Récit de la course : Grand Raid 73 2008, par langevine

L'auteur : langevine

La course : Grand Raid 73

Date : 24/5/2008

Lieu : Cruet (Savoie)

Affichage : 1094 vues

Distance : 73km

Objectif : Pas d'objectif

20 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

71 autres récits :

la course... de l'autre côté de la barrière!

 

Ce week-end ne fait que confirmer mes dires... l'année 2008 est l'année des premières!! Et me voici le temps d'un we plongée dans la peau d'une bénévole !

 Bon, ok, ce week-end, on a dit repos!! Alors quitte à se poser, autant se rendre utile et aller passer un bon moment avec des copains!! Toutes les occasions de rire et de passer des moments uniques sont bonnes à prendre! Alors, zou, à peine la journée de boulot finie, nous voici en route le vendredi soir pour Cruet en Savoie. Nous retrouvons avec grand plaisir Paspeur's family, Mimi et Ptitjean et quelques autres bénévoles. Il fait faim, le plateau repas et le petit vin qui va bien avec sont appréciables!

 

 La nuit s'annonce très courte, le programme bien chargé!! Courte, le mot est faible..  Alors non seulement,Debizej et Le Castor sont installés sur un superbe matelas, bien à leur aise, mais en plus, ils bougent tous le temps et n'arrêtent pas de papoter.. yayoun a fort à faire au niveau de la concurrence.. Mais elle n'est pas de reste, et un petit verre de génépi ne suffit pas à lui faire perdre la parole.. Pourtant, c'est pas faute d'avoir essayer..  . par contre, Castor, même la veille d'une course, il garde une bonne descente!! mais comment ki fait???

 

Bon, les p'tits gars, c'est pas le tout, mais faudrait arrêter de bouger dans tous les sens, parce que langevine risque de trouver un moyen de vous calmer sinon.. ben voilà, ils m'ont pas pris au sérieux.. Et bla bla bla et bla bla bla.. résultat, seule yayoun a compris ce qu'il était en train de passer.. ben vi, j'ai ouvert la valve du matelas qui s'est dégonflé tout doucement ..  trop contents Mimi et ptitjean de voir le castor en train de regonfler le matelas à minuit, alors qu'on devait se lever 2h plus tard...Ah ben vi, mais fallait pas me chercher, hein..

 Quand je vous dit qu'il faut pas se fier aux apparences!!

 

 

 

Résultat: quand vient l'heure de se lever, ki c'est ki n'arrive pas à émerger... mais c'est p'titjean!!

 

Allez, 2h30, il est grand temps d'émerger!! Les premiers coureurs ne vont pas tarder! Autant dire que si je ne m'active pas tout de suite, ja vais me rendormir illico!! Première remise de dossards pour le grand parcours.. Sont pas pressés les coureurs, certains se pointent juste 20min avant la course, les yeux autant en face des trous que moi! A une différence près, c'est que moi, j'cours pas!

Et c'est parti pour la deuxième étape: pointer les coureurs! On dirait pas comme ça, mais c'est carrément une épreuve de force! Entre ceux qui ont du mal entre les nombres pairs et impairs, ceux qui ne passent pas dans le sas de départ et qui contournent le contrôle.. mais comment voulez vous qu'on s'y retrouve!!  Le castor Junior, Frankek, Martinev, Akunamatata, Sandrine entre autres (et d'autres kikous dont j'ai oublié le pseudo, désolée..) font parti de l'aventure.. Waouh, pourvu qu'on les voit tous passer au troisième ravito où nous serons poster avec yayoun.. Debizej part en tant que bénévole sur son point de rendez vous.. Le pauvre, il sera passer par tous les temps sur son sommet... Enfin, pour avoir une vue comme ça, faut quand même la mériter!  bien chouette de sa part en tous les cas d'avoir fait la route depuis Turin pour venir jouer les pom pom boys et encorager les copains; quand on a les baskets aux pieds, n sait trop bien combien ça fait plaisir de voir des têtes connues et des sourires et d'entendre des encouragements quand on en bave!!

7h , on remet ça pour le petit Savoyard: remise des dossards, enregistrement.. Cette fois-ci un peu plus de tête connues.. Badgone qui a émergé de bonne heure pour accompagner martinev sur le grand raid tout comme grain de sel et frankek!   mamanpat est là aussi, ça fait bien plaisir!! Et puis de nouvelles têtes: Eric74 (tu vois qu'une rencontre avec des kikous, c'est possible!!), l'albanais, jess06, Grain de Sel et son papa, crissou et peut être d'autres, mais j'avoue que j'ai tellement de mal à émerger que c'est dur de tenir une conversation tout en m'occupant des dossards.. Comme quoi, même pour une femme, c'est parfois dur de faire deux choses à la fois!!

Ca y est, la course est lancée! nous filons aussitôt avec sarah et Célia sur notre point de ravitaillement. Ca sera le dernier avant les 8kms qui séparent les coureurs de la ligne d'arrivée alors nous sommes bien décidés à tous les chouchouter!! Au programme: chocolat, banane, sauc', diots (enfin, ça c'est pour nous!!), oranges, coca, eau plate, eau gazeuse, soupe, thé... les tables sont prêtes et la musique aussi pour accueillir les coureurs qui en auront déjà bien bavé avant d'arriver jusqu'à nous!!

 

Et au fur et à mesure de la course, nous allons à la rencontre des coureurs pour leur donner un verre de coca ou d'eau selon leur demande, on leur enlève le camel back pour le remplir si besoin pendant qu'ils mangent.. En fait, on fait ce qu'on aimerait qu'on nous fasse sur nos prochaines courses avec yayoun, quoi!! Bon, c'est permis à tout le monde de rêver!! mais en tous cas, nous ça nous fait plaisir et c'est déjà beaucoup!! 

Si les premiers coureurs foncent pour une éventuelle victoire et ne prennent pas le temps de se ravitailler, d'autres en revanche, prennent le temps de se lancer dans une petite choré improvisée par l'équipe de bénévoles sur l'air de "We will rock you" (et pourtant l'un d'entre eux est 3ème sur le petit parcours, à qq minutes du deuxième, mais il prend le temps de partager ce moment avec nous.. Bravo monsieur!!!). Certains nous dévisagent à peine, d'autres en revanche nous lancent des regards qui en disent long: la fatigue, la joie, la reconnaissance, la lassitude.... Tellement de choses passent par le regard! Pas besoin de mots, nous n'en attendons pas forcément après ce qu'ils ont enduré.. Mais pas besoin de ça pour partager des émotions et ressentir ce qu'ils sont en train de vivre. Un vrai plaisir de s'occuper de tous ces coureurs et ces coureuses et de partager ne serait ce que quelques minutes de ce qu'ils ont ressenti.. Certains sont vraiment mal au point, nous avons du mal à les laisser repartir, mais pas de secouriste avec nous, nous ne pouvons donc rien dire.. D'ailleurs à propos des secouristes, désolée, mais c'est mon CARTON ROUGE de la course!!

me voilà obligée de redescendre un coureur au plus mauvais point en voiture sinon, il attendre 3h que les secouristes viennent le chercher!! Non mais faut pas abuser non plus!!! Et pire, en arrivant dans la salle des fêtes et en ramenant ce coureur, je vois toute une tablée de secouristes en train de manger tranquillou..  non, Karine, toi pas t'énerver, rester zen, respire... C'est pas tout mais y a encore pleins de monde à encourager au ravito! Alors j'y retourne, plus motivée que jamais à apporter un petit peu de réconfort à ces coureurs qui l'ont bien mérité! je crois que pour les kikous qui nous connaissent, nous voir leur fait du bien.. Ca titille de mettre les baskets et de terminer avec eux, voire, même à leur place pour certains mais non, aujourd'hui c'est pas le jour!!

Nous quittons notre ravito et démontons les tentes vers 21h, après le passage de Sandrine qui repartira à la frontale.. Belle perf!! Courageuse d'avoir réussi à passer toutes les barrières horaires!! Et difficile d'apprendre au fur et à mesure des parcours que nous ne verrons pas près de 70 des coureurs engagés.. Je me sens vraiment envoûtée par cette course, par ce poste de bénévole qui nous aide à percevoir les courses autrement.. On passe au-dessus de la fatigue, on partage d'autres émotions avec les coureurs, et le must, c'est qu'une fois dans l'année, on arrive à voir les premiers!!!

Une bien belle aventure humaine quoiqu'il en soit, un plaisir de partager ces émotions et j'espère sincèrement que ce "petit" récit donnera à chacun de vous lecteurs, de passer au moins une fois par an, de l'autre côté de la barrière.. Parce qu'on le sait trop bien quand on court soi-même.. une course sans bénévoles, ça n'existe plus!

Merci à Paspeur, madame Paspeur et Célia Paspeur d'vaoir organisé une si belle course, merci à vous coureurs pour nous avoir fait vivre des moments aussi forts.. Rendez-vous l'année prochaine, en tant que bénévole, ici ou ailleurs... Et n'oubliez pas.. Le grand Raid7, une course organisée par des kikoureurs, alors l'année prochaine, on se bouge les fesses et on vient encore plus nombreux dans ce magnifique massif des Bauges qui me fait littéralement craquer!!!

 

 

 

 

 

20 commentaires

Commentaire de jerome_I posté le 25-05-2008 à 22:15:00

Je plussoie, tous ceux qui ne sont pas venus, vous avez loupé un des trails les plus difficiles, des kikourettes pom pom girls: "We will rock you" , des points de vues superbes, une belle ballade dans les bauges...

Alors notez la date du GR73 2009 sur vos calendrier...

Jérome

Commentaire de L'Castor Junior posté le 25-05-2008 à 23:31:00

Ben, comme le rital, j'ai adoré ce weekend dans les Bauges, avec des bénévoles de chic et de choc, dont certaine(s) ne manquaient pas d'air.
Merci beaucoup Karine pour ce récit et pour tout le weekend : c'était génial !!!

Commentaire de chrissou posté le 26-05-2008 à 00:31:00

merci pour ton récit et pour ton sourire à la remise des dossards (malgré la fatigue), bravo à toi ainsi qu'à tous les bénévoles pour cette superbe course!

Commentaire de Olivier91 posté le 26-05-2008 à 07:08:00

Sympa ce côté-là de la course.
Est-ce toi qui m'a promis un massage à l'arrivée? Je ne t'ai pas retrouvée!! Tant pis pour mes courbatures.
En tout cas, votre ravito était très gai et accueillant. Moi qui n'avais pas prévu de m'y arrêter, j'y ai posé une fesse et y suis resté 6/7 minutes.
Merci

Commentaire de eric74 posté le 26-05-2008 à 07:54:00

Reportage super bien écrit .
Merci à toi aussi Karine et à Yayoun pour l'animation au ravito c'était top de chez tip top !!!
Course magnifique , organisation tip top ( paspeur bravo ) , pom pom girls de choc ;-) tout pour passer un excellent Week end et un scoop j'y serai encore sur le parcours en 2009 et p'être même sur le grand parcours

Commentaire de Mamanpat posté le 26-05-2008 à 08:13:00

Merci karine pour ce récit vu de l'intérieur à l'envers... Quoi c'est pas clair ?!
C'est déjà génial de pouvoir parcourir des km avec des kikou sympas et en croiser aux ravitos, avec les sourire aux lèvres, ça l'fait super bien aussi !!!

A très bientôt, sur les quais... ;-) Pour courir hein, pas pour faire les "pompomgirls"...

Biz
Pat

Commentaire de taz28 posté le 26-05-2008 à 08:21:00

Maintenant que tu as goûté aux joies d'être bénévole Karine, tu verras, tu y retourneras !!

Encourager des kikous de belle manière c'est top ...!!

Merci pour ce récit,

Au plaisir de te rencontrer un jour...

Taz

Commentaire de martinev posté le 26-05-2008 à 09:17:00

Merci à toi Karine et à tous les autres bénévoles. Sans vous il n'y aurait pas eu de course. Vous avez tous été formidables.

Commentaire de paspeur posté le 26-05-2008 à 10:23:00

Que dire????????
Merci à dimanche.

Commentaire de laurent05 posté le 26-05-2008 à 11:48:00

bravo karine pour ce beau récit
il y avait une super ambiance sur cette course
avec des bénévoles de chocs...
maintenant je sais ou recruter si j'ai besoin
de bénévoles
à bientôt
bises

Commentaire de Gibus posté le 26-05-2008 à 16:43:00

Merci Karine pour ton récit du côté obscur de la course a pied.
Il faut des gens comme toi pour qu'il y ai des compét.

Commentaire de Gibus posté le 26-05-2008 à 16:43:00

Merci Karine pour ton récit du côté obscur de la course a pied.
Il faut des gens comme toi pour qu'il y ai des compét.

Commentaire de gdraid posté le 26-05-2008 à 18:19:00

On ne peut qu'adorer ton récit, langevine .
On y voit tout le petit monde de la course, d'un autre oeil. Le tien, très humain, très attentif aux détails si importants dans les moments critiques.

Tu as raison pour le carton rouge adressé à certains. Ceux-là n'ont pas tout compris, de l'importance du coeur mis, ou à mettre dans de tels instants.

Merci encore aux coureurs, parfois bénévoles comme Taz28, toi langevine, Jérôme et bien d'autres, qui permettent par leur soutien magique, à bon nombre d'entre nous, d'aller jusqu'au bout, des courses les plus difficiles.
JC

Commentaire de Grain de sel posté le 26-05-2008 à 18:21:00

Encore merci Karine d'avoir pris soin de Jess et moi au dernier ravito, nous étions pas au mieux de notre forme !!
Ton récit de bénévole est très sympa.

A très vite, bises
Laurine

Commentaire de hagendaz posté le 26-05-2008 à 18:52:00

merci à toi

Commentaire de jess06 posté le 27-05-2008 à 08:25:00

Merci ma belle, quel plaisir de voir vos sourires et cette ambiance sur votre ravito, cela m'a boosté pour terminer avec mon petit grain de sel.
Merci aussi à Yayoun pour le texto à Badgone , il a tenu parole...A trés bientôt.

Commentaire de akunamatata posté le 27-05-2008 à 09:15:00

Merci Karine pour l'aperçu du ravitaillement que je n'aurai jamais atteint. J'aurai peut être fait l'effort si j'avais su qu'il y avait des diots ! ;)
Pas facile la vie de bénévole, j'en sais quelque chose.Mais certains regards des coureurs valent bien le détour.

Commentaire de corto posté le 27-05-2008 à 13:15:00

Super CR, comment ai je pu passer à coté, au moins ça m'aura permis de connaitre le travail d'une bénévole. Et peut être de m'y mettre un jour (pourquoi pas).
Merci Langevine pour ce jolie CR et ces photos.

Commentaire de L'Dingo posté le 07-06-2008 à 20:51:00

Et voilà la course vue d'à coté de la course.
A mon avis si toutes les bénévoles avaient le charisme , le grain de folie et l'enthousiasme des pom-pom-kiks qu'ont été Sarah et karine, alors le taux d'arrivants baisserait singulièrement. Comment s'extraire d'un ravito "paradisiaque" quand l'enfer c'est dehors.??:-)) Et si en plus elles "taclent" les coureurs au gite avant la course, alors bonjours le taux d'abandon , arfff :-))).
Bravo Les filles , et bien joué le CR Karine

Commentaire de Sandrine74 posté le 10-06-2008 à 16:46:00

Salut Karine,
Que dire, merci pour le coca, l'eau gazeuse et l'eau plate ainsi que la soupe...
Je n'étais pas au mieux, je voulais arriver, mais j'étais heureuse tout simplement car malgré mes mésaventure une semaine en arrière j'ai pu non seulement prendre le départ, et aussi franchir la ligne d'arrivé !
Pour ce qui est d'être bénévole, pour la 4ème année consécutive à la remise des dossards à l'UTMB et le must c'est que j'y participe aussi en tant que coureuse !
Bises et bonne continuation... A bientôt

Sandrine

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !