatique récit
Bravo à vous tous..
Oly

Commentaire de @lex_38 posté le 22-07-2009 à 08:07:00

Sympa ce petit récit plein d'humour et avec toutes ces photos
Et Bravo ;-)

Commentaire de laurent05 posté le 22-07-2009 à 09:05:00

bravo carole pour ta course
merci pour ton récit et toutes ces belles photos.
c'est beau la bretagne quand il fait beau ..lol
à bientôt

laurent

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 22-07-2009 à 11:45:00

Bravo, la prochaine fois, il faudra faire le grand parcours !
Je vois que vous avez eu un temps correct, l'année dernière, c'était la tempête et l'accueil s'était fait quatre bornes plus loin.
C'est une très belle course et une très belle région, j'espère que tu en as profité pour faire des balades.
A plus !

Commentaire de La cigogne posté le 23-07-2009 à 19:26:00

Il en fallait une pour que le jeune "Padawan" prenne son envol !!!!

Autant que ce soit pendant les vacances.

PS: Vive l'Alsace.....

Je ne le dirais jamais assez !!

Commentaire de Yvan11 posté le 23-07-2009 à 22:15:00

Bravo pour le récit ( si tu fais des courses plus longues ,il faudra agrandir le serveur de Kikourou,34 photos pour 15 km,çà équivaut à 340 pour un UTMB !!!!! ).
Belles images de ciel bleu breton...
Dans le Sud on dit "autoportrait à la Mic31" au lieu de "faire son Hay David"..Chacun ses maitres ;-)

Commentaire de tabuki posté le 26-07-2009 à 09:26:00

Bravo Carole !! Une belle course. Qui a dit qu'il faisait toujours mauvais en Bretagne ??? pfff !!!
Vraiment contente que tu te sois faite plaisir. Mdr pour les tongs (c'est vrai que ça change des tee shirt).
J'espere à bientôt
Bises à vous deux
ps : Oh ouiiii c'est beau l'Alsace !!!!!

Commentaire de astra wally posté le 28-07-2009 à 13:46:00

un grand bravo Carole pour ta course ! ravi de voir que vos vacances bretonnes se sont bien passées. Moi qui suis un grand amoureux de la Bretagne, je me suis fait plaisir à regarder tes photos du littoral. J'ai bien rigolé en te voyant avec le drapeau alsacien ! c'est trèèèèès bien, je vois que le coach t'a innoculé le virus (et pas qu'avec un picon-bière et des cigognes en peluche). Sur le plan sportif tu es à l'aise sur ce genre de parcours et je pense que tu devrais favoriser le trail sur moyenne distance, histoire de prendre ton rythme et de ne pas trop faire souffrir ta cheville . On devrait se recroiser sur de prochaines course en terres alsaciennes donc surtout n'oubliez pas le drapeau hein ! bises à vous deux
Laurent

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !