Récit de la course : La Moins'Hard 2015, par Ol_bugs

L'auteur : Ol_bugs

La course : La Moins'Hard

Date : 4/7/2015

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 760 vues

Distance : 38km

Objectif : Se dépenser

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

131 autres récits :

La Moins hard

La Moins hard ou Montagn'hard 38, elle porte bien son nom, j'ai jamais rien fait de si dure.

Je fini en 8 h 40 et suis 97 ème sur 233 partants. Il y a eu 57 abandons pour beaucoup à cause de la chaleur (34 ° dans la vallée des contamines).

 

Je vais m'essayer à un petit récit.

 

Nous sommes donc allé avec David, un ami avec qui je vais de temps en temps en montagne à St Nicolas de Véroce, nous avons la chance d'avoir un ami qui nous a prêté son chalet pour la nuit.

Départ à 8h00 donné par Sébastien Chaigneau, les premiers 200 m de plat seront les derniers, après ça monte raide sur des sentiers très agréable en sous bois (avec des sapins).

Après avoir pris 350 m de D+ redescente entre champs et sous bois, on perd 550 m pour se retrouver au 8ème km à 950 m d'altitude, il commence à faire bien chaud, la technique pour se refroidir est de tremper sa casquette ou chapeau dans l'eau glaciale (elle vient des glaciers) et de se la remettre d'un coup sur la tête, on est rafraichit d'un coup !

Ce qui est bien en montagne c'est qu'on croise souvent des petites torrents et qu'il est possible de se rafraichir régulièrement.

En l'occurrence, je ne porte pas de casquette mais un chapeau de randonnée qui ne fait pas du tout "traileur" mais je pense que j'étais vraiment mieux protégé contre le soleil que la plupart des autres coureurs.

Ensuite on repart pour 400 m de D+ puis redescente sur le premier ravitaillement après 12,5 km de course en 2h04. Pour l'instant tout va bien, plutôt en forme, je suis à le 139 ème position.

Après ce ravitaillement c'est la montée la plus longue et la plus raide, on passe de 1100 d'altitude à 1950 en 5,5 km. Au début c'est pas très raide mais ça devient de plus en plus raide, j'ai vraiment le morale car je double pleins de coureurs.

Au sommet de cette côté on arrive sur une crête avec une vue incroyable sur les glaciers du mont blanc très proche, c'est vraiment grandiose.

On reste un moment sur cette crête, on arrive au Prarion, on coupe la voie férrée du tramway du Mon-blanc, puis la descente vers la hameau de Bionnassay ou se trouve le 2ème ravitaillement commence. La descente se passe bien mais plus on descend plus il fait chaud.

J'arrive au 2ème ravitaillement après 4h11 de course et je suis 106 ème , j'ai repris 36 places.

Au ravitaillement j'entend plusieurs personnes qui déclarent abandonner à cause de la chaleur. Je suis resté 5 minutes le temps de bien m'alimenter, remplir le camel bag boire beaucoup d'eau.

Et c'est repart direction col du tricot pour reprendre 800 m, ça commence vraiment raide et la chaleur commence à couper les jambes.

A 1800 m on passe juste devant le base du glacier de Bionnassay puis sur une passerelle impressionnante au dessus du torrent qui sort du glacier.

La fin de la montée est moins raide mais je vois que je n'ai plus le même rythme qu'au début, mes pulsations cardiaques sont plus faible, j'ai du mal à dépasser les 150 pulse/minutes.

Après le col du tricot c'est une descente ininterrompue de 2100 m à 1000 m, le début de la descente est très raide et caillouteuse, après ça va mieux.

A milieu de la descente, il y a le 3ème ravitaillement et beaucoup d'abandons. C'est la bifurcation entre la course de 40 km et celle de 60 km, les organisateurs conseillent fortement au coureur du 60 de ne pas la faire à cause de la chaleur, je les entends dire que ce n'est pas raisonnable de continuer sur le 60 et qu'ils devraient vraiment partir sur le 40 km (même s'ils ne seront pas classés).

C'est la première fois que je vois des organisateurs décourager des coureurs !

A ce ravitaillement, j'ai du mal à manger, rien ne passe à part de l'eau et du coca. Je pars après 5 minutes de repos direction la fournaise en fond de vallée je suis en 83 ème position.

Arrivé en fond de vallée, ça devient très dure, sur les rares portions de goudron, lorsque je plante mes battons, ils traversent le goudron fondu !

Il reste 400 de D+ à monter et 4 km, j'arrive toujours rien à avaler mais je me dis que j'y suis presque alors je continue. La dernière montée est un calvaire, je monte tout doucement, je pense que j'ai du faire une fringale et je me fais doubler par une vingtaine de personnes, certaines me disent courage tu y es presque (ce que j'ai interpreté par tu as l'air vraiment d'être mal en point).

Après en avoir fini avec la dernière montée, c'est 500 m de descente avec pas mal de spectateurs, les applaudissements font vraiment plaisir, gros moment d'émotion quand je passe la ligne après 8h40 de course.

Après 10 minutes de repos, nous passons avec David au repas d'après course qui passe sans problème. Ca veut dire que si je m'étais arrêté 10 minutes au 3 ème ravitaillement j'aurai pu m'alimenter correctement et j'aurai sans doute rattrapé les 10 minutes de pause et pas perdu autant de temps dans la dernière montée, à retenir pour les prochains trails.

Ce fut une belle course, mais très dure pour moi.

J'ai mis quelques photos prise la veille de la course ici : https://flic.kr/s/aHskfy2661

Et ma trace gps : http://www.sports-tracker.com/workout/ol_bugs/55983fe7e4b0e6ddd925d65a

 

8 commentaires

Commentaire de arnauddetroyes posté le 05-07-2015 à 20:38:29

merci pour ton cr et felicitations de terminer cette course malgré la canicule

Commentaire de samontetro posté le 06-07-2015 à 10:57:40

Pas facile de gérer son alimentation dans des conditions météorologiques pareilles! Accepter de perdre un peu de temps sur un ravito ou pour s'alimenter sur le parcours et surtout ne pas aller "dans le mur". Tu t'en es quand même super bien tiré! Bravo!

Commentaire de Overnight posté le 06-07-2015 à 18:49:21

Bravo pour ta course et merci pour ce CR... a la lecture, je vois que j'étais toujours un peu derrière toi. D'ailleurs on a vécu un peu la même course.... a tout hasard tu n avais pas une sorte de bob blanc sur la tête ? Ça pourrait coller avec les passages ;)

Commentaire de Ol_bugs posté le 06-07-2015 à 22:11:24

Oui Ovenight, c'est bien moi avec le chapeau blanc sur la tête. Avec ça j'étais vraiment bien protégé du soleil et quand tu le remplis entièrement d'eau et que tu le mets sur la tête, quel rafraichissement !

Commentaire de Overnight posté le 06-07-2015 à 22:37:23

Excellent... donc si je dit pas d anerie on s'est parlé un peu en fait :D. C'est moi que t avais dans le dos sur le haut du Prarion a qui tas demandé si je voulais passer et je t ai dit pas tout de suite (on a causer précision GPS avec ma garmin et ta décathlon si je dis pas de bêtise, et on en prenait plein les yeux a regarder le paysage)... jusqu a ce qu un gars nous rattrape et veuille passer et du coup je me suis échappé quelques minutes avant que tu me repasses dans la descente... puis perdu de vue et je tai retrouvé ensuite pile au moment d arriver au sommet du Tricot (mais je me suis posé en arrivant la haut).. ensuite je pense pas t avoir revu (descente très moyenne et arrêt de 6/8min a Miage et après comme toi le calvaire :D)

Commentaire de Ol_bugs posté le 06-07-2015 à 22:44:51

Oui je me rappelle bien, c'est sympa de se retrouver, ravis que tu en ai également bien profité de cette magnifique course.

Commentaire de Benman posté le 13-07-2015 à 09:22:03

Bravo pour ta course. Je te confirme que la dernière montée est une vacherie redoutable sur laquelle je m'étais effondré l'année passée, surtout quand tu vois à un moment qu'on dépasse largement saint -Nicolas et qu'il va falloir redescendre...

Commentaire de caro.s91 posté le 13-07-2015 à 17:11:50

Belle performance malgré la chaleur. Oui, la dernière montée du 40 est bien traître, je m'en souviens je m'étais fait la même remarque l'année dernière !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !