Récit de la course : La Course du Sanglier 2008, par Say

L'auteur : Say

La course : La Course du Sanglier

Date : 8/5/2008

Lieu : Cerny (Essonne)

Affichage : 1852 vues

Distance : 21.5km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Des pommes et des bananes mais pas de sanglier...

Des pommes et des bananes mais pas de sanglier...


Kit du signaleur

 

-------------------------------------------------------------------------------

C'est curieux comme les petites choses de la vie font de grandes journées. Il y a 2 semaines, je croisais notre Sanglier en compagnie de Sandrine74 dans une course de quartier sur une distance inhabituelle pour eux : un 10Km archi plat à la course des Chênes d'Antan à Draveil. Les voici d'ailleurs en plein action (attention image insoutenable)

 

 

Sandrine74 et Le Sanglier

 



Heureux présage car aujourd'hui je me suis décidé à franchir un pas, celui qui mène un coureur consommateur de courses de l'autre côté de la barrière, celui des bénévoles, sans qui il n'y a pas de courses justement.

Le choix n'était pas innocent, le hasard ayant rarement droit de citer chez moi.Quand JLW évoque sa course lors d'une sortie aux 25 bosses, mon sang n'a fait qu'un tour, celui qui m'a ramené quelques années en arrières dans une région chargée d'histoire pour moi. Donc ce sera cette course.


JLW me donne rendez vous par mail à ... 7h du matin. Oups...
Là mes ambitions de ralier le départ en vélo depuis ma lointaine banlieue s'envolent, vaincues par la nuit et sa copine de chambrée Morphée. Qu'à cela ne tienne, dès mon arrivée, je me... perds! Les appels de phare désespérés de JLW dans mon rétroviseur n'y changeront rien : quand on oublie son gps, on oublie son gps... Jilles m'accueille quand même pour que je gare mon carrosse aux 4 roues usées au plus près du gymnase. Pour me réveiller, il me propose de l'accompagner dans la dernière reconnaissance du parcours du 11Km (course du marcassin) en VTT. Confiant dans mes immenses qualités de cycliste émérite (100Km en ... 35 ans! ), je lui emboite le pas... enfin la roue! Ah oui, d'abord regonfler les pneus de cet engin à deux roues auquel il manque un moteur qui n'a pas servi depuis des lustres. On s'arrête ça et là pour apporter une dernière touche esthétique au parcours. Nos avis sont partagés : lui dit qu'il passe des coups de bombe fluo, repositionne les panneaux et diverses rubalises pour apporter une dernière touche à la signalisation du parcours. Moi je dis qu'il est un artiste de la bombe, version grapheur des campagnes. La preuve? Le voilà en train de tagger sauvagement en rose un chardon trop vert à son gout....

 

Tagger va!

 


Je me moque, je me moque mais il me colle 100m dès que ça monte un peu. On va dire que c'est parce qu'il connait le chemin... A un moment, il s'arrête carrément pour me demander si ça va parce que j'ai posé pied à terre. Plus aucun respect pour la jeune génération ces anciens...
Enfin, je me refais la pillule en descente (une première pour moi!!) dans les cailloux où je suis carrément obligé de me tenir debout sur les freins pour ne pas lui rentrer dedans. Naaan mais! Renseignement pris, c'est parcequ'il s'arrêtait pour vérifier les rubalises. Que la vie est cruelle parfois...

De retour au stade, je croise le Bagnard, JLuc78, JdeCool, sa majesté queueplate, alias L'Castor Junior, et oh surprise, Tess2002. Depuis le temps qu'on se croise sans jamais se rencontrer. Elle étrenne son nouveau tshirt Kikourou (disponible à la boutique Kikourou, pour ceux qui ne l'auraient pas encore!!!). D'autres kikoux sont là, mais sans signe distinctifs, ils sont noyés dans la foule : chacal, alain94, Tatt's, Nictomve, et sûrement d'autres... Je ne résiste pas à prendre à prendre une photo de notre bagnard accompagné de son futur compagnon dans les geôles de notre présipauté céleste s'il ne fait pas son CR du CCC ... 2006!

 

2 repris de justice

 



Arrivée des Dunes d'Espoir, vous savez, l'association que je soutiens en signant chacun de mes posts par un lien sur leur site. Aujourd'hui, il y aura 2 joelettes (fauteuil roulant aménagé) sur la course sur le parcours long. 2 kikoureurs sont parmis eux, CedCBien et Cours Forest. Impressionnante cette volonté qui les mène quels que soient les terrains. Les enfant passent réellement un superbe moment. D'ailleurs, après la course, je n'ai pas pu m'empêcher de faire la bise à Philippine, la jeune fille de la seconde joëlette qui a boosté tous les coureurs sur tout le parcours avec ses "Et une, et deux, et ... Dunes D'espoir!!!". Merci vraiment les enfants et les coureurs pour ce que vous faites : nous apporter de la joie de vivre.
Dunes Dunes Ced


Et aussi parmis eux, mon ami Jean Pierre, un coureur énorme que j'ai croisé sur la Libyan Challenge (oui, je sais, je suis en retard sur le CR...)

JP

Bon on arrête là les mondanités, place à la course. On m'a affecté le rôle de signaleur. Alors il faut que je signale. Au fait, que dois je signaler?? Dites? Et pourquoi dois je porter un chasuble qui me fait ressembler à quelqu'un de la DDE? On ne vous a pas dit que la forêt était infestée de moustiques et que ceux ci aiment bien le jaune? Déjà que c'est ma couleur naturelle...

Premier job, pas trop dur, participer à la barrière humaine qui sert à  indiquer aux coureurs leur premier virage. Cool, j'en profite pour filmer les départs...

Le 11Km, dit course du marcassin, aucun Kikou en vue... C'est trop court pour vous???


Les Dunes d'Espoir (notez à la fin le commentaire d'un bénévole à côté de moi sur la difficulté de faire cette course avec une joëlette...)



Le départ du 21 Km. Le second coureur est Angelo de mon club (yes!!!), on a quelques images du Castor, de JCDecool, Tess2002 et Gdraid.


Un autre signaleur me dit alors qu'il serait peut être temps qu'on rejoigne nos postes. Zut, j'ai mal calculé les temps : il va falloir que je cours jusqu'au miens. Déjà que la balade en VTT m'a un peu entamé (chuuuut,
faut pas le dire à JLW...), il faut que je monte en courant. Ouch... Malgré mes -faibles-  efforts, je rate le premier groupe de coureurs du 11Km. Ma position est stratégique, si, si... Et ne me dites pas qu'ils disent toujours ça à tous les bénévoles pour les motiver! Si? Chienne de vie... Du coup, je déborde d'ardeur pour indiquer aux coureurs de bien serrer sur le droite dans le virage en épingle sous peine de faire un beau bain de boue. Tant pis pour ceux qui ne m'écoutent pas.... Leurs machines à laver les remercient... J'ai la chance du coup de rester quelques minutes avec la compagne du futur vainqueur, le photographe de la course (ses photos sont vraiment très belles) et sans le savoir, la femme de Alain94 qui s'époumone comme moi pour indiquer le "danger" aux coureurs. Tiens, je croise même une collègue de travail qui a répondu à ma campagne de publicité acharnée au bureau pour cette course. Elle semble un peu entamée, mais là il ne reste plus que 4 kilomètres, alors elle déroule avec le sourire. Ca promet de chambrer dur de retour de week end. MDR.

Au bout de ... 2h30, un bénévole arrive à ma hauteur, chargé de rubalises et de pancartes. Il me les confie et me dit qu'il ferme la marche car il n'y a plus personne derrière lui. Là j'ai comme une angoisse. Je n'ai pas vu passer gdraid et son petit fils de 14 ans. Il me dit qu'ils doivent avoir rebroussé chemin. Je le crois sur parole et je redescend confiant en musardant... Du coup je prend quelques photos...
champs champs

 

Arrivé au dernier point de signalisation, je ressens comme une inquiétude dans les 3 personnes présentes. Il y a 2 signaleurs et... mais oui, c'est bien lui! Le petit fils de Gdraid. S'il est là, où est son grand père??!? C'est un costaud, et il connait parfaitement le coin. Ils me disent qu'il était devant, mais qu'ils ont coupé et ne le voient plus. Le signaleur en VTT m'indique qu'il était de mauvaise humeur et déçu. Une petite sirène tinte alors dans ma cervelle de moineau, et je pars à sa recherche et reprenant le parcours du 21Km en sens inverse. Pas de Gdraid en vue. Je révise mentalement mes leçons de secourisme et de premiers soins, au cas où... Arrivé en bas de la première côte, qui je croise? Gdraid! Ouf, il va m'éviter de la remonter. En fait, avec son petit fils, il s'est rajouté 4 km et là 3 km supplémentaires à la recherche de celui ci justement, un 28Km au lieu d'un 21, ça commence à faire beaucoup. Je le rassure et l'informe qu'il est entre de bonnes mains un peu plus loin vers l'arrivée. On trottine alors ensemble pour les rejoindre et je sens ses tensions partir. Il me parle de sa dernière course de 24h qui a eu lieu... la semaine précédente! J'hallucine... Et il court encore? Mais je n'ai vraiment pas de bol aujourd'hui. Il n'y a que des vétérans qui me déposent partout! Je le laisse finir la course avec son petit fils, qui a été héroique de voir le bout du haut de son très jeune âge. L'organisateur s'émeut de leur mésaventure et sort 2 coupes qui témoigneront de leur aventure. Tout est bien qui finit bien.

 

gdraid

 


----------------------------------------------------------------------------------------
L'after....

Quand tous les coureurs sont partis, amis ou parfaits inconnus, se produit un curieux balai, celui des bénévoles. Un peu hagards de voir l'ébulition qui régnait autour d'eux tomber. Heureusement, pour ne pas perdre le nord, rien de mieux qu'un... apéritif! Je savais que j'avais bien fait de venir!! Et mieux, ils ont amené une ... pompe à bière. J'ai toujours rêvé d'actionner le levier magique qui déverse délicatement ce doux brevage.
"Non merci, je me servirai tout seul", je crois que c'est ce que je dis à la personne qui me tendait un gobelet plein.

Mais je réussis surtout l'exploit de prendre une photo d'un véritable repas de sportif. Notez les saines boissons (eau de source et jus d'orange) ainsi que le contenu épuré des assiettes. Bon c'était avant qu'on trouve le buffet superbement achalandé, le rouge qui tache et le rosé qui donne mal au crâne... Un grand bravo aux organisateurs de cette "after".

 

after


Le repas et les discours de remerciements terminés, vient le temps de ranger. On ne se doute pas de la quantité de banderoles, d'affiches, de chaises, tables, tapis de moquette, tentes qu'il faut pour une course... Tout le monde met la main à la patte et d'un coup de baguette magique, toute trace de notre passage disparait comme par enchantement. J'ai même le droit de ranger l'arche d'arrivée, Yes!!!!! Ahhhh, pour une fois qu'on ne la démonte pas quand je finis ma course!!! C'est vraiment la journée des premières.

Conclusion : je vais me répêter, mais sans bénévoles, il n'y a pas de courses possibles. Alors même et surtout si vous êtes des coureurs, prenez le temps une fois par année de passer de l'autre côté. D'abord vous apprendrez des tas de choses sur l'envers du décor, ensuite vous relativiserez sur les "manquements" d'une organisation qui fait ce qu'elle peut en général. Et surtout, vous assurerezla pérénité de votre course, car c'est VOTRE course.

PS : pour les problèmes de gobelets jetés au sol, je suggère qu'on fasse comme nos voisins anglo saxon. C'est dire que si on a soif, on vient avec nos gobelets/gourdes/camelback et l'organisation fournit le précieux liquide. Si ça marche chez eux, pourquoi pas chez nous? La nature nous remerciera et les propriétaires qui nous laissent gentiment passer sur leurs terrains également...

 

14 commentaires

Commentaire de L'Castor Junior posté le 09-05-2008 à 00:24:00

Merci Coli pour ce CR et pour les encouragements (enfin, si on peut dire ;-) ) sitillés ce matin !
Je comprends mieux à te lire le chrono "étrange" de gdraid...
Heureux que tout se soit bien terminé !

Commentaire de Le Bagnard posté le 09-05-2008 à 01:16:00

Merci Coli pour ton CR et les photos et c'est vrai que c'est pas mal de l'autre coté du décor ;-)

à bientot

Commentaire de titifb posté le 09-05-2008 à 05:55:00

T'en fais pas beaucoup de CR Coli, mais là, tu te rattrapes : texte, photos, vidéo...super ! Merci M'sieur Coli pour nous faire vivre ces courses du point de vue du bénévole. A bientôt pour un CR de course ?

Commentaire de Tamiou posté le 09-05-2008 à 08:15:00

Bon, d'accord t'es en retard au poste de signaleur, mais une fois que tu y es, c'est du sérieux.

Super la coupe à GD et au petit

Commentaire de JLW posté le 09-05-2008 à 09:31:00

Merci say pour cette surperbe journée passée avec nous. Le tour de reconnaissance du matin a été très agréable pour moi plutôt que de le faire tout seul.
Pour mes descentes au ralenti c'est surtout du à mon VTT non suspendu ... Sympa aussi les videos. Promis l'année prochaine on va penser à une protection contre les moustiques associée au jaune fluo du signaleur !! J'ai eu écho que tu as fait forte impression en tant que signaleur. Pour une première tu as fait très fort. Encore merci.

Commentaire de moumie posté le 09-05-2008 à 10:09:00

Merci pour ce récit et ces photos mon cher Say,

Décidément, que l'on soit au Sud ou au Nord, c'est l'année où les boucles se bouclent... Alors l'impression?

Pour ce qui est du GPS, comment on faisait nous avant, quand on était jeune ? De mon temps, ça n'existait pas. MDR

Gros bisous
Fabienne

Commentaire de Céd C' Bien posté le 09-05-2008 à 11:56:00

Bravo a toi Coli d'une part pour ton récit, mais surtout pour ton bénévolats a cette course magnifique.
Pour ce qui est de tes performance en VTT, ne t'inquiète pas, Tu l'aura un jour!!!!

Encore Bravo et Merci a toi

Commentaire de gdraid posté le 09-05-2008 à 15:23:00

Bravo Coli pour ton expérience, si bien racontée, de bénévole partout, et avec tous à la fois.

Une fois de plus la participation des Dunes d'Espoir fut réussie, et émouvante.

Tu es génial Say, de traduire aussi bien, cette course, en merveilleuse aventure pour mon petit fils et moi-même.

C'est vrai, j'ai grogné comme un vieux sanglier, au moment de l'erreur du circuit vers les 11, 12 et 13ème km.

Je craignais tant que mon petit marcassin de 14ans abandonne avant la fin, épuisé par la chaleur, et et le surcroit de 3 km. Il n'en fut rien grace au VTtiste bénévole qui me le ramena en toute sécurité, pour qu'il termine avec moi, main dans la main, le dernier tour du stade d'Arrivée.

C'est vrai aussi que les magnifiques coupes et superbes maillots "Sanglier" offerts aux derniers égarés, ont eu un effet magique, sur leur moral.
JC

Commentaire de hellaumax posté le 09-05-2008 à 15:56:00

Salut Coli
C'est une super bonne idée de faire un compte rendu du point de vue des bénévoles! Et comme il est superbement écrit et illustré, c'est un vrai régal!

Commentaire de zakkarri posté le 10-05-2008 à 07:31:00

Sacré reportage ! photos et vidéos c'est niquel, merci !

Zak.

Commentaire de LtBlueb posté le 12-05-2008 à 09:06:00

Les contraintes de sécurité informatique boulot ne m'auront pas permis d'admirer tes photos ; néammoins je souhaitais te féliciter pour ton role du jour, pour la facon dont tu as retranscris cette course , vue de l'autre coté du miroir ... à méditer !! j'avoue que ca me titille toujours de voir certains coureurs raler sur un forum au lendemain d'une course qui avait eu le tort de ne pas être parfaite... A bientot j'espère !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 12-05-2008 à 20:31:00

Pas de course sans bénévoles...D'ailleurs ma mère disait : "Si les benêts volent, tu es chef d'escadrille" C'est pour cela que j'ai un temps organisé une course et là, j'ai dû recruter des bénévoles. Depuis, j'ai le plus grand respect pour ceux qui donnent de leur temps pour nous permettre de courir. Merci Coli !

Commentaire de akunamatata posté le 13-05-2008 à 09:30:00

bien bien de faire la course en tant que benevole, on est pas un coureur complet sans etre passe de l'autre cote de la barriere !
Bravo Coli d'avoir eu le doute sur le non passage de Graid.

Commentaire de laurent05 posté le 14-05-2008 à 10:21:00

merci coli pour ce beau témoignage
sur l'importance des bénévoles sur les courses
un grand plaisir à le lire
à bientôt
laurent

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.46 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !