Récit de la course : La Cabro d'Or - 21.1 km 2008, par CROCS-MAN

L'auteur : CROCS-MAN

La course : La Cabro d'Or - 21.1 km

Date : 19/10/2008

Lieu : Calas (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1317 vues

Distance : 21.1km

Matos : mizuno fortis

Objectif : Faire un temps

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

14 autres récits :

Week end à Calas pour la Cabro d'or

Bonjour les amis,

Après un dimanche tranquille et super sympa sans compet pour le OFF de l'Etoile la semaine dernière ( http://www.kikourou.net/calendrier/course-22009-off_massif_de_l_etoile-2008.html ) retour aux choses sérieuses.

Ce week-end, direction Calas (commune de Cabriès vers entre Aix en Provence et Marseille) pour la 29 ème édition de la Cabro d'or.

Dès le samedi, je me rend sur place pour retirer mon dossard et surtout pour les courses enfants et la participation de ma Floflo pour une distance de 1500 m.

Plus d'une centaine d'enfants de toutes catégories participeront à ces épreuves. Nous attendrons une bonne heure avant que ce soit son tour car en plus ils ont dissocié les filles et les garçons.

 

C'est enfin son tour et le départ s'organise, une bonne vingtaine de poussines pour 2 boucles et 1,5 km.

Je courrai à ses côtés un peu plus loin. La première boucle s'est bien passé et elle tiendra bon entre la 2 et 3ème place jusqu'à la fin du premier km avant de lacher le morceau (un peu courte en endurance pour +) et finir courageusement 6ème et très vexée de rentrer bredouille. C'est bien, ça prouve qu'elle a la hargne.

Bon évidemment je l'ai puni pour son mauvais résultat.

Dimanche matin 8h30, retour sur le site. Il fait un peu frais (16°) mais bon pas de pluie en vue même si le ciel est voilé. Le départ du marathon est déjà donné et je me mets en quête de mes amis kikous EPILOBE, KEKE013 et AlEX1970 que je trouve rapidement grace à leurs tenues de kikous. Nous nous mettons en tenue, nous échauffons et nous rendons vers le départ.

Plus de 300 partants pour le semi, 70 pour le marathon et 600 pour le 10 km.

Le profil n'est pas méchant, une centaine de mètres de dénivelé et les premiers kilos sont en descente, ça devrait donc partir plutôt vite. Objectif de départ 1h38 programmé pour mon partenaire virtuel (programme du gps garmin f305) auquel je commence à me faire et qui évite de surveiller les temps de passages (que j'ai quand même scotché sur mon bras).

Nous nous plaçons bien au départ alors que Alex aux prétentions plus modestes préfère partir du fond de la classe.

Un coup de fusil de chasse libère la horde qui part en trombe (pourtant les 10 kilos ne sont  pas avec nous) et nous suivons le rythme pour "dégager du milieu".

Ca descend et finalement, nous maintenons notre vitesse en nous disant qu'on verrait bien et hop, à peine commencé, mon plan de course au panier. Roger qui court habiteullement au cardio contrairement à moi qui suis plus cartésien reste avec moi et je maintiens mon effort pour ne pas lui gacher sa course en me disant que je verrai bien mes limites. Nous nous relayons pour garder le rythme et les kms défilent; je dis à Roger qu'a ce rythme, on joue le 1h30.

Le problème est que ça n'empêche pas un bon paquet de coureurs de nous doubler: "soit le niveau est très relevé, soit nous les reprendrons tous au 10ème" lancerai-je.

Nous sommes en campagne et longeons des champs et traversons des lotissement.

Les 3 premiers kilos sont passés en 13' et les 3 suivants en 13'03, tout va bien, de bonnes sensations, un cardio à 162 contre 176 pour EPILOBE mais ça ne le choque pas et on tient le coup dans ce rythme de semi expérimental. 13'03 pour le 6 à 9 et un 10 kilos en 43'.... quelle régularité et en plus sans le vouloir particulièrement.

Là c'est sur, je n'avais pas osé jusque là mais je me sens au top de ma forme avec ma prépa marat' et mon cardio reste calme.

Toutefois, nous faisons un arrêt au ravito du 9ème, avec plus de 500 m d'avance sur le chrono prévisionnel, on peut se le permettre et il faut être raisonnable. Une pate de fruit, de la boisson bleue qui donne des forces, un verre d'eau et zou! nous repartons de plus belle sur un long faux plat montant.(je m'arrêterai ensuite à chaque ravito)

Je perd le contact avec Roger vers le 11 ou 12ème kilo que je passe en 14'. Nous croisons de temps à autre les marathoniens en sens inverse.

Il faut à présent remonter tout ce que nous avons descendu et le rythme s'en ressent forcément alors j'essaie de relancer des que possible.

Le 12 à 15 en 13'38, je consulte ma montre et toujours pret de 500 mètres d'avance, ça sent bon le record  et cela me motive.

Reste une inconnue, mon habituelle crampe au mollet au 18 ème et j'espère que l'anti crampe que m'a conseillé NICOLUX sera efficace et il le sera alors je vous donne à mon tour le tuyau: c'est la marque XTREM, le MUSCLE SAVER, anti crampe; c'est en sachet à diluer dans 500 ml d'eau et à boire une heure avant la course (pendant le trajet par exemple). Le parcours du 10 et du semi est  à présent commun et ça fait plus de monde à doubler car ils n'ont pas l'air bien plus frais que nous, les meilleurs étant déjà passé.

Il me semble reconnaitre la foulée de Roger dans mon dos et effectivement c'est bien lui, c'est cool, je craignais que le rythme de départ l'ait désservit. Le travail d'équipe reprend et nous nous relayons de nouveau pour finir cette belle course.

Nous croisons les coureurs du marat' et je ne manque pas de les féliciter les uns les autres.

Le 15 à 18 est bouclé en 14'20, mon cardio m'indique 169 bpm, je suis fatigué mais porté par ce super chrono et alors que se profilent un cinquantaine de mètres de descente avant une montée de longueur équivalente je mets un coup d'accélérateur me permettant de doubler un coureur devant moi et de prendre de la vitesse avec l'aide de la pente et me permettant ainsi de négocier plus facilement la côte. Je décroche Roger et me dis que l'arrivée n'est pas loin et qu'il faut accélérer, ce que je fais dans la mesure de mes moyens.

Dernière ligne droite, ça sent l'écurie et je mets ce qui me reste pour doubler bon nombre de coureurs du 10 et du semi, je vois l'arche et ces 100 mètres sur lesquels j'ai soutenu ma FLOFLO la veille et c'est en pensant à elle que je me fais le plaisir de griller 2 coureurs qui terminent au ralenti.

C'est fini et 1h34'..... TROP CONTENT chrono explosé grace à Roger qui m'a permis d'OSER;  seul je suis sur que j'en serai resté à faire mon 1h38.

Puis on attend le frangin qui ne tarde pas et fait un bon 1h42'59 suivi de pret par ALEX qui pulvérise aussi son record mais semble frais comme un gardon.

 

Je suis 74ème, Roger 76 ème, Marcel 125 ème suivi d'Alex.

Une belle journée donc et des chronos qui nous ont redonné du poil de la bête.

 

La semaine prochaine, le classico régional: MARSEILLE CASSIS où de nombreux kikous seront présents alors à la semaine prochaine.

 

 

13 commentaires

Commentaire de hagendaz posté le 19-10-2008 à 22:34:00

beau record!!

Commentaire de kkris posté le 19-10-2008 à 22:47:00

bravo pour ta course,01h34, je vais avoir du mal à te suivre à Marseille Cassis.
et encore un beau cr!
a dimanche
christophe

Commentaire de Jerome_I posté le 19-10-2008 à 23:23:00

bravo pour ce chrono et pour le récit. Profite du marseille cassis la semaine prochaine.
Jérome

Commentaire de calimero posté le 19-10-2008 à 23:29:00

Un superbe chrono record!!!

Attention à ne pas le payer à Marseille Cassis, place à la récup!!

Commentaire de Alex1970 posté le 20-10-2008 à 07:27:00

Ouah, quel Chrono !!!

Comment trouves tu la fraicheur de faire des photos pendant la course ?

Tu n'en aurais pas encore un peu sous le pied, dis ???

A bientot

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 20-10-2008 à 08:01:00

Ben, t'as fait mieux que moi à Argentan (1h36). Sinon, bravo à Floflo avec son beau Tshirt.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 20-10-2008 à 08:32:00

Efficace le produit bleu!!! bravo pour ce record pulvérisé,A+

Commentaire de keke013 posté le 20-10-2008 à 10:41:00

Bravo Jean Louis, super perf !

Commentaire de NICO73 posté le 20-10-2008 à 17:49:00

Comme l'a dit epilobe, le produit bleu à l'air efficace. Ne confond pas avec la pilule pour le Marseille Cassis.

Commentaire de gdraid posté le 20-10-2008 à 21:10:00

Jolie perf Jean-Louis, à près de 13,5km/h !
Bravo pour ta course et merci pour ce bon récit bien illustré.
JC

Commentaire de cigaloun dupuy posté le 21-10-2008 à 11:13:00

salut le solitaire

tu m'as doublé alors que tu étais poursuivi par un autre kikoureur, donc tu n'étais pas solitaire :-))))

tu avais belle allure effectivement

moi je me suis complétement planté sur le marathon 4h45 mon plus mauvais temps.

Commentaire de Le CAGOU posté le 21-10-2008 à 23:41:00

bonsoir le solitaire,
je commence par floflo bravo et ce n'est que le début ! en devient forgeron en forgeon;
de plus félicitation pour ton super chrono ouf ouf que c'est beau et bon courage pour la suite!
merci pour tes photos
j'espère te vooir pour mon premier marathon à marseille peut être je suis sur les 10kms de puy st réparade en février 2009
sportivement le cagou

Commentaire de Runner des Terres Froides posté le 25-10-2008 à 23:05:00

Salut Solitaire,

Merci pour ton commentaire sur ma course et bravo à toi pour la tienne et ton record !!
Dire que je ne vous ai pas vus les kikous avec vos superbes tenues ...par contre sur tes photos, je vois beaucoup de mes potes de mon club.
Promis la prochaine course, je scrute le moindre maillot ou casquette..rouge !
Tu vas à Nice pour le marathon ?

Runner des TF

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.18 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !