Récit de la course : Semi-Marathon de Lyon 2013, par Cocorosinette

L'auteur : Cocorosinette

La course : Semi-Marathon de Lyon

Date : 6/10/2013

Lieu : Lyon 06 (Rhône)

Affichage : 1332 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Faire un temps

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

65 autres récits :

J'en reviens pas

Objectif : moins d'une heure 40. Les expériences du 10 km de l'an passé et du semi de Paris en mars dernier doivent m'aider en cela.

 

Pour cela, la tactique est simple :
- bien s'échauffer,
- éviter le goulot d'étranglement du 90° qui nous mène sur les quais de la Saône,
- ne pas se laisser aspirer par le peloton pour ne pas exploser trop tôt,
- bien se ravitailler,
- bien gérer après le km 15.

 

Evidemment, la tactique, c'est pour les entraîneurs. Les joueurs savent toujours mieux que les autres !

 

À 8h20, je vois que les sas se remplissent déjà fortement. D'ailleurs, ils sont où les sas ? Dossards jaunes, gris, verts,... cohabitent avec moi ! Il faudrait que l'organisation se penche sérieusement sur ce point. Quoiqu'il en soit, pour limiter les effets néfastes du 90°, je vais dans le sas multicolore. Et donc je pars quasiment à froid !!!

 

Au départ, je me sens bien. Evidemment, qui dit pas de sas, dit couillus du karibou qui gênent. Je réussis malgré tout à me faufiler. Et passe sans encombre le 90°. Je remonte les quais et au premier kilo regarde ma montre : 4 min 20. « Fait gaffe Cocorosinette, tu vas trop vite. Te laisse pas aspirer ». Au 2ème kilo : 8 min 30 ? « Allez, ce qui est pris n'est plus à prendre, mais fais gaffe quand même ». A bas la tactique !

 

Un peu plus loin, en redescendant les quais, je vois Dariole, un pote-collègue, sur le pas de sa porte. Je lève les bras, il me voit, on en tape 5.

Au premier ravito, je prends, pour plus tard, une demi-banane et une bouteille d'eau (je perds de l'eau, ils auraient pu laisser les bouchons). Je passe le 5ème kilo en 21-45. Je n'en reviens pas. J'ai deux minutes d'avance sur le planning.

 

Maintenant, place aux quais du Rhône. Je me dope au sucre en morceau (je n'aime pas les gels), je prends une certaine allure calquée sur un maillot rose.

Au km 7, 30 min 40. Je n'en reviens pas. Je suis sur des bases d'1-32 !!! Je sais que je vais exploser, mais l'objectif n'est plus 1-40 mais 1-35. Allez Cocorosinette ! Km 9, bientôt l'entrée dans le parc de la Tête d'or. Mais 11 min pour les 2 km (entre les 7 et 9), fusse vraiment le km 9. D'autant qu'après je fais le kilo en 3 minutes ?

 

Allez, j'aborde le parc de la Tête d'or, mon jardin. On se tourne autours depuis un peu plus de 9 ans. Enfin, surtout moi ! Aujourd'hui, je décide de conclure. J'ose le frapper en plein cœur. Et comme ce ne fut pas simple. Tout commence bien, je passe le km 10 en un peu moins de 44 min. Je bats mon record du 10 000 sur un semi (c'est le monde à l'envers !). Mes 3 femmes (Fanny, Coco et Rosinette – ça y est vous savez d'où vient mon pseudo) m'encourage. Elles le refont au niveau du vélodrome. Je passe l'heure après le 13ème kilomètre. C'est bon ça :-) Et je les revois une dernière fois au niveau de la porte des enfants du Rhône. Ca fait chaud au cœur, car là, je commence à rentrer dans le dur. La tête commence à fléchir mais les temps restant satisfaisants, ça passe encore.

 

Ca y est, je sors du parc de la Tête d'or. Et là, c'est vraiment dur. A 1h11, je devais être au km 15, j'ai dépassé le 16. Allez Cocorosinette, tiens bon, ne gâche pas tout. On me dépasse. Pas grave. J'essaie de tenir le kilo en moins de 5 minutes. Je tiens. Au km 17, le long de la cité internationale, nous croisons d'autres semi-marathoniens qui en sont au km... 7. Alors Cocorosinette, ne te plains pas, tiens bon, t'en as plus que 4 à faire.

 

Km 19, ça y est, tout revient, jambes et tête. La barrière des 5 min le kilo est lointaine. Rue de la Ré, Cordeliers, j'ai une pensée pour les marathoniens qui nous quittent, de nouveau rue de la Ré. Et enfin voilà la place Bellecour. Même si ce n'est pas fini, que c'est bon. Dernière ligne droite, j'accélère, je vois le chrono officiel annoncé 1h 34 min 54, j'en rajoute, 55, 56, 57, 58, 59. 1h35 ! (le scratch officiel est de 1h35... et 1 seconde, encore une histoire d'arrondi :-( ) Ouais. C'est fini, j'en reviens pas. Temps réel : 1 h 34 min et 17 secondes. J'explose mes 1h42 de Paris et mon objectif. Je n'en reviens pas. Oubliées les douleurs au genou en août qui ont retardé ma préparation. Et même s'il y a toujours à redire, je suis hyper-content.

 

Après la ligne d'arrivée, je m'arrête pour m'étirer. J'entends « salut le FAR (mon club de foot) ». Je me retourne et qui vois-je ? Un adversaire de championnat super-sympa et accessoirement mon lièvre au maillot rose ! Comme quoi, Lyon est une petite ville.

 

Je me ravitaille, récupére mes affaires. Et sors mon téléphone pour retrouver Snail69 et sa petite famille venus encourager Mrs Snail69 qui parcourait son premier 10 km. Elle a atteint son objectif. Donc, allez les kikous, un grand bravo à elle.

 

Maintenant place à la Sainté (voire probablement le Sainté Trail Urbain). Mais ça c'est une autre histoire.

9 commentaires

Commentaire de turtlerunforfun posté le 06-10-2013 à 15:34:01

Bravo à toi ! La prochaine fois n'hésite pas à te signaler avant le départ pour qu'on puisse t'encourager aussi !!

Commentaire de Cocorosinette posté le 06-10-2013 à 18:10:19

Merci, j'ai essayé de voir les kikous sous la queue du cheval mais c'était tellement le binz...

Commentaire de Arclusaz posté le 06-10-2013 à 16:04:38

quelle vitesse ! quel temps !
et cela malgré les couillus du karibou.....

à tout bientôt.

Commentaire de Cocorosinette posté le 06-10-2013 à 18:11:21

T'aimes bien l'expression ;-p
A bientôt car je compte bien suivre ton précédent conseil.

Commentaire de lalan posté le 06-10-2013 à 18:30:25

Et bien, ca va s'arroser ce soir cette course !!! Bravo pour ta course et de battre son record fait toujours plaisirs, en sachant que cela ne devait pas être facile sur ce parcours.
Bonne récup et à bientôt sur un off lyonnais.

Commentaire de polosh posté le 06-10-2013 à 19:29:34

Bravo super course!! Et merci pour les conseils, ça m'a été bien utile ;-)
A bientôt sur un off!

Commentaire de Toffee posté le 07-10-2013 à 17:44:34

Bravo !

Commentaire de snail69 posté le 07-10-2013 à 22:46:52

Tu es aussi rapide pour écrire ce CR que pour courir ton semi ! Bravo pour cette performance.

Commentaire de Cocorosinette posté le 08-10-2013 à 07:31:46

Merci, mais ce n'est que dût à l'euphorie qui me traverse le corps depuis dimanche... Je n'irai pas toujours aussi vite (que ce soit sur l'asphalte ou bien sur le clavier ;-) )

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !