Récit de la course : 6 heures de La Gorgue 2006, par taz28

L'auteur : taz28

La course : 6 heures de La Gorgue

Date : 12/3/2006

Lieu : La Gorgue (Nord)

Affichage : 2141 vues

Distance : 43.55km

Objectif : Terminer

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

21 autres récits :

Les 6 heures de la gorgue (ou un ch'ti coin de paradis près d'un cimetière...)

Les 6 heures de la gorgue (ou un ch'ti coin de paradis près d'un cimetière...)

Samedi 11 mars,

départ avec Domi pour le grand Nord, la semaine sur Paris a été pluvieuse et maussade, et aujourd'hui le temps est glacial, la pluie n'est pas au rendez-vous mais des flocons nous attendent pour notre arrivée à l'hôtel de Béthune !!!

Moi je voulais voir le clair de lune à Maubeuge, mais je me contenterai du Beffroi de Bethune sous le blizzard

Nous passons par ailleurs une jolie soirée dans cette ville où nous nous empressons tout de même de nous engouffrer dans la chaleur d'un restaurant très très sympathique (le brussel's café), régime sportif oblige, nous prendrons des pâtes, demain la journée sera longue en efforts, et l'organisme a besoin de carburant....


Retour à l'hôtel pour une nuit de récupération.(en oubliant le bruit de la clientèle qui rentre à 1 h du matin en se souhaitant bonne nuit haut et fort...dommage je dormais déjà, pas la peine de me réveiller pour me le dire !!!, + un gentil monsieur qui a décidé de faire chauffer sa voiture à 6 h 30 du matin devant notre chambre située au rez de chaussée grrrrrrrr)

Dimanche 12 mars :

Réveil en douceur, petit déjeuner solide, je n'ai aucune angoisse, aucun stress, seulement beaucoup d'à prioris sur cette course : des tours de 1.500 km pendant 6 heures, avec comme unique paysage, le plat pays qui est celui des Gorguillons... je ne sais pas si je suis capable de durer au delà de 2 heures alors 6 à tourner comme un cht'i poisson dans son aquarium, ça le fait moyen... !!!!

Mais bon, un ami bienvenu est présent : le soleil !!!! Il fait très froid ce matin mais ses rayons qui percent me réchauffent de partout, j'avais tellement peur d'une pluie incessante, que d'un seul coup, je me sens prête à tout affronter de cette épreuve !!!!!

9 h 00 - Nous partons enfin, direction La Gorgue, petit village situé entre Béthune et Lille, je suis agréablement surprise de l'environnement, les terrils et autres usines sont dans un autre périmètre, ici on sent les crocus et autres fleurs de printemps pointer leur nez, les maisons encore endormies sont de briques et coquettes, même le cimetière qui borde la course n'est pas forcément désagréable !!!


Nous pénétrons dans le gymnase, Domi y rencontre Bernard et Yannick qu'il me présente, nous prenons possession de nos dossards, l'heure approche, j'adore ce moment, je ne sais pas ce qui m'attend mais je me sens bien....Domi m'explique les principes de base pour m'alimenter, m'hydrater, tout est dans le sac; les gels, les barres de céréales, le pain d'épices qu'il a spécialement cuisiné, les rillettes, les boissons, c'est ma toute première longue course, et je ne dois pas faire d'erreurs si je veux finir en bon état et atteindre mon objectif..... Mon objectif, en fait, j'en ai deux....le premier, j'aimerais faire au moins 30 km, ce qui serait déjà un exploit pour mes débuts dans le long.....le deuxième, soufflé par Domi, et imposé par patate ;-)))) qui me dit que je pourrais bien atteindre le marathon !!!!!! Même dans mes rêves les plus fous, je n'y crois guère.......mais que ne ferais-je pas pour faire plaisir à ces deux personnes qui me tiennent à coeur, ne pas décevoir et me faire plaisir, voici mes objectifs essentiels !!!!

 


La course va commencer, un bisou à Domi, nous sommes sur la ligne de départ, j'installe mes écouteurs de mp3, et c'est parti !!!!!


Je pars doucement, comme prévu, je dois faire un tour en 10 minutes, je vais essayer de respecter mon timing, j'ai repéré une petite dame au rythme régulier, qui ressemble fortement à l'allure que je me suis donnée, je me câle sur sa vitesse, juste histoire de voir....Je me sens bien, il fait froid mais ça va, ma foulée est correcte, il y a beaucoup de marcheurs rapides, qui me doublent, c'est assez troublant, mais je ne connais pas leur moyenne, alors j'oublie de cogiter, courir pour moi, à ma vitesse, j'oublie les autres !!!!


Je regarde ma montre, je suis impeccable de régularité, je dois absolument garder ce rythme, tout va bien, je peux désormais profiter du parcours, les heures vont s'égrener au rythme de la vie de ces habitants de ce quartier !!!! Alors je regarde, je m'amuse, ce monsieur qui sort en chaussons avec son chien, cet autre qui revient du boulanger avec ses croissants pour madame, je détaille même les jolis rideaux fleuris de cette maisonnette, c'est encore calme, ça ressemble à un dimanche comme partout ailleurs.....


A chaque entrée dans le gymnase, c'est l'euphorie, une dame applaudit à chaque coureur, la table de marques scande mon prénom, ça fait un bien terrible, j'ai l'impression de vivre une première expérience unique, je suis dans un "6 heures" Waouh ça le fait trop bien !!!!!!
Je n'oublie pas les conseils de mon super coach, je bois régulièrement, je prends un gel toutes les heures, il est midi, deux heures que je cours, les gorguillons passent à table, on pourrait presque penser au barbecue, et j'ai déjà battu mon record personnel !!!
Domi m'informe vers 13 h que j'ai passé 16 km en 1 h 50, je suis contente de moi, et curieuse de savoir où j'en suis à cet instant même, je m'arrête à la table de comptage, où l'on me dit une phrase magique...j'ai parcouru 25.700 km.....les conséquences de cette phrase sont indescriptibles pour moi : Encore 5 km et j'ai atteint mon premier objectif, il reste encore des heures de course, je suis fraiche, je me sens des ailes pousser !!!!! Je sais aussi qu'au delà du 30e km ce ne sera que du bonus, et un vrai bonheur !!!!
     
J'entame la 4e heure de course, les jambes commencent à être un peu raides, je m'arrête pour m'étirer, j'ai peur d'une crampe, je bois beaucoup, je repars, je décide pour la première fois de marcher pendant un tour, m'économiser pour durer.....le paysage est toujours le même mais il y a de plus en plus de monde dehors, la promenade dominicale, les enfants qui jouent dehors, ressortent les vélos, les skates, certains lisent avec bonheur nos prénoms indiqués sur nos dossards, et nous encouragent !!!

Je continue, je trottine, mais tout va bien, je gère, Domi parfois me double et me lance un petit mot d'encouragement qui vaut celui de toute la population locale !
Les autres coureurs sont tous aussi formidables, chacun y va de son petit truc pour motiver, une petite tape sur l'épaule, un petit mot, les femmes, les hommes, les marcheurs, les marcheuses, on voit toujours les mêmes personnes alors ça aide !! Nous sommes tous embarqués sur ce joli bateau,qui est loin d'être une vilaine galère....mes à prioris se sont écroulés un à un, ce n'est en fait que du bonheur, un vrai kiff comme diraient certains......

La dernière heure arrive, il est 15 h, j'ai encore une heure pour réussir mon 2e objectif, faire le marathon....Je me sens un peu fatiguée au niveau des jambes, je ne sais pas si je vais pouvoir y arriver, mais c'est sans compter sur l'aide inopinée de Domi, il a couru ce qu'il devait courir, et se consacre à ma course, il veut m'emmener sur le chemin marathonien, alors il me booste, me motive, m'encourage, encore 3 petits tours et j'aurai réussi !!!!!! Je marche désormais plus que je ne cours, mais peu importe, je vais les faire ces 6 heures, aller jusqu'au bout, j'en suis capable, je le sais, seulement maintenant, mais je n'ai plus de doutes.
A 10 minutes de la fin, je passe les 42.195 km, je peux dire que je suis fière de moi, je dois avoir un sourire qui en dit très long..... !!!!!!
Mais Domi veut plus encore, pas question d'arrêter maintenant, je dois terminer en courant, il a tellement raison, je dois tenir, encore quelques minutes....
Dernier tour. Je marche une partie de la boucle, puis on se remet à courir, arriver au moins sur la piste d'athlétisme pour finir en beauté, nos entrons dans le stade, une minute encore, la cloche retentit !!!!!!!!!!!!!!! C'est fini !!!!!!!
Il est 16 heures, un baiser de pur bonheur pour Domi, je m'asseois sur la piste, un organisateur vient avec sa craie noter à l'endroit ou je me suis arrêtée, mon numéro de dossard.....Je suis heureuse, pas spécialement fatiguée, juste les jambes un peu lourdes......

Je viens de parcourir 43.550 km !!!!

Un exploit qui me paraissait si impossible.

Tout rêve est finalement à portée de mes pieds......................


La journée touche à sa fin, une bonne douche, une bière pour Domi qui a retrouvé Psschhittt du forum (désolé pour l'orthographe, il doit manquer un s ou un t...), un jus d'orange pour moi...La remise des récompenses pour les meilleurs, la mienne est dans ma tête et dans mes jambes, j'ai fait une superbe course, dans une ambiance unique, un vrai régal !!!!
merci à toi Domi de m'avoir emmenée dans cette aventure, tu me fais aller au delà de moi-même, c'est une vraie découverte.......





11 commentaires

Commentaire de l'ourson posté le 13-03-2006 à 22:43:00

Je suis vraiment trèèèèèèès fier de toi Taz et déjà quelque chose me dit qu'au prochain Raid28 il y a de fortes chances de te voir féminine d'une équipe !..
Reposes-toi bien en tout cas et encore bravoooooo! Bizzzzzzzzz ;-)

L'Ourson_admiratif

Commentaire de _azerty posté le 14-03-2006 à 06:51:00

Tres tres jolie course et tres jolie cr. Je crois que tu as atteind l'essentiel en terminant cette course sans jamais te prendre la tête, en profitant uniquement des tranches de vies qui s'offraient aux yeux. Les kilomètres s'accumulent alors facilement.

La course à pied s'est souvent cela, que du bonheur ...

Commentaire de patate posté le 14-03-2006 à 12:40:00

Evelyne
Je suis très sincèrement fier de toi , de ta performance (plus de 43 kms)et tu viens de rentrer de plein pied dans le monde de l'ultra, ou nous nous sentons tellement bien , domi et moi.
Tu es ravi de ta course et je suis d'ailleurs entièrement d'accord avec toi; il y a pas mal d'a priori sur les courses horaires (le hamster dans sa cage) et ils tombent dès que l'on en fait un (j'ai eu la meme réaction que toi quand j'ai fait mon 6H00 en février dernier)
Alors je le dis encore, bravo, bravo, et bravo mais également pour le CR et j'ai hate (nous avons) de te revoir à BELVES avec domi
Merci encore d'avoir couru en partie pour moi, ça me touche sincèrement
Amitiés et gros bisous de tes deux admirateurs de PORNICHET
Noel et patate

Commentaire de Isa posté le 15-03-2006 à 10:49:00

Encore bravo m'dame !!!!pour ta performance et ton joli cr mais as-tu conscience, malheureuse, qu'il est maintenant trop tard, tu as gouté à la longue distance et tu vas vouloir aller de + en + loin, de + en + souvent, tu vas être obligée de courir, courir et encore courir et le pire c'est que ça va être à chaque fois meilleur...fait attention car tout ça mène très rapidement au....raid28 !!!

A très bientôt !!!

Isa

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 16-03-2006 à 12:49:00

Eh ben moi, je suis scotchée, vraiment... Je me souviens de ton 1° message où on parle de nos 10 km respectifs, et là, je lis le récit de tes 6h. Wouha ! Respect et félicitation pour ton exploi et ce si joli CR - NoNoFR01

Commentaire de Eric34 posté le 17-03-2006 à 09:41:00

Belle entrée dans le monde de l'ultra, tu as su rester humble face à cette épreuve et tu en es récompensé....Félicitations !!!

Commentaire de horn posté le 02-12-2006 à 21:52:00

bravo et je t'invite à wasquehal demain matin ppour les foulees du coeur .5,6-10-1 et 2 km.Même une randonnée à partir de 9 h.Pour le 5 et le 10 départ à 9h45 sur les berges du canal maison eclusiere parc
Gernez Rieux rue MARIE curie wasquehal 59
A DEMAIN PEUT ETRE
HORN

Commentaire de chtigrincheux posté le 13-03-2008 à 10:27:00

Un commentaire un an après ,un an après l’avoir parcouru dans ses moindres détails ton récit ainsi que celui de Domi .Un an après j’ai réussi également cette magnifique course ,c’est un peu grâce à vous .
Merci

Commentaire de Vivien (100bornard1022) posté le 19-11-2008 à 14:16:00

Super recit, taz !
Un grand bravo a toi, car un premier ultra, ce n`est jamais simple.
Mais tu as visiblement gere cela comme une vraie pro tout en profitant de la bonne ambiance ...
Tu en as tire le meilleur, tout simplement ...
@ tres bientot ... et encore une fois toutes mes felicitations !!!!

Commentaire de chtigrincheux posté le 08-01-2009 à 19:20:00

Deux ans moins deux mois après .....
On remet ça ,ne résiste pas viens et partageons le même délire (une fois de +).Penses tu que le KKx est fréquentable pour une telle épreuve?
De toute manière y aura Grandware alors !!!!!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 16-10-2009 à 15:05:00

T'es plus forte que moi dis donc, j'ai jamais couru +43km. Trop de la bombe la TAZ.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.24 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !