Récit de la course : Trail de la Ste-Victoire 2006, par devey

L'auteur : devey

La course : Trail de la Ste-Victoire

Date : 19/3/2006

Lieu : Rousset (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1876 vues

Distance : 44km

Objectif : Se dépenser

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

deuxieme course de la saison. le choix s'est porte sur la sainte-victoire en raison de sa difficulte. je vais pouvoir juger de mon etat de forme. j'ai deux objectifs :finir dans les cent premiers, mettre entre 6h et 7h et terminer non carbonise. pour cela je pars tranquillement pour me mettre bien progressivement dans la course. le temps est la pluie(il ne pleuvra pas) et froid (il fera froid et venteux). tres rapidement je trouve mon rythme et je suis dans le peloton qui attaque l'approche de la montee des plaideurs. L'ami Pierre me rattrappe : il a du s'arreter car il a une fuite d'eau a son camel. il a tout laisser a l'organisation ; il part sans eau . pierre va stopper au 30km pris de fringale.mauvaise journee pour lui normalement bien plus rapide que moi. la montee du prieure se passe bien. je suis rattrape vers le sommet par la fille qui finira deuxieme feminine en 6h 06(+18mn pour moi).dans la descente tres raide je la double , elle me redoublera a la moitie de l'ascension du pic des mouches: je ne la reverrai plus. dans les plaideurs j'ai enfile la veste raid light mp car ily a beaucoup de vent et c'est tres dur. d'ailleurs bravo pur les benevoles qui sont reste immobiles dans le vent glacial.c' est la premiere fois que je la teste et c'est vraiment top super matos.je la garderai jusqu'a l'arrivee.
le parcours est difficile et dans la montee du pic des mouches j' adopte une allure moins rapide consciemment :ma cylindre est un peu limite. au sommet il faut lutter pendant 30mn sur la crete contre le vent et un sol glissant. d'ailleurs je glisse et me receptionne sur le pouce du pied droit .ca fait mal. apres la crete on a droit ala descente de l'aigle hyper technique glissante et pas du tout reposante. je retombe; mon pied gauche s'est coince dans un rocher et cela me donne une crampe dans le mollet droit( la seule de la journee) enfin on arrive au ravito du 30km .
je suis mort de faim et je prends 3 pain/saucisson + choco+ barres .je goinfre. je vois pierre qui m'annonce son abandon. il est un peu bleu . il faut repartir il reste deux montees que je ferai en marchant d'un bon pas . je me dis que si elles etaient en debut de course je serai en position courir mais la non. je suis au ravito passer en position 85 c'est bien je suis dans mes objectifs. au sommet de baudino on doit passer sur des gros rochers avant de basculer dans la descente . le final reprend le debut de course je suis dans un groupe de six . nous nous egarons tous ensemble et perdons 3/4mn a chercher le bon chemin.apres chaqu'un termine a son rythme cela sent l'arrivee: content classement 75 chrono 6h 24
conclusion: bonne ,je suis pas mal. les sensations sont la . prochaine etape via aurelia 2/06 a+

1 commentaire

Commentaire de riri51 posté le 23-03-2006 à 21:41:00

Bravo, bonne chance pour la Via Aurélia.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.28 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !