Récit de la course : Semi-Marathon de Lyon 2008, par yves_cool_runner

L'auteur : yves_cool_runner

La course : Semi-Marathon de Lyon

Date : 21/9/2008

Lieu : Lyon 06 (Rhône)

Affichage : 1412 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

65 autres récits :

Le récit

 

Et voilà, je suis au départ... Le moral déjà dans les chaussettes : 2008 annus horribilis ! Que des contre-perf... Jamais connu ça en 25 ans de pratique de la course à pied : abandon à mi-parcours des 10 km de Villeurbanne, 43'21'' aux 10 km de Vaulx en Velin dans la douleur, 44'04'' aux 10 km de Montélimar (plus de 23' pour la seconde moitié)... Et à chaque fois les jambes sciées au bout de 4 ou 5 km, presque le mur du marathon ! J'ai laissé tomber l'entraînement avec mon club (AAAL) et je suis complètement déboussolé. Pourtant, je connais toutes les erreurs d'entraînement à ne pas commettre et mes examens médicaux sont OK, donc pas d'explication et je ne sais plus à quel Saint me vouer !!!

Donc me voici au départ de mon n-ième semi marathon de Lyon en me demandant bien ce qui va me tomber dessus. J'ai déjà en tête les mots 'abandon', 'défaillance'. Un vrai moral de vainqueur. Bon, les conditions météo sont idéales et il y a plein de monde, donc on va essayer de vivre cette course au mieux.

Hop, c'est parti. Je déclenche mon chrono au passage du portique de départ, j'ai dû perdre environ 40'', mais c'est sans importance. L'objectif est de finir BIEN et de prendre plaisir à courir... Et ce n'est pas gagné compte tenu de la gamberge déjà évoquée! Pour ne pas focaliser sur le chrono, j'ai décidé de ne le regarder que tous les 5 km.

J'évite de trop "m'écouter", je regarde les autres, les spectateurs, le paysage... Tout se passe à peu près bien, mais je sens que le coup de mou n'est pas loin et que si tout part en vrille comme sur les 10 km, j'arrêterai.

5 km en 21'17''... Waouh, plus vite que mes derniers 10 km de sinistre mémoire... Rien que ça, malgré la modestie du chrono, me redonne un peu d'espoir et je me fixe quand même un petit objectif, finir en moins d'1H32. Donc ne pas dépasser 22' par tranche de 5 km... Mais j'ai toujours cette peur sournoise de la défaillance subite, des jambes lourdes en quelques centaines de mètres.

10 km en 42'57", 21'40'' pour les 5 derniers km... Bon, ça tient le coup et au passage c'est mon meilleur temps de l'année sur 10 km ! C'est fou comme les petites satisfactions font du bien. La température est toujours aussi agréable et parcourir Lyon de cette manière est aujourd'hui un privilège réservé à moins de 5000 humains sur cette planète !

15 km en 1:04:56, 21'59'' pour les 5 derniers km... Je me dis que je peux tenir. C'est la première fois que je cours cette distance en 2008 ! Je retrouve mes sensations de débutant d'il y a 25 ans : content de participer et de terminer, et le chrono passe au second plan. Un "collègue" de l'AAAL me double au dernier ravitaillement, pas le temps de l'interpeller, il file bon train, visiblement en pleine bourre. Go man !

20 km en 1:27:05, 22'09'' pour les 5 derniers km... Le rythme se maintient sans trop de perte et je pense que je pouvais aller plus vite sur la fin, mais je n'ai pas "osé".

Arrivée : 1:31:51 à mon chrono (1:32:32 sur le classement). J'ai déroulé tranquillement les 1100 derniers mètres en 4'45'' pour atteindre l'objectif. Pour moi, c'est une victoire. J'ai tenu, et je me fous de savoir que j'ai réalisé de bien meilleurs temps au top de ma forme. Aujourd'hui, je n'ai pas craqué, pas explosé et je me suis fait plaisir.

Dans un an, 1er septembre 2009, je passerai V2, et une petite idée me trotte déjà dans la tête : si je me remets sur les bons rails de l'entraînement, et que j'y crois, alors peut être que je peux faire les minima qualificatifs pour les France de semi et de marathon... Oui, ça vaut la peine de tenter le coup, vous en pensez quoi, amis Kikoureurs ?

 

4 commentaires

Commentaire de Jerome Debize posté le 23-09-2008 à 20:26:00

Bravo Yves, collègue de l'AAAL... Belle course et ne pas avoir d'objectif ni de pression permet de faire de belles courses et parfois comme pour toi dimanche le résultat du chrono donne parfois de bonnes surprises...

Bonne récup

Jérome

Commentaire de Pat'jambes posté le 23-09-2008 à 21:26:00

Ton premier paragraphe était terrifiant, on redoutait la suite du CR... La fin est heureuse ouf! et Bravo!

Ce qui est sûr, c'est qu'avoir un objectif te motivera et contribuera certainement à te sortir de ton année de 2008 de galère.

Commentaire de YannC posté le 23-09-2008 à 22:54:00

J'espère te revoir prochainement à l'entrainement avec nous. Les sensations et le plaisir semblent être de retour. C'est bon signe pour les mois à venir!

Nul doute que le chrono redescendra vite. Je n'ai aucun doute sur ta capacité à te qualifier pour les France. Tu peux même descendre très largement sous les 1h30...

A bientôt.

Yann.

Commentaire de vial posté le 26-09-2008 à 20:15:00

parole de jeune V2 la qualif c'est possible
si tu tiens bien l'année à t'entrainer sans trop lacher les entrainements, la persévérance paiera
et un départ dans le sas des qualifiés ça aide quand même -beaucoup moins de stress, le confort quoi.....
bienvenue au club V2 l'année prochaine
t'as une année pour la prépa mentale
michel

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Votre annonce ici !

Accueil - Haut de page - Aide - Contact - Mentions légales - Version mobile - 0.19 sec
Kikouroù est un site de course à pied, trail, marathon. Vous trouvez des récits, résultats, photos, vidéos de course, un calendrier, un forum... Bonne visite !