Récit de la course : Grand Raid 73 - Le Petit Savoyard 2008, par ptijean

L'auteur : ptijean

La course : Grand Raid 73 - Le Petit Savoyard

Date : 24/5/2008

Lieu : Cruet (Savoie)

Affichage : 1390 vues

Distance : 28km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

73 autres récits :

Le récit

 

Devenir raisonnable dans le monde de l’ultra, n’est pas mon objectif principal, mais doit faire partie de mon programme de cette année si je tiens à terminer le grand tour programmé pour fin Août.

Donc c’est avec un certain regret, que je me désinscris du grand raid 73,pour prendre le départ du petit savoyard. Merci papeur.

Apres une nuit très courte avec les mêmes insomniaques qu’au off du Pilat, je me réveille en même temps que les fous du grand raid qui prennent le départ à 5 heures du matin.

Bonne ambiance et tout de suite après le départ de ces inconscients, je file me recoucher une petite heure.

Re réveil, à 7 heures et préparation pour ce qui sera une reprise 15 jours après mon 100 kil de Crest.

Plein de belles rencontres Kikouresques avec jess 06, Grain de sel, maman pat,….(et plein d’autres).

Départ de ce 32 kil à 8 heures, avec Badgone .

De bonnes sensations dans la première montée, Mais je sens que les cuisses font mal dès que la pente s’inverse .Heureusement les 900 m d+ qui suivent vont me permettre de me mettre dans mon rythme.

Dans cette montée, je distance petit à petit badgone ,mais je reste à ma cadence, pensant bien le voir revenir dans la descente. La cime est magnifique avec cette vue unique sur le massif de Belledonne, mais il vaut mieux faire attention tant les cailloux sont glissants.

La descente se passe plutôt bien, et j’arrive au premier ravito, en pleine forme. Prêt à repartir, je vois arriver Badgone et je décide de l’attendre pour finir en sa compagnie. Il déclenche de vilaines crampes et se demande ce qu’il doit faire? Boire serait un bon truc et repartir tout doucement; Heureusement les filles(pat, mel, cahouette)arrivent à ce moment là, et redonnent des ailes à mon petit badgone.

C’est quand même plus sympa de courir en groupe, et ça permet à Christian d’oublier ses crampes(normal, y fait le beau, y peut pas avoir mal). Apres avoir accompagné les filles un bout de chemin, Christian et moi, prenons la poudre d’escampette dans une petite montée , et nous nous acheminons , sur une superbe monotrace en sous bois ,vers ce deuxième ravito qui ,pour Christian, tarde un peu à arriver.

Ca y est, on arrive au ravitaillement accueillis par yayoun, qui va s’occuper d’enlever le caillou de la chaussure de Christian qui est au bord des crampes(ou alors qui veut se faire chouchouter???).

Miracle, les filles arrivent et tout de suite Christian va mieux(Ha les hormones).

Nous repartons tous ensembles, mais dans les descentes, je prends un peu les devants avec Mel ,qui va pas mal dans cet exercice, mais qui à ce stade de la course ,marche dès que « ça monte »,et pour elle, ça monte partout ou ça ne descend pas,ce qui permet au reste de groupe de recoller au peloton.

Dans l’ultime bosse, je pars à mon rythme et quand je me retourne, y’a plus personne et je m’autorise à continuer tout seul pour tester la machine en descente, et je me mets à doubler dans cette derniere descente raide et technique. J’arrive même à relancer dans les faux plats avant l’arrivée .

Ca y est, la ligne est franchie,je donne mon dossard, et je décide de rebrousser chemin pour partir à la rencontre du petit groupe qui m'a permis de passer une superbe journée. je croise d’abord mel, qui a aussi distancé le petit groupe , et je finis le chemin avec cahouette et mamanpat qui sprintent pour (battre christian )

Super journée ,plein de belles rencontres et de belles emotions avec l’arrivée de jess06 et grain de sel, et plus tard de martine main dans la main avec christian, l’arrivée de cedric, et jusqu’au soir après avoir bien mangé, l’arrivée de Sandrine 74 qui boucle le grand raid 73 en moins de 17 heures

Bravo et merci à tous, bénévoles et participants pour ce superbe week end en votre compagnie

Ptijean

 

 

 

 

 

 

 

12 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 30-05-2008 à 16:26:00

quelle sagesse... et quel exemple de solidarité... Merci pour le récit et BRAVO pour la course... je te souhaite une bonne fin de prépa pour la coursette fin aout...
grosse bise
agnès

Commentaire de jess06 posté le 30-05-2008 à 16:57:00

Trés heureuse de t'avoir rencontré "petitjean", ton récit nous ramène aux bons souvenirs:Bonne préparation pour fin août, et tu as raison d'ici là sois raisonnable. A trés bientôt

Commentaire de Mamanpat posté le 30-05-2008 à 20:06:00

Ah que la raison a parfois de bonnes raisons !!!!

Ravie de lire que nous sommes de "belles" rencontres ! Et quand des belles rencontrent un bad et un petit, ça forme une "fine" (en anglais SVP !) équipe !

Merci pour cette vision disons "différente" de la course et encore une fois, quel plaisir de t'avoir rencontré !

Bonne continuation, une autre paire t'attend, j'espere qu'elle sera aussi belle !!! ;)

Pat

Commentaire de titifb posté le 30-05-2008 à 20:14:00

J'adore : "et pour elle, ça monte partout ou ça ne déscend pas', cette phrase est pour moi !!!
Mais au fait Ptitjean, ta cheville est réparée ? Quand je pense qu'elle ressemblait à un ballon baudruche il y a 15 jours...j'ai du mal à le croire. Prends soin de toi ! En attendant, merci pour ce CR.

Commentaire de maï74 posté le 31-05-2008 à 11:09:00

La sagesse du coureur d'ultra... et ben tu l'as !
Bravo pour cette course 2 semaines après la Drôme, biz

Commentaire de shunga posté le 01-06-2008 à 08:50:00

Moi qui commence la course nature pour développer une certaine sagesse et qui ne tombe que sur des cinglés, tu me redonnes espoirs ^^
bravo.
Je note la phrase dans mon carnet à phrases si ça t'embête pas.
"pour elle ça monte partout où ça ne descend pas"

Commentaire de Jerome_I posté le 01-06-2008 à 13:03:00

Et ptit jean avec Cedric on voulait entrainer ton corps à courir avec la fatigue d'une nuit courte. On en aura besoin fin Aout de passer deux nuit dehors.

Bonne récup

Jérome

Commentaire de xav04 posté le 02-06-2008 à 11:02:00

Mais je crois rêver, maintenant tu veux nous faire croire que tu es devenu sage...et tout ca pour une petite randonnée autour d'une colline fin aout!!!(je me rassure comme je peux moi qui n'est pas encore ta sagesse coach...). En tous les cas bravo pour ce récit et pour ta course tout en gestion. Et je t'attend le 13 juillet à Serre-chevalier...

Commentaire de langevine posté le 04-06-2008 à 11:29:00

On a voulu te préparer psychologiquement à ce qui t'attendra d'ici peu, c'est à dire les nuits très courtes.. trop courtes.. c'est gentil non?! :-) On prend soin de toi, tu vois! ;-)

En tous cas, c'est toujours un plaisir de te croiser et voir ton sourire, ptit jean! ;-)
j'espère réussir à prendre un départ à tes côtés très prochainement!
Bises!

Commentaire de paspeur posté le 04-06-2008 à 15:34:00

Sage le ptijean???????????
Souviens toi que le plus dure à gèrer pendant une phase d'entrainement c'est le repos.
Si tu fais preuve de sagesse, aucun problème au mois d'août.
Denis

Commentaire de millénium posté le 05-06-2008 à 08:01:00

merci l'ami pour tous tes encouragements !
Tu décris bien la différence entre une course "solitaire" oû j'ai bien du mal à me (re)motiver , écoutant mes douleurs...et cette course oû tu m'as parlé et conseillé tout le long...Ce qui m'a tout simplement permis de finir....(quand à ma seconde motivation , tu parles de filles , quelles filles ?).
Me caler derrière toi , dans la montée (1200M+ quand même) était presque du bonheur tellement tu montes régulier...Impressionnant.
Et puis , j'ose pas dire "heureusement" que tu te freinais a cause de ta cheville...mais bon , je crois l'avoir pensé !
A bientôt , mais je suis pas prêt de te (re)suivre !Ca ira trop vite...

Commentaire de . posté le 30-06-2008 à 21:37:00

Je le savais, tu me l'avais dit à Crest mais j'avais oublié de regarder, ce que c'est les copains, m'en parles pas ! une honte.
Par contre tu m'avais parlé de grand raid(e) pas de petit savoyard, ah ah ah.
Tu m'as eu l'air de dominer le sujet, remarque c'est normal vu ta taille.Je resterai toute ma vie un peu jaloux de cette ingratitude alors qu'à l'époque je n'avais encore rien fait à personne, re ah ah ah.
Bravo et à bientot

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !