Récit de la course : Trail de la Sainte Victoire 2013, par lgr83

L'auteur : lgr83

La course : Trail de la Sainte Victoire

Date : 7/4/2013

Lieu : Rousset (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 652 vues

Distance : 60km

Matos : Chaussures SAucony.
Short ZOOT Ultra
T-shirt Nike pro-combat.
Casquette ZOOT.
Chaussettes BV sport.
Sac à eau Décathlon extensible (noir et vert)
Ceinture Raid Light.
Montre GARMIN Forunner 210 (panne batterie à 28.77 KM)

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

TSV 2013

Bonjour à Toutes et Tous,

 

Un petit retour d'expérience sans prétention.

Premier test négatif sur le TSV en 2012. Départ avec tendinite et arrêt à Puyloubier en 3h37. 

Grosse deception pour un passioné de cette Montagne.

Donc, inscription pour 2013, préparation et en avant la musique.

Départ Toulouse samedi 10h....pluie, pluie pluie. j'espère que le soleil sera au rendez vous!!

Samedi soir, au lit de bonne heure car le reveil me surpendra à 4h. Bol de riz, céréales, café, pain de mie et en avant direction Rousset.

6h15, encore très calme. parking sans soucis.

Les organisateurs (bien heureux) sont là. Les participants arrivent et la pression monte. Un cours échange avec un "novice" (tout comme moi) sur cette distance me permettra de comprendre que beaucoup sont aussi tendus que moi. Mais cette année je prends le départ sans blessure recente; ladernière date de trois moi psoas très douloureux).

6h55 badgés nous sortons et top départ.

Brouillard, chaussée glissante et une telle appréhension que l'idée d'abondonner tout de suite me traverse l'esprit....un instant seulement car l'ambiance et le rythme est bon.

Montée du Cengle tout va bien mais le brouillard persiste. Premier embouteillage. Je discute le coup avec un Monsieur très sympa qui finira de toute façon premier de sa catégorie car il est seul dans ce créneau....

Saint Antonin tout va bien. Je déroule tranquille le psoas me tiraille (tendrement...). Les délicatesses commencent avec les premiers dénivellés et la Montagne s'offre à nous dans toute sa splendeur. A travers les nuages qui s'éclipsent devant sa majestuosité, Elle laisse voir ses charmes. Le soleil joue avec ses courbes.... je prends quelques photos (avec mon portable bonjour la définition....).

Sa grimpe, tout va bien. Le moral remonte, les muscles en bonnes formes.

Deuxième embouteillage. petite escalade et glissade maîtrisée....Ouf.

Troisième ralentissement avant la délivrance du sommet où nous attends le sourir reconfortant des bénévoles.

2h55 de course, j'avais prévu 2h40 à ce stade, doncça va.

La crête me ravi totalement, c'est magnifique, splendide, indescriptible. Je file à bonne allure. les premiers lacets de la descente sont un peu aggressifs mais le reste est très roulant. Je fais le chemin avec un gars de la région Lyon-Saint Etienne et nous discutons le coup jusqu'au ravitaillement.... je crois qu'il s'est échappé à ce moment. Arrêt de 10 minutes. Je réajuste mes chaussures, mange et bois (un peu trop peut être).

Les plaideurs ça grimpe.....beaucoup....je me fixe alors un rythme de marche et je tente de le tenir. Cette portion me permettra un nouvel échange avec un autre coureur et nous cheminerons jusqu'au sommet avant de nous retrouvé au pic des mouches. Salut à Toi l'ami.

Pic des mouches ravito Col de sportes super forme (en descente c'est plus facile.......). Descente sur puyloubier très cassante mais bon.  Je suis dans un groupe dont certains finiront à quelques minutes.

A Puyloubier à 13h10  mes parents....j'ai beau avoir 40 ans c'est toujours sympa d'avoir un soutien. Mon père m'encourage : traîne pas fils tu va te refroidir...  Ok. trois morceau de fromage et deux verres d'eau et hop....en avant vers .......l'agonie de la montée vers Baudino.

Il est des moment où plus rien n'existe et pourtant tout vous accable. C'est ce qu'il m'arrive et cela jusqu'au refuge...malgré les encouragements d'un coureur en bâtons (merci l'ami). Finalement je rejoins un groupe (salut les gars).

Le refuge, délivrance (enfin je crois). Première descente les cuisses me font mal mais dans ma douleur je croise un nouveau co-équipier qui lui souffre des genoux.

Arrivée à Saint Antonin je bois, je remplie mes gourdes et je prends 10 mn pour souffler car j'avoue ne plus trop rien comprendre......douleurs et  lassitude me laminent de façon brutale. Aller 11 bornes c'est pas la fin du monde.... mais j'ai perdu tellement de temps dans cette horrible montée vers Baudino.....

Le Cengle. Mon co-équipier me lâche "tu me rattrapera en descente" dit-il.  Oui en descente je double......je peste, je râle, j'en ai plein le ........ mais vraiment ras la casquette..... bon, je tiens malgré tout.

Le moulin, enfin..... mes dernières forces dans la bataille..... les vignes....un groupe de personnes pour encourager les participants : merci à vous.

Le bitume, le virage je me lâche et accelère.

 

OUF c'est la fin : 10h30.

 

Tout va bien je decompresse.

 

Merci aux organisateurs et bénévoles et ...... à l'année prochaine.

 

PS : désolé pour les fautes.....

 

LGR

 

 

3 commentaires

Commentaire de Rudyan posté le 09-04-2013 à 11:03:11

Bravo pour cette belle course! Je pense que tu étais à Puyloubier à 14h10 plutôt. Tout le monde a énormément souffert dans la remontée sur Baudino! Un vrai chemin de croix...mais on aime ça! ;)
Merci pour le cr!

Commentaire de Matchbox posté le 09-04-2013 à 11:16:55

Ca fait toujours plaisir quand des coureurs viennent de loin gravir cette magnifique montagne.
Bravo pour ta perf ! Et comme dit Yann, tout le monde a souffert dans la montée de Baudino.
C'est la 4ème année que j'en bave et je pense que ça durera encore longtemps. En tout cas, j'espère !

Commentaire de Free Wheelin' Nat posté le 09-04-2013 à 23:23:15

Moi, j'aime beaucoup ce retour sans prétention ;-)
Les encouragements de ton papa m'ont émue, un grand bravo à toi!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !