Récit de la course : Saintélyon 2012, par franck de Brignais

L'auteur : franck de Brignais

La course : Saintélyon

Date : 2/12/2012

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 981 vues

Distance : 70km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

523 autres récits :

Images de Saintelyon

Vous raconter ma course n’aura rien de bien intéressant…

Ceux d’entre vous qui ont pris le départ, connaissent les conditions que l’on a traversé…

Ceux d’entre vous qui préparent une prochaine édition s’en doutent : faire 70 km, de nuit, sur des chemins, en plein hiver, par -6° et dans les Monts du Lyonnais n’est pas qu’une balade de santé.

 

Oui, j’ai eu mal, je suis tombé, j’ai eu froid, très froid, j’ai eu envie d’arrêter… mais ce n’est pas très important.

 

Je voulais simplement vous faire partager les images qui tournent dans ma tête depuis 4 jours maintenant… on tire les rideaux, on sort l’appareil du grand père…séance diapo

 

 

Diapo 1 :

Octobre. Nous sommes sur la place du marché de Chaponost. Il est 1 heure du matin, il fait bon. Une table recouverte de diverses spécialités culinaires des uns et des autres. Nous finissons de partager un mâchon « après off » avec une dizaine de kikous. Nous avons aussi partagé 28 km sur les chemins de la STL. Plein d’échanges, les angoisses, les bons mots. Un super moment.

 

Diapo 2 :

Novembre. 06h15, je passe devant l’obélisque à Paris. Il fait encore nuit, je découvre Paris sans voiture, les bâtiments illuminés sont à nous, pas besoin de frontale. Je partage une quinzaine de km avec un copain parisien. Il m’admire d’enchainer les courses « de fous », je l’admire de terminer son Marathon en 3h45…Ma fin d’année sera marquée par des semaines enchainées de déplacements professionnels. Pas simple de caser le « plan d’entrainement ».

 

Diapo 3 :

29 Novembre. Je suis dans un TGV de retour sur Lyon. Je bosse sur mon PC. SMS de Flo, une amie : « je vous prépare un gâteau pour avant votre course à Denis et toi. Quand est ce que je passe te le donner ? » Ce message simple me comble de bonheur : je ne suis pas tout seul à préparer cette course. Même si ils ne le disent pas, tous mes amis, toute ma famille pensent fort à moi !  

 

Diapo 4 :

1er décembre. Je suis allongé depuis quelques minutes sur mon duvet, dans l’entrée du Flore. Grâce à la générosité de certains kikous, j’aurai la chance d’avoir mangé au chaud, d’avoir pu me reposer au calme avant le départ. Je ne ressens aucun stress. J’ai juste envie de prendre le départ. Je suis un peu fiévreux au sens propre du terme : gros rhume depuis 3 jours. C’est la seule incertitude de cette édition, pour le reste…. je sais que ce sera très dur.

 

Diapo 5 :

23h40. Je suis dans le sas 9-11h. J’ai la chance d’avoir retrouvé et d’être juste à côté de Tidgi. Cet homme vient de faire « l’aller » (Lyon- St Etienne). Il a les traits tirés, j’ai du mal à reconnaitre Tidgi d’habitude souriant et qui charrie. On échange quelques mots. Ca va être très dur : cette édition est un subtil mélange d’une année neigeuse, d’une année froide et d’une année boueuse… Il n’est pas sur que ça va le faire… je le regarde, je ne sais pas quoi lui dire pour le rassurer. Il a 100X plus d’expérience que moi, il a franchit la ligne d’arrivée de courses dont je ne peux même pas rêver… et il me dit que ça va être dur…

 

Diapo 6 :

Hauteurs de St Christo : je me retourne pour la 8ème fois au moins. Je veux absolument garder des images de ce beau serpent lumineux dans ce paysage enneigé et féérique qui semble ne pas s’arrêter. Je cours dans de la neige fraiche, je double depuis le début. Il fait froid, très froid, mais je suis bien. Je voudrais que ce moment ne s’arrête pas…

 

Diapo 7 :

Je cours depuis quelques minutes avec un couple improbable : 2 messieurs reliés par un bâton d’une cinquantaine de centimètres courent à un bon rythme. Le premier porte une indication dans le dos « mal voyant ». L’autre le met en garde contre les dangers éventuels. Le mal voyant encourage son ami « Allez on est bien là… on continue sur ce rythme ». L’ami est protecteur « oui mais on fait attention, il y a vraiment du verglas partout ». J’échange quelques minutes. Ils m’expliquent que la performance est la même pour eux que pour moi. Ils se sont entrainés comme moi. Trait d’humour du mal voyant « j’ai un gros avantage sur vous : la nuit ne me pose pas de problèmes ». Voilà des valeurs qu’il me fait plaisir de croiser. La simplicité, le courage et l’amitié.

 

Diapo 8 :

Un ravito. Un lieu en dehors du temps. Il fait chaud, il y a de la lumière. Qu’est ce qui donne une telle énergie et un tel courage à tous ces bénévoles ? Je passerai de l’autre côté de la barrière de temps en temps. C’est important. Je vois aussi des dizaines de personnes en détresse, qui après une lutte énorme contre eux même, resteront ici.

 

Diapo 9 :

Entrée de Soucieux, Il fait encore nuit. Sur le bord de la route, une femme et 2 enfants en bas âge attendent certainement un papa héroïque. Depuis combien de temps sont-ils là ? Il neige beaucoup, il fait froid. Cet homme, comme moi, a beaucoup de chance. Quelqu’un l’attend.

 

Diapo 10 :

Le jour se lève, je passe sur le Garon. Un homme est assis sur les pierres, à côté. Je m’assois à côté de lui. Je n’ai pas forcément envie de m’assoir mais j’ai envie de m’installer à côté de lui. Je ne dis rien, je sors ma dernière barre de céréale et lui en proposela moitié. Il la refuse d’abord, puis l’accepte volontiers. On regarde la montée qui nous attend, en mâchonnant.  « On y va ? ». Il me regarde, acquiesce de la tête, se lève difficilement, comme moi, et nous entamons, en marchant doucement, la montée de cailloux que je connais si bien. On se séparera en arrivant sur les premières maisons de Chaponost.

 

Dernière diapo :

 

Je suis à 100 mètres de l’arrivée. Il y a beaucoup de monde sur les cotés. Ma femme me tient la main droite, une amie me tient la main gauche. Je n’ai pas envie de pleurer, je suis simplement heureux de ce que j’ai accompli, heureux des images enregistrées durant ces quelques heures, content d’avoir fait de belles rencontres, je suis heureux d’être là.

 

 

Franck

18 commentaires

Commentaire de ejouvin posté le 05-12-2012 à 21:30:37

Très jolie séance diapos. Bravo à toi.

Commentaire de Arcelle posté le 05-12-2012 à 21:58:29

Je me trompe peut-être, mais je crois que c'est toi qui allait arriver juste devant moi, et quand j'ai vu 3 personnes se mettre en ligne autour de toi, je me suis dit "mais non, ils ne vont pas gâcher ma photo !", donc je vous ai lamentablement doublé sur le fil à 10h58, mais je crois que tu n'y as rien vu, juste heureux que tu étais, tout est bien qui finit bien.
Bravo pour ta course.

Commentaire de totoro posté le 05-12-2012 à 22:21:48

Merci Franck ! Ce récit est beau :-) Tu as fait une saison splendide que tu viens de terminer en apothéose et dans la joie et le bonheur. Ce fût un immense plaisir d'avoir pu partager avec toi et Denis. A bientôt l'ami !

Commentaire de totoro posté le 05-12-2012 à 22:21:55

Merci Franck ! Ce récit est beau :-) Tu as fait une saison splendide que tu viens de terminer en apothéose et dans la joie et le bonheur. Ce fût un immense plaisir d'avoir pu partager avec toi et Denis. A bientôt l'ami !

Commentaire de totoro posté le 05-12-2012 à 22:22:00

Merci Franck ! Ce récit est beau :-) Tu as fait une saison splendide que tu viens de terminer en apothéose et dans la joie et le bonheur. Ce fût un immense plaisir d'avoir pu partager avec toi et Denis. A bientôt l'ami !

Commentaire de Jean-Phi posté le 05-12-2012 à 22:24:34

IL est superbe ce récit Franck ! Bravo ! Total respect pour cette perf et également pour ce superbe enchaînement cette saison. Grande année 2012 pour toi ! Content de partager un bout de ton plaisir sur quelques offs !
A bientôt et profite bien des tiens !

Commentaire de tidgi posté le 05-12-2012 à 22:45:57

Sympa tes diapos, on y voit toute la couleur des émotions qui s'en dégagent.
Et cette lucidité qui te caractérise. Merci pour çà.

Sympa d'avoir pu partager ce bout de STL dans ce sas avec toi, même si, fatigué, je commençais à me mettre dans ma bulle, au vu (et su) de ce que nous allions traverser. Si j'ai dit que ce serait dur, loin de moi l'idée d'inquiéter...;-)

Commentaire de Arclusaz posté le 06-12-2012 à 08:34:32

Pourquoi tes CR à chaque fois me font le même effet ? Pourquoi je suis aux bords des larmes à chaque fois ? la diapo au Garon est superbe, c'est exactement pour cela que notre sport est si beau. Et bien sur, la dernière, inoubliable. Tu fais bien de numéroter et de classer tes diapos, tu comnences à en avoir une sacrée collection !

Merci Franck pour ton humanité.

Commentaire de marat 3h00 ? posté le 06-12-2012 à 09:56:29

Merci franck pour ce CR lumineux, simple et qui renforce notre envie de profiter.

Commentaire de Mamanpat posté le 06-12-2012 à 10:41:58

Putain tu fais chier ! (désolée...)
j'avais passer les stade des émotions "visibles" et voilà que tu me fais chialer, 4 jours plus tard...

Bravo
Merci...

Commentaire de TwoTiVal posté le 06-12-2012 à 10:49:22

Bravo Champion !
Non parce que c'est vrai, courir en moins de 6h pour les premiers, c'est trop facile ! Les champions, ce sont ceux qui arrivent à la lueur du jour !

En tout cas, des diapos qui donnent envie de les vivre ...

Commentaire de Japhy posté le 06-12-2012 à 11:07:08

Chaque matin depuis lundi, je me prends des CR en pleine poire! Ceux qui vous balancent un uppercut au coeur! :)
Il ne faut pas chercher plus loin, lorsqu'on nous demande ce qu'on peut trouver de bon à ce genre d'expérience, ce sont les émotions fortes avant tout.

Commentaire de turtlerunforfun posté le 06-12-2012 à 18:27:38

Il est des CR où les commentaires paraissent surperflus. Le tien en est l'exemple même. Et je ne peux, malgré cela, ne pas te remercier pour le plaisir que me procure sa lecture. A bientôt sur les offs lyonnais.

Commentaire de sebmelalix posté le 06-12-2012 à 22:03:14

Merci Franck, voici une SaintéLyon parfaitement imagée.
Chacun sa course, mais merci pour ton partage et tes valeurs exemplaires.
C'est vraiment un honneur que de te connaitre...

Commentaire de Nini posté le 06-12-2012 à 22:30:45

Alors là... Énorme ton CR !
Bravo. Que d'émotions. À bientôt

Commentaire de Kirikou69 posté le 10-12-2012 à 14:55:44

Merci Franck pour ton cr. Je pense qu'à chaque fois que je passerai à Chaponost, la diapo 1 me reviendra à l'esprit, en souvenir de cet excellent moment passé en ta compagnie et des autres offeurs lyonnais.

Commentaire de Sabzaina posté le 12-12-2012 à 16:56:38

Très sympa ce CR empli d'émotions imagées que tu transcris à merveille.

Commentaire de lalan posté le 23-12-2012 à 12:59:52

Quel zenitude ,malgré la duretée et les moments durs,j'ai l'impression que tu as fait une course régulière, sans accroche. Passes de bonnes fetes de fin d'année. profites bien des repas, un ultra d'un autre genre. A plus.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !