Récit de la course : La Montagn'Hard - 100 km 2012, par laurent-trail

L'auteur : laurent-trail

La course : La Montagn'Hard - 100 km

Date : 7/7/2012

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 1278 vues

Distance : 100km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

131 autres récits :

Quelle belle sortie !

Quelle belle sortie, et en résumé :

  • Un parcours extraordinaire qui donne toujours à se régaler les yeux ou que l'on soit
  • Un balisage quasiment sans failles, sauf faute d'attention personnelle ou petit coup de sommeil
  • Des ravitos bien fournis, même en fin de course ; soupe au vermicelle comprise
  • Une descente du Mot Joly (retour) relativement agréable, sur des sentiers pratiquement jusqu'à l'arrivée.


La première partie ne pose pas de difficulté majeure pour ce type de parcours. Le Prarion se passe bien et bizarrement le Col du Tricot ne me laisse aucun souvenir physique.

Entre eux deux, le passage de la passerelle suspendue en contrebas du glacier de Bionnassay est un pur moment de merveille, dommage de pas prendre le temps de s'y attarder un peu.

La montée à Tré la Tête est toujours aussi magnifique. Chemin entrecoupé de plusieurs petits torrents gargouillants et rafraichissants. Par contre, cette année, comme la pluie est venue tardivement la végétation est plutôt luxuriante et par moment on ne voie pas ou l'on va mettre le pied. Descente assez technique à prendre avec prudence.

Les Contamines (Km 46), premier ravito qu'il faut prendre en considération. C'est là que commence la course, après ce que l'on pourrait considérer comme  " l'échauffement "

Premier passage au Mont Joly ou, autrement dit, comment allier sport et culture car " patience et longueur de temps valent mieux que force ni que rage ". Puis descente sur l'Etape ( Les Tappes sur la carte, mais les deux semblent corrects d'après une source locale ) ou il y a possibilité de retrouver son sac de ravitaillement personnel.

La remonté sur le Col de la Fenêtre offre une belle grimpée. Le vent donne toujours l'impression d'arriver en haut, mais on n'y est jamais, jusqu'à passer entre deux murailles et là on bascule. Pour une bascule, c'est une bascule, pentue, rocailleuse, piégeuse… Je plains celles et ceux qui font la descente sous l'orage alors que nous sommes à l'abri du relais et que je vais même m'accorder un temps de sommeil en attendant que cela passe.

A la Commanderie des tentes type igloo nous attendent, de couleur orange cela fait un bon point de repère pour se guider dans la fin de la descente. Il y fait bon, il y a de la soupe et plein de bonnes choses, l'accueil y est très agréable, comme partout sur le parcours : super ! Je ne sais plus de la descente du Col de la Fenêtre ou de celui de la Gittaz laquelle est la plus délicate mais il indispensable d'avoir encore bon pied bon deuil.

A Annult petite hésitation au regard du balisage, petit coup de fil au PC course : Ouf on sur la bonne trace.

La remontée sur le Col de Very est longue et ennuyeuse, puis du col au Monument (proche du Chalet Joly) c'est à peu près pareille. Double récompense en arrivant, il reste de la soupe* et il n'y a plus qu'a cheminer vers l'Aguille Croche, rejoindre le chemin des crêtes, passer légèrement sous le Mont Joly et ... le CP 11 ouvre la descente vers St Nicolas.

Descente très agréable somme toute. Bien que ressentie comme un peu longue, elle empreinte un chemin pratiquement jusqu'à l'arrivée au cœur du village, ce qui permet d'arriver en se relâchant et d'en profiter un maximum.

Je boucle les 111km / 8800 m+ en 33 h 57, il me reste 2h de marge au regard de la barrière horaire (36h maxi cette année) cela me va bien, il ne reste plus qu'à déguster la tartiflette d'arrivée.

 

*Potentiellement 1/3 de litre aux 10 km pour moi.

 Coté matos : sac, poche à eau, ravito perso, couverture de survie… et le nécessaire habituel. Les bâtons m'ont été très utiles. Même si nous n'en n'avons pas eu besoin cette année une tenue complète de rechange, polaire comprise, me semble indispensable pour parer à toute éventualité. Partir à l'économie de poids pourrait être une erreur fondamentale.

 Pour conclure : une organisation très agréable avec un parcours que certains désigneront comme une course de malade, mais qu'il est préférable de prendre en bonne santé, et les yeux grand ouverts.

Merci aux organisateurs et aux Bénévoles


 

Iconographie :

Carte sur fond IGN, http://www.openrunner.com/

Profil site de la course, http://www.lamontagnhard.fr/

Voir des photos du parcours http://www.alain-collet.com/Alpes/TMB/5.html et quelques autres

4 commentaires

Commentaire de philou73 posté le 12-07-2012 à 13:56:55

Sacré trail que tu nous présente-là ;), bravo de l'avoir terminé et merci pour le CR (manque un peu de photos pour se rendre compte du paysage et de la difficulté ;)

Commentaire de gdraid posté le 12-07-2012 à 16:16:33

Merci Laurent pour ton CR utile à ceux QUI, comme moi,rêvent de s'inscrire pour la prochaine édition.

Impossible n'est pas Français, pourtant j'chuis Normand, mais ce sera définitivement impossible pour moi, même si cela "décoiffe" Olivier,
et même s'il insiste ... CE SERA NON ! T'as bien lu Olivier !

La courbe vertigineuse Laurent, c'est celle du graphique de ton rythme cardiaque,
au fil des 111 km ?
WAOUHOU ! ! ! de 1000 à 2500 pulsations par quart d'heure ? ? ?
multiplié par l'âge du capitaine moustache, ça fait combien de kcal par seconde ?

Comme dans un bon resto, Laurent, c'est du travail à la carte, et pour les calories de récup, une conso de 3,5 litres de soupe, (à raison d'1/3 de L au 10km) qui font de toi un Grand de la Montagn'hard !
Ben voui, la soupe ça fait grandir ;)
Bien amicalement
JC

Commentaire de la panthère posté le 13-07-2012 à 20:42:46

miam, la bonne tartiflette à l'arrivée.....
bravo, à un de ces jours sur les sentiers
la panthère dromoise depuis une semaine, plus près des montagnes

Commentaire de st ar posté le 15-05-2014 à 05:41:58

Je tenterais bien l'aventure un de ces jours...bravo pour ta course Laurent, et merci pour le CR plein de bonnes infos. J.ai compris qu'il faut partir plutôt cool..;-)
Soffian

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.17 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !