Récit de la course : La Course du Sanglier 2013, par francois 91410

L'auteur : francois 91410

La course : La Course du Sanglier

Date : 8/5/2013

Lieu : Cerny (Essonne)

Affichage : 430 vues

Distance : 21.5km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Sanglier futé

Sanglier futé

08 mai 2013

 

Pfff ... enfin je trouve un moment pour vous faire part de ma première chasse au Sanglier ...

 

 

Après 3 séances d'accompagnement en off de courses (Chrystellem au marathon de Paris, Fred à la Doudannaise puis Caro au Trail des Lavoirs), je me suis rendu compte à quel point ma reprise après plus de trois mois de jachère était difficile et lente. Cependant de semaine en semaine, il me semblait percevoir une petite lueur au fond du tunnel... Alors en regardant le kivaoù dans la région, j'ai vite repéré la course du Sanglier, organisée par notre JLW national. Un gage de séreux et de convivialité avec des inscrits VIP ...

 

 

Et puis aller débusquer le sanglier en ce printemps approximatif, ça me changera les idées ! et ce sera une première pour moi.

L'arrivée sur Cerny se fait sans encombre ... sauf que je pique dans le centre du village, à l'opposé du stade. Pas une pancarte pour nous l'indiquer, pas davantage que la course ... une passante qui vient d'acheter sa baguette tente de m'expliquer que je ne suis pas du tout du bon côté, et finit par monter dans la voiture pour me guider jusqu'au stade : bravo et merci à cette cernoise qui est repartie à pied dans l'autre sens !

Suis pas trop en avance, je fonce récupérer un dossard, m'équiper ... et je retrouve mes compères du jour : Mustang, Trinouille, Mickey49, PatriciaB et Caro... Cette dernière tourne autour du stade pour s'échauffer, ce doit être la seule !

Le départ donné, je me cale bien sagement dans les dernières places avec Michel. Je me suis aperçu lors de mes dernières sorties que je suis devenu un vrai diesel : il ne faut rien attendre de bon avant le 2-3e km...

 

 

Pour le coup, le premier quart d'heure me voit effectivement stagner au fond du peloton. Heureusement j'aperçois Mustang 200m devant, je tente de démarrer le moteur : dur, dur malgré les apparences... Je rattrappe Mustang puis essaie de poursuivre sur ce rythme.

Les jambes sont lourdes, lourdes... au 6e j'en ai vraiment ma claque n'éprouvant pas trop de plaisir et me demande si je ne vais pas faire demi-tour. Alors je m'accroche.



Arrive un passage en sous-bois où une pancarte annonce : "attention ornières", je me dis que ça va être très compliqué cette course. Mais petit à petit, je commence à sautiller d'un côté à l'autre des fameuses ornières, je trouve ça ludique, et je retrouve un peu de nerf. Comme je double quelques concurrents, ça redonne le moral.

La première côte (6 principalement au menu) me rappellent à la dure réalité : avec si peu d'entrainement, j'arrive à pied voire à genoux en haut. Par contre la descente est plus brillante, et je rattrappe puis enfume facilement ceux qui m'avaient snobé dans la montée. C'est à ce moment que je commence à bien tourner les jambes, vers les Rocheville. Un single bien sympathique me permet de souffler un peu derrière deux gars.

A mi-parcours (Butte d'Itteville approximativement), je me sens bien ; je surveille du coin de l'oeil mon cardio car pas question de s'enflammer aujourd'hui, mon objectif est de finir correctement.

A de nombreuse reprises, le tracé est boueux, très boueux : un vrai terrain de sanglier où on perd facilement son équilibre en glissant en crabe ! Pourtant, toujours pas de sanglier.

Après la Fosse Blanche, c'est l'ascension du Rocher Mignat. Celui-ci se mérite ! En haut, le souffle est (très) court, mais l'endroit est sublime ; on redescend au milieu des rochers, des bruyères et des genêts (enfin je crois, je fais surtout gaffe où je pose les pieds, c'est raide !). Une partie plane sur un chemin puis un drôle de passage rectiligne sous une ligne à haute tension (!) me permettent de retrouver un bon rythme, il doit rester 3-4km. Puis en bordure de forêt, après un virage à angle droit, gros coup d'arrêt. Plus rien dans les chaussettes. En fait c'est un faux plat montant, épuisant. Je me fait redoubler allègrement.

Je serre les dents pour le coup et résiste ainsi comme je peux, scrutant mon gps tous les 100m jusqu'à la ligne d'arrivée, bien usé finalement. 

**************************

Les remises de récompenses s'enchainent sous l'oeil de JLW, photographe officiel. Caro aura raflé la mise pour sa première course "engagée" : bravo. Elle trouve quand même le temps de râler qu'elle est encore à xx mn de son meilleur temps ici (...) 

 

 

******************

 

Chacun aura apporté de quoi récupérer... la table des kikous est installée dans le gymnase. Les derniers ostéos finissent leurs derniers soins, le gymnase se vide, il est temps pour nous de célébrer la perf de Caro.

Mais aussi de tester la bière officielle du prochain Week end Kikouroù, et de deviser autour du flyer consacré à cet événement majeur du calendrier. Un bel after !

 

 

Cela m'aura fait du bien de passer cette matinée avec les amis !






Mais pas vu de sanglier ... certainement plus futé que nous...

Dernière chose à noter : le fléchage tout au long du parcours était absolument parfait, tout autant que les bénévoles à tous les niveaux ! c'est pour cela qu'on y revient Clin d'œil


Perso j'ai encore beaucoup de travail et de patience en perspective pour retrouver, peut-être, mon niveau de l'an passé...

Bref, suite au prochain épisode.

 

 

 

Photos : Organisation

 

12 commentaires

Commentaire de caro.s91 posté le 09-06-2013 à 10:35:29

Ca fait plaisir de se remémorrer cette sortie 1 mois plus tard!

Commentaire de francois 91410 posté le 09-06-2013 à 11:02:24

Eh oui ... un mois pour écrire ce récit ... rien ne va plus ! (NB : le lien via mon blog re-fonctionne ;-)

Commentaire de Mustang posté le 09-06-2013 à 12:53:48

récit bien sympathique d'une belle journée.

Commentaire de francois 91410 posté le 09-06-2013 à 13:31:44

... avec des gens également bien sympathiques ;-)

Commentaire de trinouill posté le 09-06-2013 à 13:09:13

à une prochaine et content d'avoir fait ta connaissance
;-)

Commentaire de francois 91410 posté le 09-06-2013 à 13:32:42

oui à la prochaine dans la région, qui ne manque pas d'opportunités du genre !

Commentaire de gdraid posté le 09-06-2013 à 14:44:38

Merci François pour ton CR bien imagé, où je redécouvre avec plaisir, nos talentueuses Kikou, Caro et Patricia, tout sourire comme d'habitude.
J'étais ce jour là à 800km dans le Var, à griller en plein soleil. J'aurais autant aimé encourager les amis du Sanglier de Cerny, dont notre Kikou si sympa JLW ...

Commentaire de francois 91410 posté le 09-06-2013 à 21:28:53

merci ! une grande différence de température et d'ensoleillement ce jour-là en effet ;-)

Commentaire de JLW posté le 09-06-2013 à 19:41:23

C'est aussi pour lire de tels récits que toute l'équipe des bénévoles se remet à la tâche année après année, merci Francois. Et promis l'année prochaine on mettra plus de panneaux de signalisations (tu es venu de quelle direction pour les avoir ratés ... ? :)

Commentaire de francois 91410 posté le 09-06-2013 à 21:11:42

De Dourdan Etampes ! je suis sorti de la D191 dès que j'ai vu Cerny centre à droite, alors que le stade était au carrefour suivant à gauche :-( une fois dans Cerny, aucun panneau en effet et avec les sens uniques on tourne un peu qd on connait pas !!
Par contre comme je te l'ai dit, le fléchage du parcours tout au long du tracé est exemplaire ;-))jamais vu autant de rubalise en forêt ! ne changez rein ;-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 10-06-2013 à 19:10:39

Yes, j'y retournerais bien à cette course si le Mustang m'y autorise ! Ça me permettrait de te poutrer !

Commentaire de francois 91410 posté le 10-06-2013 à 19:18:31

Je crois en effet que cela ne te poserait pas trop de pb ... enfin faut voir ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.14 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !