Récit de la course : La Moins'Hard 2009, par VB

L'auteur : VB

La course : La Moins'Hard

Date : 4/7/2009

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 1778 vues

Distance : 34km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

131 autres récits :

Pleins les Yeux

LA MOINS HARD !!!! que ce fût beau

En vue de continuer ma prépa pour l'ultra trail du beaufortain j'ai voulu m'inscrire à la moins hard annonçant 36kms pour 2940m de dénivelé. Bon d'après les GPS des coureurs c'est plutôt 39kms, enfin nous ne sommes plus à 3kms près quoique sur ce genre de profil  Arrivée Vendredi soir au Camping de St gervais avec ma petite famille, levé 6h30 pour me rendre au départ à St Nicolas de Véroce, le soleil est là une belle vue sur la montagne, la journée s'annonce magnifique ....

Retrait du dossard, petit bonjour aux connaissances et hop c'est partit pour quelques longues heures d'effort .....  PORTNAWAK

 On fait 200m et hop çà commence à grimper , bon on est vite dans le bain, le coeur est déjà à bloc, oulala je me calme vite pour prendre le rytme qui me convient, passage du premier petit col pour redescendre et rejoindre le col "de la Forclaz" alt 1413m (km 9,3) où se tient le 1er ravito, 500m de dénivelé depuis le point bas, ah oui çà avance doucement ...

 

A partir de là, les choses sérieuses commencent: atteindre le col "le prarion alt 1989m (km 12)

 

 

 Allez partie pour 500m en 3kms à grimper n'ayant pas trop l'habitude je pars prudemment mais je sens bien que les jambes ne sont pas au RDV, je n'arrive pas à trouver de rythme dans la montée, je suis très essoufflée et commence à avoir mal au bide ... aie aie que faire msn_sad

1: abandonner au prochain contrôle car un gros morceau nous attend après

2: prendre le mal en patience et attendre que çà repars si çà le veut

J'opte pour la solution 2, en me disant que c'est dommage d'être sur cette belle montagne et ne pas continuer alors, je me mets en mode randonnée, essayant d'oublier le dossard, la course et de savourer le paysage !!!

La montée du col se passe difficilement mais passe, la fin est superbe et très agréable pleins de lacets qui nous laissent entrevoir le haut et là c'est bon pour mon moral, elle est tout de même un peu  technique, par moment les bâtons sont même encombrants !! Encore quelques efforts et ayé le haut est là, ensuite superbe faux plats descendants sur le domaine skiable du prarion, je reprends un rythme et je me sens déjà mieux mais bon je gère tout de même car mon bide me titille encore.

Bonne descente plus ou moins technique jusqu'à Bionnassay alt 1332 (km 18), je profite du ravito pour un bon sandwich, remplissage du camel car il fait bien chaud et je repars pour le 2ème gros morceau atteindre le col du tricot alt 2120m (km 25). je commence ma montée et suis en compagnie d'un Monsieur "Eric" que je salue BRAVOs'il me lit et on fera la fin du parcours ensemble moi devant dans les montées et lui me rattrapant dans les descentes sauf la dernière hihihi, obj non atteint (il me comprendra)emotions

Bon je sais que sur le parcours il y a un très bel endroit celui de la passerelle entre le glacier et un le torrent je l'attends avec impatience et on y arrive, c'est splendide je suis sous le charme, presque le regret d'avoir un dossard pour ne pas prendre le temps d'y rester quelques instants de plus, aller passage de la passerelle et retour sur la grimpette du col, finit de s'amuser.

 

 

 

La forme revient, mon rythme de montée se passe bien mieux que le 1er, je rattrape même du monde dans la 2ème portion et toujours ce splendide paysage, je me régale j'ai vraiment fait le bon choix de continuer, on aperçoit le haut du col du tricot ... "tricot" et oui quand on voit la végétation en haut on comprend son nom.

 Les derniers efforts et le sommet est là, je fais un 360° pour contempler le paysage, Waouh çà vaut le coup de souffrir, bon entre temps on s'est pris un orage PLUIEmais bon rien d'affolant la Température reste agréable.

On peut dire que le plus dur est fait, reste la bonne descente pour rejoindre le point d'eau à miage alt 1568m (km25) , je range les bâtons et attaque la descente, un peu caillouteuse, glissante à certains endroits mais bon çà passe bien puisque je rattrape encore du monde, mon compère Eric m'a aussi rattrapé , ppfff je regarde sa technique mais bon c'est peut être ses grandes jambes qui font que, non je pense que je dois encore bien bosser là dessus. 

J'arrive au ravito , retrouve Eric , je ne traîne pas il reste 11kms d'après les GPS nous sommes déjà à 30kms au lieu des 25 enfin çà ne change rien faut continuer ...

Toujours de la descente, bien sur Eric et un autre homme me rattrapent , les cuisses commencent à chauffer sérieusement   , vivement la fin mais attention reste une autre petite difficulté entre temps on s'est rejoint avec Eric et l'autre monsieur, allez la dernière montée est là encore un petit 300m de dénivelé et la fin ne sera pas loin, je ne sais pas si c’est l’appel du finish mais je suis partie dans la montée à un bon rythme pompes au point de perdre mes 2 compères mais bon je me disais que de toute façon ils reviendraient dans la dernière descente et bien non, pourtant elle fut dure pour moi car un point de côté qui m’empêchait de me lâcher et de finir mieux.

Entre le 2ème ravito et l’arrivée un autre orage PLUIE est venu perturber la course, j’ai vu des coureurs du 115kms qui restaient dans les abris, je reste vraiment admirative face à l’exploit sur lequel ils se sont lancés, d’ailleurs je les félicite finishers ou pas.

Moi je décide de continuer de tout façon je suis déjà trempée et pour moi la fin est proche, descente, toujours descente et un dernier passage devant un bénévole qui m’annonce l’arrivée à 500m, la joie arrive, enfin finit après 7h26 d’effort boxetout de même pour 36 ou 39kms . 

Pleins d’images en tête, ce trail sera pour moi un beau souvenir, pas un objectif majeur mais bien marquant et un bon WE en famille. Par contre à l’arrivée je suis partie assez vite pour rejoindre ma famille, j’avais un peu froid, ma voiture garée à 600m, j’ai donc voulu profiter de la navette, pas pris le temps d'attendre le classement.

Merci à l’organisation pour cette superbe épreuve aux bénévoles également toujours souriants et sympathiques et peut être j’espère à une prochaine édition !!!

9 commentaires

Commentaire de millénium posté le 06-07-2009 à 14:12:00

et bien....En constants progrès , te voilà parfaitement prête mentalement et physiquement pour le prochain....récit ! (oups , défi !!!).
Car quelle belle progression que la tienne.
Merci pour ces mots qui nous font deviner tes efforts , les paysages et la récompense finale.
Bisous Madame

Commentaire de Théophile posté le 06-07-2009 à 14:26:00

Bravo pour ta course.

Comme quoi il ne faut jamais désépérer.

Maintenant bonne chance pour le beaufortain !!

Commentaire de Hay-David posté le 06-07-2009 à 16:42:00

Salut,

ben dis donc félicitations pour quelqu'un qui a bien eu du mal dès le début on peut dire que tu persévères!
Apparemment une très belle course, et un récit qui nous met l'eau à la bouche, on aurait envie d'y aller.
Très sympa de te lire et les émoticones biens choisis ;)
En tout cas bravo pour avoir fini avec cette météo.

Au plaisir de te lire.

Commentaire de jepipote posté le 06-07-2009 à 17:18:00

comme quoi faut jamais abandonner trop vite. félicitations, belle gestion de course.

Commentaire de dam60 posté le 06-07-2009 à 22:47:00

bonjour Virginie,

je suis "l'autre monsieur" ! Félicitation pour cette dernière montée qui nous a laissé "sans jambes" avec Eric !

Commentaire de VB posté le 07-07-2009 à 11:26:00

Merci beaucoup pour vos messages, j'espère à une prochaine sur d'autres trails !!!

Commentaire de Tamiou posté le 10-07-2009 à 09:50:00

Belle perf, beau réçit avec de jolies photos, je suis content de voir que tu as retrouvé la forme et le moral après ta blessure de la Drôme.

Commentaire de ravachu posté le 18-07-2009 à 22:32:00

Beau CR avec des photos!!!
C'est bien d'avoir continué, comme quoi il na faut jamais désepérer sur du long!
@+

Commentaire de ouster posté le 04-05-2010 à 19:17:00

Beau récit et belle course :-)

merci de m'avoir donné une idée de ce qui m'attend dans 2 mois !

Andrew

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.16 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !