Récit de la course : Marathon d'Annecy 2015, par philcophil

L'auteur : philcophil

La course : Marathon d'Annecy

Date : 19/4/2015

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 534 vues

Distance : 42.195km

Matos : 4 gel classique, 1 gel boost pour la fin, 4 gourdes de 12 cl, et surtout mes adidas supernova glide boost

Objectif : Terminer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

75 autres récits :

Premier Marathon - Annecy 2015

Voilà ça y est on y est après 12 semaines d'entrainement où il a fallu courir sous la pluie, la neige et souvent des plaques de verglas , le Lac nous attend mes copains et moi.
Nous sommes 4, et pour trois d'entre nous c'est le premier.


C'est dimanche, et je découvre que le marathon débute à 05h30 dans une salle de bain assis sur les WC a dévorer un gâteau d'effort préparé la veille par ma petite chérie qui roupille tranquille dans le lit juste à côté alors que je mastique religieusement ce chef d'oeuvre de la gastronomie française. Heureusement la chambre d'hotel est insonorisée ce qui évite au chef d'entendre mes remarques sur ses qualités de patissière. Allez je me recouche et ressasse la course le sas que je prends que je prends pas.
06h30, debout, toujours en silence je m'équipe. Je vérifie les gels, les gourdes, le mp3 que je n'utiliserai pas mais qui rassure. Je descends au petit dej, y a plein de gens super motivés et relax, et cela rassure. 08h00 je retrouve mes copains prés du départ, il fait un peu froid et je vois pleins de types déguisés en sac poubelle. Je comprends pourquoi et je les envie, j'ai juste un tee shirt.

On chauffe la bête et c'est le moment de rentrer dans les sas. Et là dilemme. Le premier objectif c'est finir, mais on s'est entraîné sur une base de 04h00, alors c'est "j'y vais j'y vais pas". Sas 04h00 ou 04h15. Vinc lui s'est 03h45. Zut on y va Ced Manu et moi on va dans le 04h00 en se disant qu'on pourra toujours se laisser doubler par le 04h15, que l'important c'est de le faire et de ne pas avoir de regret. Le décompte a commencé. La sono est à fond. Et c'est à nous, on part. C'est super festif bien que cela bouscule déjà. nous on s'affole pas. On a notre montre magique, celle que l'on regarde toutes les trente secondes depuis 12 semaines, celle que le père noel nous a amené cette année. C'a discute pas mal, c'est rigolo quelques blagues fusent. On nous double mais c'est pas grave, on voit le bonhomme vert des 04h00 à 50 mètres. déjà les spectateurs encouragent, c'est chouette. On tient les 10,5 km/h. Manu décide de rester en retrait, peut être boude t il car il a pas bu boire un rosé la veille. On s’arrête à tous les ravitos, eau et orange, un gel tous les 8 kilo. De vrais métronomes. Le paysage est superbe, il y a le lac les alpes, la neige sur les sommets, et il fait un bon 12 ou 13 degrés. Et puis il y a un superman qui passe devant nous , un gars qui sautille à gauche à droite pour doubler. Le gars coure avec deux prothèses. La on se dit ... ben rien, c'est juste impressionnant. Et ca continue, une équipe de quatre coureurs poussent une "charrette" avec un jeune handicapé. Tout cela à la force des bras. Avec Ced, manu on continue dans la bonne humeur. Franchement nous sommes bien, de temps en temps on a tendance à accélérer mais Ced me calme. nous sommes dans les temps, au 18, des fusées nous croisent, se sont les premiers qui sont sur le retour. On applaudi, c'est spectaculaire, on croise les 03h15 , tant pis on verra pas Vinc qui est dans le groupe des 03h45. Le semi se passe bien, on se prépare au retour. On ne parle plus beaucoup à partir du 25, juste "ça va", on voit encore le bonhomme vert. Le 30 s'approche avec l'appréhension du fameux mur. je me dis que je ne me suis pas tapé un gâteau seul sur une cuvette de wc pour rien. Le 30 kilo passe mais cela commence a être dur, en plus il y a la montée dans le village , juste pour le folklore . Je me dis que je n'ai jamais couru aussi longtemps. Ca pipe pas mot, sauf un encouragement de temps en temps de Manu Ced ou moi. Et les spectateur nombreux, les enfants, qui nous interpellent par nos prénoms, ça aide énormément.

et c'est le 35 kilo. Je commence à m'embrouiller. Je me dis qu'il en reste encore 8 que cela va être très long. Il y en a pas mal qui commence à marcher. Ced me traîne. Je me mets à côté de lui pour que nous continuions à former un groupe mais c'est dur. Nous sommes à 10,2 KM/h mais on tient. Allez le 38 est là, cela fait 03h40 qu'on court. Il n'en reste plus que 6 ou encore 6. Je sais plus. Et là un gars nous crie " après la dernière montée plus que 4 kilo en descente" .Et je réalise que depuis le 36 je me suis planté de deux bornes. Je me dis que je peux y arriver. Ced Manu m'encouragent. Manu qui a toujours couru juste derrière nous remonte devant et nous traîne littéralement Ced et moi.

On voit la ligne mais c'est un mirage car les "pervers d'organisateurs" on fait en sorte qu'il faut se faire encore une boucle avant d'y accéder. Ma chérie est là à l'arriver. Une photo. Le tapis rouge est déroulé devant nous. La ligne est juste devant. On se prend la main. On est heureux. On a réussi à trois. On l'a fait 42,190 sans marcher. L'exploit est extraordinaire le temps spectaculaire tout au moins pour nous, 04h04. Il y a même pas un an nous courrions a peine 10 km en une heure et là même si on a perdu le bonhomme vert, on est juste derrière. Vinc nous attends et lui aussi a réussi en 03h46. C'est super. Il manquait juste le petit cécé qui a loupé le voyage pour un mollet capricieux mais il sera là pour le prochain c'est promis.

5 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 21-04-2015 à 17:50:31

bravo pour ce premier marathon et merci pour ton récit :)

Commentaire de looping posté le 22-04-2015 à 11:02:42

Bravo !! on a donc du se croisé, j'étais dans le groupe des 3:15 et j'ai fini en 3:17! Tu profiteras encore plus du prochain !

Commentaire de diegodelavega posté le 22-04-2015 à 14:35:54

Super 1er marathon !! Entre potes et avec le résultat ... que du bonheur ! Merci pour le récit

Commentaire de igloo2013 posté le 22-04-2015 à 16:36:34

Bravo on était dans le même sas mais moi j'ai craqué Et le bonhomme vert très sympa c'est envolé sans moi au 34 eme ...Félicitation pour ton temps ...bonne recup

Commentaire de marc42 posté le 28-04-2015 à 21:24:38

Bravo pour la gestion de ce premier marathon, entrainement régulier et respect de l'allure cible et la réussite est assurée. Joli petit résumé pour ce premier marathon.
Tu retiendras plein d'autres détails la prochaine fois car tu auras évacué quelques inquiétudes. Bonne chance pour le prochain défi.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !