Récit de la course : Saintélyon 2008, par pierrototo

L'auteur : pierrototo

La course : Saintélyon

Date : 7/12/2008

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1626 vues

Distance : 69km

Objectif : Pas d'objectif

16 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

500 autres récits :

Veni, non vidi, vici… le recit de la Saintélyon…

 

 

 

Traduction littérale : je suis venu, je n’ai rien vu, mais j’ai vaincu !!!

 

Voici le récit de cette première expérience en course longue… recit un peu long et sans photos... mais bon soyez indulgents

 

Tout a commencé sur le site de kikourou… à force de lire les récits de certains qui faisaient des courses longues, et notamment la saintélyon, je me suis dis, après moult réflexion, aller tente le, au pire tu abandonne…. En sachant que la phrase qui m’a conforté dans le choix de m’inscrire, a été celle de ma femme : « si tu n’essayes pas tu ne risque pas de savoir si tu peux le faire… ». J’ai déjà entendu une fois cette phrase…. A oui au moment des inscriptions du marathon de Lausanne où j’hésitais entre le semi et le marathon…. J’avais donc choisit le marathon…

 

Une fois l’inscription effectuée, je me suis dis que ce coup-ci je pourrai suivre un plan d’entraînement pour bien préparer cette saintélyon… bon je l’ai suivi deux semaines…. Apres c’était un peu olé-olé…. Mais bon j’ai quand même réussit à caser une sortie longue de nuit…

 

Les deux dernières semaines avant la course on été légère coté sport, deux sortie de 1h30 en raquette a neige seulement…  tant pis on verra, et de toute façon je n’ai pas d’objectif de temps, je veux juste finir et me faire plaisir.

 

Le jeudi je vais acheter mon billet de train, et comme le départ se fait a Saint Etienne, je me suis dis que c’était l’occasion de passer un peu de temps chez mon frangin, du coup le départ du train est prévu a 7h30 de bellegarde.

 

Samedi, levé 6h, je fini les préparatifs, un bisous a ma ptite famille qui sera là à l’arrivée a Lyon.

J’arrive à St Etienne à 10h où mon frangin me récupère à la gare. On file direct chercher mon dossard, et là on est frapper par l’odeur de bouc !! pourtant à cette heure la personne n’a encore couru ou enlevé ses godasses…

Bref, a midi repas avec mon frangin et ma belle-sœur, petite sieste, et hop direction l’AAB au flore.

Je suis très impressionné, je ne connais personne… et là une espèce d’angoisse m’envahit… a quelle table vais-je m’asseoir… tout le monde semble se connaître et pas mal de table sont déjà occupées... et puis je ne vais pas m’asseoir à une table tout seul sinon je vois pas l’intérêt de venir à l’AAB si ce n’est pas pour essayer de rencontrer des gens… Du coup je prends mon courage à deux main et je m’incruste a la table de Girlay, Joshua01, Fimbur, Serge (un copain à Golum) et un cinquieme laron mais je n’arrive pas a me souvenir de son nom (si quelqu’un pouvait m’aider…), merci les gars pour votre accueil et vos conseils.

 

Après le repas, je me change, et à 22h direction la salle qui pue le bouc, je donne mon sac pour les navettes et hop je me trouve un demi mètre carré pour m’allonger et me reposer quelques minutes et surtout pour tenter de faire passer mon mal de crâne que je me traîne depuis 2 ou 3 heures….

 

Minuit, c’est parti !!! oua ça fait du bien de courir après 2 semaines sans rien !!

Tout va bien je suis parti sur un rythme très cool, et des que ça monte je marche, je me force a rester vraiment en dedans j’ai vraiment de très bonnes sensations. A la faveur d’un arret pipi je rattrape une petite bande de kikou, Epitaphe, Chtigrincheux, Grandware et Arnaud. Je fais un petit bout de chemin avec eux mais je sens rapidement que leur rythme était un poil trop rapide et que je risquais de me griller, peut être aurais-je pu les suivre tout le long, mais je n’ai pas voulu essayer au vue des chronos des 4 lascars je pense avoir pris la bonne décision. Merci a eux de m’avoir accepté dans votre petit groupe.

J’arrive à St Cristo en jarez en 2h16 à la 3106 ieme position. La montée jusqu'à moreau se passe bien la descente sur sainte Catherine aussi, je me fais plaisir, je double un peu de gens ça fait du bien. J’arrive a Ste Catherine en 4h18 à la 3076ieme position, je change les piles de ma lampe et je repars après avoir envoyé un petit sms a Jess pour lui dire ou j’en suis. Tout va toujours bien, pas de douleurs, j’ai juste des petits graviers dans mes chaussures depuis une heure… je voulais les enlever mais j’ai les doigts congelés malgré les gants que m’avait prêté mon frère… du coup comme j’ai les doigts congelé, j’arrive pas a défaire mes lacets… tant pis les gravier ne me font pas mal aux pied c’est juste pas très agréable…

Je poursuis ma route, et je suis étonné par ma forme, tout va bien je ne suis pas fatigué et je n’ai aucune douleur.  La descente du bois d’arfeuille et la remontée sur saint genoux se passe bien je me fais plaisir dans cette descente en profitant de l’éclairage des relayeurs qui me doublent. J’arrive a saint genoux ça va mais j’ai envie de dormir, un petit thé chaud et un bout de saucisson auront raison de ce coup de fatigue.

J’arrive a Soucieu en jarrest, ou la ça devient dur mais c’est supportable et mine de rien ça commence a sentir la fin. Je ne sais pas a quelle heure j’arrive a Soucieu, visiblement ma puce a eu un coup de fatigue, sur le site j’ai le classement, 2065 ieme mais pas le temps. A partir de la ça va être dur car je commence a avoir mal a un genou… mais bon je vais gérer la douleur et elle finira par passer juste après chaponost.

L’arrivée sur Beaunant me parait très longue. Je m’assois au ravito, envoie un petit message a ma petit femme pour lui dire que je serai a Lyon dans 2h (je mettrais 1h40). J’attaque la montée de sainte Foy les Lyon, putain que c’est dur !!! et c’est long avant de replonger sur Lyon !!! et enfin on arrive a Lyon, ravito express a Carnot !! j’ai hâte d’arriver ! l’émotion pointe le bout de son nez…

Les quais sont terriblement long, de plus je me fait doubler par beaucoup de personnes car je ne peux plus courir j’ai trop mal aux jambes…. Heureusement que depuis 5km je suis accompagné par Mark un copain qui était chez sa fille a Lyon et qui m’a rejoint pour finir la course avec moi, ça m’a fait beaucoup de bien.

100m, l’émotion grandit, 75m Mark me dit au revoir et en le remerciant je chiale comme un gosse… 50m je me reprends… 25m ça y est on y est !!!!.... et enfin l’arrivée !! et la je chiale encore une fois, de bonheur, de fatigue !!! en plus j’ai plein de supporter !! ma femme, mon fils, ma mère, mon frère et sa copine, et deux amis venus de Grenoble juste pour me voir arriver !!! je rends ma puce, prends mon t-shirt et file voir mes supporter et la je chiale de nouveau dans les bras de mon pote et de ma copine, puis dans ceux de ma femme !!! ca fait du bien de serrez dans ses bras les gens qu’on aime !!!

Je vais bien, j’ai juste tres mal aux jambes et je suis fatigué mais pas d’hypoglycémie et pas de douleurs autres que musculaire.

 

Pour finir, je remercie ma femme qui une fois de plus m’a soutenu dans mon projet et qui m’a envoyé des petits messages pendant la course qui m’ont vraiment fait du bien et qui a fait 2h de route pour être la a l’arrivée. C’est elle qui grace a son amour au quotidien me permet de m’éclater et de m’epanouir dans la course a pied, car sans son soutien mon mental serait moins fort et quand on connaît l’importance du moral dans ce genre d’épreuve…..

 

Merci a mon fils qui du haut de ses un an doit bien se demander pourquoi il a ete trimbalé jusqu'à lyon pour aller dans une grande salle avec plein de gens qui marchent comme des pingouins…merci a ma mère de m’avoir fait la surprise de venir !! Merci aussi a mon frangin et a ma belle sœur qui m’ont accueilli et nourrit samedi chez eux et qui sont venu a lyon pour l’arrivée, merci a mes potos d’être venu ça faisait du bien de vous voir et enfin merci au kikoux que j’ai croisé, a ceux qui m’ont encouragés et aux autres et bravo pour l’organisation de l’AAB.

 

Quelques chiffres : 3076ieme /3250 en 11h10 pour environ 66, 67 ou 68 km…

 

Mon bilan :

Très content de comment j’ai géré ma course, toujours en dedans pour être sur d’arriver au bout même si a plein de moment ça me démangeait d’accélérer. Je dois encore gérer l’alimentation un peu mieux, j’ai réussit a manger mais je pense que ça ne suffit pas, il faudrait que j’arrive a boire plus, je n’ai bu qu’un litre et demi je ne pense pas que ça suffise pour la durée de l’effort mais l’eau de la gourde était tellement froide que était me refroidissait… je n’ai aucune ampoule malgré mes presque 8h avec des gravillons dans les godasses (j’aurai pu les enlever par la suite mais je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas fait… bizarre…).

 

Bilan de mon année :

J’ai commencé a courir en septembre 2007, et les courses en 2008. Pour une première année de course a pied j’ai fait pas mal de course (peut être trop, j’en sais rien, je pense pas) et j’ai pris énormément de plaisir, et je compte bien remettre ça l’an prochain (peut être moins de petites courses et un ou deux gros objectifs…).

 

Voila merci de m’avoir lu et a la prochaine… prochaine course prévue… Transjutrail en Juin… et en plus je viens de du coup de « marquer » un point pour la CCC….

 

16 commentaires

Commentaire de golum posté le 08-12-2008 à 17:03:00

Merci pour ce CR et surtout bravo pour ta course. Pas évident la Sainté dans ces conditions. A la prochaine sur une autre coursette.

Commentaire de PHILIPPE9876 posté le 08-12-2008 à 17:52:00

Bravo pour ta course. Je participais aussi pour la première fois. Félicitation à tous ceux qui arrivent à Lyon, y-compris aux marcheurs.
PHILIPPE4243

Commentaire de calimero posté le 08-12-2008 à 18:15:00

Pour quelqu'un qui ne cours que depuis un an, tu t'es vite attaqué à du lourd, bravo pour l'avoir fait et terminé comme çà!!

Commentaire de intuitiv posté le 08-12-2008 à 19:14:00

t'en as , ca c'est sur car aller au bout quand tu as mal c'est que tu es pret je pense pour 2009.
bravo

Commentaire de Eric Kb posté le 08-12-2008 à 20:19:00

Bravo pour la course et le CR, et au plaisir de se rencontrer!

Commentaire de nico01 posté le 08-12-2008 à 20:27:00

un bien beau bilan et un finisher très content de lui...que du bonheur! Bravo!

Commentaire de Franciss posté le 08-12-2008 à 21:11:00

Pfiouuuu.....tu m'épates, tu m'épates !!!
Je te suis sur kikourou depuis ton inscription (si, si... :-)) et franchement, ton parcours est impressionnant. Certes, on pourrait te prendre v pour un fêlé de t'attaquer si tôt à du long...mais comme tu le soulignes, tu prends plaisir et sans te blesser...alors pourquoi pas ?
C'est une belle claque que je prends là ! Il va vraiment falloir que je m'y mette ! Ton CR sera peut-être déclencheur...

Commentaire de vial posté le 08-12-2008 à 22:18:00

t'as mis le pied à l'étrier sur du long
malheureux tu vas bientôt être accro!!
bravo pour ta course
Et le final en émotion c'est la récompense suprême en famille...
michel

Commentaire de LtBlueb posté le 08-12-2008 à 23:37:00

chapeau , c'est un joli début dans le monde ultra et j'espère pour toi, qu'il y en aura d'autres !

1,5l en 11h de course, non c'est sur que ca n'est pas suffisant... pas facile de boire tellement l'eau est fraiche ... un des trucs (qui n'a rien de savant) les plus utilisés généralement est de garder chaque gorgée en bouche quelques secondes, histoire que cela soit moins glacé

bravo et récupère bien !

Commentaire de Epytafe posté le 09-12-2008 à 13:49:00

Bravo l'ami! Content d'avoir pu partagé un bout de route avec toi !

Commentaire de mickou posté le 09-12-2008 à 17:37:00

Salut et bravo a toi,le 5eme laron c'etait moi,mais je suis un peu ours!
A+ et encore felicitations!

Commentaire de Trotteuse94 posté le 10-12-2008 à 10:42:00

Beaucoup d'émotions dans ton récit et c'est très prenant. Bravo d'avoir atteint ton objectif : FINIR ! Oh que c'est bon ! De plus, tu es hyper bien encadré par toute ta famille et c'est super... Franchir la ligne d'arrivée et voir toutes ces personnes qui te sont chers et qui te le rendent bien... Ca n'a pas de prix (c'est le slogan d'une pub mais c'est très réaliste)... De quoi te donner des ailes pour te lancer d'autres défis ! En attendant bonne récupération.

Commentaire de peeweeonline posté le 10-12-2008 à 12:13:00

Ahhhhh les petits SMS de la compagne pendant la course c'est vraiment mignon !!
Une raison de plus de se donner à fond. Bravo pour ta course ! La sainté-lyon C'est exceptionnel comme résultat pour ta deuxième année de course à pieds !

Commentaire de pierrototo posté le 10-12-2008 à 12:49:00

Non, c'est pas pierroto, c'est sa femme....

Bien beau récit, c'est intéressant de savoir comment tu l'as vécu aussi précisément, car quand tu me racontes ta course, il n'y a jamais autant de détails.

Très gentil tous ces remerciements, ça m'a beaucoup touché.

Et saches que je te soutiendrai et t'encouragerai toujours dans tes projets, aussi fous et tordus qu'ils soient. En fait je t'aime quoi, c'est pas ça l'amour, savoir soutenir la personne qu'on aime......

-> ta p'tite femme (Jess)

Commentaire de Mamanpat posté le 10-12-2008 à 15:26:00

Bravo Pierototo !
C'est touchant de lire que les larmes ne sont pas l'apanache des femmes !
Le soutien de ta femme est très émouvant et vaut tous les meilleurs chronos et tous les podiums du monde !!!!

Bonne continuation et sûrement à binetôt sur les chemins de notre belle campagne de l'Ain !!!

Pat

Commentaire de Gibus posté le 22-12-2008 à 18:28:00

Super et peu importe le nombre de kms
tu l'as fais et tu as géré l'envie d'aller + vite.
La STL, ça se mérite et tu en es. Bravo

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.28 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !