Récit de la course : Grand Raid 73 2007, par Jerome_I

L'auteur : Jerome_I

La course : Grand Raid 73

Date : 26/5/2007

Lieu : Cruet (Savoie)

Affichage : 3113 vues

Distance : 73km

Matos : Chaussures Decathlon Diosaz Raid 700, Chaussettes decathlon RUN800, Short Asics, Maillot millet puis adidas, micropolaire manches longues decathlon, casquette blanche reebok, Sac Quechua 10l, poche ventrale Raidlight et frontale Pezzle Tikka+

Objectif : Se défoncer

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

73 autres récits :

Mon premier Ultra-tail -> Grand Raid 73 2007

Salut,

Voila alors mon CR du Grand Raid 73. Premièrement comme je n'avais pas de photos, je tiens à remercier akuna qui a réalisé plus de 600 photos, et je lui ai tout volé. Merci ancore akuna...

 

Donc mon CR commence au soir du 15 Avril... Et oui je viens de finir mon marathon de printemps avec un record à 2h48 et une belle place de 25ème au général. Maintenant une semaine de "repos" puis passage à la saison de trail. La route est bien mais courir en pleine nature et les paysages montagneux est beaucoup mieux. Donc je fais mon premier entrainement avec 1500m de D+ et D- le Dimanche 29 Avril.

J'utilise aussi les bâtons pour la première fois et finis dans la neige. Pour le pont du 1er Mai, j'avais prévu beaucoup de km et beaucoup de dénivelé. Malheureusement j'ai trop attaqué en descente et la le 30 Avril, j'ai du mal à descendre du lit. Les quadriceps out pour une semaine... Et oui le métier rentre mais en force...Le weekend suivant sortie en colline c'est plus facile. Les weekends suivants je rejoints les Courmayeurs Trailers pour des sorties de 5h et 6h avec 2000m de D+. Je me rends compte de mon manque de vitesse en D+. Mais à chaque sortie je prends mon rythme (lent mais constant). Pour le Grand Raid 73 on verra ca sera mon premier ultra et premier ultra-trail, objectif apprendre.

 

Vendredi soir on prend la route pour Cruet. Arrivée vers 20h à la salle, beaucoup de coureurs sont la pour la pasta partie. Il faut montrer le sac pour obtenir le dossard, je retourne le chercher à la voiture. Je ne vois pas la pancarte kikourou. Je prends mon dossard et le T-shirt. Quel beau T-shirt pour cette course, un vrai Craft avec des superbes couleurs pour le logo de la course. Direction l'hôtel à Challe les Eaux, le temps avance. Je voulais me coucher tôt... Vers 21h direction resto, soirée spéciale mexicaine donc menu fixe avec fajitas puis poulet avec riz, parfait. Vers 22h30 préparation du sac, des vêtements...Couché vers 23h, le sommeil ne vient pas mais je finis par m'endormir.

--------------------- 

Samedi matin 3h40min réveille, un peu difficile, je mange un peu de gâteau énergétique au chocolat fait maison. Vers 4h départ pour Cruet, petit café à la salle des fêtes, et dehors pour le breefing. Rapidement on se dirige sur la ligne de départ, je suis vers Dawa Sherpa qui discute avec tout le monde, je suis un peu stressé pour ce premier ultra!

Il fait beau, j'ai tout de même un t-shirt manches longue (trop chaud que je vais quitter une demi heure plus tard, et on voit bien sur les photos que je suis le seul en manches longues) et un short. Me voici sur la droite sur la ligne de départ. Sur ces courses personne ne se bat pour ètre en première ligne:

 

070526_Grandraid73_32

 

Je suis sur la ligne de départ, mais un peu stressé pour ce premier ultra trail, les yeux dans le vide:

 

070526_Grandraid73_33

 

ou regardant à droite Anna derrière les barrières:

 
070526_Grandraid73_34
 

Juste avant 5 heures les "artificiers" allument les fusées sous la musique à fond. Le décompte, le cœur frappe fort, 5 - 4 - 3 - 2 - 1 - et on part. Je me retrouve à coté de Dawa, mais ce faut plat me convient.

On revient vers Cruet et je quitte mon t-shirt manches longues. On va commencer la première montée, je suis derrière Dawa, qui marche le temps d'ajuster ses bâtons, puis démarre, je ne le reverrai qu'a l'arrivée. Le premier ravitaillement je ne m'arrête pas. Les choses sérieuses commencent. La première montée avec gros pourcentage. La une dizaine, vingtaine de concurrents me passent. Ils doivent se dire, quel couillon celui ci, il est parti trop vite.. J'ai l'impression d'être en marche arrière. Ca monte fort, j'ai les battons mais certains concurrents sans bâton me passent. On arrive enfin au sommet du Mont Charvet. On redescend et ayant oublié de fermer ma poche ventrale je perds ma frontale PEZL Tikka+. Puis on arrive au point d'eau, je ne m'arrête pas et la ce fut une grosse erreur (21 km nous séparent du prochain).

Je repasse pas mal de concurrent lorsque ca redevient presque horizontal, puis on passe aux choses sérieuses de nouveau. La montée du Mont Colombier. Cette montée est longue et Akuna me prend en photo:

 

070526_Grandraid73_58-0712

 

Puis une deuxième fois de dos:

 

070526_Grandraid73_59-0713

 

Le mont Colombier est à la cime, je ne le sais pas encore et ne m'imagine pas aller en haut:

 

070526_Grandraid73_186

Ca va monter un bon moment, ca commence comme cela:

070526_Grandraid73_187


 Puis ca monte vraiment longtemps, lontemps, longtemps:

 

070526_Grandraid73_188

Au milieu de cette montée je fini mon camelbak, plus d'eau, vivement le colombier pour ensuite passer en descente. En arrivant au col de la Cochette, je pensais en avoir fini mais les bénévoles me disent, c'est par la. Voici les bénévoles (akuna on n'a pas du se louper de beaucoup car je vois Gwen qui commence la descente ici à gauche):

 

070526_Grandraid73_244
 

 

Et je regarde la cime avec des "marcheurs" qui en finissent avec ce kilomètre à 200% au moins! La prochaine demi heure sera difficile:

070526_Grandraid73_245
 

070526_Grandraid73_258
 

La je me dis, m*&%*... J'ai vraiment du mal avec ces montées. Des concurrents me passent, il me remercie lorsque je m'écarte.

J'arrive à la cime dans les 30 premier avec 30minutes de retard sur les premiers en 4h. Enfin je suis juste super content d'arriver à la cime et faire composter ma carte par les bénévoles:

070526_Grandraid73_278

La c'est superbe, il me manque l'appareil photo (merci akuna ;-) ).

070526_Grandraid73_310

La je me dis une descente et je pourrais me refournir en eau, ca va bien aller. La descente sera longue...

Ca commence comme cela:

070526_Grandraid73_338


Ca redescend, je commence doucement pour reprendre le rythme, on me double puis je commence à accélérer et à doubler. on repasse au col de la Cochette et je me dis tout ce temps pour 3 kilomètres dont un en vertical! On se croise avec ceux qui commencent la montée. Encore 8km de descente avant le ravitaillement. La première partie est délicate, les coureurs me précédant coupent direct, mais je préfère suivre le parcours déjà bien assez pentu.

070526_Grandraid73_242-0912

Puis on descend, descend, descend. On arrive dans la foret pour une belle descente.

070526_Grandraid73_347
 

Plus d'eau et je commence à demander aux bénévoles combien il manque avant le ravito. Je me rappelle qu'il reste toujours quelques goutes vers le bouchon. Je soufle dans le camelback pour liberer cette "réserve" et suis content de boire ces 4-6 Centilitres. On descend et je me rafraichi dans les minis flaques ou "rivières".

On arrive enfin aux Aillons, en arrivant dans le village une belle fontaine me permet de me rafraichir. C'est cette fontaine sur la droite de la route:

070526_Grandraid73_358

Puis arrive le vrai ravitaillement, avec les bénévoles toujours aussi souriants:

070526_Grandraid73_361

Au ravitaillement 2 cocas puis 2 verres d'eau. Je m'assois et remplis mon camelback d'eau. Ensuite direction l'ambulance de la croix rouge pour bander mon ampoule de 7cm de diamètre sous le talon gauche. Pendant ce temps la première féminine (Christine Denis Billet) me passe ainsi que quelques concurrents. 

Je redémarre enfin et je passe un concurrent mais décide de faire du Cyrano (altérnance 4minutes de course et une de marche) sur ce faut plat montant.

070526_Grandraid73_382

J'ai 2 concurrents en point de mire mais ils s'éloignent. Je dois enlever un caillou de ma chaussure et la montée recommence. On arrive dans la foret et le chemin monte de plus belle:

070526_Grandraid73_400

Je m'étonne car je double ces deux concurrents mais un autre me passe (No. 124 Gwen MASSON SCHAEFFER). On va se doubler plusieurs fois et il finira juste devant moi. Il monte très vite.

Ca bascule et je le rejoints dans la descente. Je double le No 1 dans la descente et je pense qu'il a du se blesser? Mais je me trompe. On arrive au point d'eau tous les trois. Le bénévole très gentiment me remplis le camelback sur le dos. On boit un mélange eau coca. Le soleil brille.

070526_Grandraid73_426

On repart et 2 coureurs arrivent dont un finira juste derrière moi. Maintenant on se double avec les mêmes personnes.

On descend encore un peu puis ca remonte. Le No 1 et les deux arrivés après moi au ravitaillement me repassent dans la montée.

070526_Grandraid73_494

Le No. 1 est impressionnant en montée (il a gagné en 2006 tout de mème et finira 10minutes devant moi). J'entendais ses batons de ski de fond taper sur les pierres depuis un bon moment. Je marche doucement et il trottine... Il me demande si ca va en voyant ma vitesse. Il m'annonce la sortie rapide de la foret avant le final dans la prairie. Mais il ne m'a pas précisé que le tout droit dans la prairie ressemblait à cela:

070526_Grandraid73_505

Ca monte longtemps avant le sommet:

070526_Grandraid73_509

On me double encore dans la prairie et je mets le t-shirt car il pleut un peu et le vent souffle fort. Je vois bien Christine Denis Billet et je reviens sur elle. Arrivé au sommet de la Gallopaz je trouve 3 bénévoles frigorifiés, je leur souhaite bon courage ici il fait vraiment sauvage. Encore bravo a eux trois:

070526_Grandraid73_518

Dans cette dernière partie de la montée je me dis que l'organisateur est fou de nous faire souffrir, mais je me suis inscrit à cette course et me dis que je ferais mieux de retourner à mes marathons. Je devrais arrèter le trail.

Ca commence à redescendre et je reviens en vue de 3-4 coureurs. J'entends des cris et les cloches. La transhumance... Je dois passer sous le chemin pour laisser passer ce groupe avec beaucoup de gens autour de ce troupeau. Ca tourne à 180degrés et je reviens vraiment sur ce groupe. Je vois que Christine Denis Billet s'est fait un bandage de fortune avec une rubalise du crédit mutuel. Elle est tombée sur l'épaule. Puis les rondins qui recouvrent le sentier dans la descente sont dangereux, ca glisse.

070526_Grandraid73_603

Dans la descente je passe certains coureurs qui m'ont passé en montée. Je reviens sur Gwen et on passe le No1 qui s'écarte gentiment.

Un point d'eau "sauvage", on prend un coca avec Gwen. La je passe la 5ème et ce long faut plat descendant et large me convient. Je suis seul et passe encore un coureur. Le No. 1 me passe juste avant d'arriver à la Thuile. La pluie commence à tomber.

070526_Grandraid73_643
 

Les bénévoles rentrent le ravitaillement. Au ravitaillement je passe un coureur car ne reste que 50 secondes, juste le temps de prendre du fromage et saucisson mais pas d'eau. Je repart doucement et la montée est assez douce au début. On m'annonce 3 minutes de retard sur mon prédécesseur (le No1) mais je leur dis qu'il est plus rapide que moi. En montée il est fort. Celui que j'ai doublé au ravitaillement me rattrape. On discute un peu, il est jeune avec son maillot jaune et sans bâtons pour s'entrainer pour le grand raid de la réunion. Il pleut ca glisse et il monte bien plus vite que moi. Il me dit à plus tard, je lui annonce que ma vitesse en montée est nulle, donc j'arriverai après lui!

Dernier pointage, 2 bénévoles sont sous la pluie et m'annoncent 3km de montée et 5 de descente. Bravo à eux. Certains bénévoles n’ont pas du passer une belle journée. La montée est entrecoupé par des descentes. C'est téchnique:

070526_Grandraid73_682

Et ca glisse sur les pierres mouillées, je lute et arrive au sommet. Les bénévoles me disent de faire attention, ca glisse et c'est dangereux. Me disent de m'accrocher à la corde:

070526_Grandraid73_684

Ils m'annoncent aussi une 15ème place (16ème en fait) mais je suis étonné... Gwen revient sur moi, lui aussi arrive car j'entends les encouragements des bénévoles dérrière moi. Je n'ai pas le temps de regarder la vue:

070526_Grandraid73_686

La vue de la vallée avec la partie téchnique qui glisse beaucoup au début de la descente, ce n'est pas le moment de se faire mal:

070526_Grandraid73_691

A ce point je me dis que j'ai bien fait de venir et que c'est un beau trail, je vais donc continuer la saison, mes pensées sont bien différentes que dans la montée de la Gallopaz.

La descente commence., je passe bien mais que c'est long... Combien me manquent? 5km et je serais à Cruet mais la descente dans ce singletrack est belle car on peut se lacher:

070526_Grandraid73_693

Finalement j'était négatif je vois le maillot jaune qui m'avait doublé dans la montée, mais il reste encore un peu. Puis je ne le vois plus et enfin en sortant de la foret je reviens sur lui, il me laisse passer. On est dans les vignes:

070526_Grandraid73_694

J'entends des pas et je crois qu'il m'a emboité le pas mais c'est Gwen qui est revenu sur moi. On sort du chemin et arrivent pour le dernier km dans les rues de Cruet. C'est plat, ca monte un peu puis ca descend. Le faut plat montant casse les jambes:

070526_Grandraid73_699

Il accélère et ne veut/peut pas suivre. Mon objectif No 1 était de finir en moins de 10heures... et j'y suis...

Je prends mon rythme et finis 16ème en 9h47' (temps officiel 9h43' selon l'organisateur???) et comblé. Je passe sous l'arche comme ce matin à 5h00:

070526_Grandraid73_704

Pas mal pour un premier ultra. Je retrouve Anna qui est encore plus contente que moi, on dois monter une butte de 2m de D+ à 100% pour monter dans la salle. On passe sur le podium pour prendre notre opinel de Finisher alors que la remise des prix de la petite course est en train de se dérouler.

Avec Anna on va chercher le sac, elle me dit avoir gagné la marche de 15km. Bravo à elle, moi qui n’ai jamais gagné de course suis jaloux… Elle m'a dit qu'au départ beaucoup sont partis en courant alors qu'elle voulait marcher. Lorsque la montée a commencé elle a doublé les coureurs, puis arrive première au ravitaillement. En arrivant on lui dit qu'elle est première et contourne l'air d'arrivée. Les organisateurs lui ont dit "Non, non tu dois passer sous l'arche d'arrivée". Elle a même gagné des prix (bouteilles de jus de raisin, sirop...). Elle est Italienne et ne comprend pas à 100% le Français donc ne comprenait pas tout ce qu'on lui disait. Elle voulais marcher et finalement elle a marché mais plus rapidement que les autres. BRAVO...

Puis douche rapide, et passage pour désinfecter les ampoules aux pieds. Les gens de la croix rouge sont sympas, on déconne. Je retrouve Christine Denis Billet elle a fini avec sa belle écharpe Crédit Mutuel… On discute un peu en attendant le médecin. Après les réparations, on se retrouve avec Anna et Gwen pour le repas, j'investis dans un corsaire Craft pour le CCC et on passe au massage. La un long massage des jambes et du bras droit. Je n’ai pas l’habitude des bâtons donc le bras qui les porte en descente et dans le plat a beaucoup travaillé aujourd’hui !!! Les concurrents continuent à arriver et on décide de prendre la route pour l’hôtel, on salue Gwen et se donnent rendez-vous sur une prochaine course....

Retour à l'hôtel pour la douche chaude, la sieste, puis vers 20h départ pour le diner énergétique. On va en profiter pour manger un repas typique avec une belle tartiflette/salade verte, arrosé d'un vin blanc de la région. Et couché vers 22h avec des images pleins la tète et une journée dont on se rappellera longtemps.

Bravo pour cette course fantastique et difficile, et aux organisateurs/bénévoles/masseurs/croix rouge... Merci à Anna de m’avoir accompagné et encore bravo pour cette victoire.

Je suis motivé par cette saison de trail qui commence, prochain rendez vous au Verdon dans un mois...

Jérome

 

PS: encore Merci Akuna pour les photos... 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

30/05/2007

Donc trois jours après cette magnifique course j'ai fait la photo de ma superbe ampoule sous le talon:

 

070529_Grandraid73_ampoules_01

Autre point du trail que je ne connaissais pas, mais après 10heures de course, mème en changeant de T-Shirt à la mi-course on a une odeur qui ferait fuire un sanglier... C'est seulement moi ou on est tous pareil? Avez vous des trucs pour éviter cela? 

11 commentaires

Commentaire de ptijean posté le 28-05-2007 à 14:13:00

bravo pour ta course.Pour un premier ultra trail c'est top.A titre de comparaison,mois quand il a commencer à pleuvoir,j'étai au aillon kil 38.
Encore bravo et peu etre à une prochaine course.
Ptijean

Commentaire de titifb posté le 28-05-2007 à 14:26:00

Super debizej ! Je me suis régalée à lire ton CR ! Pour une belle course, c'est une belle course ! Quand on a goûté au trail...Dommage qu'il manque les photos...

Commentaire de Startijenn posté le 28-05-2007 à 14:39:00

Félicitations pour ta course et ton temps canon. Ta vitesse de montée "trop lente" à ton goût t'a visiblement permis de t'économiser et finalement bien gérer la fin. Bravo.

Commentaire de Startijenn posté le 28-05-2007 à 14:40:00

Félicitations pour ta course et ton temps canon. Ta vitesse de montée "trop lente" à ton goût t'a visiblement permis de t'économiser et finalement bien gérer la fin. Bravo.

Commentaire de carotte posté le 28-05-2007 à 16:58:00

Félicitations à tous ceux qui sont arrivés au bout de GR73!
Pour moi aussi ce fut une première: mon premier ultra... En lisant vos CR, je me suis revue en train de grimper la Galoppaz pas à pas... n'osant même pas lever les yeux pour voir le sommet!
Bilan 11h d'efforts, des bonnes courbatures et une belle aventure intérieure...
(mon CR version "filles" sur http://carottepourtous.over-blog.com)

Commentaire de akunamatata posté le 28-05-2007 à 19:11:00

Wow Jerome, super chrono, j'espere que j'ai pu te prendre en photo du cote de Morbie. Pour un premier trail tu as bien tenu le choc felicitations!

Commentaire de titifb posté le 29-05-2007 à 18:54:00

Salut debizej !!!

Mon premier commentaire est dépassé maintenant... Quel plaisir de voir ces photos magnifiques (chapeau Akuna, comme d'hab !). On comprend mieux ton CR et la difficulté de la course du Grand Raid, euh, on peu dire parfois du GRAND RAIDE !!!
Merci encore, ton CR est maintenant : du Grand CR...

Commentaire de Franciss posté le 30-05-2007 à 10:27:00

On reste pantois devant ces paysages magnifiques et... ta perf ! Pour avoir, à mon niveau, essayé quelques trails de 10 bornes, la souffrance en côte est terrible après les entraînements et courses sur bitûme... Chapeau à toi pour cette conversion on ne peut plus réussie !

Commentaire de eric41 posté le 31-05-2007 à 12:49:00

Bravo Jérome.Pour un premier ultra c'est très fort.
Ca promet avec un entrainement spécifique.
Eric

Commentaire de aie mac posté le 01-06-2007 à 23:39:00

bravo pour ta course et merci pour ce CR qui ne me fait que plus regretter ma défection...
am

Commentaire de gwenladen posté le 23-10-2007 à 11:15:00

juste un ptit passage pour te dire un ptit bonjour. J epsere a bientot, peut etre rendez vous a la saintélyon en décembre.

Bye
Gwen

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !