Récit de la course : Marathon de New-York 2007, par Jerome_I

L'auteur : Jerome_I

La course : Marathon de New-York

Date : 4/11/2007

Lieu : New York (Etats-Unis)

Affichage : 5737 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Se défoncer

25 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

25 autres récits :

ING NEW YORK CITY MARATHON 2007




RENCONTRE AVEC UN MYTHE

 

 

ING NEW YORK CITY MARATHON 2007



Ce CR du marathon de New-York est un peu spécial. Il est sportif mais aussi différent car ce marathon est différent, c'est LE MARATHON. Le suivi sur KIKOUROU.NET fut merveilleux. Mais le plus important pour moi est que sont mes parents qui me l'ont offert pour mon trentième annversaire.


MERCI A MES PARENTS qui sont à New York avec moi

MERCI AUX KIKOUS POUR LES SMS, MESSAGES SUR KIKOUROU.NET

si vous avez un peu de temps allez sur ce post, beaucoup de kikous ont suivit cette course:
http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?t=5023

Je vais mettre quelques photos sur mon CR, si vous voulez en voir encore plus allez voir ici:
http://flickr.com/photos/debizej/collections/72157602843056633/


ENTRAINEMENT:

Les derniers mois je n'ai pas pu m'entrainer comme j'aurai voulu. Mon genou fut douleureux sur les 40 derniers kilomètres du Courmayeur-Champex-Chamonix fin Aout. J'ai essayé de courir un peu pour le OFF Kikourou d'Alain en ardèche le 15 Septembre mais le genou était douleureux et je n'ai pas pu finir le tour de 30km en courant. Voici ma préparation marathon sur les trois derniers mois:

Aout: 178km dont 86 en course + 100km de vélo
Septembre: 40km dont 30 en ardeche + 200km de vélo
Octobre: 203km dont 24 en course aux 9Clochers + 40km de vélo

Pour mon record (2h48min) en Avril au marathon de Turin, j'avais environ 900km d'entrainement en 3 mois.

Pour ce marathon je n'ai donc aucun objéctif (juste celui de passer sous les 3 heures, il y a un mois je pensais courir en 4h mais l'entrainement du mois d'Octobre me fait rever à un marathon en moins de 3heures).


LE VOYAGE:

Mercredi 31 après le bureau Turin -> Lyon en voiture, 4 heures de voiture.

Sur la route le ciel avec la vue sur le Mont Chaberton (3130m, mon entrainement régulier le weeekend) je n'ai pas pu passer sans faire cette photo pour Sylvie (titifb qui aussi aime bien le Chaberton, il faudra que j'organise un off)



Jeudi 1 Lyon -> Aeroport, 1 heure en voiture puis Lyon -> Londres -> New York en Avion et aéroport -> Hotel, 2 heures en taxi

Le voyage fut long et assez fatiguant, mais une longue nuit permet de se remettre. Le passage à la douane laborieux avec 2 heures d'attente.


NEW YORK, PRE-COURSE:

Vendredi matin visite au Javis Centre pour le retrait des dossard et visite rapide de l'expo marathon. L'organisation est très bien, l'attente est rapide.






Voila le dossard avec le tshirt officiel asics et la puce plus le dossard et tshirt pour la course des nations unies du Samedi pour les étrangers:




Le temps est superbe, on profite de la journer pour pousser par central park et voir l'arrivée de la course.






Times Square et le centre de manhattan. Il faut faire attention de ne pas passer trop de temps à regarder les buildings, on prend vite le tourni.




On peut ètre surpris, comme ici:




Et la ville affiche de partout le marathon:





L'après midi sera reservé au repos et à la consultation de kikourou sur internet.

Samedi matin je suis allé courir 5km à 6h du mat pour éviter les touristes. je suis allé jusqu'a central park depuis la 35ème. J'ai amené la casquette kikourou jusqu'à l'arrivée de la course:




Entrainement plaisant dans cette ville avec ses rues vides. Au retour 4-5 accélérations. Et la casquette kikourou à Times Square:



Et moi à l'entrainement:




Voici le trajet de mon entrainement:




Il y avait aussi la course de qualification pour les JO de Pekin pour l'équipe Américaine. Environ 150 coureurs se sont affrontés dans un marathon faisant 5 fois le tous de central park. 3 coureurs se sont qualifiés:

1 - Ryan Hall (25) 2:09:02
2 - Dathan Ritzenhein (24) 2:11:07
3 - Brian Sell (29) 2:11:40

Khalid Khannouchi (36) échoue pour une minute au pied du podium et de la qualification pour les JO2008. Malheureusement cette course fut entachée par la mort d'un jeune athlète de 28ans Ryan Shay. L'autopsie est en cours, mais les docteurs avaient trouvé un coeur de grande dimension lorsque Ryan avait 14ans.

Samedi on avait rendez-vous avec quelques kikous à l'expo marathon sur stand le du marathon de Paris, mais malheureusement pas de présentation de notre marathon national... On a du se courir après autour de l'expo... Mais nous ne nous sommes pas retrouvés. J'en ai profité pour renouveller mes chaussures pour le prochain trimestre.

Le samedi après midi repos / internet sur kikourou. Lolarun a eu une idée farfelue (idée kikou...) de nous montrer les webcams de Times Square... Sur le trajet pour aller manger à la Pasta Party, j'ai donc montré ma casquette kikourou en live sur les webcams de Times Square. Voici les screenshots des kikous en France...

Lolarun a fait un screenshot de moi (veste rouge et casquette kikourou blanche)



et une autre de coli sur une autre webcam:




de dos:



Ce fut très sympa de voir tout cela avant de me coucher sur kikourou. Merci à tous ceux qui ont participé (je ne les nome pas car j'ai peur d'en oublier)

Puis au niveau de l'arrivée dans Central park il y avait le feu d'artifice à 19h30. Ce marathon est vraiment mytique.



Sur la fin du parcours des drapeaux des nationalités représentées à ce marathon feront la haie d'honneur aux coureurs:

 

 


On a du faire la queue environ 200m pour entrer dans la pasta party. La queue fut finalement rapide, et on était dans la tente barilla en 20 minutes. L'organisation était très ben avec musique, animateurs, serveurs dansant... Très show!


 

 

 

 

 

 


071103_video_pasta-party1
envoyé par jeromedebize
 
 
 
 
 
 

071103_video_pasta-party2
envoyé par jeromedebize


Puis retour à l'hotel pour se coucher tot, mais j'ai tout de mème regardé les derniers commentaires sur kikourou...


4 NOVEMBRE 2007 - ING New York City Marathon:

lever vers 5h, pour me raser, me preparer et petit dej à 5h30. Café et Donuts à l'hotel qui a préparé le petit dej à 5h30 pour les marathoninens. Nous sommes une vingtaine à déjeuner. Puis 1 ou 2 km de marche pour me rendre à la bibliotheque d'ou partent les bus pour le départ.

 



La aussi l'organisation est parfaite, le flot de bus permet de ne pas nous faire attendre. Je rencontre 2 coureurs de St Etienne. Un est dans le meme sas que moi. C'est Youcef Mebarkia No. 873 il a le bonnet de la Saintélyon qu'il a déja couru en moins de 6heures. C'est un V2 et on doit avoir le mème niveau. Le deuxième coureur nous laisse car il est dans le premier sas mais du couloir vert qui partira de l'étage inferieur du pont.




Nous arrivons en mème temps que quelques bus, le flot humain sera inscessant pendant plusieurs heures.

 


 

 

Un tour de l'air d'attente, puis un arret pour prendre un café, il fait frais mais le soleil brille. Pas un nuage dans le ciel. Nous resterons couché par terre environ 2heures dans des sacs poubelle.

 

 


 

L'organisation est bonne, il y a du thé, café, donuts:

 

 


 

A 9h10 nous allons pour poser nos sac de course. Malheureusement ca bouchonne. On attend une demi heure et voyant que ca n'avancait pas je décide de ne pas louper le départ dans le sas préferentiel et de perdre mes vetements dans le sac. Si vous faite ce marathon essayez de donner votre sac aux camions vers 8h30 pour le départ à 10h10, cela vous évitera un stress inutile avant course.

J'arrive dans le sas juste quand l'organisation nous dirige vers le départ. Je suis vraiment bien placé, à une dizaine de metres de la ligne de départ. Il y a beaucoup d'étrangers et je me retrouve avec d'autres francais.

Voici ce qui nous attend:



Et le dénivelé, assez difficile (j'ai lu 450m de dénivelé positif, mais cette information est loin d'ètre précise). Le dénivelé est à prendre en compte lorsque vous venez à New York.




On reste en place une dizaine de minutes. Un moment de silence est dédié au coureur americain (Ray Shay) décédé la veille pendant les qualifications américaines pour le marathon des JO 2008. Il y a la présentation des coureurs Elites masculins, les féminines sont parties il y a 35minutes. Les hélicoptères tournent au dessus de nos tètes...

 

 

Je ne suis pas loin de la ligne de départ:

 

 


 

Puis une chanteuse entame l'hymne americain.

La chanson "New York - New York" commence et PAN à 10h10 c'est parti. Plus de 39000 concurrants s'élancent dans 3 couloirs (voie de droite en bleu, voie de gauche en orange reservé aux femmes, et en dessous en vert) sur le Verezano Bridge. Sur l'Océan les bateaux projettent de l'eau. Ces photos que j'ai vu de nombreuses fois, cette fois j'y suis et l'émotion monte...







Le début de la course est difficile avec un mile en montée. On monte jusqu'au milieu du pont Verezano, c'est magique, "New-York, New-York" chante encore dans mon ésprit.

 



Puis la descente est assez longue et on accélère. Dès la fin du pont, le publique est présent. On se retrouve sur la droite de la rue et le couloir orange réservé aux féminines à gauche. On va se suivre jusqu'au mile 8. Au troisième mile commence le ravitaillement. Ca sera liquide sur tous les miles à partir du troisième. Voici le troisième mile:



Je suis parti plus vite que prévu, je vais passer au km5 en 19min44s:

 



Nous sommes dans Brooklyn. La tepérature est parfaite et maintenant on est dans des groupes ayant des vitesses identiques. Il y a beaucoup d'étrangers. Les Francais et Italiens ont des maillots marqués avec FRANCE ou ITALIA et le publique dit: Allez la France ou Forza, vai! J'en discute avec des Italiens qui apprécient et doivent remercier le publique en levant le bras tous les 100m. Je porte mon maillot de club (et mon super short que Nono adore) et passe plus inapercu. Un peu après le ravitaillement le couloir vert nous rejoint par la droite. Il ne restent que 2 couloirs.

Entre mile 5 et mile 6 dans Brooklyn:




Je passe au km10 en 39min23s, encore plus rapide, on verra si ca tient, mais mon manque d'entrainement me reservera surement des difficultées. Dans une demi heure il sera plus difficile de courir dans Brooklyn au milieu de la foule:



En arrivant sur Lafayette, les 2 couloirs se rencontrent. Ici la fète bat son plein:




Je prend mon GEL avant d'arriver au 9ème mile, puis bois 2 verres d'eau pour bien faire passer ce gel. On arrive ensuite au 15ème km, je passe en 59min43s. Ca ralenti, mais j'ai encore un peu d'avance sur les prévisions optimistes.

On arrive au Nord de Brooklyn, ca tourne pas mal, il y a un peu moins de spectateurs après la folie qu'on a eu au mile8. Je passe au 20ème kilomètre en 1h20min23s. On va sortir de Brooklyn après le mile13. Au début de la montée sur le pont entre Brooklyn et Queens, on arrive au semi marathon, je passe en 1h25min06s. Ici ca commence à ètre difficile, je sens que le manque de kilomètres dans mon entrainement sera un problème sur la fin de ce marathon.

On ne va rester dans le Queens que pour 2 miles. Ca tourne sec encore. On s'éloigne de la rivière pour aller prendre le début du Queensboro bridge. Sur ces 5 kilomètres, j'ai une vitesse plus réaliste et passe au 25ème km en 1h42min23s. Sur le Live kikourou, ils ont du voir cette baisse de régime, mais ce suivit va aussi me pousser et je vais courir avec des dizaines de muscles virtuels!

Les premières femmes arrivent. L'Elite est parti 35 minutes avant nous pour éviter toute aide de lièvres masculin et fluidifier la course féminine. Paula RADCLIFFE va accelerer juste avant de rentrer dans Central Park et va s'échapper vers une victoire 2 ans après son dernier Marathon. Elle a fait une pause pendant sa grosses. Elle va devancer Gete WAMI avec qui elle a couru tout le long de ce marathon. Wami avait gagné le Marathon de Berlin en Septembre. Jelena PROKOPCUKA (qui a gagné l'année dernière) complète ce duo. Radcliffe fera un tour d'honneur dans central park avec sa file dans les bras.

 


 

 


 

Ce pont nous ramène sur manhattan. Ce pont a 2 étages et on va courir sur l'étage du bas. J'ai un coup de moins bien. Plus de spectateur, je fatigue... Enfin je pense aux heures d'entrainement, à tous ceux qui suivent ma progression sur internet, et à tous les kikous qui suivent cette course en live. Ils ont du voir ce coup de moins bien... Je pense a mes parents qui m'ont suivi sur mes 7 marathons et que je verrais après ce pont. Positiver au maximum avec des images qui empèchent de penser aux jambes qui brulent.

On commence la descente et la il faudra tourner 3 fois à gauche pour passer sous le pont. A la sortie de ce pont, on se prend vraiment les encouragements du publique en pleine figure. Ca rechauffe surtout à ce point de la course. Ce marathon est vraiment fantastique. Mes parents seront à gauche, je reste à gauche. Ils sont juste avant le mile17. Mes parents sont bien placés, ils voient passer les harley de la Police, les premières femmes qui font déja une échappée à deux:



Et les hommes:



Il y a aussi un groupe de musique qui anime juste en face:




Tout au long du parcours il y a plus de 100 groupes (gospel, rock, rap...). Il y avait mème un américain avec un poste de radio qui était sur le parcours pour nous supporter. C'est vraiment la fète.

Je passe, je suis caché derrière un coureur mais on reconnait le buff kikou au poignet et la casquette blanche.




Ils m'appellent et je m'arrete (2,5 secondes environ) pour les saluer et leur laisser ma casquette, mon buff et mes gants. Je reparts plus leger et décide de faire une vidéo de ce publique merveilleux:

 


Mile17_NYCmarathon
envoyé par jeromedebize


Je fais aussi une photo:



Merci à ce publique qui nous pousse. J'ai du faire un kilomètre comme cela, ca m'a regonflé. Je m'approche du publique et tent ma main, je tappe dans des dizaines de mains...

On arrive à la distribution de gels au mile18 avec un point boisson une centaine de mettre plus loins. Je prend mon gel personnel (éviter les aliments que l'on n'a pas essayé en entrainement).

Je passe au 30ème kilomètre en 2h04min07s (lors de mon record je suis passé en 1h58min16s). C'est dure, la moyenne tombe, mais je suis motivé, ca sera 12km très difficile. Toujours cette longue ligne droite avec beaucoup de publique très chaleureux. Les premiers sont dans le parc, Martin LEL va prendre le meilleur de Abderrahim GOUMRI, alors que Hendrick RAMAALA prend la troisième place.

 

 

 



On va quitter de nouveau manhattan, cette fois on rejoind le 5ème quartier. Ce pont est assez difficile. Il est en acier. Les organisateurs ont recouvert les grilles avec de la moquette. Ces ponts sont difficile. Et bien les pauvres coureurs de Venise (Franco, Julien) avec tous ces ponts... Nous avons traversé 5 ponts mais ils sont difficiles. Dans une descente un écran géant est en place et on se voit passer... J'arrive au 35ème km en 2h26min45s. La moyenne a encore chutée, je pense pouvoir toujours passer sous les 3 heures mais il faudra ne pas perdre plus de temps. Au 21ème mile, on quitte le Bronx pour revenir sur Manhattan.

On est sur la 5ème avenue, on contourne un park au mile 22, puis on voit cette rue interminable, et on voit au loin les buildings de "midtown". Cette avenue monte, il faudra s'accrocher car j'ai toujours entendu que le final dans central park est difficile. Je m'arrete aux ravitaillement pour boire, et n'ésite pas à boire chaque verre en marchant.

On entre enfin dans Central park, mais il nous reste encore plus de 2 miles. Ca doit passer pour passer sous les 3 heures en passant à 7min par mile. Les repères sont difficiles avec les miles. Je suis étonné les coureurs ne "coupent" pas les virages. Ils restent à l'exterieur. Je coupe chaque virage nombreux dans central park. Le parcours est vraiment difficile, ca monte et descend. Je passe au 40ème en 2h49min02s, ca devrait passer. Je vais mème essayer de pousser un peu pour passer sous les 2h59min et obtenir 5 points FFA pour mon club!

Mes parents sont dans le park juste après le 26ème mile. Ca motive.

 

 

 

 

Il reste 2 miles, je me dis qu'il faut y aller pour passer sous les 3heures... Je pense ètre à plus de 45km/h .

 

 


 

On ressort du parc, cette route monte, mais il y a les panneaux dernier mile, puis le dernier kilomètre, le dernier 1/2 mile, encore 800 (m ou yards???), on rentre dans central park, c'est bon je serai à l'arrivée en moins de 2h59. e ressort mon téléphone. Voici le film de ma fin de course:


Arrivee_NYCmarathon_2h58min39s
envoyé par jeromedebize



 

 

Je viens de terminer mon 7ème marathon en 2h58min39secondes. Je vous souhaite de le courir un jour, cette ambiance est vraiment magique...

J'embrasse la bénévole qui me remet ma médaille, les bénévoles sont encore plus content que nous et nous félicitent... Voici quelques photos de cette arrivée:

 

 

 

 

Je demande tout de mème au camion s'ils n'ont pas recupéré mon sac mais non... Je rends ma puce et il doit bien y avoir un mile pour sortir du parc avec une bonne montée. Les sorties sont séparées par lettres. Des points de rassemblement sont separés par lettres. Les coureurs peuvent retrouver leur accompagnant vers la première lettre de leur nom de famille. Mes parents mettront plus de temps que moi à rejoindre ce point et je serais bien content de les retrouver pour m'habiller. Je commencais à avoir froid malgré la couverture de survie. Un peu de marche pour revenir vers Times square et prendre un taxi pour rentrer à l'hotel...

Voici les résultats des vainqueurs:

 


 

Top Women 2007
1. Paula Radcliffe (GBR) 2:23:09
2. Gete Wami (ETH) 2:23:32
3. Jelena Prokopcuka (LAT) 2:26:13

Top Men 2007
1. Martin Lel (KEN) 2:09:04
2. Abderrahim Goumri (MAR) 2:09:16
3. Hendrick Ramaala (RSA) 2:11:25

Wheelchair Division
W: Edith Hunkeler (SUI) 1:52:38
M: Kurt Fearnley (AUS) 1:33:58


Et voici un tableau des temps de quelques personalités:

 

 

 

 

Place  Gender Place  Age Place  Runner No.  First Name Last Name Age State / Country Official Time 5K 10K 15K 20K 1/2 Mar. 25K 30K 35K 40K Pace/Mile
233 214 104 2993 LANCE ARMSTRONG 36M TX   USA 2.46.43 0.20.01 0.40.08 0.59.54 1.19.27 1.23.41   1.58.40 2.18.00 2.37.47 6.21
518 480 36 714 DEAN KARNAZES 45M CA USA 2.55.22 0.19.48 0.39.44 1.00.01 1.20.30 1.24.57 1.41.39 2.02.46 2.24.20 2.46.08 6.41
704 658 301 854 JEROME DEBIZE 30M FRA 2.58.39 0.19.44 0.39.23 0.59.43 1.20.23 1.25.06 1.42.23 2.04.06 2.26.45 2.49.02 6.49
872 816 33 873 YOUCEF MEBARKIA 50M FRA 3.01.25 0.19.35 0.38.58 0.59.12 1.20.00 1.24.37   2.03.20 2.25.54 2.50.25 6.55
1529 1401 161 2823 PHILIPPE THURET 45M FRA 3.10.57 0.22.11 0.42.46 1.04.12 1.26.10 1.31.00 1.48.51 2.11.38 2.34.50 3.00.18 7.17
2041 1841 94 336 DOMINIQUE CHAUVELIER 51M FRA 3.15.51 0.22.36 0.45.02 1.07.49 1.30.50 1.35.44 1.53.47 2.16.56 2.40.20 3.05.02 7.28
        DINIZ YOHAN                          
34165 10414 3798 F127 KATIE HOLMES 30F NY USA 5.29.58 0.33.14 1.06.51 1.44.42 2.21.17 2.31.41 3.03.38 3.42.54 4.23.20 5.13.37 12.35

 


Lance Armstrong m'a doublé entre le 15ème et le 20ème, mais je ne l'ai pas vu. Dean Karnazes m'a doublé juste après le 20ème et je ne l'ai pas vu non plus... Je devait ètre occupé à prendre des photos? Regarder le publique ou rever....

 

Lance Armstrong:



cathy holms:




Les trails sont éco-responsables, pas de poubelle ici pour mettre les gobelets... Dommage pour les derniers coureurs qui auront un triste spectacle au sol comme ici après le départ:




ou aux ravitaillements:



Par contre avec une telle structure comme celle du marathon de New-York tout est nettoyé après notre passage et les vetements redistribués aux necessiteux. Mais pourquoi ne pas penser à des grosses poubelles 50m après les ravitaillements?


TOURISME:

La fin de la semaine fut très bon pour la récup avec des kilomètres pour visiter la ville, et aussi faire des photos par millier et les photos du buff kikourou un peu comme le nain de Jardin dans Amélie Poulain:

En haut de l'empire state building:






Vers la statue de la liberté:




Dans le Madison Square Garden pendant la partie de basket NBA entre les New-York Knicks et les Nuggets:


 


On n'a pas pu faire de rencontre entre kikoureurs avant la course malheureusement. Par contre on a réussi à partager une biere avec Calimero et sa femme vers Times Square juste avant de rentrer en Europe... La bière c'est bon pour la récup...

 

 

avec calimero

 

 

Voila les vacances sont terminées, je suis encore en France, mais demain retour à Turin pour recommencer le travail Lundi. Encore sur un nuage...

 

-----------------------------------------------------------------------------

 

14/11/2007

10 jours déja ont passé... Que le temps passe vite, j'ai recommencé a courir hier, et encore une séance ce soir... Je repense un peu à cette chanson... Voici ma course en vidéo et en chanson:

 


Vidéo_NYCMarathon
envoyé par jeromedebize

 

 

Jérome_sur_son_nuage

25 commentaires

Commentaire de Lolarun posté le 11-11-2007 à 19:00:00

Quelle merveilleuse et généreuse idée ils ont eu là tes parents !! C'est un peu grace à eux aussi alors que nous avons pour bcp d'entre nous pu partager avec toi ce week end New Yorkais! avec toi et Paula! ... même si elle était qques kilomètres devant comme dirait bambi! nous avons suivi la course avec bcp d'anhousiasme le dimanche. Tes aventures d'avant course, et celles de kikourou Poulain après course avec un plaisir chaque jour renouvelé. Merci pour ce partage et encore un grand bravo à toi! On veut bien croire que tu as vécu là une expérience de course EXTRA-ordinaire. On te souhaite pas pire que de la revivre un jour!

Commentaire de L'Castor Junior posté le 11-11-2007 à 21:05:00

Salut Jérôme,
Comme Lola, j'ai été ravi de suivre ta course sur Internet (on te voyait peu à la télé ;-)) ).
Très joli cadeau, en effet, que celui de tes parents : pour moi, je pense que je vais devoir attendre mes 32 ans pour arpenter les rues de NYC en courant !
J'aime beaucoup ton CR, et notamment la juxtaposition des courses de l'élite sur la tienne : un régal à lire !
Félicitations une fois de plus pour ta perf' sur cette course peu propice aux records !
A très bientôt !
L'Castor Junior

Commentaire de titifb posté le 11-11-2007 à 21:15:00

MA GNI FIQUE reportage Jérôme !!! Seulement un peu frustrant de ne pas voir les photos et vidéos dans le CR; mais c'est pas grave. Ton récit est haletant et super complet. Ca peut sûrement aider pas mal de Kikoureurs qui voudront, comme toi, courir le marathon mythique de NY !
Merci pour la photo du Chaberton by night...Un off ? Oui, ça me tente !
Bravo également, Jérôme, pour ce chrono inespéré quelques semaines avant le 4 novembre...
Au plaisir de te revoir.

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 11-11-2007 à 22:11:00

(...j'attends les photos, je reviendrai plus tard.. ;-))

Commentaire de calimero posté le 11-11-2007 à 23:13:00

Heureux de t'avoir rencontré là bas au bout du monde pour te féliciter.
C'est vrai que ce fût un moment hors normes dans une ville qui l'est aussi.
Tu as été plus rapide que moi pour le CR.
A bientôt j'espère car tu gagnes à être connu.

Commentaire de akunamatata posté le 12-11-2007 à 12:17:00

salut Jerome,

Je reconnais bien ta generosite, dans l'effort, dans les photos et dans l'avant vente et l'apres vente du mythe de NYC pour nous les kikoureurs. Bravo d'etendre ton recit a une vraie tranche de vie.
On se verra peut etre a l'UTMB 2008 (faut passer les selections, d'ailleurs un truc c'est d'essayer de s'inscrire legerement avant l'heure d'ouverture, il y a toujours un peu d'avance dans le systeme), eh oui finalement l'envie est revenue apres trois mois de cogitation!

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 12-11-2007 à 13:19:00

Y'a pas photo ! Ou plutôt si ! Que de photos magnifiques,
pour un évènement magique ! Bravo pour ta perf hallucinante !
Et un grand merci pour ce récit. J'ai adoré les photos du buff
et de la casquette en balade de l'autre côté de l'Atlantique...!

Bises - L'esc@rgot

Commentaire de eric41 posté le 12-11-2007 à 13:23:00

Bravo Jérome et merci pour ce CR qui m'a fait revivre mon NY 2001.
C'est un marathon que l'on oublie pas et comme tu le dis il faut aller le courir.

Eric

Commentaire de bigout66 posté le 12-11-2007 à 13:39:00

Salut Debizej,

merci pour ce cr magnifique avec des photos superbes et même les vidéos qui vont bien.
Ton chrono est excellent vu ton manque de prépa et le parcours vallonné.
En plus tu te permet de t'arrêter pour faire la bise à tes parents ou faire des photos, bref tu as l'air facile même si ton cr dit le contraire.
J'avais prévu de faire ce marathon un jour et ton cr m'a définitivement convaincu que je devait le faire donc MERCI.
Au fait je confirme que ton short il déchirre !!! Je comprends pourquoi Nono l'adore MDR.

@+ ;-)

Commentaire de l'ourson posté le 12-11-2007 à 15:16:00

Superbe récit et superbes photos et vidéos sympa et tout tout !! Que d'émotions !!! Merci :-)

L'Ourson_ki_ira_aussi_faire_NYC_mais_pour_ses_30_ans_c'est_trop-tard_;-)

Commentaire de moumie posté le 12-11-2007 à 21:53:00

salut,

MERCI.

J'avais très envie de le faire pour mes 30ans en 2009, et là tu m'as convaincu.

Bravo pour ton chrono sans préparation spécifique et merci pour les photos qui font rêver

A bientôt et au fait encore merci pour le kikou poulain :-)

Commentaire de Moicélolo posté le 12-11-2007 à 23:49:00

Merci Jérôme pour ce CR. j'ai beaucoup apprécié de te voir en direct de New-York... sur la cam... j'ai une cops qui part bientôt et je lui ai dis de faire ça avec ses enfants !

Bravo pour ta perf. A bientôt.

Commentaire de sarajevo posté le 13-11-2007 à 01:55:00

tip top ton récit; ca donne envie de la faire , moi qui ne suit pas marathonien mais exclusivement traileur .... tu m'as donné envi de le faire....

Un grand bravo a tes parents pour ce superbe cadeau et félicitation pour ton temps et ta course.....

Commentaire de golum posté le 13-11-2007 à 19:21:00

Merci pour ce super CR qui donne envie. Bravo pour ta perf malgré tes soucis de genou de cet été.
A trés bientot.

Commentaire de Olycos posté le 13-11-2007 à 21:59:00

Superbe jérome...
Tres chouette reportage...
Et bravo pour ta perf.
A bientôt a la sainté..

Commentaire de idec59 posté le 13-11-2007 à 23:22:00

Bravo pour ta performance et merci pour nous avoir fait vivre ta course et la course

Commentaire de rapace74 posté le 14-11-2007 à 07:13:00

tres joli recit jerome et un grand bravo pour ta course ,je n'ais malheureusement pas pu suivre en live sur kikourou faute de gros soucis d'internet a la maison
a bientôt

manu

Commentaire de Kiki14 posté le 14-11-2007 à 11:28:00

oui merci debizej pour cet agréable moment passé à voir de plus prés ce marathon si celèbre....dis donc la casquette kikourou elle a pas eu le vertige si haut dans le ciel américain ? en tout cas BRAVO à toi

Commentaire de le_kéké posté le 14-11-2007 à 14:40:00

Merci beaucoup pour ce superbe récit, parfaitement illustré, bien écrit et plein d'émotions, j'ai adoré.

A+, Philippe

Commentaire de Souris posté le 14-11-2007 à 22:43:00

Merci pour ce CR... Y'a pas à dire, on aime ou on aime pas les américains ;-) mais moi j'adore l'ambiance de NYC... Ca fait rêver!! Que de souvenirs.
Et bien sur, Bravo pour ta perf...

Commentaire de béné38 posté le 14-11-2007 à 23:16:00

Quel beau récit et quelle belle course tu nous fais partager là Jérôme. C'est une bonne idée de cadeau ça... ça me donne des idées...
Bravo pour ta course, après t'avoir vu soufrir en Ardèche c'est balaise !
Bizaplus
Béné

Commentaire de Khanardô posté le 15-11-2007 à 09:19:00

Je m'étais réservé ton récit pour un jour tranquille, à la maison ! Je n'ai pas été déçu !
Tout d'abord, revenir aussi fort après ce mois de Septembre difficile, c'est vraiment étonnant, quelle satisfaction de passer sous les 3 heures, à New York qui plus est...
Ton récit est vraiment bien fait, le texte, les photos (pb sur les vidéos ?), et surtout le fait de mêler ta course et celle des élites, quelle bonne idée !
Sinon, je dois bien dire que ton magnifique récit éveille en moi une nostalgie que seuls ceux qui ont couru cette course pourront comprendre, ce marathon est tellement extraordinaire, tu le dis toi-même, c'est LE marathon...
J'y étais en 1989 et, sans rire, je crois que 18 ans après je pourrais encore en faire un récit très détaillé.
Le marathon de New York, des souvenirs pour toute la vie. Allez-y !
On en reparlera surement à Sainté !

Salut Jérôme et merci, et bravo !

Alain

Commentaire de dave76 posté le 15-11-2007 à 20:37:00

salut jerome ,
merci pour ce magnifique recit ,
j'aurais souhaiter te rencontrer la bas !!mais vue le probleme rencontrer avec mon portabe , impossible
bravo por la perf
a+dave76
dave76.over-blog.net

Commentaire de Say posté le 16-11-2007 à 23:43:00

Impressionnant ce reportage - récit Jérôme! Tu me donnes vraiment une belle envie de me faire ce marathon... Je sais pourquoi tu n'as pas vu Lance te doubler : il avait pris l'underground, mais cela chuuut! ;-) On compte sur toi pour nous faire la visite en 2009!

Commentaire de Erwan Japon posté le 17-11-2007 à 12:17:00

Merci pour ce superbe CR !
Impressionnant, avec toutes les photos, et meme des videos.
Et tout ca pour un sub-3... Magnifique !
Ca me rapelle mon premier marathon... NYC en 95.
Par contre, la technologie n'etant pas ce qu'elle est aujourd'hui, j'avais pas de truc pour prendre des photos (mon appareil a l'epoque etait loin d'etre miniature).

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !